vendredi, 18 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


L’affaire de trafic de drogue dans laquelle serait impliqué le député Sidi Lamine est en train de connaitre un nouveau rebondissement avec l’interpellation, de sources parlementaires, de l’élu parlementaire du MPR Jamhuriya. Le député Sidi Lamine Sidhoume serait interpellé depuis vendredi dans une de ses fermes d’Abala, près de Filingué, avec l’appui des agents américains. Il serait depuis transféré à Niamey pour être entendu par les services compétents de la gendarmerie.

Zeyna transfert argent bis

Quelques semaines donc après l’arrestation en Guinée Bissau d’un conseiller du président de l’Assemblée nationale, cette affaire qui date certes, risque encore d’éclabousser l’auguste institution et partant, le régime de Niamey. D’autant que le député Sidi Lamine est membre du MPR d’Albadé Abouba, un parti membre de la mouvance présidentielle (MRN) au sein de laquelle il dispose de solides liens avec de grandes personnalités.

Présomption de trafic de drogues

Tout commence fin juillet 2016 à la suite d’un « deal de transport de marchandises », en réalité de la drogue, qui a mal tourné entre le député Sidi Lamine et le célèbre narcotrafiquant sahélien Chérif Ould Tahar alias ; le « El Chapo du Sahel ». C’est à la suite de cette déconvenue notamment la disparition de « la marchandise » après un rocambolesque braquage du véhicule du transport près de Tamaya dans le nord du pays, que le député s’est mis dans le collimateur du baron de drogue malien. Ce dernier a soupçonné le député d’avoir manigancé « un faux braquage » pour dérober la cargaison. Les règlements de comptes entre les deux hommes ont fini par éveiller les soupçons du FBI et de la DEA américaines à la suite de la découverte de possibles ramifications entre cette affaire et l’enlèvement, le 14 octobre 2016, de l’humanitaire américain Jeffrey Woodke à Abalak dans la région de Tahoua.

A la suite des enquêtes menées au Niger, le parquet avait demandé la levée de l’immunité parlementaire du député Sidi Lamine ainsi que sa mise en accusation devant la Haute Cour de Justice (HCJ). Devant la gravité des faits et l’ampleur de la pression des américains, le gouvernement a lors du Conseil des ministres du 17 février 2017, examiné et adopté la requête afin de procéder à la levée de l’immunité parlementaire du député Sidi Lamine. La requête a été par la suite transmise à l’Assemblée nationale mais le processus s’est arrêté à cette étape. Alors que l’examen de la demande était prévu pour la séance plénière du samedi 15 avril 2017, les travaux ont été suspendus et l’examen de la requête reportée sine-die. Depuis, plus rien de nouveau jusqu’à cette interpellation qui confirme que comme à leurs habitudes, les américains n’ont pas lâché le morceau.

La suite de l’instruction va certainement permettre de faire la lumière sur cette affaire qui vient encore amplifier les inquiétudes sur les probables ramifications entre certaines personnalités de notre pays et des barons du trafic de la sous-région. Un mauvais présage au moment où justement, les trafics illicites de stupéfiants constituent l’une des menaces les plus sérieuses pour la stabilité des Etats sahéliens et de l’Afrique de l’ouest. Certains pays ont d’ailleurs et déjà payé le prix fort…

