jeudi, 21 février 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Orange 4GO

tanout3oc1

La population de Tanout est encore sortie dans la rue ce mercredi 3 octobre pour manifester sa colère contre les délestages en série que connait la ville depuis plusieurs mois, avec des « blackout » fréquents qui plombent toutes les activités socioéconomiques dans la capitale du Damergou.

 

C’est la troisième fois en l’espace d’un mois que la population manifeste, à l’initiative des associations locales de la société civile notamment le MPCR, et après avoir interpellés à plusieurs reprises les autorités ainsi que la Nigelec, les manifestants sont allés jusqu’à menacer de ne plus payer leurs factures tant que la situation n’est pas rétablie.

Pour cette nouvelle manifestation du mercredi 3 octobre, les manifestants ont organisé une marche suivie d’une prière collective ainsi qu’un sit-in au niveau de la préfecture afin d’exprimer leur indignation face au silence des autorités et de la Nigelec. Malgré la présence des forces de sécurités, les manifestants ont élu domicile dans la cour de la préfecture bloquant du coup tout mouvement du personnel pour dénoncer selon eux, le non-respect des engagements pris par les plus hautes autorités. Il y a quelques jours en effet, et alors que se poursuivait le black-out qui a commencé depuis le 10 août, le député Boukari Sani Zilly, a tenu à rassurer la population sur les instructions fermes données par le président Issoufou Mahamadou pour la résolution du problème.

Jusqu’à présent pourtant, aucune solution ne se profile à l’horizon comme nous l’a confirmé Zabeirou Mamadou, un acteur de la société civile locale que nous avons joint au téléphone. « Le problème de l’électricité à Tanout persiste toujours malgré nos différentes manifestations et les engagements des autorités. La ville vit un vrai calvaire avec ces délestage, et en plus des activités économiques qui sont perturbées, l’hôpital départemental ainsi que les autres centres de santé subissent aussi de plein fouet les conséquences de cette pénurie qui n’a que trop duré ».

Selon des habitants de la ville, c’est parfois avec la lumière des lampes à pétrole ou des lampes torche que se déroulent certaines prises en charge des malades notamment les accouchements.

En attendant, les braves populations du Damergou, qui ont pris à bras le corps le problème qui est avant tout le leur, n’entendent point baisser les bras. Ils comptent maintenir la pression jusqu’à la résolution de ce problème. Selon eux, ce ne sont pas les alternatives qui manquent d’autant que la Société de raffinerie de Zinder (SORAZ), ne se trouve qu’à moins d’une centaine de kilomètres, justement sur la route Zinder-Tanout. Ils revendiquent ainsi, le raccordement de la ville à la centrale électrique de la SORAZ comme c’est le cas pour Malbaza dans la région de Tahoua pourtant située à des centaines de kilomètres de là.

tanout3oc2

Tanout3oc3

Tanou3oc4

A.Y.B (Actuniger.com)

 

 

