jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


cdusn30octobre 

Déclaration de presse du CD/USN

Camarades militantes et militants ;
Chers amis de la presse ;
Salut et gloire !
Réuni en séance extraordinaire à l’effet d’examiner la situation socio-politique du pays et d’analyser la situation à l’interne, le Comité Directeur de l’USN décide de rendre publique la déclaration dont la teneur suit :

 

Zeyna transfert argent bis

Au plan international :
Le CD/USN s’insurge contre la tendance destructrice des puissances capitalistes qui présage sans nul doute un lendemain incertain pour le raffermissement des relations internationales. Ainsi nous déplorons le climat ambiant dans lequel se nouent et renouent les relations internationales sur l’autel de la quête anxieuse des intérêts stratégiques. A ce titre le CD USN exige la lumière sur l’assassinat récent du journaliste saoudien Jamal khashoggi et condamne le mutisme complice de la communauté internationale.
Le CD/USN se consterne contre l’envahissement progressif de nos états Africains pourtant indépendants et souverain par les forces impérialistes grâce à la complicité absurde de nos chefs d’Etats africains téléguides et moins jaloux des valeurs du panafricanisme et du nationalisme.

Au plan national :
Au regard de la situation socio-académique peu reluisante très périclitante et misérabiliste dans laquelle se plonge la population nigérienne résultant de la paupérisation des masses populaires et l’insouciance délibéré du pouvoir politique face aux réelles préoccupations du peuple, le CD/USN fustige l’absence de dialogue politique entre la classe politique nigérienne, seul gage d’une stabilité socio politique et institutionnelle. En effet l’avènement au Niger d’une classe politique déloyale qui n’a d’inspiration que la satisfaction de ses besoins sordides et groupusculaires au détriment de l’intérêt supérieur de la nation éloigne à plus d’un titre le Niger de la stabilité et du progrès social et économique tant chanté contre vents et trompettes. En outre notre pays se trouve à la croisée des chemins où les citoyens se trouvent dans une impasse injustifiable et un paradoxe inexplicable lié non seulement aux multiples mesures d’austérités prises par les gouvernants mais aussi et surtout au comportement peu respectueux et libertins de la classe politique Nigérienne à l’égard des populations vulnérables. Ainsi cette classe politique aux ambitions empoisonnées continue à promouvoir malencontreusement toutes les contre valeurs anti républicaines en témoigne la dégradation rampante des conditions de vie et de travail des citoyens, l’accentuation de la corruption, de l’achat de conscience, le trafic d’influence, du népotisme , la politisation à outrance de l’administration , l’instrumentalisation accrue de la justice , la chereté de la vie, l’agonisation du système éducatif national et les multiples violations des droits socio-économiques et culturels des populations , pourtant consacré par la constitution du 25 novembre 2010 ;
Le CD/USN adresse ses condoléances les plus attristées au milliers des familles endeuillées par les récurrentes attaques meurtrières de la secte belliciste Boko Haram dans la région de diffa d’une part et par des bandits armés à la gâchette facile dans le nord-ouest de la région de la région de la Tillabéry d’autre part.
Le CD/USN encourage les forces de défense et de sécurité dans leurs actions héroïques pour la défense de la patrie et souhaite prompt rétablissement aux blesses civils et militaires.
Le CD/USN s’inquiète véritablement de la présence massive et l’ingérence des bases militaires étrangères sur le territoire national et lance une sonnette d’alarme à toutes les forces vives de la nation à une union sacrée autour des valeurs républicaines acquises chèrement par des hautes luttes.A la jeunesse Nigerienne de s'unir malgré nos divergences et se battre tous pour l'ideal d'une societé juste et egalitaire car chacun de nous a une responsabilité dans l'histoire.C'est pourquoi,nos actes et nos comportements individuels doivent concourrir aux memes ideaux et valeurs et devons s'accepter mutuellement pour batir l'edifice d'une societé Nigerienne desormais emmergente puisque la jeunesse constitue le piedestal sur la base duquel repose le progres d'un pays.
Le CD/USN exprime sa profonde compassion aux populations victimes des inondations récentes nées des fortes pluies enregistrées dans certaines régions du pays et exige urgemment des autorités compétentes la prise en charge totale des sinistrés afin de les mettre à l’abri des humiliations quotidiennes ;
Le CD/USN souhaite vivement une bonne récolte aux populations rurales malgré les aléas climatiques et la faible couverture en intrant agricoles.

