samedi, 24 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Yahouza Sadissou ministre eduaction enseignement

Les étudiants des différentes universités publiques du pays ont jusqu’à ce lundi 30 avril pour mettre fin à leur grève illimitée et reprendre les chemins des facs. Faute de quoi, les cités et restaurants universitaires seront fermés. C’est en substance, la teneur de l’instruction que vient d’adresser le ministre de l’Enseignement supérieur Yahouza Sadissou au Directeur général du Centre national des œuvres universitaires (CNOU) ainsi qu’aux différents directeurs régionaux.

 

Zeyna transfert argent bis

Cette lettre qui sonne comme une menace en bonne et due forme, fait suite, à en croire le ministre, à la « persistance de la grève des étudiants » et à l’ultimatum donné par le gouvernement aux étudiants ce même samedi, de reprendre les cours au plus tard le lundi 30 avril. « Si à l’expiration de ce délai, la crise persiste, je vous demande de prendre toutes les dispositions  en rapport avec les Gouverneurs et les recteurs, pour la fermeture des cités et restaurants universitaires » a instruit le ministre. Toutefois, « les facultés restent ouvertes et les bus continuent d’assurer la régularité des transports ».

mesri28avril triangle

Intimidations et chantage

Ces instructions à la limite du chantage à l’égard des étudiants, font partie des mesures que le gouvernement compte mettre en œuvre pour étouffer la fronde des scolaires déclenchée par l’USN. C’est ce que le ministre porte-parole du gouvernement Assoumana Mallam Issa a d’ailleurs qualifié d’opération de « restauration de l’autorité de l’Etat face à certaines dérives constatées au niveau de l’enseignement supérieur ». Des mesures qui visent l’ensemble de la communauté universitaire mais qui s’abattent pour le moment aux étudiants en guerre ouverte depuis quelques semaines avec le régime.

Parallèlement aux directives du MESRI, son homologue des Enseignements secondaires Mahamadou Sanoussi Elhaj Samro, a lui aussi rendu public un communiqué dans  lequel il a rappelé aux élèves et à leurs parents que les épreuves du BEPC sportif débuteront comme prévu ce lundi 30 avril et que tout candidat qui ne se sera pas présenté sans motif valable, ne se présentera pas à l’examen final.

Le gouvernement maintient donc sa fermeté à l’égard des scolaires nigériens qui n’entendent pourtant pas se plier même si le Comité directeur s’est dit disponible au dialogue, ce que l’Association des parents d’élèves et étudiants a aussi plaidé. Toute la semaine qui s’est écoulée, le gouvernement a essayé à mobiliser l’administration ainsi que les parents d’élèves pour casser la grève illimitée. A la suite des instructions données par le gouvernement, les forces de l’ordre (police, gendarmerie et garde nationale) ont été mobilisées sur toute l’étendue du pays pour empêcher les élèves et étudiants de manifester. Les forces de  sécurité ont désormais investi campus, facultés et écoles et des manifestations violentes ont été enregistrées dans plusieurs localités du pays avec à la clé, des blessés graves comme à Keita, Mirriah et Matamèye. Dans plusieurs villes du pays, des membres des structures locales de l’USN ont été arrêtés et selon des sources syndicales, près d’une cinquantaine d’élèves et d’étudiants sont actuellement soit en garde à vue soit mis sous mandats de dépôt comme à Niamey, Keita, Tillabéry ou Balleyara. La liste est loin d’être exhaustive.

La crise scolaire s’enlise donc de plus en plus malgré le large sentiment partagé par l’opinion sur le fait que seul un sursaut national permettra de sauver l’enseignement supérieur et l’éducation en général, ce qui passe inéluctablement par un dialogue. Pour l’heure, le gouvernement ne l’entend visiblement pas de cette oreille et les étudiants pour montrer leur détermination à aller jusqu’au bout de leur lutte, ont commencé à prendre les devants. A Zinder et à Tahoua, les étudiants ont commencé déjà à préparer leurs bagages et à vider les cités avant l’expiration de l’ultimatum du gouvernement.