Commentaires   

+2 #1 Attarougou 04-10-2018 12:18
La population de Tanout doit être écoutée et ses problèmes relatifs à l'énergie doivent être solutionnés dans un délai raisonnable car aujourd'hui l'énergie fait partie des éléments indispensables à la vie humaine.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 gorzo 04-10-2018 14:50
Le MPCR va leur donner de l'électricité. Il serait mieux pour cette population de plaider auprès de leurs députés pour le raccordement à Soraz que de faire de marches improductives à la limite agaçante. Mieux faire confiance à l'Etat que de subir le désiderata de la société dite civile. c'est un groupe de voyous qui ont peur de créer de parti. la réaction de Tchangari après le démarrage de CNDP en dit long.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #3 yahaya 04-10-2018 15:18
C'est un montage, une stratégie cachée et bien calculée !!! Même les populations des grandes villes prennent leur mal en patience.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 Maribell 04-10-2018 16:03
La situation de tanout préoccupé tout le monde.mais il ne faut pas oublier que le président de la république a déjà instruit les services compétents pour décanter la situation.un peu de patience mes frères, ça ne se résoudre pas en une heure.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Democrate 04-10-2018 21:37
Nigelec n est q une société d État. État l a mi à terre. Walahi Nigelec fait de son mieux
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #6 Tanout 05-10-2018 07:59
Ça suffit comme cela. Tanout n'es pas la seule à ne pas avoir accès à l'électricité au Niger. Y'a que 15% des nigériens qui sont raccordés. Sont-ils mieux que les autres 85%... Eux au moins ont eu la chance d'avoir de l'électricité depuis de belles Lurettes. Pour quelle raison NIGELEC va uniquement privé cette ville d'électricité ? Quel est l'intérêt de NIGELEC ici? Ceux qui crient que sans électricité y'a pas d'étude n'ont pas demander à leurs grands parents qui n'ont rien connu de tout cela. Basta
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Amina 05-10-2018 11:59
la population de Tanout a raison de sortir exprimer son ra-le-bol, trop c'est trop. Cette population ne cherche pas à être traités plus que les autres villes, elle veut plutôt de l'équité. Ce problème a duré et son impact sur la vie de tous les jours est grand.
En attendant la résolution de ce grand problème, je vous exhorte à plus de courage et de détermination dans votre lutte.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Dan Tanout 05-10-2018 21:44
Citation en provenance du commentaire précédent de gorzo :
Le MPCR va leur donner de l'électricité. Il serait mieux pour cette population de plaider auprès de leurs députés pour le raccordement à Soraz que de faire de marches improductives à la limite agaçante. Mieux faire confiance à l'Etat que de subir le désiderata de la société dite civile. c'est un groupe de voyous qui ont peur de créer de parti. la réaction de Tchangari après le démarrage de CNDP en dit long.

Pauvre Gorzo. Réfléchis avant de parler. Tanout dans le noir et tu parles de tchangari..du coq à l'âne. ..
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Dan Tanout 05-10-2018 21:44
Citation en provenance du commentaire précédent de gorzo :
Le MPCR va leur donner de l'électricité. Il serait mieux pour cette population de plaider auprès de leurs députés pour le raccordement à Soraz que de faire de marches improductives à la limite agaçante. Mieux faire confiance à l'Etat que de subir le désiderata de la société dite civile. c'est un groupe de voyous qui ont peur de créer de parti. la réaction de Tchangari après le démarrage de CNDP en dit long.

Pauvre Gorzo. Réfléchis avant de parler. Tanout dans le noir et tu parles de tchangari..du coq à l'âne. ..
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Dan Tanout 05-10-2018 21:46
Citation en provenance du commentaire précédent de Tanout :
Ça suffit comme cela. Tanout n'es pas la seule à ne pas avoir accès à l'électricité au Niger. Y'a que 15% des nigériens qui sont raccordés. Sont-ils mieux que les autres 85%... Eux au moins ont eu la chance d'avoir de l'électricité depuis de belles Lurettes. Pour quelle raison NIGELEC va uniquement privé cette ville d'électricité ? Quel est l'intérêt de NIGELEC ici? Ceux qui crient que sans électricité y'a pas d'étude n'ont pas demander à leurs grands parents qui n'ont rien connu de tout cela. Basta

On comprend pourquoi le Niger est dernier, avec des réactions de ce genre...no comment
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Dan barno 05-10-2018 21:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Maribell :
La situation de tanout préoccupé tout le monde.mais il ne faut pas oublier que le président de la république a déjà instruit les services compétents pour décanter la situation.un peu de patience mes frères, ça ne se résoudre pas en une heure.

Ah bon ? Le Président ! Il a déjà construit la route Zinder tanout agades arlit et arlit tahoua ....par la bouche. Promesse du Président ? !!. Avant nous croyons oui. Mais avec le temps la réalité prend le dessus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Dan barno 05-10-2018 21:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Maribell :
La situation de tanout préoccupé tout le monde.mais il ne faut pas oublier que le président de la république a déjà instruit les services compétents pour décanter la situation.un peu de patience mes frères, ça ne se résoudre pas en une heure.

Ah bon ? Le Président ! Il a déjà construit la route Zinder tanout agades arlit et arlit tahoua ....par la bouche. Promesse du Président ? !!. Avant nous croyons oui. Mais avec le temps la réalité prend le dessus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Dan barno 05-10-2018 21:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Maribell :
La situation de tanout préoccupé tout le monde.mais il ne faut pas oublier que le président de la république a déjà instruit les services compétents pour décanter la situation.un peu de patience mes frères, ça ne se résoudre pas en une heure.

