vendredi, 23 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


palais de justice de Niamey1

Le ministre conseiller à la présidence et président du PNA Al Oumma, Sanoussi Jackou, ainsi que le PDG du Groupe de presse Anfani, Gremah Boucar et un journaliste du même groupe, ont été entendus à la Police judiciaire (PJ) ce lundi 19 février.

 

Zeyna transfert argent bis

Leur interpellation faisait suite à des propos tenus sur la radio Anfani par Sanoussi Tambari Jackou lors d’une interview.

Affirmant avoir été agressé par des militants du Front de l’opposition indépendante (FOI), qui manifestaient le dimanche 4 février à Niamey, le ministre-conseiller à la présidence avait tenu des propos jugés offensants contre la deuxième plus grande ethnie du Niger, les Zarmas. Ces déclarations avaient suffisamment choqués pour que le Conseil des ministres en fasse état, vendredi 16 février.

Après avoir été entendu à la PJ et par le procureur suite à la tenue et à la diffusion des « propos haineux et ethnocentristes » ce lundi à la PJ, le ministre conseiller à la présidence Sanoussi Jackou, le DG du groupe de presse Anfani également conseiller à la présidence Gremah Boukar, et le rédacteur en chef de la radio Anfani Moudi Moussa, ont été relâchés. Ils devront se présenter devant le Tribunal le mercredi prochain.

Actuniger.com avec Jeune Afrique

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+9 #1 lol 20-02-2018 02:09
Pour moins que ça certains n'ont pas eu la chance de retourner a la maison. C’était de la police a la prison!
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 Chégantaka 20-02-2018 03:35
Arrêter et relâcher. C'est ce que la population décrie: ceux de leur camp ne vont jamais en taule, c'est plutôt réservé à ceux du camp d'en face.
Dans les moments de difficulté, STJ ravive la flamme de la division et malheureusement il est récompensé avec des postes juteux, pour lui et tous les membres de sa famille, comme s'ils les seuls qui ont crâne pour travailler. Ah népotisme quand tu nous tiens !

Si MI est sérieux et équitable dans sa démarche, il aurait dû le limoger immédiatement de son poste de ministre conseiller. Après tout STJ n'a-t-il pas travaillé 25 ans de plus que l'âge éligible pour la retraite au Niger. Ah non, j'oubliais STJ est un super nigérien. Il fait ce que bon lui semble comme Israêl se comporte avec les N-U.
Quant aux sanctions dont IM menace les nigériens, vous avez vos 1ers délinquants. Gardez les en prison comme ça les autres croiront. Ah j'oubliais IM est comme un vieux lion qui a perdu ses dents, il ne fait plus peur à personne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #3 Maman Bashir 20-02-2018 09:00
Ce sujet n ' est pas la principale occupation des nigériens. Nous voulons que l' enrichissement illicite soit puni et orientation politique meilleure.pourquoi le Niger est toujours pauvre? Pourquoi les mêmes acteurs politiques ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 NA SKANE DA BAGOKALL HANKURAWA 20-02-2018 09:26
Quand toute affaire est encore enfourchée par la Justice, ce qui est démocratique;, c'est d'attendre le verdict, surtout que: Citation en provenance du commentaire précédent de Extrait de cet article :
...le Ministre Conseiller à la Présidence Sanoussi Jackou, le DG du groupe de presse Anfani également Conseiller à la Présidence Gremah Boukar, et le Rédacteur en Chef de la radio Anfani Moudi Moussa, ont été relâchés. Ils devront se présenter devant le Tribunal le mercredi prochain.
Citation en provenance du commentaire précédent de Chégantaka :
...ceux de leur camp ne vont jamais en taule, réservé à ceux du camp d'en face...limoger STJ. N'a-t-il pas 25 ans de plus que l'âge pour la retraite?...
Étant sous l'expertise de nos sages intellectuels et personnes ressources, attends de connaitre LES CONCLUSIONS DES TRAVAUX DU COLLOQUE SUR LA RENAISSANCE CULTURELLE. Et, de L'AUTO-JUGEMENT AVANT DE SE TROUVER À LA BARRE DU TRIBUNAL, quiconque estimant avoir fauté, urineras dans sa culotte. Ainsi, démocratiquement comme au Rwanda, Vietnam ou au Japon; la responsabilité du Magistrat Suprême, SEM le Président Issoufou Mahamadou, n'en sera aucunement engagée pour le changement de comportement attendu de tous les citoyens égaux devant la Loi. Wait and see!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Joe 20-02-2018 09:34
Mais pourquoi Hama Amadou n’a jamais fait objet d’interpellation de la part de la police ou d’un juge quand il qualifiait les gens de l’est comme étant des « kékandé » qui veut dire en haussa « zoowa l’affaire » des arrivistes ???? Qui a commencé à utiliser le mot KÉKANDÉ
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #6 Joe cool 20-02-2018 09:34
Mais pourquoi Hama Amadou n’a jamais fait objet d’interpellation de la part de la police ou d’un juge quand il qualifiait les gens de l’est comme étant des « kékandé » qui veut dire en haussa « zoowa l’affaire » des arrivistes ???? Qui a commencé à utiliser le mot KÉKANDÉ
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 vigilance 20-02-2018 14:35
pourquoi pas Jeune Afrique ou VOACitation en provenance du commentaire précédent de Joe cool :
Mais pourquoi Hama Amadou n’a jamais fait objet d’interpellation de la part de la police ou d’un juge quand il qualifiait les gens de l’est comme étant des « kékandé » qui veut dire en haussa « zoowa l’affaire » des arrivistes ???? Qui a commencé à utiliser le mot KÉKANDÉ

