jeudi, 26 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


L’affaire de trafic de drogue dans laquelle serait impliqué le député Sidi Lamine est en train de connaitre un nouveau rebondissement avec l’interpellation, de sources parlementaires, de l’élu parlementaire du MPR Jamhuriya. Le député Sidi Lamine Sidhoume serait interpellé depuis vendredi dans une de ses fermes d’Abala, près de Filingué, avec l’appui des agents américains. Il serait depuis transféré à Niamey pour être entendu par les services compétents de la gendarmerie.

Zeyna transfert argent bis

Quelques semaines donc après l’arrestation en Guinée Bissau d’un conseiller du président de l’Assemblée nationale, cette affaire qui date certes, risque encore d’éclabousser l’auguste institution et partant, le régime de Niamey. D’autant que le député Sidi Lamine est membre du MPR d’Albadé Abouba, un parti membre de la mouvance présidentielle (MRN) au sein de laquelle il dispose de solides liens avec de grandes personnalités.

Présomption de trafic de drogues

Tout commence fin juillet 2016 à la suite d’un « deal de transport de marchandises », en réalité de la drogue, qui a mal tourné entre le député Sidi Lamine et le célèbre narcotrafiquant sahélien Chérif Ould Tahar alias ; le « El Chapo du Sahel ». C’est à la suite de cette déconvenue notamment la disparition de « la marchandise » après un rocambolesque braquage du véhicule du transport près de Tamaya dans le nord du pays, que le député s’est mis dans le collimateur du baron de drogue malien. Ce dernier a soupçonné le député d’avoir manigancé « un faux braquage » pour dérober la cargaison. Les règlements de comptes entre les deux hommes ont fini par éveiller les soupçons du FBI et de la DEA américaines à la suite de la découverte de possibles ramifications entre cette affaire et l’enlèvement, le 14 octobre 2016, de l’humanitaire américain Jeffrey Woodke à Abalak dans la région de Tahoua.

A la suite des enquêtes menées au Niger, le parquet avait demandé la levée de l’immunité parlementaire du député Sidi Lamine ainsi que sa mise en accusation devant la Haute Cour de Justice (HCJ). Devant la gravité des faits et l’ampleur de la pression des américains, le gouvernement a lors du Conseil des ministres du 17 février 2017, examiné et adopté la requête afin de procéder à la levée de l’immunité parlementaire du député Sidi Lamine. La requête a été par la suite transmise à l’Assemblée nationale mais le processus s’est arrêté à cette étape. Alors que l’examen de la demande était prévu pour la séance plénière du samedi 15 avril 2017, les travaux ont été suspendus et l’examen de la requête reportée sine-die. Depuis, plus rien de nouveau jusqu’à cette interpellation qui confirme que comme à leurs habitudes, les américains n’ont pas lâché le morceau.

La suite de l’instruction va certainement permettre de faire la lumière sur cette affaire qui vient encore amplifier les inquiétudes sur les probables ramifications entre certaines personnalités de notre pays et des barons du trafic de la sous-région. Un mauvais présage au moment où justement, les trafics illicites de stupéfiants constituent l’une des menaces les plus sérieuses pour la stabilité des Etats sahéliens et de l’Afrique de l’ouest. Certains pays ont d’ailleurs et déjà payé le prix fort…

