jeudi, 20 septembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

hommage Kounou Hasane

L’ancien ministre de la jeunesse et ambassadeur du Niger au Sénégal Hassane Kounou , 69 ans, décédé le 8 septembre dernier à Paris a eu droit ce jeudi 13 septembre à Niamey  au cours d’une cérémonie en présence notamment du Président de la République Issoufou Mahamadou.

 

Après l’installation de la dépouille du défunt devant les officiels, Amadou Djibo Dandakoye, ancien frère et collègue,  désigné par les membres de la famille du disparu, a lu l’oraison funèbre sur un ton chargé d’émotion.
Kounou occupa des postes de responsabilité dans l’administration en tant que Directeur d’Ecole normale, dans le commandement comme préfet avant d’exercer  de fonctions ministérielle et diplomatique.
Sur proposition du Président de la République, le Ministre des Affaires Etrangères Kalla Ankouraou a  décoré l’ancien ambassadeur au grade de Commandeur de l’ordre de mérite, à titre posthume.
Le Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou s’est ensuite incliné devant la dépouille pour l’ultime salut, en compagnie du Président de l’Assemblée nationale Tinni Ousseini et du Président de l’Association islamique du Niger Djabiri Ismael.
Ils ont ensuite présenté leurs condoléances à la famille du disparu, présente à cette cérémonie.
Le cercueil a ensuite été transporté au cimetière musulman où feu Hassane Kounou sera inhumé.
L’ancien ambassadeur du Niger au Sénégal était né le 7 avril 1949 à Dosso. Il laisse deux épouses et sept enfants.

 

 

ANP

Commentaires   

0 #1 bagague 14-09-2018 08:33
RIP
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 souley 14-09-2018 19:23
Les temps sont mortels pour les membres du gang de zaki.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Tanout/Marche de la colère: la population décide de ne plus payer les factures d’électricité jusqu’à la fin du black-out

19 septembre 2018
Tanout/Marche de la colère: la population décide de ne plus payer les factures d’électricité jusqu’à la fin du black-out

Déclaration du Mouvement pour la promotion de la citoyenneté responsable (MPCR), section de Tanout, élargie à la population.  Chers compatriotes de la capitale du Damergou, Nous voilà encore réunis pour...

D'importantes quantités de drogues saisies et une centaine de trafiquants interpellés à Niamey

19 septembre 2018
D'importantes quantités de drogues saisies et une centaine de trafiquants interpellés à Niamey

Au total 108 personnes viennent d'être interpellées à Niamey dont 83 pour vente et consommation de drogues, plus de 30 kg de cannabis et près de 6 000 comprimés de...

TERRORISME/INSÉCURITÉ : l’état d’urgence prorogé dans les régions de Diffa, Tahoua et Tillabéry

19 septembre 2018
TERRORISME/INSÉCURITÉ : l’état d’urgence prorogé dans les régions de Diffa, Tahoua et Tillabéry

Le Conseil des ministres du lundi 17 septembre a décidé de la prorogation de l’état d’urgence dans plusieurs régions du pays qui sont en proie à l’insécurité et au terrorisme....

INSÉCURITÉ/TILLABERY: un missionnaire italien enlevé à Bamoanga (Makalondi)

18 septembre 2018
INSÉCURITÉ/TILLABERY: un missionnaire italien enlevé à Bamoanga (Makalondi)

Un prêtre italien, Pier Luigi Maccalli qui vit depuis onze ans au Niger, a été enlevé dans le sud-ouest du pays, lundi soir vers 21 h. Un missionnaire italien, Pier...

Médias: le fisc saisit le matériel de plusieurs journaux, pour non-paiement d’impôts par "Le Courrier"

18 septembre 2018
Médias: le fisc saisit le matériel de plusieurs journaux,  pour non-paiement d’impôts par "Le Courrier"

La Direction générale des impôts (DGI) a procédé, dans la journée du lundi 17 septembre, à la saisie du matériel de plusieurs journaux nigériens notamment « Les Courriers », « Le Monde d’aujourd’hui »...

Hausse des prix au Niger après l'effondrement du pont de Malanville

17 septembre 2018
Hausse des prix au Niger après l'effondrement du pont de Malanville

À Niamey, les habitants doivent faire face à la hausse des prix des produits de consommation après l'effondrement du pont au Bénin le 5 septembre. Des hausses injustifiées pour les...