mercredi, 25 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Moussa Tchangari micro RTS

Après avoir passé quatre (4) longs mois en détention, nous revoilà parmi vous tous, camarades de lutte et parents; laissant derrière nous d'autres camarades qui risquent de continuer à croupir en prison pendant des longs mois. Comme nous, ils ne manqueront pas de courage face à cette épreuve et finiront par sortir un de ces jours. 

 

 

Zeyna transfert argent bis

Pendant quatre (4) mois, nous étions en prison ; mais, nous sommes restés libres dans nos têtes, convaincus de la justesse de la cause pour laquelle nous avons été incarcérés. On ne peut pas dire autant de ceux qui nous ont orchestré notre détention : ils sont prisonniers de la peur, de leur attachement aux biens matériels, de leurs liens avec les puissances impérialistes. 

En tous cas, une chose est sûre, nous continuerons à nous battre; et nous sommes certains que notre lutte ne sera pas vaine. Elle fait déjà peur aujourd’hui ; demain, elle nous apportera les fruits doux d'un pays enfin véritablement souverain et démocratique.

La lutte continue !!!!

Moussa A. Tchangari (Alternative Espaces Citoyens)

 

 

Commentaires  

+6 #1 Haboulé 25-07-2018 19:09
mefiez-vous d'un animal blesser.. il charge sur tout ce qui bouge.. le regime-traitre est aux abois donc capable de tout..Mefiez-vous.. rappellez-vous des tueries lors des manifestations anti-Charlie: ceux-la meme qui doivent aujourdhui etre en prison pour le meurtre d'un dizaine de Nigeriens dont le viellard a Zinder abbatu devant son portail par les balles meutrieres du regime sont ceux-la memes qui envoient d'autres en prison. Etant donner que Hassoumi Massaoudou et son superieur hierarchique avaient prubliquement pris la responsabilite des massacres, qu'ils prennent donc leur responsabilite et repondent de ces crimes devant la JUSTICE pour ces crimes
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Zaberou mamane Salifou 26-07-2018 08:30
La lutte continue merci le c.c.a.c Dieu est la
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 BALI 26-07-2018 09:16
Bonjour,
Tchangari, c'est plutôt vous qui êtes prisonniers de vos ambitions, vous qui êtes les politiciens sous couvert du manteau social, vous qui êtes des lâches, incapables de vous battre à visage découvert. On verra pour qui sera le fruit de demain ?. La lutte, nous la connaissons avant vous et la faisons mieux que vous, car, on a pas de lâche dans notre camp. C'est pas un groupe des petits hors la loi, qui va nous déranger, vous êtes trop petits.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 Katakore 26-07-2018 10:16
Mon frère Tchangari, il est temps à mon avis pour vous de rompre avec l’infantilisme idéologique, qui vous rend civiquement myope et intellectuellement irresponsable. Je puis vous assurer que le communisme dont vous rêvez pour le Niger a travers vos idées chimériques de démocratie nouvelle n’ira pas au delà de vos têtes dont les pensées ont prouvé leur puanteur…Aux lecteurs de tamtam info, je rappelle que Mr. Tchangari et ses pairs n’ont jamais levé le petit doigt quand Tandja démolissait les institutions de la république. Pourquoi ? Soit ils considèrent la démolition des institutions de la république comme une étape obligée vers leur projet chimérique de démocratie nouvelle, soit ils se sont tus sur la base des sentiments primitifs empreints de reflexes identitaires avec le pari de ne pas contrarier une personnalité politique issue du terroir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 katakore 26-07-2018 10:26
Mon frère Tchangari, il est temps à mon avis pour vous de rompre avec l’infantilisme idéologique, qui vous rend civiquement myope et intellectuellement irresponsable. Je puis vous assurer que le communisme dont vous rêvez pour le Niger a travers vos idées chimériques de démocratie nouvelle n’ira pas au delà de vos têtes dont les pensées ont prouvé leur puanteur…Aux lecteurs de tamtam info, je rappelle que Mr. Tchangari et ses pairs n’ont jamais levé le petit doigt quand Tandja démolissait les institutions de la république. Pourquoi ? Soit ils considèrent la démolition des institutions de la république comme une étape obligée vers leur projet chimérique de démocratie nouvelle, soit ils se sont tus sur la base des sentiments primitifs empreints de reflexes identitaires avec le pari de ne pas contrarier une personnalité politique issue du même terroir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 katakore 26-07-2018 10:27
Mr. Tchangari vous avez passé 4 mois en prison de façon bête et indigne, pas en héro car la justice vous reconnu coupable des crimes qui vous sont allégués. J’espère que quand vous dites la lutte continue vous ne voulez pas dire que vous allez récidivez. Si par bonheur ce n’est ce que vous voulez dire, alors tant mieux et je puis vous assurer de mon soutien total si vous orientez votre lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite, pour le civisme afin que le citoyen nigérien comprenne qu’il doit payer ses impôts. La fierté nationale ne rime pas avec l’aide internationale qui plus est provient des impôts de citoyens d’autres pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 saboua 26-07-2018 10:42
Citation en provenance du commentaire précédent de BALI :
Bonjour,
Tchangari, c'est plutôt vous qui êtes prisonniers de vos ambitions, vous qui êtes les politiciens sous couvert du manteau social, vous qui êtes des lâches, incapables de vous battre à visage découvert. On verra pour qui sera le fruit de demain ?. La lutte, nous la connaissons avant vous et la faisons mieux que vous, car, on a pas de lâche dans notre camp. C'est pas un groupe des petits hors la loi, qui va nous déranger, vous êtes trop petits.


