vendredi, 19 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
Adoption à l’instant par les députés avec 135 voix pour, 28 contre et 2 abstentions, du Projet de loi modifiant l’ordonnance n° 2010-77 du 09 décembre 2010, portant régime général des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique. Les présidents d’Université, recteurs et vice-recteurs seront désormais nommés par décret pris en conseil des ministres.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Usine Cominak min

Ce n’est pas encore officiel puisque l’Etat du Niger n’a pas encore été formellement avisé mais la multinationale française Orano (ex-Areva), planifie la prochaine fermeture du site minier de la Cominak. Des contacts en ce sens ont été pris par les responsables de l’entreprise qui a déjà approché les syndicats notamment le Syntramines afin de baliser le terrain. Selon certaines indiscrétions recueillies auprès des cadres de la compagnie, un autre site plus riche en teneur d’uranate serait dans le viseur d’Orano.

L’éventualité de cette fermeture constituera sans aucun doute une mauvaise affaire pour le secteur minier notamment l’exploitation de l’uranium dans notre pays qui traverse déjà des difficultés depuis plusieurs années. Certes il ne s’agit pas d’un départ ou d’une cessation des activités mais ce projet n’augure rien de bon pour le pays mais aussi pour les travailleurs (800 agents contre plus de 2000 il y a 20 ans). On se rappelle que le site géant d’Imouraren qui devrait entrer en activité depuis 2016 a connu presque le même sort et depuis son ouverture est renvoyée sans cesse aux calendes grecques.

Située à Akouta près d’Arlit, la Cominak (Compagnie Minière d’Akouta) est détenue à 34 % par Orano, à 31 % par la SOPAMIN (Etat du Niger), à 25 % par la société japonaise Overseas Uranium Resources Development Company (OURD) et à 10 % par la société espagnole Enusa Industrias Avanzadas SA (ENUSA). D’une capacité de production de 1.332 tonnes d’uranium par an, la Cominak a enregistré, depuis le début de l’exploitation en 1978, une production de plus de 70 000 tonnes.  Avec la Société des mines de l’Air (Somair), c’est l’une des deux sociétés d‘uranium exploitées au Niger par Orano.

Ikali(Actuniger.com)

 

Commentaires   

0 #1 Tramini Pierre Ahmed 08-02-2019 16:46
C'est bien nous les nigérien ont a rien vu de la cominak
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 Tchokorba 08-02-2019 17:07
Chagalanbanna
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Hum 08-02-2019 17:31
Ils doivent prendre le courage de fermer tous les autres mines miniers .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Amadou Mouphoulia 08-02-2019 18:04
Que Dieu nous sauve et nous protège
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #5 Segnor 08-02-2019 18:18
31% pour le Niger dont 50% des 31% restent dans le trésor public français dans le compte d'opération imposé par la France à nos états utilisant le FCFA selon les accords coloniaux. Donc l'exploitation de l'uranium, le Niger perçois 15.5% et puis 2005. Lorsque la situation des accords du FCFA se sont améliorés. Avant nous déposons 100% des avoirs en France.ce pourcentage représente 5% de notre budget. Alors qu'il ferme la mine. C'est même mieux pour le pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Dementi 08-02-2019 19:27
Bien-sûr après avoir tout vidé comme minerai que c'est qu'ils vont restés faire?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Ne 08-02-2019 19:54
C'EST juste une façon de faire pour ne pas donner au travailler leur prime s :sa fait plus de 15ans qu'on parle de fermeture pour qu'on ne réclame rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 #le patriote 09-02-2019 00:18
On a rall bal des ces décisions
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 maman karmago amadou tidjani 09-02-2019 00:29
c nieyx pour nous c contre productif je d naladies
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 dodizo 09-02-2019 01:01
Et alors l'Uranium ou le site appartiennent-ils aux Nigériens. Qu'est-ce que nous gagnons de cet uranium et même des autres produits miniers. A-t-on un seul instant l'impression que nous sommes producteur de l'uranium ou du pétrole voire de l'or. On peut fermer tous ces sites je ne pense pas que cela détériorera nos conditions de vie du moment ou leur exploitation n'y apporte aucun changement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #11 naba issoufou 09-02-2019 09:01
L'agent francais a la tete du niger a rendu bon service a sa douce france qui le lui a rendu en couvrant le holdup electoral de 2016.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Kassko 10-02-2019 00:00
qu'elle a faire se foutre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Zoloti 10-02-2019 00:07
Ne nous voulons pas la face c'est juste considéré comme réserves pour les petits français et nos dirigrants le savent très bien
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 MKI 10-02-2019 05:59
J'espere que les ingenieurs et techniciens nigeriens ont suffisament de connaissance du savoir faire dans le domaine de l'exploitation de l'uranium pour souhaiter pour dire bonne route et a jamain se revoir a ORANA et prendre la releve la contuniete de l'exploitation de cette mine
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 SGS 10-02-2019 08:55
Premièrement, La france gagnes plus que nous dans cette extraction! En fermant, elle va perdre plus que nous encore. Donc en terme de difficulté, elle sera plus qu'en difficulté que nous.
Deuxièment, c'est l'ocasion de revoir notre façon de negocier des contrats internationaux pour que ça profite au pays et non au negociateur!!
Troisiemement, avec les coups d’État Organisme, par la FRANCE, je dirai "BON DEVARA"!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 viva_niger 10-02-2019 10:02
LA fermeture devait arrivée de toute les façons .
Ceux sur quoi nous devons par contre être vigilant c'est gestion environnementale . Comment gérer"" la merde""
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Niné 10-02-2019 18:30
No. 14, tu as la meilleur proposition.
Nois avons acquis une expertise certains dans le fonctionnement de la mine malgré la France.

