vendredi, 23 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


bazoum JA bell

Le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur Bazoum Mohamed a confié à l’AFP qu’environ 1500 personnes ont manifesté dimanche 14 janvier à Niamey, 600 personnes à Zinder et près de 400 à Dosso. Les manifestants répondaient à l’appel du Cadre de coordination des actions de la société civile, un collectif d’organisations qui protestent contre certaines dispositions jugées « antisociales » de la loi des finances 2018.

Zeyna transfert argent bis

A Niamey tout comme à Zinder et à Dosso, la manifestation qui consistait en une marche suivie de meeting,  a connu une mobilisation assez appréciable selon les organisateurs qui se sont dits satisfaits de la forte participation enregistrée. Ces derniers avancent des estimations de « milliers de manifestants » sans toutefois avancer de chiffres, « laissant les images et vidéos parler » comme nous l’a confié un membre du collectif qui s’étonne des chiffres estimés par Bazoum.

Il n’existe malheureusement pas de méthode d’appréciation du nombre de manifestants au Niger mais au delà de cette estimation somme toute « minimaliste », les déclarations du ministre de l’Intérieur prêtent à dire que le gouvernement n’entend point faire marche arrière malgré la pression de la société civile. En d’autres termes, la loi des finances étant déjà adoptée et entrée en vigueur, le vin est tiré il faut le boire.

De quoi augurer une crispation du climat social déjà tendu. La société civile certainement galvanisée par son appréciation de la mobilisation a d’ores et déjà annoncée qu’elle remettra sa manifestation pour le 28 janvier prochain et par la suite toutes les deux semaines jusqu’à la satisfaction de sa principale doléance, l’abrogation de certaines dispositions de la loi des finances.

Actuniger.com

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+7 #1 Aboubacar Hassane 15-01-2018 19:09
Un dirigeant digne dois prendre en conte l'opinion d'un seul citoyen s'il manifeste mr Bazoum tu ne mérite pas d'être un ministre au niger parc que tu e incompétent en plus n'oublie pas ton passe g me rappel toujours de Bazoum pauvre de 90 sans le peuple nigériens tu ne rien donc respecter le peuple nigériens
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Ali Mayaki 15-01-2018 19:17
Il ne mérite pas de commentaire camarade
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 tachal elraguwa tahoua 15-01-2018 19:58
Bakin alkalami yabuche say hankuri
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Almoustapha Manou 15-01-2018 20:11
Les hybride et affamée d'hier sont aujourd'hui les dirigeant du pauvre Niger et s'inscrit sur la logique de se moquer des citoyens,
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Civil 15-01-2018 20:50
Ragon da Tanja y'a yantche y'a tachi .bazoum a eu peur sinon comment peut il estimer ça 1500.on na pas intimider la population comme il l a fait aux députés peureux :on va tous vous enfermer...
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #6 Goukouni Galmai 15-01-2018 21:57
Citation en provenance du commentaire précédent de Aboubacar Hassane :
Un dirigeant digne dois prendre en conte l'opinion d'un seul citoyen s'il manifeste mr Bazoum tu ne mérite pas d'être un ministre au niger parc que tu e incompétent en plus n'oublie pas ton passe g me rappel toujours de Bazoum pauvre de 90 sans le peuple nigériens tu ne rien donc respecter le peuple nigériens


Aboubacar relaxe toi, Bazoum n’a pas son deux,dans ton camps. Et puis, qui est né avec la richesse ? Hama est né dans la richesse ? Ainsi que Issoufou Bazoum, Albade, Youcoubia, etc... ????? Dans les années 90 où l’a tu connu??
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Oumarou Hamadou 15-01-2018 22:18
Hum, chaque pays a son Trump.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Adam Kaigama Boukar 15-01-2018 22:24
Citation en provenance du commentaire précédent de Goukouni Galmai :


Aboubacar relaxe toi, Bazoum n’a pas son deux,dans ton camps. Et puis, qui est né avec la richesse ? Hama est né dans la richesse ? Ainsi que Issoufou Bazoum, Albade, Youcoubia, etc... ????? Dans les années 90 où l’a tu connu??