Cette operation ne vise personne d'autre que Hama. .
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 cuisinier 20-02-2018 14:42
le probleme du guri est celui-ci: comment utiliser cette affaire d'ethnocentrisme pour atteindre hama amadou sans mouiller bazoum. Issoufou veut faire une omelette sans casser des oeufs. Impossible. Donc, la tension va retomber et ils vont trouver autre chose pour faire oublier STJ et compagnie.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #9 dan dawra 20-02-2018 15:38
les zermas ne sont pas la deuxième ethnie du niger.selon le recensement de 2003,ils viennent en quatrième position après les haoussa,les touaregs et les peuls.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #10 ADA66 20-02-2018 16:01
Dan Dawra:
En 2003 il n'y'a pas eu de recensement. Le RGP/H a eu lieu en 2001 et le dernier en 2012. Maintenant pour le classement je n'ai jamais cherché à savoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Hum 20-02-2018 16:19
Citation en provenance du commentaire précédent de dan dawra :
les zermas ne sont pas la deuxième ethnie du niger.selon le recensement de 2003,ils viennent en quatrième position après les haoussa,les touaregs et les peuls.

Ils n ont pas besoin d être nombreux pour empêcher tes princes buy one get two free de dormir.
Même s ils la huitième en classement peu importe l essentiel c est la qualité et ils l ont.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 kouassi 20-02-2018 16:30
Monsieur , même s' ils sont quarantièmes ça vous dérange pour autant comme l' a souligné le précédent intervenant.
Votre déni et votre haine vous perdraient à jamais !
Pourquoi tant de haine ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #13 nouhou 21-02-2018 10:12
STJ est à sa nième fois dans ses propos ethnocentristes il a toujours utilisé Kountché et Hama pour chercher à nuire aux zarma. Il veut coûte que coûte avoir des adhérents à sa cause pour déclencher un mouvement. Malheureusement pour lui, les nigériens sont assez avertis et mûrs dans ce domaine, en raison des liens de cousinage et de mariage. Mais son appartenance à la mouvance et sa position stratégique dans cette dernière font de lui un intouchable. S'il était de LUMANA, il aurait état depuis écroué sans commune mesure. Mais comme il est intouchable, il roule toujours. Pauvre Niger! Dieu seul est ton secours.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 TMM 24-02-2018 03:43
Mais pourquoi convoquer Le ministre Jakou avec les journalistes? c est jakou le fautif les autres n ont fait que publier les propos que lui ministre de la republique a tenus, donc pourquoi les mettre dans le meme bateau?
j ai comme l impression que le gouvernement essaye de noyer le poisson. pour moins que ca des gens et pas de moindre ont passe des semaines en prison mais comme c est un ministre on procede avec les faveurs
remarquez que ce st pas une premiere sous cette republique, un autre ministre et encore president d un parti politique n a til pas fait cas des officiers ethinicistes , a t il ete inquiete ou quelle action la justice a mene pour le recadrer?
ya deux justices au Niger sinon plus meme
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...Lire plus...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...