lundi 3 octobre 2022

2638 lecteurs en ligne -

fraren

Sécurité : l’état d’urgence élargi dans trois (3) autres départements de la région de Tillabéri

Bazoum bureau 29 10 2017 

Pour faire face à la situation sécuritaire devenue de plus en plus préoccupante dans la région de Tillabéri, le Conseil des Ministres de ce vendredi 30 Novembre 2018 a décidé d’élargir l’état d’urgence dans trois (3) autres départements de la région de Tillabéri.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Après Ouallam et Banibangou, c’est au tour des départements de Say, Torodi et Téra d’être sous l’état d’urgence.

Dans l’exposé de motif qui a été présenté par le Ministère de l’Intérieur de la Sécurité Publique, de la décentralisation, la mise sous état d’urgence de ces trois (3) localités  est conforme à l’article 68 de la Constitution du 25 Novembre 2010 et les lois et règlements de la République en période de crise.

Selon plusieurs observateurs, la décision prise par le gouvernement est à saluer compte tenu de la détérioration du climat sécuritaire dans ces trois (3) localités frontalières du Mali et Burkina Faso.

Depuis plusieurs mois, des villages et postes des forces de défense et de sécurité ont fait l’objet de plusieurs attaques terroristes ayant occasionnées des pertes en vie humaine et des biens matériels.

En plus de l’état d’urgence, des spécialistes en matière de sécurité pensent qu’il faut durcir le ton dans ces trois (3) localités, en interdisant les motos à l’instar de la région de Diffa.

Toutes les attaques perpétrées dans cette zone ont été l’œuvre des motocyclistes, qui après avoir commis leurs forfaits disparaissaient dans la nature. 

Pour rappel, depuis quelques jours, des attaques terroristes deviennent de plus en plus récurrentes dans l’Ouest et l’extrême Est du Niger.

La récurrence de ces attaques dans le bassin du Lac Tchad et l’Ouest de notre pays a été au cœur du sommet extraordinaire qui a réuni, le jeudi 29 Novembre dernier, les chefs d’Etat du Niger, du Nigeria, du Cameroun et du Tchad à N’Djamena.

AKM

Actuniger.com

 

.

Commentaires  

+4 #1 Sunfour 01-12-2018 08:53
Mr le ministre envisagé des études des faisabilité sur d'autres localités comme le département de KONNI et TIBIRI DOUTCHI une bombe du genre es en cours d'explosion de l'autre l'autre côté de la frontière voisine qui passe inaperçu pour l'instant.un homme prévenu en veaux 1000.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Baobab 01-12-2018 11:48
v
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Baobab 01-12-2018 11:55
Bien sûr. Des rumeurs persistantes font état de l’installation des djihadistes dans l'ouest du département de Konni. La situation inquiète beaucoup les populations de la zone et même les voyageurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Lido 01-12-2018 16:08
C'est tout le Niger qui est menace. Meme le fleuve doit etre surveille.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com