Seulement un homme est jugé par ses actes. Moi comme vous, Dieu nous regarde. Même si c'est un [mot censuré] quand tu le maltraite Dieu te jugera en plus forte raison prendre une nation en otage. Nous soufrés à cause de ces gens, rien ne marche tout est taxé, tout les secteurs comme l'éducation la santé rien ne marche. S'ils sont traités de la sorte à leurs temps je crois que qu'ils ne seront pas là où ils sont aujourd'hui. Je ne suis ni contre X ni y de toute les façons on va quitter ce monde. Le faraon il est où? Le mouton a beau courut le tabaski viendra...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Ali Issiaka 16-01-2018 00:43
Meme si c est une seule personne l essentiel est que tu nous disons il faut revoir cette loi " je viens d être informe que je dois payer 45 000 f pour la vignette d un petit véhicule familiar en lieu et place des 20 000 f habituel ; c est trop !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Boubacar Nahantchi 16-01-2018 02:44
Ça c'est son problème. Les gens ne sont pas aveugles et lui il ne représente aucune composante de notre cerveau. C'est avec ces mensonges il veut être Président de ce pays?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 Babanguida Chekaraou 16-01-2018 03:12
Tous ces gens réunis ne font pas 1 député. De quel droit parlent ils au nom du peuple nigérien?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 Amadou saley 16-01-2018 05:17
Il est plus facile de nier ou de mentir face a la réalité qui n'arrange pas. Ce n'est pas un dirigeant qui s'exprime mais un simple militant aveugle presque exclu d'un parti qui se croit au pouvoir...
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #13 Seini Moussa 16-01-2018 05:39
C'EST juste un voyou
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Zoumba 16-01-2018 06:35
Le "fou"-losophe Bazoum toujours egal a lui-meme: surtout, et toujours, rater une occasion de se taire.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #15 Djibril 16-01-2018 06:49
Si aujourd'hui c'est toi demain ce quelque. Laisse D abord voir si le parti p n D s revient dans ta main j espère elhadj issoufou n accepte jamais cela. Le p n D s à besoin D un homme fort et dynamique
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 bagaguegue 16-01-2018 08:09
Oui,quand tu vois leur photo de 1991 lors de la conférence Nationale,BAZOUM et ses camarades ressemblaient à des malnutris ,comme s'ils ne mangeaient pas.Mais à peine arrivés au pouvoir ,ils ont changé de vêtements,de nourriture,de coiffure,etc.

