jeudi, 13 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BANNER1 Prodec cpa min

soudoure2

Les importantes précipitations tombées ces dernières 48 heures sur la capitale Niamey et ses environs ont causé l’inondation de 49 maisons et fait 341 personnes sinistrées, selon le Directeur Général de la protection civile le colonel MAJOR Bako Boubacar. Intervenant sur les ondes de la radio nationale ce mardi, le Directeur Général de la protection civile a indiqué que ces pluies ont provoqué des inondations, assurant « qu’il n’y pas de perte en vie humaine ».

 

 

« Suite à ses fortes pluies dans certaines zones de la capitale notamment dans la zone de l’Échangeur Diori Hamani au niveau du village Soudouré, et au niveau de certaines zones de la capitale plus précisément dans la commune 1, il y a eu beaucoup d’inondations, les pompiers sont à pied d’œuvre, le gouverneur les autorités communales et gouvernementales ont été sur les lieux. Mais par la grâce du tout puissant aucun blessé ni perte en vie humaine n’a été enregistré », a-t-il relaté. Le directeur de la protection civile demande aux nigériens « de ne pas céder à la panique et de rester calmes ».

Plusieurs localités dans les régions de Zinder, de Maradi, d'Agadez et de Tahoua ont enregistré des inondations, engendrant 13 décès en mi-juin selon un bilan de la protection civile et d’OCHA.

Le Bureau de coordination des Nations Unies pour les Affaires Humanitaires (OCHA) a averti des risques des inondations dans certaines parties du Niger au cours de l’hivernage en cours (juin-septembre).

soudoure1

soudoure3

soudoure4

 

 

ANP

Commentaires   

+1 #1 NH2 09-08-2018 12:07
Je dirai tout simplement que la faute se rejette sur la population de cette localité(soudoure) parceque pourquoi vivre dans une localité ou il y'a des risques pendant que la superficie de Niamey est vaste.il faut que le gouvernement prend une décision qui surtout sanctionner des gens qui vivent dans ces types de localités car chaque année nous enregistrons d'énorme inondations dans les mêmes localités et en fin il faut aussi sensibiliser la population de vivre dans des lieux rentable.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Niger 09-08-2018 13:06
Soudouré, village natale du premier président du Niger, Son Excellence Diori Hamani victime d´inondations?
Il ya lieu de prendre des mésures de recasement des populations sinistrés.
Nous apportons notre soutien et notre profonde compassion aux populations de Soudouré et celles des autres localités de notre pays victime de cette catastrophe.
L´Etat doit revoir la politique nationale d´urbanisation pour tenir compte des cycles répétitifs des inondations dans le Sahel
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Niger 09-08-2018 13:06
Soudouré, village natale du premier président du Niger, Son Excellence Diori Hamani victime d´inondations?
Il ya lieu de prendre des mésures de recasement des populations sinistrés.
Nous apportons notre soutien et notre profonde compassion aux populations de Soudouré et celles des autres localités de notre pays victime de cette catastrophe.
L´Etat doit revoir la politique nationale d´urbanisation pour tenir compte des cycles répétitifs des inondations dans le Sahel
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Dusurplace 15-08-2018 19:56
Chaque année c'est la même chose ! Les riverains des cours d'eau sont invariablement touchés par les inondations. Et c'est le vacarme qui suit, certains pour appeler à l'aide d'autres pour se demander comment on est arrivé à ça. Entre deux saisons de pluies les mêmes victimes squattent les voies de passage des cours d'eau et encombrent les caniveaux avec leurs ordures. Et après sont surpris d'être envahies par les eaux. Soyons sérieux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Dusurplace 15-08-2018 20:01
Dans des endroits où la pluviométrie est exceptionnelle et a surpris tout le monde on peut admettre, mais là où tout est conscient du danger que les gens se créent eux-mêmes il n'y a pas lieu de s'en préoccuper. Le Niger ce n'est pas que Niamey et ses alentours. Il faut que les gens apprennent à s'occuper de leurs problèmes eux-mêmes.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Ouverture de l'université LUCAS International à Niamey: les futurs diplômés promis à un bel avenir

13 décembre 2018
Ouverture de l'université LUCAS International à Niamey: les futurs diplômés promis à un bel avenir

Le  paysage de l’enseignement supérieur s’agrandi au Niger avec l’arrivée de l’Université privé LUCAS International, qui a démarré ses activités à l’occasion de la rentrée académique 2018-2019.  

INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE : l’Unicef au chevet des populations vulnérables de la région de Diffa

12 décembre 2018
INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE : l’Unicef au chevet des populations vulnérables de la région de Diffa

De nombreuses crises minent les populations nigériennes de manière générale et celles de la région de Diffa en particulier. Parmi ces maux qui gangrènent la région du manga figure  dont...

Lancement à Niamey de la Phase II du projet la Voix des Jeunes du Sahel

12 décembre 2018
Lancement à Niamey de la Phase II du projet la Voix des Jeunes du Sahel

La salle Margou de l’Hôtel Gawèye de Niamey a servi de cadre ce mardi 11 décembre 2018 au lancement de la 2ème  phase du projet la voix des jeunes du...

Migration : à Niamey, des migrants rapatriés de Libye protestent contre leurs conditions de séjour

11 décembre 2018
Migration : à Niamey, des migrants rapatriés de Libye protestent contre leurs conditions de séjour

Des dizaines de migrants rapatriés de Libye et installés au Niger, notamment à Niamey, ont manifesté ce mardi 11 décembre dans la matinée, devant les locaux de l’Agence des nations...

Insécurité : découverte d’une cellule djihadiste près de Konni, à la frontière avec le Nigéria

10 décembre 2018
Insécurité : découverte d’une cellule djihadiste près de Konni, à la frontière avec le Nigéria

Les menaces sécuritaires commencent sérieusement à prendre une nouvelle ampleur au regard de leur extension à plusieurs zones du pays. Alors qu’au sud-est dans la région de Diffa, ainsi qu’au...

Défense : une enquête ouverte afin de déterminer les circonstances de la mort de l’élève-officier Talata Chamssoudine Tchiombiano

10 décembre 2018
Défense : une enquête ouverte afin de déterminer les circonstances de la mort de l’élève-officier Talata Chamssoudine Tchiombiano

C’est ce lundi 10 décembre, en début d’après-midi, qu’a été inhumé au cimetière Yantala de Niamey, l’élève-officier de l’armée de l’air, Talata Chamssoudine Tchiombiano, disparu tragiquement à l’âge de 23...