mardi, 18 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BANNER1 Prodec cpa min

Dr Anne Pittet

C’est un démenti en bonne et due forme que Médecins Sans Frontières (MSF), vient d’adresser au gouvernement du Niger dans l’affaire du « Creni de Magaria ». Dans un communiqué qu’elle vient de publier, l’ONG internationale a apporté tout son soutien à son employé, Dr Anne Pittet, qui servait à l’unité pédiatrique de Magaria, et qui a été expulsée, le 2 octobre dernier par les autorités du Niger, pour « manipulation d’informations ».

 

Dans son communiqué, MSF a tenu à clarifier la situation de son employé : « La pédiatre de MSF, Anne Pittet, qui a été obligée de quitter le Niger s’est exprimée officiellement au nom de MSF, sur la situation au sein de l’unité pédiatrique de Magaria, sur laquelle MSF avait décidé d’alerter ».  A travers ces affirmations de MSF International, relayées par ses bureaux pour l’Afrique de l’Ouest et du centre, l’ONG prend donc le contrepied des déclarations officielles notamment celles du ministre de la Santé publique. Dans des sorties médiatiques qu’il a tenues au cours de sa visite sur le terrain, en début de semaine, Dr Illisassou Mainassara, avait souligné que le responsable pays de MSF, qui était dans la délégation ministérielle dans la région de Zinder, a constaté et reconnu que l’employé de MSF Suisse, « n’avait parlé qu’en son nom, pas celui de l’organisation ». Le ministre de la Santé avait même implicitement laissé entendre que c’est avec l’accord tacite du représentant de MSF Niger que la décision d’expulser Dr Anne Pittet, a été prise. « C’est en son nom qu’elle a parlé et pas celui de l’organisation. Donc, c’est une sanction individuelle qui s’impose, pas pour son organisation », avait même soutenu le ministre Mainassara.

Controverses

Le Niger avait décidé d’expulser le Dr Anne Pittet, qui avait affirmé dans un reportage largement relayé par des médias internationaux et ayant soulevé une vive polémique au pays, qu’en moyenne 10 enfants mourraient par jour des causes de paludisme, un pic enregistré au cours du mois de septembre. Des affirmations démenties par le gouvernement. Le ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Mainassara, s’est même rendu au niveau des centres pédiatriques et unités de santé concernés, pour constater de visu l’état de la situation. Malgré quelques critiques, la décision, qui relève de la souveraineté de l’Etat, a été appréciée par une large partie de l’opinion d’autant que selon les autorités, l’employé mis en cause a été confondu, et son employeur a reconnu la faute.

Dans son communiqué MSF soutient non seulement son employé mais maintient également son alerte sur la gravité de la situation.  « Nous travaillons actuellement avec le ministère de la Santé nigérien afin de clarifier ensemble la situation au sein de cette unité », a fait savoir l’ONG internationale dans son communiqué. Et d’ajouter, pour ne certainement pas provoquer encore plus de surenchères : « notre volonté est de poursuivre notre mission médicale d’urgence sur place, guidée par la priorité absolue commune de sauver des vies ».

Ikali (Actuniger.com)

 

 