Un jour vous serez devant notre créateur,et vous rendrez compte du pillage des ressources publiques que vous avez faits
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 koumassa 16-01-2018 08:18
Moi ce qui me bloque la respiration ce le fait de voir un responsable fuir la vérité tout en oubliant sa dignité et sa responsabilité.c 'est cette attitude cultivée par nos dirigeants qui crée la frustration et du coup cette pratique des politiciens nigériens provoque les conflits,l' extrémisme violents ,les sentiments de vengeance et de violences armés pour enfin compromettre la paix et la quiétudes sociales dans le pays.ils attisent le feux eux mêmes d'une part et ils jouent le pompiers d'autres parts avec le fameux programme de renaissance culturelle a la recherche de la cohésion sociale. Et bien ,sachez que Dieu ne dort jamais il nous attend tous et nous répondrons de nos actes.continuez a mentir aux peuples.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Sayed 16-01-2018 08:19
Quand le sage (Peuple du Niger) montre la lune, lídiot (Bazoum) regarde le doigt. Ce n´est pas le nombre de manifestants qui compte mais les raisons de leur presence dans la rue. Parmi ceux qui manifestaient,figurent aussi des nigeriens qui avaient vote pour que bazoum soit la ou il est et qui sont decus de la gouvernance impitoyable et injuste dans le pays. Si Bazoum avait le flair politique et le courage politique, il devait en sa qualite de president du parti au pouvoir sínquieter de cette manifestation de rage des nigeriens, questionner ses camaragdes sur leur gestion du pays et denoncer tout ce qui ne va pas avec leur regime, comme il le faisait par le passe avec la gestion du MNSD, de la CDS, etc. C´est ca la marque de fabrique dún vrai homme politique qui a du leardership, autrement, il restera le meme politicien opportuniste de bas etage qui se cache derriere la tromperie et la ruse politique pour ses interets personnels.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 koumassa 16-01-2018 08:28
1500 personnes n'est rien pour passer une loi des finances mais quand il s'agit du vote pour être député dans un coin quelconque du Niger les gens procèdent à l'achat des consciences ou font voté les autres plusieurs fois dans la journée. si 1500 personnes sont convaincues, par effet multiplicateurs ils seront 11 à 12 million dans peu de temps.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Nassirou Hamza 16-01-2018 09:41
Inna Lil lahi wa inna ileyhi rajiun
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #21 mato 16-01-2018 11:07
on ne règle pas un problème en insultant les autres ou en les traitant de pauvres.La richesse,le pouvoir tout comme la pauvreté et autres calamités relèvent du seul Seigneur du monde.Vouloir critiquer un individu pour cela est un reproche à Dieu Lui-même.On voit en filigrane de leurs propos l'éducation et la moralité véritables des uns et des autres.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #22 Hassane Mamane Nassirou 16-01-2018 13:16
GASKIYA TA HI KARIYA! Nous somme dans une tendance de gouvernance et non pas en campagne politique ou les gens cherche a indexé les uns des autres , le pauvres nigériens en n'en na marre de cette loi satanique. Dans un pays ou 65% vie avec moins de 4 Héros /jours a peine même d'assurée les besoin les plus fondamentaux et aujourd'hui on lui impose une loi qui lui réduit a moins de 2 héros de part les taxe qui lui concerne particulièrement alors que les o.i ,les député, les ministre ,la présidence ,les services téléphonique bénéficie forfait ément des milliards au profit du pouvre contribuables qui a peine d'avoir 10 héros......... - kaay
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 La vérité 16-01-2018 13:47
Hum!!!Mr je pense bien que meme une seul personne de peuple s'il pleure a cause de votre loi de finance le bon Dieu va vous demandé....alors pense a faire le bien a tout les Hommes du peuple........et pas des choses qui touche uniquement les pauvres......et penser a la mort car peut arrivé dans quelques instant......là vous seulement sais ce que vous répondrez au Dieu
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 tachal elraguwa tahoua 16-01-2018 14:35
Mes camarades croirent a Dieu wallahi bazum ne pe rien faire San la volante de bon Dieu mem si le Niger reuni sur UN seul individu n p rien faire San la volante de ce dernier
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #25 Aissami Tchiroma 16-01-2018 14:37
Ridicule vraiment ! Même si c'est 10 personnes qui sortent pour faire entendre leur voix ! Ne sont-ils pas des nigériens ? N'ont ils pas le droit de réclamer la révision de cette loi? Et eux en tant que dirigeants n'ont ils pas le devoir d'écouter le cri des populations ? Pathétique Mr Bazoum.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #26 Kabirou Chaibou Saley 16-01-2018 17:18
Ce contexte. Si vous êtes conscience même si c'est 10 personnes il faut les écouter en bon responsable.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #27 Terrible 16-01-2018 20:01
Gare à tous ces politiciens car le jour où ils rencontreront le seul, l'unique et le grand Seigneur, ils regretteront amèrement leur passage sur cette planète. Messieurs les membres de la 7e république, il n'y a pas un jour qui passe sans que je prie Dieu à ce qu'il vous rende la monnaie de vos pièces et cela sur toute votre descendance. Où est pharaon maintenant ? Où est Annabi Souleymane ? Ha ba a a a a !!!!! L'unique seigneur vous attend tous ! Autant que vous êtes !
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #28 BAMUSSON TCHUNKUSUMA 18-01-2018 01:46
Excellence Mr le Pdt Bazoum, dépensez-vous plutôt pour le Niger mais pas à ces inconséquents envers eux-mêmes. Pourquoi, criaient-ils "TANDJA NA KWANA, HAMMA NA SATAH". Si ces gens luttent pour une citoyenneté responsable, pourquoi crient-ils mais ne marchent pas pour forcer les voleurs du Niger à restituer le bien exproprié du peuple, de l’État? Je salue le courage de l'intrépide Zaks Kab qui écrit: "SOCIÉTÉS CIVILES ou SYNDICATS DES PUISSANCES OCCULTES AU NIGER". Plaçons le Niger au dessus de toutes nos passions. On peut lécher le cul de n'importe qui pour satisfaire son besoin journalier mais à la fin, on meurt dans l'extrême pauvreté comme le vrai inventeur de l'aspirine ou de la respectable dame de guerre "Kalchnikov". La plus part des activistes de nos SC n'ont pas encore quitté les mamelles de la mère-patrie; car, loin du Niger, ils sont comme des agneaux dans le territoire des loups. Quand on sait que pour détruire un peuple ou une nation, la préférence a toujours été portée aux individus (sans soucis à la mort) incurablement malades séropositifs ou mentalement déprogrammés pour diriger des Syndicat et SC d'où la nécessité d'un vrai Certificat de visite annuelle.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...Lire plus...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 23/10/2020, 06:29
nigeria-buhari-ferme-et-intransigeant-face-aux-protestataires Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...