A.Y.B (Actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Amadou Yacouba Omar 13-04-2019 13:41
L'histoire est robuste, bien que l'Assemblée s'est lavée la main.je crois que elle ne serait sortie la main propre.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Sidien Adianfou 13-04-2019 15:29
Ils tomberont un a un. Tous ces narco qui blanchissent dans les......
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Mahamane Bakah 13-04-2019 15:30
Pourquoi dès le début de l'article quelque chose me disait qu'il ne devait pas être du PNDS ??? Je cherche encore.....
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Daniel Vinou 13-04-2019 15:32
C'est une excellente nouvelle. C'est l'occasion de faire un exemple pour la république, pour l'état et pour la nation. Nous ne voulons plus voir la promotion de l'argent sale.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Hadi Alpha Soffo 13-04-2019 15:34
De la présidence à l'assemblée, ils sont nombreux ces trafiquants protégés et entretenus par le plus haut sommet de l'État..... Que Dieu nous débarrasse de ces trafiquants de tout genre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 oser 13-04-2019 15:35
quand ils mentent au peuple leurs électeurs voté pour moi je suis l'homme de situation alors c'est juste pour avoir des places fortable là où il ne seront pas inquiéter ni par la police ni par la justice immunité oblige pour se donner à toute d'affaires louche !!! certains de nos responsables sont une honte pays tout entier malgré la disparition de nos Meurs et nos valeurs !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 oser 13-04-2019 15:49
l'argent sale est la nouvelle devise du pays malheureusement mes frères du simple planton au plus haut sommet un seul son résonne dans la tête comment faire pour avoir une sécurité monétaire dû coup tout les coups sont permis de la corruption pour ceux qui sont en bas de l'échelle,les détournements des deniers publics pour les hommes en costume cravate et trafic pour les hommes en boubou et de surcroît avec des chapelets en main oh pauvre niger tu fais pitié !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 DanDaji227 13-04-2019 16:27
Confimé pour ce regime.de.7eme republique. Ils ont promu le trafic de la drogue au Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Dandize 13-04-2019 16:45
L'épée de damoclès est suspendu au dessus de la tête de gouri raison pour laquelle ils se sont précipités pour désigne:r leur candidat l'avenir nous édifiera. La chute de gouri sans coup d'État est proche par la constitution
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 DODIZO 13-04-2019 17:35
Bravo. Une excellente nouvelle. Le bal est ouvert. Ils sont nombreux a vivre de ce trafic et certainement profitent de leurs positions et relations politiques pour le faire. Arrêter les tous (auteurs, commanditaires, complices et que sais-je?). Mettez les tous au Gnouf. Nous saluons pour une fois la collaboration des Américains.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Derrick 13-04-2019 18:21
Ces trafiquants de drogue sont tapis et proteges dans le palais de issoufou. Inutile de chercher plus loin. Il le sait et laisse faire parceque ils sont trop trop proches de lui. Ce Sidi Lamine n'est que la face visible de l'Iceberg. Mais en le sacrifiant, ils se mettent aussi a decouvert car il ne va pas plonger seul. Esperons que l'affaire ira jusqu'au bout car le trafic de drogue est un crime imprescriptible et les trafiquants qui se sentent proteges par le systeme issoufou mahamadou ne perdenr rien pour attendre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Goube 13-04-2019 18:31
Ali Tera extrader sidi lamine interpeler ça sent mauvais et ça sent la main du diable (America)
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Moumouni Garba 13-04-2019 19:05
Si les députés et les conseillers des grandes institutions sont impliqués dans des trafics internationaux de drogue c'est très lamentable pour l'image du pays
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Salou Harouna 14-04-2019 04:20
Il doit repondre a ses actes conformement a la lois .peut importe de son bord politique et faire demanteler tout les suspects c est vraiement pathetique .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Gorkoye 14-04-2019 06:45
C'est une malediction pour notre pays la presence de cette racaille etrangere charriee par ce regime corrompu sans nom
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 To wait And see 14-04-2019 08:41
Mu in kallo ne
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 To wait And see 14-04-2019 08:41
Mu in kallo ne
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Fracasse 14-04-2019 09:03
Reste à voir s'il n'a pas de lien avec les narco des pays
voisins.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Sanoussi 14-04-2019 15:07
Malheureux pour la patrie. Pathétique vraiment, ces soit disant nigériens qui fasse à une telle situation, un tel non événement , parle sans hésitation de bonne nouvelle !!! Bonne nouvelle pour qui? Chers internautes, chers frères et sœurs, chers compatriotes, soyons juste avec nous même, soyons juste avec notre mère patrie, le Niger n'a aucunement pas besoin d'une telle propagande.
Vous haïssez autant votre pays pour aimer et applaudir de telles accusations ? Vous vous précipitez sur des nouvelles catastrophique et malheureuses pour le pays de cette façon ?
J'ai vraiment honte pour vous, j'ai honte pour mon pays, le Niger a besoin que nous soyons unis.
Évitons de tout ramener à la politique et surtout aimons notre pays.
Je m'excuse par avance si j'ai touché la sensibilité de quelqu'un.
Le Niger est notre bien à tous, préservons le mes chers compatriotes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 serieux 14-04-2019 16:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Sanoussi :
Malheureux pour la patrie. Pathétique vraiment, ces soit disant nigériens qui fasse à une telle situation, un tel non événement , parle sans hésitation de bonne nouvelle !!! Bonne nouvelle pour qui? Chers internautes, chers frères et sœurs, chers compatriotes, soyons juste avec nous même, soyons juste avec notre mère patrie, le Niger n'a aucunement pas besoin d'une telle propagande.
Vous haïssez autant votre pays pour aimer et applaudir de telles accusations ? Vous vous précipitez sur des nouvelles catastrophique et malheureuses pour le pays de cette façon ?
J'ai vraiment honte pour vous, j'ai honte pour mon pays, le Niger a besoin que nous soyons unis.
Évitons de tout ramener à la politique et surtout aimons notre pays.
Je m'excuse par avance si j'ai touché la sensibilité de quelqu'un.
Le Niger est notre bien à tous, préservons le mes chers compatriotes.


C'est ce qu'on appelle parler pour ne rien dire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Maman Daouda Boukary 14-04-2019 16:15
Nous avons besoin de la lumière sur cette affaire continuez à nous tenir au courant dans l'enquête. Voici mon mail pour m'envoyer toutes informations en lien avec la question
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 14:14
burkina-le-president-roch-marc-christian-kabore-reelu-des-le-premier-tour-avec-57-87-des-voix-ceniLe président sortant Roch Kaboré, candidat du MPP, a été réélu dès le premier tour de l’élection...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 13:29
solidarite-nationale-orano-niger-et-ses-filiales-font-un-don-d-equipements-d-une-valeur-de-125-millions-fcfa-aux-victimes-des-inondations Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...

Dans la même Rubrique

Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

26 novembre 2020
Projet d’appui à la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5S) : les organismes de promotion des droits humains, la société civile et les médias édifiés sur le Cadre de conformité du Haut-commissariat des Nations unies (HCDH)

La série des ateliers d’informations et de consultations des membres de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), des Organisations de la société civile (OSC) et des professionnels des médias,...

Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

26 novembre 2020
Tandja Mamadou : « Baba » repose pour l’éternité à Mainé-Soroa, sous sa terre natale

L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville natale. Décédé le mardi 24 novembre dernier à Niamey, les obsèques officielles de l’ex...

Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

26 novembre 2020
Solidarité nationale : Orano Niger et ses filiales font un don d’équipements d’une valeur de 125 millions FCFA aux victimes des inondations

Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité nationale, la société Orano Mining Niger et ses deux filiales locales (COMINAK et...

Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

26 novembre 2020
Obsèques officielles de Tandja Mamadou : hommage national à l’ancien président au Palais de la Présidence

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26 novembre 2020, dans la cour du Palais de la Présidence, à la cérémonie officielle...

Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26 novembre au Palais de la Présidence de Niamey où un hommage national lui sera...

Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

25 novembre 2020
Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25 novembre 2020 à Niamey, une formation à l’endroit des journalistes, du parquet et des...