lundi 8 août 2022

3874 lecteurs en ligne -

fraren

Frontières et migrations : un nouveau siège pour la DST d’un coût de 1,5 milliards FCFA du département d’Etat américain

Bazoum pose premiere pierre sige DST

La Direction de la surveillance du territoire (DST) aura bientôt un siège flambant neuf. La cérémonie de lancement de la construction du nouvel édifice s’est déroulée le mardi 16 avril sous la présidence du ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, M. Mohamed Bazoum, en présence de l’ambassadeur des Etats-Unis à Niamey, SE Eric P. Whitaker, du chef de mission de l’OIM au Niger, M. Martin Wyss, ainsi que des officiers de la Direction générale de la police nationale (DGPN).

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le nouveau siège de la DST sera érigé dans la commune III de Niamey. D’un coût estimé à 1 540 552 500 FCFA, il est financé par le Département d’Etat américain à travers le Bureau des stupéfiants et de l’application des lois (INL) dans le cadre du « Projet HASKE DST ». Le bâtiment R+2 sera construit sur un site de plus d’un hectare. Il est composé d’un service de passeports, du service opérationnel et de l’administration centrale avec comme éléments essentiels dans la conception, « la durabilité, la viabilité et la sécurité ».

Dans le discours qu’il a prononcé à cette occasion, le ministre de l’intérieur a tenu à remercier les autorités américaines pour l’appui multiforme qu’ils apportent au Niger en matière de gestion des frontières et de contrôle de la migration. Il a également salué l’OIM Niger pour son soutien qui entre dans le même cadre, et selon M. Bazoum Mohamed, ces initiatives cadrent avec la stratégie nationale du gouvernement à anticiper et faire face à toutes les menaces sécuritaires ainsi qu’à lutter contre les trafics de tout genre auquel notre pays comme ceux de la sous-région, sont actuellement exposés.

Réponse aux défis sécuritaires aux frontières

« La sécurité du territoire et la gestion efficace de ses frontières font partie des principaux défis auxquels le Niger est confronté aujourd’hui, aggravés par les menaces de criminalité transfrontalière, de trafic et de terrorisme aux frontières », a indiqué pour sa part, l’ambassadeur des USA au Niger. Selon SE Eric Whitaker, « ce sont des défis auxquels la DST joue un rôle essentiel et unique, en tant que service chargé de faciliter la gestion de la migration tout en sécurisant les frontières et en s’attaquant à toutes les menaces et à tous les défis rencontrés ». Pour le diplomate américain, la construction de ce nouveau siège contribuera au progrès continu de la Police nationale nigérienne vers la modernité et l’efficacité. « Il répondra directement aux besoins essentiels de la DST en offrant aux agents un espace de travail approprié pour s’acquitter plus efficacement de leurs importantes tâches quotidiennes, et fournira également les installations conviviales nécessaires pour accueillir les visiteurs de la DST et améliorer la qualité des services rendus au public nigérien », a souligné l’ambassadeur Whitaker.

De son côté, le chef de mission de l’OIM au Niger a mis l’accent sur les objectifs visés à travers le projet « HASKE DST », lequel s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité nigériennes en matière de gestion des frontières et des migrations. Selon Martin Wyss, la construction du nouveau siège de la DST entre dans le cadre des engagements de l’OIM au Niger avec un site qui a été pensé pour « faciliter l’accueil des visiteurs, favoriser la coordination entre les services et répondre aux normes de sécurité nationales et internationales ». Il a en ce sens salué la parfaite collaboration entre le gouvernement du Niger, le département d’Etat américain et l’OIM.

Il convient de noter qu’en plus de la construction du nouveau siège de la DST, le projet comporte aussi d’autres appui à la DST notamment en matière de réforme de son cadre juridique, l’appui à la communication interne de la direction, l’interconnexion des systèmes d’informations PISCES et MIDAS, et le renforcement de la coopération régionale entre les polices aux frontières du G5 Sahel.

Pose premiere pierre futur siege DST BIS55

Pose premiere pierre futur siege DST BIS0

Pose premiere pierre futur siege DST BIS

Pose premiere pierre futur siege DST BIS1

Pose premiere pierre futur siege DST BIS2

Pose premiere pierre futur siege DST BIS3

Mamane A

Actuniger.com



Commentaires  

-1 #1 Dan kassa 17-04-2019 13:42
Belle initiative
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Labizai 17-04-2019 13:43
Le niger ne se limite pas à Niamey
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Kara 17-04-2019 13:45
Bienvenu au Niger, le pays de toutes les illusions
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Issa 17-04-2019 14:17
Quelle est l'entreprise adjudicataire de ce marché?
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #5 Zafarou Aboubacar 17-04-2019 15:09
Mr le President de l élection prochaine in challah
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 Koulki 17-04-2019 22:10
C'est une bonne initiative et aide. Merci aux USA. Il reste au gouvernement de moderniser et mieux recruter les compétences as un vont avec.
Pour cela associer tous les cerveaux régionaux.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com