jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


logo CNT

DECLARATION DE LA CONFEDERATION NIGERIENNE DU TRAVAIL (CNT)

Le Bureau Exécutif National Confédéral de la CNT, réuni en session Extraordinaire, ce jour mardi 31 octobre 2017 à l’effet d’examiner la vie socioéconomique et politique de notre pays d’une part, et le fameux et désormais tristement célèbre projet de loi des finances 2018, d’autre part.

Zeyna transfert argent bis

Après analyse de la situation, le Bureau confédéral de la CNT, 
1- fait les observations suivantes :
Les tensions sociales, économiques et politiques sont toujours perceptibles et préoccupantes ;
Les questions sécuritaires caractérisées par des attaques barbares et incessantes ne sont toujours pas contenues malgré la détermination de nos vaillantes FDS, la mobilisation de tous les nigériens derrière le Gouvernement et les énormes ressources humaines et financières investies ;
La paupérisation est grandissante au niveau des couches sociales vulnérables ;
La cherté de la vie et la baisse du pouvoir d’achat des travailleurs sont criardes ;
Le licenciement de plus de 12.000 enseignants du fait d’une évaluation illégale organisée par le gouvernement, 
Les affectations arbitraires des dirigeants syndicaux pour avoir exercé leur droit syndical au mépris des conventions 87 et98 de l’OIT ratifiées par le Niger ; 
Les interpellations tous azimuts des syndicalistes et des acteurs de la société civile ;
Les craintes des travailleurs croissent au regard des arriérés de salaire dans certains secteurs,
La crise scolaire et universitaire parait toujours sans issue ;
Les jeunes et les chômeurs ne voient aucun espoir se pointer à l’horizon ;
L’application et le respect des normes de travail laissent à désirer ;
La politisation à outrance de l’administration publique, la corruption à grande échelle, la concussion, les passes droits, les détournements des deniers publics et la gabegie sont devenus les règles et érigés en mode de gouvernance.
L’effondrement des prix de nos principales sources de revenus et les tensions de trésoreries sont patents ;
L’échec de certaines politiques sociales publiques est cuisant ;
Les réformes impopulaires et antisociales ont fait perdre à beaucoup de travailleurs leur emploi ;
C’est dans cette situation somme toute chaotique, catastrophique et périlleuse que le Gouvernement de la République du Niger a conçu et soumis à l’assemblée Nationale le projet de loi des Finances 2018, caractérisé essentiellement par de nouvelles mesures fiscales antisociales. Il est à préciser ici, que les partenaires sociaux n’ont jamais été associés durant tout le cycle budgétaire.
Ces impôts ainsi créés, non seulement sont insupportables, mais aussi et surtout remettent en cause les augmentations de salaire et l’abattement de l’IUTS. Au même moment nous demandons au Gouvernement, quels sont les nouveaux services qu’il offre aux populations et quelles seront les nouvelles améliorations, puisque qu’il y aura de nouvelles recettes ? Comment comprendre la hausse des charges liées à l’électricité, alors même que les prestations en électricité sont des plus médiocres ?
Et cela au mépris du protocole d’accord ITN-Gouvernement de février 2012, consacré par le décret 246/PRN/ME/P DU 30 MAI 2012 portant révision des tarifs d’électricité au Niger. Cette mesure hardie a été saluée par l’ensemble de la population. 
Au regard de cette situation et de l’analyse des allocations budgétaires par secteur, la CNT trouve ce projet injuste, inéquitable et antisocial.
2- La CNT, fidèle à sa tradition et à ses engagements :
Exige des députés nationaux, cela dans l’intérêt supérieur de la nation, le renvoi de ce projet pour une seconde lecture ;
Exige la réhabilitation, de tous les enseignants résiliés ; et l’annulation des affectations arbitraires, 
Dénonce et refuse des charges supplémentaires pour les ménages des travailleurs déjà rendus vulnérables par les différents ajustements ;
Déclare ces réformes fiscales antisociales, inopportunes et exagérées ;
Demande au Gouvernement ; à l’instar de certains pays de la sous-région une large ;² consultation avec les Organisations Syndicales et la Société Civile lors de la préparation de la Loi des Finances afin d’éviter tous les soubresauts et manifestations de rue préjudiciables à la quiétude sociale.
Par ailleurs, nous condamnons avec véhémence les lâches attaques terroristes perpétrées contre nos vaillantes populations. Présentons nos condoléances émues aux forces de défense et de sécurité pour leurs compagnons d’arme tombés sur le champ de l’honneur dans leur mission cardinale de défendre l’intégrité territoriale de notre pays.
Enfin, nous ne saurons terminer sans avoir une pensée pour le Secrétaire Général du SYNATIC, le camarade Baba Alpha dans la dure épreuve qu’il traverse et prions Allah le Tout Puissant pour l’assister.
- Vive la CSI 
- Vive la CNT
Vive la solidarité syndicale
Fait à Niamey le 31 Octobre 2017

Zeyna transfert argent bis

 

Commentaires  

-1 #1 maito 02-11-2017 10:02
les gens veulent le beurre et l'argent du beurre.tous les pays qui connaissent aujourd'hui un développement significatif ont dû consentir un certain sacrifice.Ici,les gens n'ont que droits et jamais de devoir. Depuis la période Ibrahim Mayaki,les différents syndicats ne contribuent plus à la formation civique de leurs militants.On est prompt à dénoncer dans un discours populiste l'endettement excessif du pays tout en refusant à consentir le moindre sacrifice.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Ibili Dan Bandé 02-11-2017 13:45
Tes protégés ont mangé et le beurre et l'argent demande leur de vomir au moins l'un des deux ou le beurre ou l'argent avant de demander au x pauvres citoyens de faire des sacrifices. Si toi tu es à la mangeoire, laisse les gens tranquilles défendre leur droit.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...