A.Y.B (Actuniger.com)

 

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

0 #1 Boul 29-04-2018 14:31
la fermeté, allahu akbar, quand vs étiez étudiants, vs avez lutté comme ceux la ,mais on a dialogué avec vs
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Mamadou Brah Lahadi 29-04-2018 15:25
Un ministre dont la pensée et la réflexion ne se limite qu'à la restauration. Ça c'est vraiment du nouveau même dans la renaissance.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 MED 29-04-2018 15:36
Le corps professoral étant une composante importante de l'université, on pourrait encourager le gouvernement à instaurer la sécurité si les profs se sentent en insécurité. Par contre les sanctions du conseil de l'université étaient des plus démesurées, on pourrait souhaiter qu'elles soient allégées ou simplement levées.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Moutari Ali Gambo Ali 29-04-2018 15:39
Je suis désolé M.le Ministre nous n' avons pas quitté nos familles pr venir manger. Nous sommes là pr étudier si vs ne pouvez régler nos problèmes entant que digne et patriote vs devrez démissionner puisque vs êtes nommer pour ça si vs ne pouvez pas dégagez vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 ANYAL KOWA TABISHI NA MALAM BASH 29-04-2018 15:52
Dans ce monde en délire, un journaliste américain disait: "IL FAUT SAVOIR AVANCER LES MAINS AU PLANCHER ET LES PIEDS EN L'AIR"; autrement, plus personne ne vous prendrait au sérieux. Que peuvent faire les élèves et étudiants si toutefois, les autorités concrétisent ce que vous estimez comme étant de:Citer :
Intimidations...Ces instructions à la limite du chantage à l’égard des étudiants, font partie des mesures que le gouvernement compte mettre en œuvre pour étouffer la fronde des scolaires déclenchée par l’USN...
Je crois que certains journalistes aimant du sensationnel, croient bien que "LÀ OÙ ÇA SAIGNE, ÇA BAIGNE BIEN LES LECTEURS". C'est quoi ce soufflage des braises à enflammer la situation déjà chauffée à rouge? Semblable à un soldat qui échoue sa mission, AYB d'Actuniger, au risque d'épuiser tes minutions, évites-toi de délier en tirant partout et sur tout ce qui bouge devant toi ou passe dans ta tête. Tu n'es qu'un informateur mais pas un commentateur. Dis au lecteur ce que tu trouve à lui communiquer et laisse-le juger selon sa capacité de discerner le "vrai du faux". Si CHEICK FALALOU BEN TASSIOU de Maradi s'engagerait à établir...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 ANYAL KOWA TABISHI NA MALAM BASH 29-04-2018 16:03
...la comparaison entre les scribes rédacteurs des Saints Versets de la Bible et du St Coran; ceux-là mêmes qui furent des journalistes restés près et autour des Prophètes aux fins de noter et restituer fidèlement les dires, faits et gestes d'Issah/Jésus fils de Marie et ont constitué la compilation des Hadiths (Sounah) de la Noble Créature Mohamed (rsaws). Sachant que LE MENSONGE FAIT DE JOLIES FLEURS MAIS NE DONNE JAMAIS DE BONS FRUITS; LES ÉCRITS DE CES JOURNALISTES AU SERVICE DE L’HUMANITÉ, SONT RESTÉS INCONTESTABLES ET INCONTESTÉS. Si ces scribes furent des trompeurs, leurs notes ne seraient pas répercutées à perpétuité jusqu'à nous. Le Journalisme est un des plus nobles métiers si les hommes de médias le savaient. Hélas! Au lieu de livrer de vraies nouvelles (douloureuses soient-elles), ils sont plutôt portés à servir des Fake News pour satisfaire Satan qui tint à égarer les enfants d'Adam (l'humanité). Prônant la Renaissance Culturelle, les vrais et sincères enfants du Niger répètent sur quiconque tient à pousser le peuple vers l'avilissement: "ANYAL KOWA TABISHI". or, AYB n'est qu'un humain qui a peut-être pris sa dose de liqueur avant de balancer ses pensées subjectives.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Soutien 29-04-2018 17:14