De la situation à l’interne :
Le Comité Directeur exige du gouvernement la satisfaction des légitimes préoccupations de ses militantes et militants.
Ainsi ,
-Le CD/USN
Encourage le gouvernement à s’investir pleinement pour la satisfaction d’une revendication chère à l’USN notamment la normalisation des années académiques dans les universités publiques du Niger afin de mettre terme au désordre qui plane nos différentes universités depuis l’institution du système LMD
-S’insurge du paiement à l’allure caméléonesque des bourses et allocations des camarades. A quand la fin du paiement de la bourse du 3eme tranche ? Pire, le paiement de la bourse de vacances censé s’opérer en fin septembre semble être difficile voire impossible. A ce titre nous interpellons les autorités chargées du payement de la bourse a plus de rigueur et d’honnêteté dans leur mission ; 
-S’inquiète véritablement de la bonne foi du gouvernement Nigerien à mettre les camarades dans leurs droits légitimes notamment le droit à la subvention aide sociale 2018. En effet, il vous souviendra que l’épineuse question d’aide sociale a déjà été l’alpha et l’Omega de tous les mouvements de protestations des scolaires nigériens ayant couté à l’USN plusieurs martyrs et des bouleversements importants alors même que le président de la république a pris solennellement l’engagement au lendemain du tragique 10 avril 2017 de payer à termer échus les bourses et aide sociales des camarades. Cette promesse pourtant présidentielle est toujours laissée lettre morte laissant du coup les camarades dans une morosité financière perpétuelle et une frustration sociale accrue dans un contexte exceptionnellement tendu ou même les besoins de survie les plus élémentaires des scolaires ne sont pas assurés. Relativement à cette légitime revendication sociale des scolaires, le CD réitère sa volonté à lutter contre toutes sorte de critères injustes tout en acceptant de perfectionner et recadrer les critères d’attributions de l’aide sociale dans l’équité et la transparence pour l’intérêt exclusif des militants car le seul et unique prétexte de l’institution des critères d’aide sociale n’est qu’un moyen dilatoire en réalité pour priver les militants de leurs droits acquis par d’énormes sacrifices. C’est pourquoi ,le CD/USN exige avec plus d’empressement et d’amertume auprès du gouvernement une suite favorable urgente a la revendication aide sociale qui risquerait de compromettre la stabilité de l’année académique.
-Le CDUSN rappelle au gouvernement que la question de l’aide sociale reste éminemment importante car relève de la survie de ses militantes et militants et reste une véritable bombe à retardement avec des conséquences extrêmement dangereuses sur la bonne marche de l’année académique déjà mal démarrée et tient le gouvernement pour seul et unique responsable de tout ce qui adviendra dans les prochains jours en cas d’insatisfaction et de privation d’un droit pourtant légitime.
-Le CD/USN exige la convocation immédiate et sans condition du comité Aide sociale et du conseil d’administration de l’ANAB en vue du traitement urgent des dossiers d’aide sociale, déjà transmis à l’ANAB ;
-Le CD/USN exige la réduction des frais d’examens du BTS ;
-Le CD/USN plaide pour le rehaussement de l’enveloppe aide sociale qui reste quasiment en deçà des besoins quotidiens des militants dans un pays comme le nôtre qui regorge paradoxalement d’énormes richesses et opportunités économiques ;
-Le CD/USN déplore les conditions misérables dans lesquelles se trouvent les camarades dans les établissements secondaires avec des arrières d’allocations et pécules et qui peinent à prendre les cours a même le sol et cela même dans la capitale. En effet, il vous souviendra que le payement de ces subventions censé s’opérer depuis juin reste toujours problématique dans la région de Maradi, Dosso et Tillabéry à la date d’aujourd’hui, alors que ces paiements qui se faisaient régulièrement à terme échu semble connaitre une déstabilisation pour une première fois dans l’histoire des allocations de ce pays avec l’avènement des Hommes sans foi ni aucun moral à la tête du Ministère concerné et de l’Agence des allocations ;
- Comme si cela ne suffisait pas, le béni oui oui apprentis sorcier DG de l’ANAB veut empêcher aux fils des pauvres paysans de s’inscrire doublement à l’Université, aux écoles et instituts. Cela dénote avec aisance combien de fois il est sadique. Evidemment, lui et ces mentors ne se rendent pas compte du mal qu’ils font parce que leurs enfants n’étudient pas dans les Universités et écoles publique.
-Le CD/USN exige la construction des infrastructures et la dotation en matériels scolaires adéquats au niveau des établissements secondaires (table banc, salle de cours, manuels didactiques)
-Le CD/USN exige du gouvernement la prise en compte dans les prévisions budgétaires 2019 de la dotation de 40 bus pour assurer le transport des camarades dans les universités publiques ;
-Le CD/USN s’insurge et met en garde le DG ANAB contre le traitement ségrégationniste et discriminatoire réservés aux camarades Nigériens de l’extérieur notamment la non attribution des bourses du second cycle par l’ANAB malgré la décision du conseil d’administration ;et informe les camarades dont leurs dossiers sont rejetés pour la bourse du second cycle qu'ils peuvent déposer à l'ANAB une réclamation avec reconstitution des pièces manquantes pour l'obtention de leurs droits de bourse.
-Le CD/USN exige le paiement immédiat des frais de scolarité 2016-2017 et 2017-2018 des étudiants nigériens tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays;
-Le CD/USN met en garde les autorités contre toute atteinte à la gloire, la souveraineté et aux valeurs de l’USN fondées juridiquement par l’acte N°27 de la conférence nationale souveraine car de cette même organisation naquit la démocratie au nom de la quelle certains s’arrogent insidieusement aujourd’hui le plaisir de vouloir porter atteinte à la liberté syndicale pourtant constitutionnelle,
-Le CD/USN lance un appel aux différentes sections à prendre leur responsabilité devant l’histoire et les exhorte a plus de mobilisation d’union, de concertation, de réflexions et d’engagement pour des éventuelles luttes retentissantes et permanentes contre toutes sortes de discrimination ou de marginalisation des droits des scolaires nigériens.
-Le CD/USN lance un vibrant appel au réveil du lion rouge qui germe dans les consciences averties des camarades militantes et militants pour plus d’engagement afin de militer pour la défense de leurs droits dans l’unité de tous pour une lutte conséquente et une victoire certaine.
--Pour finir,""" Le CD/USN donne un ultimatum de 15 jours au gouvernement ""à compter de cette date pour décanter tous les problèmes cités ci haut qui minent le système éducatif nigérien , sans quoi après l’épuisement du présent ultimatum, le CD/USN tient le gouvernement Nigerien comme seul et unique responsable de tout ce qui adviendra.