Commentaires   

+3 #1 ali madou 06-10-2018 21:02
Et voilà quand on est habitué à mentir, on le fera dans toutes les circonstances.. Gury c'est KAYA
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Issa Assoumane Amadou 06-10-2018 21:20
Pourquoi au Niger les autorités n'acceptent certaunes vérités.Polémique autours de l'IDH puis MSF.De grâce les ONG,il faut dire les choses ttelles que ce sont passées pour éviter la colère de l'Etat
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Issa Assoumane Amadou 06-10-2018 21:20
Certaines
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Niger djida 06-10-2018 21:28
A quoi vaut la declaration du ministre en charge de la sante devant nos parlementaires? Qui dit vrai alors? A qui va t'on croire? Ministre? MSF? Dr Anne? Actu niger?
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #5 Momo 06-10-2018 21:29
Il suffit de faire chaque jour un tours à la morgue et au dimorgue et aux différents cimetières de la ville de Zinder pour constater la gravité de la situation. C'est des dizaines d'enfants qui meurent chaque jour du paludisme à Zinder.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 Sani Abdoulaye 06-10-2018 21:56
Malan na baya kenan, toujours le mensonge
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #7 UN COUP KAO 06-10-2018 22:09
Pauvre Niger. Des Ministres affamé et assoiffés menteurs. Que Dieu sauve le Niger. C'est lamentable. Qu'est ce que l'Etat fait pour les pauvres citoyens pour que cette situation ne soit pas une realité. Nous nous sommes des hommes de terrain. Sans les ONG ,les pauvres citoyens vivant en milieu rural seront a la merci de la misère. COURAGE ANNE ET VIVE MSF et ABAS MSP
Citer | Signaler à l’administrateur
-16 #8 Alfari 07-10-2018 00:17
Je n'ai jamais fait confiance a ces ONG qui font du n'importe quoi dans notre pays.c'est si des organisations comme msf s'adonnent a ce genre de pratiques.je soutien mon gouvernement et mon pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #9 Char 07-10-2018 00:21
Kaytcho! Pour des raisons politiciennes certains nigériens soutiennent des ONG au détriment de leur pays.ou le patriotisme,le nationalisme dont ils clament tant? Déjà msf n'est a sa première forfaiture,rapellez vous au temps de Tandja celui dont on défend tant.pourquoi c'est toujours msf? Ne vous posez pas des questions?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 Baidou en Action 07-10-2018 00:27
Allah guara muna kasar mu daga duk wani ibtila'i dan darajar fiyayen halita Amin.
Citer | Signaler à l’administrateur
+13 #11 Hankouri 07-10-2018 00:28
On a pas besoin d'être a Magaria pour savoir le dega que fait le paludisme et la malnutrition, le gouvernement au lieu de s'en prendre aux techniciens et autres bonne volontés qui aident les pauvres a se soigner doit tout simplement recadrer ces agents de santé nigérien s qui n'ont que voler l'argent et les médicament destiné au pauvres
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #12 Hankouri 07-10-2018 00:35
Qui ne connaît pas le programme de lutte contre le paludisme, cet organe qui regroupe des voleurs et des gens animés de mauvaise fois avec à leur tête voleuse et fille d'un voleur connu de tous les nigériens. Le ministère doit tout simplement chasser cette mauvaise équipe qui gère ce programme et recadrer le secteur de la santé au lieu de s'en prendre a MSF et autres institutions
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 Maigq 07-10-2018 07:48
Quand une autorité abandonne une région pour des raisons politique voilà les résultats.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #14 Labari 07-10-2018 08:28
Pourquoi nier que des enfants meurent dans nos centres de santé faute de soins primaires, Il suffit même à Niamey de faire un tour aux urgences pour voir ce qui se passe ou aller compter le nombre d'enfants qu'on enterré par jour ces temps ci
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #15 Diba 07-10-2018 08:32
Avec ce démenti on va voir si MSF va aussi être chassé du Niger, Ces autorités ne s'occupent que du paraître, la réalité que vit le peuple nigérien ne semble pas important pour eux
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #16 Salah Moustapha 07-10-2018 09:22
Apprenons à faire la nuance ou la différence entre indépendance de la justice et indépendance du juge.En d'effet,chaque camp en fonction de son libre arbitre peut choisir de placer les principes ou le pouvoir, car n'oublions pas par nature l'homme est le seul animal a double existences.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #17 Moi 07-10-2018 09:22
Si la visite du ministre de la Santé, n'a pas convaincu certains individus, quand celà ne tienne ,si msf trouve que c'est à travers ce genre de mensonge sur notre pays qu'il peut avoir un quelconque financement pour survivre alors qu'il quitte immédiatement le Niger, car nous n'allons pas nous laisser ternir l'image de notre pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #18 Menteurs Sans Frontières 07-10-2018 09:47
MSF comme toutes les ONG du monde occidental ne sont là que pour chercher des subsides sur les cadavres de nos populations. Il faut rompre avec ces gens là. Notre indépendance commencera ainsi. Après les colons il y a eu les coopérants puis les experts puis les volontaires et maintenant les ONG. Il est grand temps de prendre notre destin en main.
Citer | Signaler à l’administrateur
-11 #19 zamo 07-10-2018 09:59
moi dey je préfère croire le ministre car je me souviens que pendant la rebellion touaregue ce que j ai lu dans la presse Française 'les noirs sont en train d exterminer les populations touarègues'
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 zamo 07-10-2018 09:59
moi dey je préfère croire le ministre car je me souviens que pendant la rebellion touaregue ce que j ai lu dans la presse Française 'les noirs sont en train d exterminer les populations touarègues'
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #21 amadou 07-10-2018 09:59
Dieu sauve le niger et les peuple
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 Tobbey 07-10-2018 10:06
To sai kanadi
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #23 LamineNgmi 07-10-2018 10:09
Qu'allah protège notre chère pays et ses peuple )
Citer | Signaler à l’administrateur
-13 #24 KADA 07-10-2018 10:12