A.Y.B (Actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Amadou Yacouba Omar 13-04-2019 13:41
L'histoire est robuste, bien que l'Assemblée s'est lavée la main.je crois que elle ne serait sortie la main propre.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Sidien Adianfou 13-04-2019 15:29
Ils tomberont un a un. Tous ces narco qui blanchissent dans les......
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Mahamane Bakah 13-04-2019 15:30
Pourquoi dès le début de l'article quelque chose me disait qu'il ne devait pas être du PNDS ??? Je cherche encore.....
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Daniel Vinou 13-04-2019 15:32
C'est une excellente nouvelle. C'est l'occasion de faire un exemple pour la république, pour l'état et pour la nation. Nous ne voulons plus voir la promotion de l'argent sale.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Hadi Alpha Soffo 13-04-2019 15:34
De la présidence à l'assemblée, ils sont nombreux ces trafiquants protégés et entretenus par le plus haut sommet de l'État..... Que Dieu nous débarrasse de ces trafiquants de tout genre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 oser 13-04-2019 15:35
quand ils mentent au peuple leurs électeurs voté pour moi je suis l'homme de situation alors c'est juste pour avoir des places fortable là où il ne seront pas inquiéter ni par la police ni par la justice immunité oblige pour se donner à toute d'affaires louche !!! certains de nos responsables sont une honte pays tout entier malgré la disparition de nos Meurs et nos valeurs !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 oser 13-04-2019 15:49
l'argent sale est la nouvelle devise du pays malheureusement mes frères du simple planton au plus haut sommet un seul son résonne dans la tête comment faire pour avoir une sécurité monétaire dû coup tout les coups sont permis de la corruption pour ceux qui sont en bas de l'échelle,les détournements des deniers publics pour les hommes en costume cravate et trafic pour les hommes en boubou et de surcroît avec des chapelets en main oh pauvre niger tu fais pitié !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 DanDaji227 13-04-2019 16:27
Confimé pour ce regime.de.7eme republique. Ils ont promu le trafic de la drogue au Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Dandize 13-04-2019 16:45
L'épée de damoclès est suspendu au dessus de la tête de gouri raison pour laquelle ils se sont précipités pour désigne:r leur candidat l'avenir nous édifiera. La chute de gouri sans coup d'État est proche par la constitution
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 DODIZO 13-04-2019 17:35
Bravo. Une excellente nouvelle. Le bal est ouvert. Ils sont nombreux a vivre de ce trafic et certainement profitent de leurs positions et relations politiques pour le faire. Arrêter les tous (auteurs, commanditaires, complices et que sais-je?). Mettez les tous au Gnouf. Nous saluons pour une fois la collaboration des Américains.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Derrick 13-04-2019 18:21
Ces trafiquants de drogue sont tapis et proteges dans le palais de issoufou. Inutile de chercher plus loin. Il le sait et laisse faire parceque ils sont trop trop proches de lui. Ce Sidi Lamine n'est que la face visible de l'Iceberg. Mais en le sacrifiant, ils se mettent aussi a decouvert car il ne va pas plonger seul. Esperons que l'affaire ira jusqu'au bout car le trafic de drogue est un crime imprescriptible et les trafiquants qui se sentent proteges par le systeme issoufou mahamadou ne perdenr rien pour attendre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Goube 13-04-2019 18:31
Ali Tera extrader sidi lamine interpeler ça sent mauvais et ça sent la main du diable (America)
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Moumouni Garba 13-04-2019 19:05
Si les députés et les conseillers des grandes institutions sont impliqués dans des trafics internationaux de drogue c'est très lamentable pour l'image du pays
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Salou Harouna 14-04-2019 04:20
Il doit repondre a ses actes conformement a la lois .peut importe de son bord politique et faire demanteler tout les suspects c est vraiement pathetique .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Gorkoye 14-04-2019 06:45
C'est une malediction pour notre pays la presence de cette racaille etrangere charriee par ce regime corrompu sans nom
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 To wait And see 14-04-2019 08:41
Mu in kallo ne
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 To wait And see 14-04-2019 08:41
Mu in kallo ne
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Fracasse 14-04-2019 09:03
Reste à voir s'il n'a pas de lien avec les narco des pays
voisins.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Sanoussi 14-04-2019 15:07
Malheureux pour la patrie. Pathétique vraiment, ces soit disant nigériens qui fasse à une telle situation, un tel non événement , parle sans hésitation de bonne nouvelle !!! Bonne nouvelle pour qui? Chers internautes, chers frères et sœurs, chers compatriotes, soyons juste avec nous même, soyons juste avec notre mère patrie, le Niger n'a aucunement pas besoin d'une telle propagande.
Vous haïssez autant votre pays pour aimer et applaudir de telles accusations ? Vous vous précipitez sur des nouvelles catastrophique et malheureuses pour le pays de cette façon ?
J'ai vraiment honte pour vous, j'ai honte pour mon pays, le Niger a besoin que nous soyons unis.
Évitons de tout ramener à la politique et surtout aimons notre pays.
Je m'excuse par avance si j'ai touché la sensibilité de quelqu'un.
Le Niger est notre bien à tous, préservons le mes chers compatriotes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 serieux 14-04-2019 16:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Sanoussi :
Malheureux pour la patrie. Pathétique vraiment, ces soit disant nigériens qui fasse à une telle situation, un tel non événement , parle sans hésitation de bonne nouvelle !!! Bonne nouvelle pour qui? Chers internautes, chers frères et sœurs, chers compatriotes, soyons juste avec nous même, soyons juste avec notre mère patrie, le Niger n'a aucunement pas besoin d'une telle propagande.
Vous haïssez autant votre pays pour aimer et applaudir de telles accusations ? Vous vous précipitez sur des nouvelles catastrophique et malheureuses pour le pays de cette façon ?
J'ai vraiment honte pour vous, j'ai honte pour mon pays, le Niger a besoin que nous soyons unis.
Évitons de tout ramener à la politique et surtout aimons notre pays.
Je m'excuse par avance si j'ai touché la sensibilité de quelqu'un.
Le Niger est notre bien à tous, préservons le mes chers compatriotes.


