lundi 8 août 2022

2405 lecteurs en ligne -

fraren

SONIDEP : boycottant à son tour la fête du travail, le DG s’est envolé pour Dubaï

Nomao dg 1 bell

La traditionnelle Fête du 1er mai qui est célébrée par les travailleurs en grande pompe partout au monde, a eu un goût assez amer cette année chez les agents de la SONIDEP. A vrai dire, il n y a pas eu de fête du tout et au-delà des festivités, le personnel a raté l’occasion de remettre ses doléances à la Direction générale. Le DG de la société, Ibrahim Nomao, s’est envolé depuis quelques jours pour Dubaï pour une mission en compagnie du directeur commercial et du marketing ainsi que celui de la logistique et du stockage. « Un prétexte » selon les délégués du personnel et certains agents mécontents qui voient par-là, une fuite en avant du DG de la SONIDEP afin de ne pas recevoir le cahier des revendications des agents. D’autant qu’à ce jour et selon les mêmes sources, il n’existe aucune relation commerciale entre la société et Dubai en matière d’hydrocarbures.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Chaise vide

Le torchon brûle en effet depuis quelques temps entre les agents de la SONIDEP et leur DG, qui est accusé entre autres de « mauvaise gestion » ainsi que des « remises en causes de certains acquis sociaux du personnel ». Le vendredi 26 avril dernier, le personnel de la SONIDEP a menacé au sortir d’une Assemblée générale, de boycotter les festivités du 1er Mai, si Ibrahim Nomao ne revient pas sur certaines décisions qu’il a récemment prises et qui portent atteintes aux droits légitimes et autres avantages des travailleurs. Le DG de la SONIDEP s’en défend et selon un de ses proches, « il n’a fait qu’exécuter des décisions validées par le Conseil d’administration de la société ». Anticipant la fronde des travailleurs à l’occasion de la Fête du Travail, l’ancien ministre de l’Equipement a préféré prendre les devants en optant pour la stratégie de la chaise vide. Une stratégie qui a l’avantage de ne pas exposer publiquement la situation de crise de confiance qui prévaut au sein de l’entreprise publique.

Bras de fer

Le bras de fer risque donc de se poursuivre de plus belle puisque le personnel de la SONIDEP n’entend pas céder sur ses revendications. Une mauvaise passe pour cette importante entreprise publique. Cette fronde du personnel contre le DG Ibrahim Nomao intervient en effet au moment où la société est à la croisée des chemins, avec les réformes engagées par le gouvernement dans le cadre de sa nouvelle stratégie en matière d’hydrocarbures. Des réformes qui risquent d’amenuiser la marge de manœuvre de la SONIDEP qui sera prochainement transformer en Société nationale des Hydrocarbures.  L’un des derniers actes en date, c’est le contrat signé il y a quelques jours entre le gouvernement et une entreprise chinoise pour la construction d’un pipeline domestique pour le transport du pétrole de la Soraz à Niamey et jusqu’à Torodi. Selon nos sources, ce contrat qui a été paraphé en haut lieu, n’a pas été du goût de certains cadres au niveau de la direction générale. Bien que selon le DG, le transport qui se fait actuellement par camions citernes occasionne un manque à gagner de plus de 7 milliards à la SONIDEP chaque année, la direction de la société n’a pas été véritablement impliquée dans l’élaboration du contrat. Désormais, c’est un autre contrat que lorgne la direction de la SONIDEP, celui relatif au transport et à la distribution du gaz qui sera également confié à un opérateur privé. Des chamboulements qui vont impacter plusieurs aspects du cœur même de métier de la SONIDEP, lesquels rapportent surtout de gros sous et donc de grosses commissions, et qui exacerbent les tensions au niveau de la société.

Ikali(Actuniger.com)



Commentaires  

+6 #1 Bachir Ibn Ibrahim Katchallou 02-05-2019 17:29
C simple remettez lui à son retour !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #2 Junior 02-05-2019 17:38
Faite revenir Dan Baba Idi Ango c'est le meilleur et toujours à l'écoute des agents
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Radaba 03-05-2019 09:26
Tout à fait, faite revenir Ousou Idi Ango il maîtrise mieux le secteur, jeune, intelligent, stratège....
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 pilote 04-05-2019 00:24
Dan baba ce a la cimenterie de malbaza kon a besoin de lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Adamou sadou 05-05-2019 13:59
Je suis vraiment désolé pour c comportement de certains nigérien qui ne pensent à eux seulement.aujord'hui combien de nigérien ont besoin d 1000f pour cotidien journalier.et quelques individus c réclame jusqu'à 3mois pour rien.nigerien ba.desole pour ces agents inconscient de l'avenir du pays
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Adamou sadou 05-05-2019 13:59
Je suis vraiment désolé pour c comportement de certains nigérien qui ne pensent à eux seulement.aujord'hui combien de nigérien ont besoin d 1000f pour cotidien journalier.et quelques individus c réclame jusqu'à 3mois pour rien.nigerien ba.desole pour ces agents inconscient de l'avenir du pays
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com