La dame a menti à tout un peuple, elle a voulu vendre notre pays, dans son mensonge habituel elle a affirmé qu'à Magaria 298 personnes sont mortes, 10 décès par jour. .Normalement la menteuse dame doit être juger, condamner, purgé sa peine pour atteinte grave aux peuples nigériens et au Niger avant d'etre expulser du territoire nigérien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #25 Lamine 07-10-2018 10:41
Merci pour l o n G qui est capable de déclarer la vérité au population ,bien que notre gouvernement n'est pas capable de faire face à cette mais il revient obligatoire de prendre en charge la santé de population.merci dr Anne et courage dans votre fonctionne vive msf
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #26 Haroun Moussa 07-10-2018 12:41
cette dame est plus utile au Niger que ce ministre.c'est une pédiatre ayant renoncé à tout pour venir soigner des enfants. Que le ministre nous dise où est ce qu'il a fait un tel service.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #27 Ibrahim Tahirou Boubacar 07-10-2018 12:43
Moi Ministre de l'Intérieur , je retire mon arrêté à MSF, le gouvernement a tjr raison.
Une petit institution qui remettre en causes les dires de l'État du Niger.
##
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #28 Brah Moumouni 07-10-2018 13:06
La femme du MSF a tout simplement dit la vérité. Pas seulement à Magaria il suffit de faire un tour à la morgue et au différents cimetières de la ville de Zinder pour constater que c'est des dizaines d'enfants qui meurent chaque jours du paludisme et cela sous le regard silencieux de nos autorités.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #29 Abdoul Razak Habou Oumarou 07-10-2018 13:24
Il est de mon devoir de dire la verité par rapport à cette situation qui n cesse de prendre de l'ampleur, je suis un employé de MSF travaillant à l'U P de magaria depuis le premier septembre 2018 qui correspond à la periode de Pic palu, c'est vrai le nombre de décés (10) dont elle avait evoquer c'est la triste realité, mais il n faut pas perdre de vue qu'il y a aussi la malnutrition dans toutes ses forme qui est encore la cause du décés des enfants c'est à dire le palu n pas seulement la cause de décés.
Noter une chose encore plus de 50% des malades qui beneficient de ce centre sont de pays voisin le Nigeria.
A Mon avis c'est tres simple de faire la parité des choses, donc pour se faire MSF doit mettre en place un systeme de gestion de donnés tres efficace au niveau de creni, célà permettra de mieux investigué et apprecié les données par n'importe qui et à tout moment, parceque vous n'êtes pas sans savoir que le dossier de malade parle de lui même.
Bon courage Dr Anne et célà reste comme une leçon apprise qui permettra à l'ONG de mieux gerer les archives dans l'avenir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 Anji de kunya 07-10-2018 14:48
Qui dit la vérité au Niger ?
Pauvre Dr Anne.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #31 Dan kasa 07-10-2018 14:51
Bonsoir a tous.soyons raisonables chers frères qui soutiennent la blanche. Je ne dis pas que le gouvernement n'est pas fautif d'un coté mais faisons le calcul si 10 enfants meurts par jour alors en 4 mois de saison pluvieuse combien d'enfants allaient mourir et combien va t'il en rester à magaria une petite ville?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 Dan kasa 07-10-2018 14:56
Certes ya un disfonctionnement dans nos centres de santé qui est du au maque de suivi mais n'oubliez pas les ONG trouvent le financement de leurs activités à travers ce genre d'informations
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #33 Nazari 07-10-2018 15:30
Ces ONG ne sont pas chez nous pour nous aider véritablement. Elles sont là pour nous divertir. Si ces organisations œuvrent pour notre, ce n'est pas ce qu'elles sont entraîner n de faire qui va sauver durablement sauver des vies. C'est de nous aider à
identifier et combattre tous les complots que leurs parrains ont organisé contre notre développement. Si on veut aider quelqu'un autant lui apprendre à se débrouiller que de le maintenir en situation d'assister. À bon entendeur salu !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #34 Boubacar 07-10-2018 15:44
Il y'a sûrement des personnes qui lui communiqué ces données. Il faut aussi les rechercher. Sa communication n'est pas sans fondement. Peut-être elle parle de tout le département. Chercher à bien comprendre ses propos. Mais la renvoyer n'est pas la solution. :oops:
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #35 Sina 07-10-2018 19:25
Ehhh ben Merci actu Niger... Dr Anne Pittet n'a aucun intérêt pour mentir dans cette situation, elle l'a vécu et travaillait d'arrache pied pour sauver des vies dans l'HD de Magaria avec des équipes qualifées et un plateau technique dont notre pays dègne à fournir tant des les centres urbains que dans les centres ruraux. Ma dèsolation est grande quand j'ai entendu le Ministre, comme quoi le ridicule ne tue pas au Niger. Sans MSF Suisse Magaria, la population allait être confronté à un génocide, pas de guerre mais plutôt de manque de soins. Problème de santé +++ que pose ce département.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #36 Bonne volonté 07-10-2018 19:58
Bonsoir camarades. moi ce que je vous conseil, ce de réfléchir bien avant de dire quoi que soit sur MSF. Je vous dis ce la réalité. Merci beaucoup.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #37 Bonne volonté 07-10-2018 19:58
Bonsoir camarades. moi ce que je vous conseil, ce de réfléchir bien avant de dire quoi que soit sur MSF. Je vous dis ce la réalité. Merci beaucoup.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #38 Daouda chinkafa 07-10-2018 20:11
Humm !là encore,à mon avis l'administration nigérienne savait commis la maladresse de ne pas communiquer l'enregistrement audiovisuel pour convaincre d'avantage l'opinion nationale et internationale.bien que les têtus n'y croiront jamais.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #39 Saani 07-10-2018 22:15
Kowa ya ta gari dan kan sa! Karya de hure take ba ta yaya.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #40 Amère vérité 08-10-2018 10:33
Citation en provenance du commentaire précédent de Menteurs Sans Frontières :
MSF comme toutes les ONG du monde occidental ne sont là que pour chercher des subsides sur les cadavres de nos populations. Il faut rompre avec ces gens là. Notre indépendance commencera ainsi. Après les colons il y a eu les coopérants puis les experts puis les volontaires et maintenant les ONG. Il est grand temps de prendre notre destin en main.

