jeudi, 13 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BANNER1 Prodec cpa min

reaper 20180525

En novembre, après l’embuscade qui, tendue par l’État islamique au grand Sahara [EIGS] à Tongo Tongo [Niger], coûta la vie à quatre commandos américains et quatre militaires nigériens, Niamey annonça avoir donné l’autorisation au Pentagone de déployer des drones MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] armés de type MQ-9 Reaper sur son territoire.

 

Et visiblement, les forces américaines n’ont pas tardé à envoyer de tels appareils au Niger. En effet, Samantha Reho, une porte-parole de l’US Africa Command [AFRICOM], a confirmé que des drones armés sont actuellement mis en oeuvre depuis la base aérienne 101 de Niamey depuis le début de cette année pour « améliorer » la « capacité à répondre aux menaces et aux autres problèmes de sécurité dans la région. »

Ce déploiement fait « partie du partenariat stratégique à long terme entre les États-Unis et le Niger pour contrer les extrémistes violents dans la région », a précisé la porte-parole de l’US AFRICOM. Toutefois, pour des raisons opérationnelles, elle n’a pas souhaité dire si des frappes avaient déjà été réalisées avec ces appareils.

Ces drones évoluent donc aux côtés des MQ-9 Reaper mis en oeuvre par l’escadron 1/33 Belfort de l’armée de l’Air, au titre de l’opération anti-jihadiste Barkhane. Contrairement à leurs homologues américains, les appareils français ne sont pas encore en mesure d’emporter de l’armement.

La présence, à Niamey, de Reaper américains explique sans doute pourquoi l’un des cinq exemplaires français jusqu’alors utilisé dans la bande sahélo-saharienne a pu être envoyé en France à l’occasion du 14-Juillet, afin de se substituer, le cas échéant, à celui qui devait surveiller le défilé sur les Champs-Élysées.

A priori, les MQ-9 Reaper américains n’ont pas vocation à tous rester à Niamey. Certains d’entre eux doivent en effet être mis en oeuvre depuis la base 201 d’Agadez, pour laquelle le Pentagone a alloué une enveloppe relativement substantielle (110 millions de dollars) afin de la remettre en état.

 

 

OPEX360

Commentaires   

0 #1 KAYTCHO 02-08-2018 10:26
ALLAH WANDAN NAKA YA LALATCHE
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Citoyen dankassa 05-08-2018 13:19
Qu'Allah nous préserve de leur hypocrisie et de leur oppression envers le peuple. Ameen, Dieu est Grand !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Ouverture de l'université LUCAS International à Niamey: les futurs diplômés promis à un bel avenir

13 décembre 2018
Ouverture de l'université LUCAS International à Niamey: les futurs diplômés promis à un bel avenir

Le  paysage de l’enseignement supérieur s’agrandi au Niger avec l’arrivée de l’Université privé LUCAS International, qui a démarré ses activités à l’occasion de la rentrée académique 2018-2019.  

INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE : l’Unicef au chevet des populations vulnérables de la région de Diffa

12 décembre 2018
INSÉCURITÉ ALIMENTAIRE : l’Unicef au chevet des populations vulnérables de la région de Diffa

De nombreuses crises minent les populations nigériennes de manière générale et celles de la région de Diffa en particulier. Parmi ces maux qui gangrènent la région du manga figure  dont...

Lancement à Niamey de la Phase II du projet la Voix des Jeunes du Sahel

12 décembre 2018
Lancement à Niamey de la Phase II du projet la Voix des Jeunes du Sahel

La salle Margou de l’Hôtel Gawèye de Niamey a servi de cadre ce mardi 11 décembre 2018 au lancement de la 2ème  phase du projet la voix des jeunes du...

Migration : à Niamey, des migrants rapatriés de Libye protestent contre leurs conditions de séjour

11 décembre 2018
Migration : à Niamey, des migrants rapatriés de Libye protestent contre leurs conditions de séjour

Des dizaines de migrants rapatriés de Libye et installés au Niger, notamment à Niamey, ont manifesté ce mardi 11 décembre dans la matinée, devant les locaux de l’Agence des nations...

Insécurité : découverte d’une cellule djihadiste près de Konni, à la frontière avec le Nigéria

10 décembre 2018
Insécurité : découverte d’une cellule djihadiste près de Konni, à la frontière avec le Nigéria

Les menaces sécuritaires commencent sérieusement à prendre une nouvelle ampleur au regard de leur extension à plusieurs zones du pays. Alors qu’au sud-est dans la région de Diffa, ainsi qu’au...

Défense : une enquête ouverte afin de déterminer les circonstances de la mort de l’élève-officier Talata Chamssoudine Tchiombiano

10 décembre 2018
Défense : une enquête ouverte afin de déterminer les circonstances de la mort de l’élève-officier Talata Chamssoudine Tchiombiano

C’est ce lundi 10 décembre, en début d’après-midi, qu’a été inhumé au cimetière Yantala de Niamey, l’élève-officier de l’armée de l’air, Talata Chamssoudine Tchiombiano, disparu tragiquement à l’âge de 23...