lundi, 15 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

ccac1

Le cadre de concertation et d'actions citoyennes (CCAC) a animé un point de presse ce mardi 17 avril 2018 à l'espace Frantz Fanon de Alternative Espaces Citoyens (AEC) devant un public très engagé et déterminé à se battre contre les mesures antisociales et impopulaires contenues dans la loi de finances 2018.

Quatre (4) points ont été évoqués à travers ce point de presse par le cadre de concertation:

1-Le bilan de la manifestation de la 9ème journée d'action citoyenne du dimanche 15 avril dernier. A ce niveau, il ressort d'abord que 3 acteurs de la société civile ont été arrêté portant le nombre de personnes arrêtées à 26 et qui sont actuellement entre la Police Judiciaire et les maisons d'arrêts du Niger;
Puis, la question de la prétendue attaque du siège du parti PNDS TARAYYA. Sur ce second point, le cadre estime que le siège du parti ne fait pas partie de l'itinéraire de la manifestation et par conséquent, cela relève de la manipulation pour justifier l'interdiction. Du reste, le cadre a invité les médias d'aller rapporté la preuve contraire.

2-Le second point à trait à la sortie du ministre de l'Intérieur Bazoum Mohamed sur la Radio RFI. Pour le cadre, partant des propos du sieur Bazoum comme quoi ils ont toujours autorisés les manifestations de la matinée et c'est parce que c’est la nuit que la dite a fait l'objet d'interdiction d'une part et d’autre part qu'il ne disposerait pas des moyens pour assurer la sécurité des manifestants.
Sur ces deux (2) points, le cadre répond à Bazoum en disant que l'article 32 de la construction reconnait le droit à la manifestation et que nulle part il est dit qu'il ne faut marcher que dans la matinée et non l'après-midi.
Aussi, le cadre informe l'opinion que le gouvernement n'a jamais encadré une seule manifestation du CCAC depuis le début de ce combat. C'est d'ailleurs la discipline et le patriotisme des citoyens et des organisateurs qui encadrent tout.

3-Le troisième point a mis l'accent sur le niveau d'organisation de la 10e Journée d’action citoyenne(JAC) prévue pour le dimanche 22 avril 2018 à partir de 08h et ce jusqu'à 13h dans les régions suivantes:

.A Agadez, une marche suivie de meeting est prévue pour le dimanche 22 avril prochain,  
.A Tahoua, c'est aussi marche suivie de meeting pour dimanche 22 avril prochain, 
.A Zinder, il sera question de la marche suivie de meeting pour le dimanche 22 avril prochain ,

.A Tillabery, contrairement aux autres régions citées plus haut, la marche suivie de meeting se tiendra le samedi 21 avril;

.A Diffa, c'est une déclaration de presse qui sera tenue compte tenue de la situation de l'état d'urgence;

Enfin, à Niamey capitale du Niger, c'est une marche suivie de meeting qui sera organisée le dimanche 22 avril 2018.

4-Le dernier et quatrième point a porté sur un appel à la mobilisation lancé à l'endroit de tous les citoyens partout sur le territoire nigérien et à l'extérieur de se battre comme un seul homme pour la réussite de ce mouvement. A cet effet, il est demandé à tous ceux qui ont la possibilité d'observer le jeûne le jeudi 19 avril 2018 partout au Niger pour la réussite de ce combat citoyen.

Actuniger avec Kaka Touda mamane Goni (AEC)