C'est l'occasion en or pour démarrer une mine à actionnariat 100% nigérien.
Une fois que notre compétence confirmée, nous démarrerons la mine nationale d'Imouraren.

Il faut grandir.
Mais avant cela, nous devrons nous entendre tous et chacun doit avoir sa juste part.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 lafifi boy 10-02-2019 20:49
vraiment il nous reste qu a prier le tout puissance car nos dirigeant trop aux occuper pour la cours au pouvoir .il sans fou des étranger qui plie nos terre
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 Blackmarket 11-02-2019 12:01
Eh oui, après avoir pressé le citron et le vidé de son jus, on s'en débarrasse a la poubelle tout naturellement...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Khairukum 09-04-2019 07:30
Le Niger n'a qu'à chercher un repreneur s'il a vraiment conscience que cette n'appartient qu'aux nigeriens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Zandra 11-04-2019 18:04
Excellent way of telling, and good article to obtain information on the topic of my presentation subject matter, which i am going to convey in university.


Also visit my webpage click here: https://duck.co/user/routersettings
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Réforme des Universités publiques (UPN) : comme une lettre à la poste, le texte adopté par l’Assemblée nationale

18 avril 2019
Réforme des Universités publiques (UPN) : comme une lettre à la poste, le texte adopté par l’Assemblée nationale

Les députés ont adopté, ce jeudi 18 avril au cours de la séance plénière, le Projet de loi modifiant l’ordonnance n° 2010-77 du 09 décembre 2010, portant régime général des...

Insécurité : une équipe de chercheurs attaquée par des assaillants armés à Toukounous (Filingué)

18 avril 2019
Insécurité : une équipe de chercheurs attaquée par des assaillants armés à Toukounous (Filingué)

Le mercredi 17 avril aux environs de 19H00, des individus armés venus à bord de motos ont attaqué une équipe de chercheurs de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, en mission...

Koweit : le nigérien Mahamadou Hassan omar, remporte le premier prix de mémorisation et de lecture du coran

18 avril 2019
Koweit : le nigérien Mahamadou Hassan omar, remporte le premier prix de mémorisation et de lecture du coran

Un candidat nigérien, Mahamadou Hassan omar a remporté au Koweit le premier prix du concours international de mémorisation et de lecture du saint coran parmi 135 candidats de 60 pays.

Frontières et migrations : un nouveau siège pour la DST d’un coût de 1,5 milliards FCFA du département d’Etat américain

17 avril 2019
Frontières et migrations : un nouveau siège pour la DST d’un coût de 1,5 milliards FCFA du département d’Etat américain

La Direction de la surveillance du territoire (DST) aura bientôt un siège flambant neuf. La cérémonie de lancement de la construction du nouvel édifice s’est déroulée le mardi 16 avril...

Sommet UA Niger 2019 : la gestion de l’évènementiel confié à Richard Attias pour 2,5 milliards FCFA

17 avril 2019
Sommet UA Niger 2019 : la gestion de l’évènementiel confié à Richard Attias pour 2,5 milliards FCFA

Richard Attias & Associates a décroché le marché de gestion de l’évènementiel du prochain Sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) que Niamey, la capitale...

Diffa : ville morte et manifestations populaires contre le couvre-feu

15 avril 2019
Diffa : ville morte et manifestations populaires contre le couvre-feu

Les populations de la région de Diffa observent depuis ce lundi, une opération ville morte de ceux journées, en protestation contre les nouvelles mesures prises par les autorités dans le...