Nous soutenons la fermeté du gouvernement, des étudiants inconscients et inconséquents ne peuvent pas prendre en otage le destin de tous les scolaires nigériens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 tsoron Allah ga Zutchyal Maïhankali 29-04-2018 18:31
Qu'Allah (swt) guide ces enfants vers la vérité et la raison! Aucun père ne souhaite l'échec d'éducation de ses enfants. Le pouvoir est le père de nous tous car, aucun père ne peut se targuer de bloquer le passage d'un ministre en déplacement. Tel qui le fera, aura connu ce qu'il aura connu avant que son enfant ministre ne vienne à son secours; d'où, l'autorité de l’État. Nombreux sont les jeunes et vieux mal éduqués qui ne croient pas à la Parole d'Allah (swt) As Sabr. Ignorant les pièges de Satan, méfiez-vous du sublime Regard de Dieu détourné contre l'inculte. C'est à la vue de la Cravache PUNISHER levée que l'insolent commence à implorer le pardon. Contester le pouvoir humain, c'est contester le Pouvoir de Dieu qui le confère quand Il veut, comme Il veut et à qui Il veut, Quand l'autorité décide de punir quelqu'un pour une raison ou une autre,qui y peut quoi? Le Gl Yacubu Gowon (Nigeria) n'a pu sauver Sani Souna Siddo des griffes du Cl Seïni Kountché; mais en vain? Mais ce Cdt trépassa ignoblement sous la puissance du pouvoir humain. Enfants, ne suivez pas les pièges de vos oisifs dirigeants de CASO! Reprenez le chemin de l’École pour votre bonheur.Citation en provenance du commentaire précédent de yé :
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Moctar 29-04-2018 19:31
:D l'enseignat copieur qui a declanché cette est satisfait mena j pense parceque sa me fait honte de les apellées enseignant chercheur
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 engagé 29-04-2018 21:39
Vous êtes incompétent mr l ministre vaut mieux démissionner. cela vous rendra digne. mais le problème d notre pays si on est à la mangeoire tout est bon.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Civil 29-04-2018 22:39
Quand on tire trop sur une corde ça risque de se casser.Au Niger partout c'est la crise. Allah y'a djara.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 PRESIDENT 30-04-2018 04:51
Les militaires doivent agir ds cette situation point.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Mahamadou 30-04-2018 07:24
Mais tous ces bruits c'est à cause des finances. Nous sommes en présence d'un gouvernement dont le soucis premier c'est de faire une économie sur les dépenses scolaires et universitaires pour financer "l'insécurité". Les prochains sont les fonctionnaires.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #14 koukou 30-04-2018 07:45
Trop c'est trop pour ce regime vraiement. La population ne veut plus de vous. S'il vous plait, pliez bagages et laisser la place aux nouvelles têtes.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #15 Blackmarket 30-04-2018 10:52
Irresponsabilité, manque de vision et de sagesse, mediocrite dans la gestion, manque leadership, malhonnêteté,...voila ce qui caractérise ce régime aux abois. C'est lamentable.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 Moussa 30-04-2018 11:11
ça se voit il n'a jamais connu la fac ou toute autre espèce d’études supérieures
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #17 Dan Amma kabirou 30-04-2018 13:31
Ce gouvernement présentant tous les signes de l'échec n'a pas la bonne volonté de régler ces problèmes. Il cherche que la situation n'ait dans le pays des indices plus graves qui vont attirerer la concience de tous les nigeriens en général et scolaires afin d'oublier tout ce qui est à la base.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...Lire plus...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...