Ah bon ? Le Président ! Il a déjà construit la route Zinder tanout agades arlit et arlit tahoua ....par la bouche. Promesse du Président ? !!. Avant nous croyons oui. Mais avec le temps la réalité prend le dessus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Mamane 05-10-2018 22:05
Citation en provenance du commentaire précédent de yahaya :
C'est un montage, une stratégie cachée et bien calculée !!! Même les populations des grandes villes prennent leur mal en patience.

Tanout est un chef lieu de Département et non un hameau. Et vous ça offusque quand la population réagit ? Vous voyez partout des opposants . Eh bien monsieur faites preuve du bon sens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Mamane 05-10-2018 22:05
Citation en provenance du commentaire précédent de yahaya :
C'est un montage, une stratégie cachée et bien calculée !!! Même les populations des grandes villes prennent leur mal en patience.

Tanout est un chef lieu de Département et non un hameau. Et vous ça offusque quand la population réagit ? Vous voyez partout des opposants . Eh bien monsieur faites preuve du bon sens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 A.ROBO TANOUT 06-10-2018 23:49
bonsoir Le Me qui a écrit :(la société de rafineri de Zinder (SORAZ) ne se trouve qu'a mon d'une centaine de kilomètre ;justement sur la route Zinder-Taniut): IL Fallait ajouter que l'usine est précisément implantée dan le département de Tanout. Canton de Ollelewa a une quinzaine de km au sud ouest de Bakin Birgi
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BULLETIN REJEA N°12

Rejea Bulletin Info min

WhatsApp Image 2019-01-30 at 11.45.05.jpeg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Journée d’information et d’échanges avec les médias sur le traitement des affaires judiciaires

21 février 2019
Journée d’information et d’échanges avec les médias sur le traitement des affaires judiciaires

Le Secrétaire général adjoint du Ministère de la Justice Ibrahim Jean-Etienne  a présidé ce jeudi 21 février  dans la salle de conférence de la Maison de la Presse, la Journée...

Le Projet de l’Irhazer, du Tamesna et de l’Aïr au Salon Sahel-Niger 2019

21 février 2019
Le Projet de l’Irhazer, du Tamesna et de l’Aïr  au Salon Sahel-Niger 2019

Le Salon Sahel-Niger est par excellence une plateforme d’échanges, de valorisation et de promotion des produits agro-sylvo-pastoraux, de réflexion sur les politiques et stratégies de développement de l’agro-business.

Agadez - Dirkou : le commandant Lamine Mohamedine et son chauffeur tués dans une embuscade

20 février 2019
Agadez - Dirkou : le commandant Lamine Mohamedine et son  chauffeur tués dans une embuscade

Lamine Mohamedine, commandant de la plus grande base militaire dans le désert du Ténéré, à Dirkou, est mort. L'information a été confirmée par l'état-major nigérien. Il a été victime d'une...

Pas de restriction de circulation de personnes dans la région de Tillaberi (ministère de l’intérieur)

19 février 2019
Pas de restriction de circulation de personnes dans la région de Tillaberi (ministère de l’intérieur)

Le Ministère de l’intérieur  affirme que les autorités administratives de Tillabéri  (Ouest, frontalière du mali et du Burkina)  ont pris des mesures qui ‘’ne cadrent ni avec l’esprit ni avec...

Dirkou : deux militaires tués dans une embuscade dans l'extrême nord-est (sécurité)

19 février 2019
Dirkou : deux militaires tués dans une embuscade dans l'extrême nord-est (sécurité)

Deux militaires, parmi lesquels le commandant du bataillon des Forces armées nigériennes (FAN) de Dirkou dans la région d'Agadez (extrême nord-est), proche des frontières avec la Libye et le Tchad,...

Grève des enseignants dans les universités publiques au Niger

18 février 2019
Grève des enseignants dans les universités publiques au Niger

Les cours étaient perturbés lundi dans les universités publiques du Niger par une grève des enseignants qui réclament une amélioration de leurs conditions de vie et de travail, a-t-on appris...