Si c'est pr prendre votre destin en main, chassez d'abord ces bases militaires étrangères qui st là pr leurs propres intérêts.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #41 BAOBAB 08-10-2018 13:27
La situation est identique à Tahoua. Pour la première fois, la morgue de Tahoua se remplit tous les soirs.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #42 bello 08-10-2018 14:14
Tout celui qui a travaillé avec ses OGS's sait que les données statistiques sont falsifiées afin d'alarmer et avoir beaucoup plus de fonds. D'ailleurs vous pouvez vérifier avec leurs agents locaux que tout celui qui ose fournir les vraies données, celui là sera chassé de son poste. je propose au comité mis en place par le PRN de pencher sur une dispositions qui va obliger ces ONG'S de partager les données statistiques avec les service de l'état. Ces ONG'S doivent être mise sous la coupe des service compétents de l'état et non sous la coupe des gouverneurs et autres préfets qui comprennent pas les dessous de cette affaire.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #43 bello 08-10-2018 14:16
avec ces OGS's
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #44 Dd 08-10-2018 15:03
Je crois que l'expulsion est bien mérité pour une mitomane sans bergogne
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #45 Kader , si les responsables MSF Nig 08-10-2018 16:47
Si les responsables MSF Niger sont conscients ils doivent soutenir collègues eux même sont des hypocrite s ils voient leur intérêt en jeux . Ils profitent des situations des pays pour se faire des sous .ils font des quête des fonds auprès des bailleurs ,sinon dans ça ils seront en chômage.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #46 bagague 09-10-2018 08:16
Pauvre Niger!!Les autorités n'acceptent jamais que la vérité soit dévoilée au grand jour.Elles préfèrent toujours le cache-cache
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #47 DIYANFO 09-10-2018 08:46
Que la vie de leurs enfants soit prise à la place de celle des pauvres en ce temps là ils comprendront la douleur de ces parents qui sont entrain de perte la vie de leurs enfants pour faute d'assistance.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #48 momo 09-10-2018 08:48
voila que le Ministre se ridiculise en profilant des menaces tous azimut a l ' endroit de msf vous qui n êtes même pas capable d assurer la santé de vos concitoyens!!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #49 banzi 09-10-2018 17:18
On vous aide et vous vous plaignez !! On vous alerte de la gravité d'une situation, vous cherchez à défendre l'indéfendable. Orgueil de pauvres !!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #50 Verdatre 10-10-2018 10:12
Citation en provenance du commentaire précédent de Momo :
Il suffit de faire chaque jour un tours à la morgue et au dimorgue et aux différents cimetières de la ville de Zinder pour constater la gravité de la situation. C'est des dizaines d'enfants qui meurent chaque jour du paludisme à Zinder.