Vive le Niger !
Vive l’USN !
La victoire ou la mort, la lutte triomphera !

Pour le CD USN, Le Secrétaire Général 
Algabid Idder 

 

 

Commentaires  

-1 #1 adam 01-11-2018 00:07
Hum vous nous prenez comme des jamais été as l'école
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 adam 01-11-2018 00:22
A qui s'adresse le CD/USN au sujet de l'assassinat de Jamal? Soyons sérieux dans nos exigences hein
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Youri 01-11-2018 03:07
Ces Soit disant etudiant
Racaille et millions cachés derriere le tired etudiant
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Abraham 01-11-2018 04:14
Le CD a oublié le cas des étudiants qui ont été coupé à cause du service civique alors qu'ils n'ont même pas prit service,depuis l'année académique 2016/2017.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 #shooter# 01-11-2018 05:02
Me Idder l'assassinat du journaliste Jamal te regarde royalement pas, c pas ce que tes camarades attend de toi, il y'a trop des exigences incohérentes dans la lutte qui tu prétend mener...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 ???? 01-11-2018 14:14
Et si la lumière n'est pas faite sur l'assassinat de ce pauvre journaliste saoudien.....qu'est ce que vous allez faire?????

c'est ridicule ce que vous demandez, même l’État du Niger ne peut rien faire face à cette affaire!!!

restez dans ce qui vous regarde, vous serez plus credibile...c'est un conseil!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 TARGUI 01-11-2018 16:59
Plus Tordu que ce IDDER tu meurs! Quel ultimatum est-tu capable de poser au Gouvernement ? Qui t'a fait Élire pour divertir les Scolaires Nigeriens ? Qui t'a donné les millions que tu as utilisé pour te faire élire à Agadez par la corruption? STP Arrêtes tes anneries Toi dont le géniteur est actuellement Cadre de Commandement au service de ce Gouvernement! Tout comme Toi d'ailleurs. Dire qu'il ya encore des Crétins qui croient en ton Charabia! Du Vent!!!! Sinistre personnage!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Oumarou Sanda 01-11-2018 20:23
Quelle calamité ! Le Niger est vraiment à plaindre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 mm 02-11-2018 08:15
:lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 A.C 02-11-2018 09:52
Pauvre CD de maintenant. Il encourage; Félicite; plaide, en un mot quémande; mendie comme des cas sociaux. C'est vraiment lamentable pour l'avenir des scolaires nigériens..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 ISSAKA ISSOUFOU 03-11-2018 12:30
TO KAJI NIGER KENAN
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...