mardi, 18 décembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BANNER1 Prodec cpa min

Declaration finale forum des jeunes

Après deux (2) jours d’intenses travaux sur divers thèmes d’échanges et de réflexion sur la migration, la 4ème Edition du forum national de la jeunesse a clos ses travaux dans l’après midi du dimanche 19 Novembre à Niamey  au siège de l’Association Alternative Espace Citoyen (AEC). Deux (2) jours durant, Experts, Conférenciers, Acteurs de la Société Civile Africaine, etc. se sont succédé à la tribune de la place Frantz Fanon de l’AEC pour entretenir les participants sur les enjeux, les défis ainsi que les perspectives par rapport à la migration. Deux (2) jours de partage d’idées et d’expériences mais aussi de débats instructifs et clarificateurs qui ont permis aux jeunes de construire un discours nouveau sur la migration.

«  La mobilité est un droit »

A noter que ce forum s’est tenu alors que la communauté internationale est encore sous le choc des images sur la vente aux enchères des jeunes migrants africains et des situations d’esclavage  en Libye  relayée par un média international. Pour les participants au Forum, en majorité des jeunes, cette situation pose la problématique du respect des droits des migrants. En effet, le migrant, en tant que personne humaine autant il a des devoirs, il a droit au respect de sa dignité.  Comme l’a expliqué M. Moussa Tchangari secrétaire général de l’Association Alternative Espace Citoyen (AEC), ce n’est pas parce que les jeunes ne peuvent pas rester chez eux qu’ils doivent subir tous des traitements humiliants et dégradants. « Les jeunes ne peuvent pas rester où il n ya pas de perspectives. Il n y a pas de perspectives parce que l’occident a passé des années à mettre l’Afrique à genoux à travers des politiques d’ajustement structurel et bien d’autres  qui ont été imposées par les mêmes acteurs qui demandent aujourd’hui d’empêcher aux jeunes de rester  ou de retourner chez eux après avoir semé des guerres et pillé les ressources de nos pays. Notre combat pour le respect des droits des Migrants est un combat pour le respect de la Dignité Humaine » a dit le secrétaire général de l’AEC.

Les défis de la migration, quand les jeunes s’engagent…

Au terme de cette rencontre qui a rassemblé des jeunes du Niger, du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Mauritanie et du Sénégal, les participants ont rendu publique une déclaration finale dans laquelle ils réaffirment leur attachement au respect de la dignité humaine, leur engagement ainsi que leur disponibilité  à défendre et à promouvoir les droits des migrants. Dans le même temps, des recommandations ont été formulées, entre autres, à l’endroit des autorités nigériennes, des institutions régionales et internationales, de la jeunesse,  à respecter et faire respecter les droits des migrants en assurant leur effectivité, à créer aux jeunes des meilleures perspectives d’emploi. Les participants ont enfin demandé aux organisateurs du Forum d’en faire un évènement tournant dans les différentes régions du pays.

Declaration finale forum des jeunes bis1

Declaration finale forum des jeunes bis2

Declaration finale forum des jeunes bis

Ecrivain du Sahel

ActuNiger

                

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Frontière Burkina Faso - Niger : quatre terroristes tués et un autre capturé lors d'un raid de l'armée nigérienne

17 décembre 2018
Frontière Burkina Faso - Niger : quatre terroristes tués et un autre capturé lors d'un raid de l'armée nigérienne

Au moins quatre terroristes ont été tués et un autre capturé dimanche par les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) dans une opération engagée suite à l'enlèvement d'un chef...

Nouvelle affaire de complot contre l’Etat : les officiers Soumana Zanguina et Morou Himou, gardés depuis vendredi à la gendarmerie

17 décembre 2018
Nouvelle affaire de complot contre l’Etat : les officiers Soumana Zanguina et Morou Himou, gardés depuis vendredi à la gendarmerie

La nouvelle affaire de soupçons de complot contre l’Etat dans les rangs de l’Armée, que nous avions dévoilé au courant du weekend, commence à livrer quelques petits secrets. Officiellement, rien...

Diffa : la société civile s’indigne de la persistance de l’insécurité et de l’état d’urgence (Déclaration)

16 décembre 2018
Diffa : la société civile s’indigne de la persistance de l’insécurité et de l’état d’urgence (Déclaration)

La coalition des organisations de défense des droits de l’homme de la région de Diffa réuni ce jour dimanche 16 décembre 2018 à l’effet d’examiner la situation socio-économique, humanitaire et...

Nation : de nouveaux soupçons de complot dans la grande muette

16 décembre 2018
Nation : de nouveaux soupçons de complot dans la grande muette

L’information est des plus sensibles mais comme nous l’avions rapporté hier dans une brève, des officiers supérieurs de l’armée seraient actuellement en train d’être entendus sur une affaire de complot...

Tillabéry : la société civile s’inquiète de la dégradation de la situation sécuritaire (Déclaration)

15 décembre 2018
Tillabéry : la société civile s’inquiète de la dégradation de la situation sécuritaire (Déclaration)

Nous, population de Tillabéri, regroupée au sein du cadre de concertation et d’actions citoyennes de la société civile nigérienne indépendante de Tillabéri, réunies ce samedi 15 décembre 2018 à l’effet...

Finances : la Banque de l’Habitat du Niger (BHN) officiellement inaugurée

15 décembre 2018
Finances : la Banque de l’Habitat du Niger (BHN) officiellement inaugurée

Les activités de la Banque de l’Habitat du Niger (BHN) ont été officiellement lancées, vendredi 14 décembre, à l’occasion d’une cérémonie riche en couleurs, à laquelle avait assisté le président...