Les caniches du guri peuvent aboyer mais ca n´empechera pas la lutte pour la justice sociale, la democratie, la bonne gouvernanc, pour l´unite du pays, pour la cohesion sociale, etc.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 ftfdht 26-07-2018 15:12
Citation en provenance du commentaire précédent de saboua :
Citation en provenance du commentaire précédent de BALI :
Bonjour,
Tchangari, c'est plutôt vous qui êtes prisonniers de vos ambitions, vous qui êtes les politiciens sous couvert du manteau social, vous qui êtes des lâches, incapables de vous battre à visage découvert. On verra pour qui sera le fruit de demain ?. La lutte, nous la connaissons avant vous et la faisons mieux que vous, car, on a pas de lâche dans notre camp. C'est pas un groupe des petits hors la loi, qui va nous déranger, vous êtes trop petits.


Les caniches du guri peuvent aboyer mais ca n´empechera pas la lutte pour la justice sociale, la democratie, la bonne gouvernanc, pour l´unite du pays, pour la cohesion sociale, etc.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 ftfdht 26-07-2018 15:13
Et les caniches de Hama et YAC?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Saidou Coach 27-07-2018 01:25
la lutte continue
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 DG 28-07-2018 10:50
Du courage MOUSSA. Tous ceux la qui vous insultent sont des voleurs du pays. Mais Allah les voit et certainement ils s'expliqueront le jugement dernier
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Dan amma 29-07-2018 13:29
Du courage!!!...si le voleur peut s'exprimer pourquoi pas le propriétaire? Allah est le Superviseur de tout et sait ceux qui veulent le développement de ce pays et ceux qui défendent leur plat. Il ne serait pas tard que les derniers s'exprimeront devant Allah et toute l'humanité.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 25/11/2020, 17:51
argentine-le-footballeur-diego-maradona-est-mort-a-l-age-de-60-ans La légende du football Diego Maradona est décédée ce matin à la suite d'un arrêt cardio-respiratoire à...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 15:57
disparition-de-tandja-mamadou-l-ancien-president-sera-inhume-ce-jeudi-a-maine-soroa-sa-ville-natale Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 13:26
droit-de-l-enfant-atelier-de-formation-des-journalistes-des-membres-du-parquet-et-de-la-pj-sur-le-droit-a-l-image-des-enfants-au-sein-des-medias-2 En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 12:54
campagne-contre-les-violences-a-l-egard-des-femmes-et-des-filles-les-chefs-traditionnels-au-coeur-de-la-prevention Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 19/11/2020, 16:29
elections-rien-ne-s-oppose-a-ce-que-les-differents-scrutins-se-deroulent-aux-dates-prevues-a-estime-le-president-issoufou-apres-le-retrait-de-sa-carte-d-electeur Le Président de la république a procédé ce jeudi 19 novembre 2020 au retrait de sa carte d’électeur....
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...

Dans la même Rubrique

Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26 novembre au Palais de la Présidence de Niamey où un hommage national lui sera...

Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

25 novembre 2020
Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25 novembre 2020 à Niamey, une formation à l’endroit des journalistes, du parquet et des...

Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

25 novembre 2020
Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à l’égard des femmes et des filles sous le thème ‘’Orangez le monde : financez,...

Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à rendre hommage au défunt président Tandja Mamadou, décédé le mardi 24 novembre, et dont...

Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

24 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président Issoufou Mahamadou a décidé de reporter la visite qu’il devrait entamer dans la...

Disparition de l’ancien président Tandja Mamadou : le gouvernement décrète un deuil national de trois (3) jours (Communiqué)

24 novembre 2020
Disparition de l’ancien président Tandja Mamadou : le gouvernement décrète un deuil national de trois (3) jours (Communiqué)

Suite à la disparition de l’ancien Président de la République, Tandja Mamadou, le gouvernement a décrété un deuil national de trois (3) jours sur toute l’étendue du territoire national, selon...