Commentaires   

-4 #1 adamou hamani 17-04-2018 16:59
Il est vraiment difficile d'arreter de pedaler pour un cycliste qui monte une pente raide situee entre deux profonds ravins. telle est la situation de la frange de la societe civile qui a franchi le ribucond ses derniers jours en se promettant de ne plus deposer des declarations de manifestations. Et de ce fait, elle se projette dans virtuellement dans l'anarchie dont revent ces individus.
le bon sens est dit on la chose la mieux partagee au monde, comment penser qu'on permettre a une manisfestation d'avoir cours la nuit??? si aujourd;hui on laisse les gens manifester jusqu'a minuit, demain quelqu'un peut creer son cadre et demander de manifester de minuit a l'aube. Vraiment, il faut qu'on arrete de divertir les citoyens.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 adamou hamani 17-04-2018 17:03
franchi le rubicon plutot
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 sayadi 17-04-2018 17:49
vous commencez à vous rendre compte que force et à la loi. les prisons ya encore de la place pour des manif de nuit. soyez sans crainte on vous soutient car votre combat est noble mais c'est pas une raison de se foutre des ordres de l'autorité.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #4 sayadi 17-04-2018 17:49
vous commencez à vous rendre compte que force et à la loi. les prisons ya encore de la place pour des manif de nuit. soyez sans crainte on vous soutient car votre combat est noble mais c'est pas une raison de se foutre des ordres de l'autorité.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Ismael Ali 17-04-2018 22:59
Des criminels vous allez le regrette vous êtes des lâche comment vous caché derrière votre femmes et vous demande au gens de sortir ce un grand pêche que dieu vous puinu alha ya issa
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Ibrahim Chipkao 17-04-2018 22:59
Une 10ème journée pour encore vandaliser, brûler, et casser? l histoire retient les faits les gestes et les comportementale tout un chacun
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Inoussa Abdou Yahaya 17-04-2018 23:00
des vrais amateurs. Eux même ne croit plus en eux et leurs soit disant mouvement pouffffff des gens qui cherchent le buzzz seulement
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #8 bertin de tahoua 18-04-2018 11:08
c est la personne qui a fait les differents commentaires. comme lui, le pnds ne peut plus tromper personne au Niger. ils doivent partir et ils vont partir. bande de laches
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

FRONT SOCIAL : déclaration de presse du Cadre de concertation et d'actions citoyennes

14 octobre 2018
FRONT SOCIAL : déclaration de presse du Cadre de concertation et d'actions citoyennes

Les organisations membres du Cadre de concertation et d’actions citoyennes, réunies à l’effet de dresser le bilan de la journée d’actions citoyennes du 6 octobre et examiner les derniers développements...

SOMMET FRANCOPHONIE 2018 : Aissatou Adamou Noma, « Ana Tchanga », sacrée meilleure « Jeune entrepreneure francophone »

10 octobre 2018
SOMMET FRANCOPHONIE 2018 : Aissatou Adamou Noma, « Ana Tchanga », sacrée meilleure « Jeune entrepreneure francophone »

Les nigériens ont du talent ! Notre compatriote, Aissatou Adamou Noma, « Ana Tchanga, vient de le prouver encore une fois en remportant l’édition 2018 du Prix de la jeune entrepreneure francophone. ...

JAC : la pression de la société civile ne faiblit pas, la mobilisation montre des signes d’essoufflements

7 octobre 2018
JAC : la pression de la société civile ne faiblit pas, la mobilisation montre des signes d’essoufflements

Le Cadre de concertation et d'action citoyenne (CCAC), a tenu ce samedi 6 octobre, sa 20ème Journée d'Action Citoyenne (JAC). A Niamey, la manifestation s’est comme d’habitude traduite par un...

AFFAIRE CRENI MAGARIA : MSF apporte son soutien à Dr Anne Pittet, et confirme son alerte sur la gravité de la situation

6 octobre 2018
AFFAIRE CRENI MAGARIA : MSF apporte son soutien à Dr Anne Pittet, et confirme son alerte sur la gravité de la situation

C’est un démenti en bonne et due forme que Médecins Sans Frontières (MSF), vient d’adresser au gouvernement du Niger dans l’affaire du « Creni de Magaria ». Dans un communiqué qu’elle vient...

Relaxe pour les acteurs de la société civile, Maikoul Zodi, Ibrahim Diori et Ibrahim Tanko emprisonnés depuis avril

5 octobre 2018
Relaxe pour les acteurs de la société civile, Maikoul Zodi, Ibrahim Diori et Ibrahim Tanko emprisonnés depuis avril

La justice nigérienne a relaxé vendredi trois acteurs majeurs de la société civile du Niger, emprisonnés depuis avril après une manifestation interdite contre la loi de finances, a annoncé leur...

AGADEM : encore une nouvelle découverte de pétrole au sud-est du Niger

5 octobre 2018
AGADEM : encore une nouvelle découverte de pétrole au sud-est du Niger

  Vendredi, le britannique Savannah Petroleum a annoncé sa cinquième découverte consécutive d’huile sur le contrat de partage de production R3 / R4 dans le bassin de l'Agadem, au sud-est...