lundi, 18 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Lirwana Abdourahamane

Le verdict est tombé dans l’affaire qui oppose l’activiste de la société civile, Me Lirwana Abdourahmane, au Doyen des juges.  Le militant du MPCR a été condamné à 24 mois soit deux ans de prisons dont 12 mois avec sursis pour « outrage à magistrat par voie de parole ». Le délibéré a été prononcé ce lundi 23 juillet au Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey.

 

Zeyna transfert argent bis

Pour rappel, le procès s’est déroulé le lundi 16 juillet dernier et Me Lirwana a comparu en flagrant délit sur plainte du Doyen des juges du TGI/HC de Niamey. Il avait en effet accusé le doyen des juges d’avoir pris une importante somme d’argent afin de garder en prison les militants de la société civile détenus depuis le 25 mars dernier pour « participation à une manifestation interdite et destruction des biens ». Me Lirwana qui était également un des prévenus dans l’affaire a porté les accusations lors de l’audience du 10 juillet et avait été par la suite interpellé et détenu à la prison civile de Niamey alors que depuis le 25 mars, il était pensionnaire du camp pénal de Daikaina.

Lors de son procès en flagrant délit le lundi dernier, il avait reconnu les faits tout en admettant ne pas disposer de preuve, une circonstance aggravante pour un professionnel du droit, selon le juge.

Ce verdict intervient moins de 24h après le délibéré très attendu du procès de la vingtaine d’acteurs de la société civile qui est prévu pour ce mardi 24 juillet à Niamey et pour lequel, 1 an de prison ferme et 100.000 franc CFA d’amende sont aussi requis contre Me Lirwana.

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Blackmarket 23-07-2018 14:25
voilà ce qui arrive lorsqu'on affirme des choses sans aucune preuve à l'appui. c'est dommage... :sad:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Bali Da Dama 23-07-2018 16:53
Pourtant ce n'est pas une victoire car au moins, lui il est Nigerien 100%
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Yampabou 23-07-2018 17:04
Il ne fait pas pitié. Il fait partie de ceux qui ont amené ce pays là où il est actuellement.
Il fait partie de ceux qui ont appuyé le vieux Tandja dans sa folie machiavélique de tazartché.
Tous les maux de ce pays, ce sont eux.
Qu'il subisse les rigueurs de la loi.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Mat 23-07-2018 17:59
Citation en provenance du commentaire précédent de Bali Da Dama :
Pourtant ce n'est pas une victoire car au moins, lui il est Nigerien 100%

Citation en provenance du commentaire précédent de Bali Da Dama :
Pourtant ce n'est pas une victoire car au moins, lui il est Nigerien 100%

Donc c est toi qui distribut la nationalité niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Mat 23-07-2018 17:59
Citation en provenance du commentaire précédent de Bali Da Dama :
Pourtant ce n'est pas une victoire car au moins, lui il est Nigerien 100%

Citation en provenance du commentaire précédent de Bali Da Dama :
Pourtant ce n'est pas une victoire car au moins, lui il est Nigerien 100%

Donc c est toi qui distribut la nationalité niger
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 H2n 24-07-2018 00:50
Bon c'est sont des accusations faites par les politiciens du gouvernement pour tout simplement casser ou bien ruiner la célébrité des hommes politiques
En somme, tu ne peux nullement rien compris de leur affaires donc le silence sera préférable pour toi .
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 bagague 24-07-2018 08:04
Les magistrats de ce pays prennent trop haut leurs têtes,se considérant comme des''dieux''.Et pourtant,ils ne sont que des mortels au même titre que chaque citoyen nigériens.
Hé bien,qu'ils continuent,un jour ils seront devant le juge suprême,celui qui mérite qu'on le craint,et non eux qui exercent leur métier avec toutes les irrégularités que l'on connait ayant pour conséquence un déséquilibre général de notre société.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 BALI 24-07-2018 09:21
Bonjour,
J'espère qu'après sa prison, il sera suspendu voire radier du barreau, car, son manque de professionnalisme est notoire, à cause de sa moralité plus que douteuse, et déjà entachée. Sans compter qu'il est habituer à la prison.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 wakasso 24-07-2018 10:04
je ne veux aucun mal à ce monsieur mais vraiment là il a cherché sa condamnation et c est dommage pour u homme de droit
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...

Dans la même Rubrique

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...

Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

4 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

Le premier ministre s’est rendu dimanche 3 janvier à Tchombangou et Zaroumdarèye, dans la commune de Tondikiwindi, où une centaine de civils ont été massacrés par des présumés djihadistes le...

Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

3 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

Plus de 24 h après le raid meurtrier d’individus armés contre les villages de Tchombangou et de Zaroumdarèye, dans la région de Tillabéri et près de la frontière malienne, aucun...