C'est ce qu'on appelle parler pour ne rien dire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Maman Daouda Boukary 14-04-2019 16:15
Nous avons besoin de la lumière sur cette affaire continuez à nous tenir au courant dans l'enquête. Voici mon mail pour m'envoyer toutes informations en lien avec la question
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...

Dans la même Rubrique

Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

18 septembre 2020
Unicef  Niger : en fin de mission, la Représentante Dr. Félicité Tchibindat félicitée par les autorités pour son travail au service des enfants

Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au cours d’une cérémonie solennelle d’au revoir, son témoignage de satisfaction à Dr....

« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

17 septembre 2020
« Au stade actuel de l’enquête, aucun indice ne permet d’attribuer la responsabilité aux éléments des forces armées nigériennes (Elhadj Amadou BARHAME, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi)

Communiqué de presse du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Tillaberi relatif à l'évolution de l'enquête sur l'affaire de présomption d’exécutions sommaires de 102 personnes...

Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

17 septembre 2020
Lutte contre le chômage des jeunes : lancement de la formation de reconversion professionnelle des jeunes diplômés par l’ANPE sur financement du PRODEC

Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15 septembre 2020, pour le lancement officiel de la formation de reconversion professionnelle des jeunes...

Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

16 septembre 2020
Communiqué de presse conjoint : trois défenseurs des droits humains injustement détenus entament leur sixième mois en prison

● Moudi Moussa, Halidou Mounkaila et Maikoul Zodi sont des prisonniers de conscience qui doivent être libérés immédiatement et sans condition ●Inquiétudes face à une répression croissante des droits humains...

Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

16 septembre 2020
Inondations : l’Union européenne décaisse 52,4 millions FCFA pour les populations affectées

En réponse aux fortes inondations causées par les pluies diluviennes pendant le mois d’août et de septembre, au Niger dans les régions de Dosso, Tahoua et Maradi, l'Union européenne a...

Pandémie du Covid-19 : ces « fake news » qui contribuent à la propagation de la maladie

16 septembre 2020
Pandémie du Covid-19 : ces « fake news » qui contribuent à la propagation de la maladie

Malgré l’évolution favorable de la pandémie du Covid-19 au Niger avec des rares cas qui continuent d’être enregistrés, le virus circule toujours et la menace sanitaire est toujours là comme...