jeudi, 04 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


BERNARD VATIER Avocat Salou Souleymane min

Le bâtonnier Bernard Vater, avocat du général Salou Souleymane dans l’affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat dans laquelle son client a été accusé d’être le principal instigateur, a tenu à faire part de ses appréciations sur le procès. Dans une lettre qu’il a adressée à ses confrères, à l’issue du procès qui a vu la condamnation du général à 15 ans de prison ferme, il a estimé que son client a été victime de « machination ». Avec ses preuves, comme il les explicite dans la lettre que nous reproduisons en intégralité. 

Zeyna transfert argent bis

Mes chers confrères, Je suis tout à fait navré de n’a voir pu plaider pour le compte du général Souleymane. Ce grand serviteur de l’état et de la démocratie est mis en cause injustement et il m’aurait plu de démontrer la machination dont il est victime. 
J’aurais voulu évoquer le sentiment de mal à l’aise que nous partageons tous, nous avocats de la défense lorsque nous plaidons devant un tribunal militaire. Le bâtonnier Mounkaila Yayé a bien mis en valeur les insuffisances institutionnelles de cette juridiction qui remettent en cause le caractère équitable du procès : les personnes mises en garde à vue dans des conditions parfois très éprouvantes, ce qui a été le cas en l’espèce, sont privées de l’assistance d’un avocat au mépris de l’article 5 du règlement n° 05 CM/Uemoa applicable au Niger. 
Le tribunal est composé d’une majorité de militaires tenus au devoir hiérarchique alors que le juge doit être indépendant. Le droit d’appel n’est pas reconnu alors qu’en vertu de l’article 14 du pacte international relatif aux droits civils et politiques qui est intégré à la constitution « toute personne déclarée coupable d’une infraction a le droit de faire examiner par une juridiction supérieure la déclaration de culpabilité et la condamnation conformément à la loi ». Le bâtonnier dans un discours solennel déclarait qu’ « il est temps que le code de justice militaire soit réformé, et ce, en profondeur, pour le rendre conforme aux engagement internationaux auquel le Niger est tenu et qui priment la loi et qui ont valeur constitutionnelle. 
J’aurais voulu démonter la machination qui est à la base de la poursuite pour rendre l’honneur volé du général Souleymane. Il n’existe dans le dossier aucun élément de nature à établir une concertation en vue de renverser le chef de l’Etat qui soit imputable au général Souleymane. 
Il existe en revanche une participation active de la garde présidentielle à l’organisation d’un complot et on ne peut qu’être surpris que le sergent-chef Bonwey et son supérieur ne soient pas poursuivis alors qu’il est acquis selon les dépositions de sergent-chef Bonwey que celui-ci prend une part active à un prétendu complot qu’il impute, de concert avec son supérieur, au général Souleymane.
J’aurais voulu montrer que ce prétendu complot est comme une mauvaise série américaine ; rien de sérieux ; aucune concertation avec des officiers supérieurs en mesure de disposer des moyens pour réaliser le prétendu coup d’état et pour faire échec à une éventuelle contre -attaque. Or ces éléments de fait sont essentiels dans la démonstration d’un résolution concertée pour abattre le chef de l’état . Bien plus lorsqu’en cours de procédure on invoque l’usage des hélicoptères, ceux-ci à la connaissance de tous ne sont pas opérationnels. Je regrette de n’être pas à vos côtés. Ce procès est exemplaire : : c’est le procès né de l’instrumentalisation du juge pour des desseins personnels.

 BÂTONNIER BERNARD VATIER

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+1 #1 Goga 01-02-2018 12:40
Dans tous les cas nous savons depuis longtemps que le parti au pouvoir a un plan d'élimination de l'armée nigérienne. Quitte aux FAN de prendre leur responsabilités
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 ALKALY 02-02-2018 07:05
Bienvenue dans la république bananière du Niger. Ce que vous dites est faible par rapport à la réalité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 bagague 02-02-2018 08:24
Je suis d'accord avec tes propos,Me Vater.
ISSOUFOU a eu peur du Général, parce qu'il faisait partie de la transition de SALOU Djibo et a voulu l'éliminer pour toujours ,et ce malgré les services que ce dernier lui a rendu.
Quelle ingratitude de la part de ''ZAKI''?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Sou 25-02-2018 23:52
Ce prétendu tentative de coup d'état n'est pas clair dans tous ses aspects. On voulait peut-être tout simplement éliminer éliminer certains éléments au sein de l'armée. Quel dommage !!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nouvelle Semaine Généreuse

Top de la semaine

Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 12:58
insecurite-humanitaire-les-violences-au-nord-ouest-du-nigeria-forcent-plus-de-7-600-personnes-a-fuir-au-niger-hcr L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 26/02/2021, 15:28
soupconne-d-incitation-a-la-violence-et-activement-recherche-hama-amadou-s-est-presente-a-la-police-judicaire-pj Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de...
Publier le 27/02/2021, 22:53
troubles-post-electoraux-le-gouvernement-souffle-le-chaud-et-le-froid   Alors que le ministre de l’Intérieur ne cesse de prôner la fermeté suite aux violentes...

Dans la même Rubrique

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.