vendredi, 22 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

Les populations de la région de Diffa observent depuis ce lundi, une opération ville morte de ceux journées, en protestation contre les nouvelles mesures prises par les autorités dans le cadre de l’état d’urgence notamment le renforcement du couvre-feu.

A Diffa ville, chef-lieu de la région, l’opération a été un franc succès puisque ce lundi, la capitale du Manga ressemblait bien à une ville morte avec les écoles, boutiques et marchés fermés, la circulation réduite au minimum et les activités socio-économiques paralysées. Dans les autres localités de la région notamment les chefs-lieux des départements, le mouvement a été également et largement suivi avec cette fois des manifestations populaires comme c’est le cas à Mainé-Soroa.

L’opération « ville-morte » qui va durer deux jours a été lancée par les organisations de la société civile de la région afin de faire pression sur les autorités pour qu’ils reviennent sur l’arrêté du gouverneur du 10 avril portant modification des horaires du couvre-feu. Comme c’était le cas à Tillabéry, la société civile de Diffa estime que les nouveaux horaires sont très rigoureux et surtout sont contre-productifs pour les activités socioéconomiques de la région. En dépit du climat d’insécurité ambiant qui règne dans cette zone où sévit Boko Haram et qui a est placée en état d’urgence depuis février 2015, la population estime que l’approche du tout sécuritaire pénalise la région qui traverse déjà une situation humanitaire catastrophique.

Selon nos informations, face à la réussite de l’opération, le gouverneur de la région Mohammed Mouddour a convoqué une réunion pour ce lundi 15 avril avec les responsables des organisations de la société civile afin de trouver les voies et moyens permettant de converger les positions. Toutefois, la société civile prévient qu’elle n’entend point céder face à ce qu’elle qualifie « d’injustice ».

Depuis quelques semaines, les attaques des différentes factions de la secte Boko Haram se sont de nouveau intensifiées poussant les autorités à renforcer les mesures d’état d’urgence. Pour ne rien arranger, les humanitaires expatriés et qui sont en service dans la région sont en train de quitter la zone où affluent des réfugiés et des déplaces en provenance surtout du Nigeria voisin.

Diffa ville morte 15 04 2019 BIS

Diffa ville morte 15 04 2019

Diffa ville morte 15 04 2019 BIS1

Diffa ville morte 15 04 2019 BIS2

Diffa ville morte 15 04 2019 BIS3

 

Diffa ville morte 15 04 2019 BIS5

Diffa ville morte 15 04 2019 BIS6

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires  

+2 #1 Gueskerou 15-04-2019 12:59
Vivement que la paix revienne dans notre chere region.Ameen ya Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 Nguigmi 15-04-2019 14:20
Nous n'entendons plus ceder à l'embargo et au couvre feu qu'impose le regime de Issoufou Mahamadou pour asphyxier notre pays. C'est une question de vie ou de mort.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Non 15-04-2019 14:31
Citation en provenance du commentaire précédent de Nguigmi :
Nous n'entendons plus ceder à l'embargo et au couvre feu qu'impose le regime de Issoufou Mahamadou pour asphyxier notre pays. C'est une question de vie ou de mort.

ah bon ? c'est ce qu'il ta dit?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Maman Bashir 15-04-2019 15:03
Nous soutenons la population de Diffa.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Rabiou Goumounday 15-04-2019 15:07
Les nouvelles mesures prises par les autorités ne devraient pas être un frein pour la population de manga si réellement la paix peut être retrouvée dans cette zone à travers ces mesures , ce qui ne sera pas effectivement le cas.
En effet, il faut se rappeler depuis plus de 4ans la zone est sous ces mesures et rien n'a changé par rapport à cette insécurité ambiante qui crée un sentiment de peur, de panique chez tous les dignes fils du pays . Cela est tout à ta fait évident que la population s'inquiète d'avantage de leur survie. C'est Ainsi que j'en rappelle à la conscience des autorités de réfléchir pour poser un système de dispositif sécuritaire plus efficace afin d'arriver about de cette boucherie humaine injustement imposée à nos citoyens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 BORGO 15-04-2019 15:09
vous dite ville morte et vous brulé des pneus, je suis navré tout a l'heure j'ai dit que la population est en connivence avec ces BH voila que l'histoire me donne raison, si tu veut lutté il faut allé à Diffa
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 Aboucar Boulou 15-04-2019 15:53
Bien entendu, la population a répondu à cet appel de la ville morte . C'est seul système de réussir , continuons jusqu'au bout .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Gueskerou 16-04-2019 08:14
Citation en provenance du commentaire précédent de Maman Bashir :
Nous soutenons la population de Diffa.

De cette population, il faut extirper l'ivraie et soutenir les gens qui sont épris de paix et de justice.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 2055 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 19:49
journee-mondiale-de-l-enfance-a-niamey-les-enfants-ont-pris-les-commandes-a-l-occasion-des-30-ans-de-la-convention-des-droits-de-l-enfant-cde A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré, le mercredi 20 novembre, la Journée...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 18:28
nation-le-comite-national-de-reflexion-sur-l-hymne-national-fait-le-point-au-chef-de-l-etat Le Comité National chargé de réfléchir sur l’hymne National du Niger a fait, ce jeudi 21 novembre, le...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 21/11/2019, 18:28
nation-le-comite-national-de-reflexion-sur-l-hymne-national-fait-le-point-au-chef-de-l-etat Le Comité National chargé de réfléchir sur l’hymne National du Niger a fait, ce jeudi 21 novembre, le...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Journée Mondiale de l’Enfance : à Niamey, les enfants ont pris les commandes à l’occasion des 30 ans de la Convention des droits de l’Enfant (CDE)

21 novembre 2019
Journée Mondiale de l’Enfance : à Niamey, les enfants ont pris les commandes à l’occasion des 30 ans de la Convention des droits de l’Enfant (CDE)

A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré, le mercredi 20 novembre, la Journée mondial de l’Enfance qui a coïncidé cette année, avec le 30e anniversaire de la...

Nation : le comité national de réflexion sur l’hymne national fait le point au chef de l’Etat

21 novembre 2019
Nation : le comité national de réflexion sur l’hymne national fait le point au chef de l’Etat

Le Comité National chargé de réfléchir sur l’hymne National du Niger a fait, ce jeudi 21 novembre, le point de ses travaux au Président de la République.

Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

21 novembre 2019
Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du projet « Médiation agropastorale au Sahel ». Financé par l’Union européenne (UE) et le gouvernement...

Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

20 novembre 2019
Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion Financière dans les 8 pays de l’espace UEMOA. Cette année, la thématique principale...

UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

20 novembre 2019
UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

ALLOCUTION D'OUVERTURE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO Monsieur le Ministre, Délégué Général à l'Entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes de la République du Sénégal, • Monsieur le Vice-Gouverneur de...

Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

19 novembre 2019
Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

Le Niger a célébré, à l’instar des autres pays africains, la 29e édition de la Journée Africaine de la Statistique. Les activités entrant dans le cadre de la célébration de...