mercredi 10 août 2022

4013 lecteurs en ligne -

fraren

UA NIGER 2019 : le ministre de l’équipement et celui en charge de l’organisation sur le chantier de la voie express

Saidil Moctar et Kadi Abdoulaye Equipement min

L’Agence UA Niger 2019 en collaboration avec le ministère de l’équipement  a organisé  ce mardi 16 octobre 2018 une visite sur le chantier de la voie express reliant l’Aéroport international Diori Hamani au centre ville de Niamey.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Pendant près de trois heures le Ministre Conseiller et Directeur général de l’Agence UA Niger 2019, M. Mohamed Saïdil Moctar,  le ministre de l’équipement Monsieur Kadi Abdoulaye, le Gouverneur de la région de Niamey M. Issaka Hassane Karanta,  leurs délégations et la presse ont parcouru le trajet de la voie express.
L’objectif de cette mission de contrôle est de s’enquérir de l’état d’exécution des travaux de construction de la voie express. Divisés en deux lots dont le premier lot part de l’aéroport au rond-point des armées et le second du rond-point des armées au rond-point justice, ces travaux avancent normalement selon le technicien de la SATOM SOGEA-SA, maître d’œuvre du programme en précisant que ‘’globalement ces travaux sont exécutés à 50%’’.
Notons qu’en plus de la voie express, les délégations ont également visité la voirie de la grande mosquée de Niamey communément appelée mosquée Khadafi, le bâtiment du bureau d’étude qui contrôle les travaux sis au Centre de Perfectionnement des Travaux Publics sur la route de  l’aéroport, et le parc automobile construit dans le cadre des travaux de l’échangeur Diori Hamani qui devait désormais permettre de désengorger le marché de Katako et où parqueront les minibus appelés ‘’FabaFaba’’.
A la fin de ces visites, les ministres Saïdil Moctar Mohamed et Kadi Abdoulaye ont tenu conjointement  un point de presse sur le chantier des travaux. Ainsi après avoir rappelé les démarches ayant abouti à la concrétisation de ce projet de voie express et les mécanismes d’utilisation de cette voie, le Ministre Kadi Abdoulaye a indiqué que ‘’cette voie va être utilisée dans le cadre de la Conférence de UA 2019 qui se tiendra au Niger. Elle va permettre l’évacuation des grandes personnalités dans un contexte de modernisme’’ avant d’ajouter que ‘’ces travaux prendront fin en principe en juin 2019’’.
Concernant le parc automobile de Katako et la voirie de la grande mosquée le Ministre Kadi Abdoulaye a rappelé qu’ils font partie du programme de l’échangeur Diori Hamani et qu’ils rendent la circulation plus fluide aux alentours de ces deux lieux.
En prenant la parole le Ministre Saïdil Moctar a déclaré que ‘’Cette voie express rentre dans le cadre du programme du Président de la République Issoufou Mahamadou de moderniser les infrastructures urbaines, de renforcer celles prévues dans le cadre de la Conférence de l’Union Africaine’’
‘’Elle va permettre de décongestionner la circulation au niveau de la ville de Niamey mais également permettre à ce que la tenue du sommet de l’UA ne constitue pas un handicap à la bonne circulation dans la ville de Niamey’’ a-t-il précisé.
Il faut noter, par ailleurs, que les deux ministres ont conjointement appelé les populations de la communauté urbaine de Niamey à plus de compréhension quant aux différents désagréments que causeront ces travaux dans le cadre de  leur mobilité dans la ville de Niamey particulièrement sur les axes concernés par la construction de la voie express.
D’un coût global de 19 milliards 987 millions de francs CFA, les travaux de construction de la voie express sont exécutés par la SATOM, et le bureau d’étude GERMS/TAEP assure le contrôle de l’exécution du projet, rappelle-t-on.

 

ANP



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com