Il faut dire à Niamey à quelques mètres du bureau du Ministre. Si ce n'est pas ce tapage médiatique, il ne se rend pas dans les hôpitaux, il est casé dans son ministère.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #51 François 11-10-2018 06:59
Beaucoup de courage à toi Dr . Nous avons pour mission de sauver les vies . Courage aux équipes sur les terrains !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #52 Fabienne 12-10-2018 20:11
Anne est une excellente pédiatre très experimentée qui se bat pour les enfants dans les hôpitaux MSF et en Suisse. Si elle parle d'une situation grave, il faut l'écouter!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #53 Dan doutchi 15-10-2018 11:05
assala'maallaikum mes freres je suis tout a fais d'accord avec habou oumarou si tu as travaillé avec Msf tu vas te rendre compte que les agents de santé à nos jours ne font rien de bon dans les centre de santé si ce n'est pas la vente de PPN,CSB et huile. Imaginé un ASC avec un vehicule. L'état a bondonné carrément le secteur vous nous parlez de patriotisme quel patriotisme. depuis combien de temps la DN a instauré le système de l’intégration pour laprise encharge des enfants ou sont nos CSE ds DS LES spis de la DRSP que ce qu'ils font jusqu'a ce que le MSF parle de données erronées. Ce normal que ça nous viens comme ça. L'administration est corrompue.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #54 Daouda chinkafa 21-10-2018 14:17
Nationalisme, patriotisme voilà des mots qui ont perdu leur sens à jamais pour certains nigériens égarés.sinon comment comprendre dénigrer son propre pays au profit d'une ONG pour une raison purement politicienne ?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Frontière Burkina Faso - Niger : quatre terroristes tués et un autre capturé lors d'un raid de l'armée nigérienne

17 décembre 2018
Frontière Burkina Faso - Niger : quatre terroristes tués et un autre capturé lors d'un raid de l'armée nigérienne

Au moins quatre terroristes ont été tués et un autre capturé dimanche par les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) dans une opération engagée suite à l'enlèvement d'un chef...

Nouvelle affaire de complot contre l’Etat : les officiers Soumana Zanguina et Morou Himou, gardés depuis vendredi à la gendarmerie

17 décembre 2018
Nouvelle affaire de complot contre l’Etat : les officiers Soumana Zanguina et Morou Himou, gardés depuis vendredi à la gendarmerie

La nouvelle affaire de soupçons de complot contre l’Etat dans les rangs de l’Armée, que nous avions dévoilé au courant du weekend, commence à livrer quelques petits secrets. Officiellement, rien...

Diffa : la société civile s’indigne de la persistance de l’insécurité et de l’état d’urgence (Déclaration)

16 décembre 2018
Diffa : la société civile s’indigne de la persistance de l’insécurité et de l’état d’urgence (Déclaration)

La coalition des organisations de défense des droits de l’homme de la région de Diffa réuni ce jour dimanche 16 décembre 2018 à l’effet d’examiner la situation socio-économique, humanitaire et...

Nation : de nouveaux soupçons de complot dans la grande muette

16 décembre 2018
Nation : de nouveaux soupçons de complot dans la grande muette

L’information est des plus sensibles mais comme nous l’avions rapporté hier dans une brève, des officiers supérieurs de l’armée seraient actuellement en train d’être entendus sur une affaire de complot...

Tillabéry : la société civile s’inquiète de la dégradation de la situation sécuritaire (Déclaration)

15 décembre 2018
Tillabéry : la société civile s’inquiète de la dégradation de la situation sécuritaire (Déclaration)

Nous, population de Tillabéri, regroupée au sein du cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne indépendante de Tillabéri, réunies ce samedi 15 décembre 2018 à l’effet...

Finances : la Banque de l’Habitat du Niger (BHN) officiellement inaugurée

15 décembre 2018
Finances : la Banque de l’Habitat du Niger (BHN) officiellement inaugurée

Les activités de la Banque de l’Habitat du Niger (BHN) ont été officiellement lancées, vendredi 14 décembre, à l’occasion d’une cérémonie riche en couleurs, à laquelle avait assisté le président...