mercredi, 20 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Dr Diatta Joiachim bis

Ce samedi 5 mai 2018, la Polyclinique « RAYUA » de Niamey fête ces 10 années d’existence. Un anniversaire symbolique qui a été célébré en grande pompe au cours d’une cérémonie solennelle qui s’est déroulée dans l’enceinte de l’institution en présence de la direction, du personnel médical et administrateur, ainsi que des collaborateurs, partenaires et de nombreux invités qui ont par la suite eu droit à une visite guidée du complexe médical.

 

Zeyna transfert argent bis

A cette occasion, l’Administrateur général de la Polyclinique Rayua, le docteur Diatta Joachim, a tenu tout d’abord à témoigner du respect, considération et reconnaissance à l’endroit de tout ceux qui ont accompagnés, d’une manière ou d’une autre, à la clinique de se prévaloir de s’ériger aujourd’hui en un acteur important de la santé privée au Niger. Faisant la genèse de l’histoire de l’institution qui fut créée le 5 mai 2008 et dans un cadre familial la Policlinique Rayua, le Dr Diatta a fait remarquer que d’un établissement médical à tendance cardiologique, l’institution est aujourd’hui « un centre médico-chirurgical et obstétrical de premier rang de notre pays avec un plateau technique moderne répondant aux normes et standards internationaux ». Selon l’administrateur général, c’est « la mise en place de méthodes de management modernes, qui nous permet incontestablement d’assurer un développement mesuré de nos performances ». « Que de chemins parcourus, de durs labeurs entrepris, de difficultés surmontées, de patience et de persévérance renouvelée » a reconnu le Dr Diatta Joachim qui n’a pas manquer de rappeler que durant toutes ces dix années d’existence, « la clinique a toujours su entretenir des valeurs universelles à savoir ; l’éthique, la loyauté, l’intégrité, l’engagement, le dévouement et l’ambition. Nous avons toujours su les préserver pour en faire des facteurs de cohésion et de performance ».

La Policlinique RAYUA, une offre de soins aux standards internationaux

La Policlinique RAYUA est aujourd’hui l’un des établissements sanitaires privés qui fait référence dans la capitale avec diverses prestations de soins conformes aux standards internationaux. Erigée sur une aire de 2000 m², la polyclinique à comme activité principale la prise en charge des patients en médecine, en chirurgie, en service d’hospitalisation, ou en secteur ambulatoire. Elle  dispose d’une capacité d’accueil de près de trente (30) lits répartis  sur trois (03) unités d’hospitalisation. Plusieurs spécialités à savoir : Cardiologie, Gynécologie-obstétrique, Pédiatrie, ORL, Orthopédie, chirurgie général……. Et autres services dont le Laboratoire, et l’imagerie (radiologie et l’échographie).

Selon les explications données par le Dr Diatta, dans le cadre de la mise en place du plan stratégique qui a nécessité un colossal effort d’investissements, la Policlinique dispose depuis 2017 d’une unité de Radiologie numérique de dernière génération. « Cet outil de travail a une valeur inestimable dans la prise en charge des patients par la fourniture de clichés radiologiques extrêmement précis » a détaillé l’administrateur général qui a par la même occasion rappelé qu’en 2012 déjà, l’établissement a acquis deux (02) blocs opératoires en plus de la réalisation d’une unité de Maternité complète. « Tous ces efforts sont soutenus par une équipe médicale et paramédicale dynamique et compétente » a-t-il ajouté faisant savoir que c’est pour cette raison que depuis 2015, la direction a mis en place une politique de formation de nos collaborateurs. Quatre  (4) médecins dont deux en cardiologie interventionnelle  (coronarographie avec pose de stents, pose de pace maker), un autre en chirurgie cardiaque et enfin un  quatrième en gastro-entérologie ont ainsi bénéficié de ce programme. « Ces différents investissements traduisent notre volonté et notre détermination inébranlable à accompagner les pouvoirs publics et doter notre pays d’infrastructures sanitaires innovantes et performantes, avec du personnel médical hautement qualifié » a souligné Dr Diatta.

L’avenir en toute sérénité et l’engagement de mieux faire encore

A la fin de son allocution d’anniversaire, l’administration général de la Policlinique Rayua a tenu à marquer toute sa singulière gratitude, « aux hommes et aux femmes infatigables dans leur travail quotidien, qui sans leur mobilisation total et de tous les instants, rien de cela ne serait arrivé ». Une mention spéciale qui va à l’endroit des directeurs et autres responsables de l’établissement ainsi qu’au personnel et qui va également  à l’ensemble des chirurgiens et médecins spécialistes, « qui nous ont fait l’honneur de nous accompagner en mettant au service de notre clinique  leurs compétences avérées » a estimé Dr Diatta. « A tous nos chers confrères et collègues avec lesquels nous partageons les mêmes aspirations, à tous nos invités de divers horizons, chacun dans son domaine, et chez lesquels nous avons toujours trouvé de l’assistance et de l’aide nécessaire dans notre activité, je tiens encore une fois à vous remercier pour votre présence et pour tous vos efforts » a enfin adressé le Dr Joachim Diatta qui a de ce fait souffler comme il se doit, la 10e bougies de la Policlinique Rayua  qui appréhende l’avenir ave sérénité et l’engagement d’offrir toujours le meilleur à ses patients.

 

gateau 10 anniv rayua

invites anniv rayua min

Zeyna transfert argent bis

IKALI

Actuniger.com

Commentaires  

0 #1 Haha 05-05-2018 23:11
Bon vent à cette clinique je la trouve bien . Bon personnel disponible.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Momo 06-05-2018 05:55
Je confirme, une des meilleures cliniques de la place, cependant je pense que vous devez revoir à la baisse un peu vos prix qui ne sont pas à la portée de tout nigérien, mais plutôt aux assurés seulement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Hadjia Ouma 06-05-2018 06:20
Je suis aussi du même avis qu'il faut appliquer des tarifs réduits pour les personnes sans prise en charge. C'est pour cette raison d'ailleurs que seuls les pris en charge vont dans les cliniques de manière générale, les pauvres sont toujours dans les sales hôpitaux de Niamey car ne pouvant pas payer une simple consultation dans une clinique.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 alio magagi 06-05-2018 11:13
Bon courage docteur nous connaissons tous votre
vôtre intégré morale pour travail bien fait
dieu vous protège
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Alheri 06-05-2018 14:14
Macha Allah,longue vie à la clinique
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Djibrill Baré 10-05-2018 14:33
Bon vent Joachim,
Je sais que tu as toujours été brave et déterminé et fais honneur aux DIATTA.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...