jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


formation islamique

Islam, femme et polygamie, c’est le thème sous lequel se tient depuis ce samedi, le séminaire islamique de formation sur initiative de l’Association Jamiyat Nassirat-Dine à travers sa makaranta daroul-bayane, après celui organisé en mars dernier.

Zeyna transfert argent bis

 De nos jours, la femme en islam, ainsi que le mariage, sont des sujets, qui sont diversement abordés dans les débats religieux et sous divers prismes liés à la condition de la femme. Le choix de ce thème vient donc à point nommé car elle permettra durant les 48 heures que durera ses assises, de débattre des fondements de la polygamie, de la réalité vécue par le Prophète en tant que polygame, des conséquences souvent désastreuses de la polygamie, de l’utilisation des aphrodisiaques et enfin des implications de la polygamie vue par les tribunaux. 

Loin des organisateurs l’idée de faire un procès à une pratique (polygamie) acceptée par Allah et donc admise par l’islam, mais plutôt d’entretenir les croyants et croyantes sur la polygamie, afin de limiter les dégâts que sa mauvaise compréhension pourrait engendrer. Si l’islam a permis à l’homme d’avoir plusieurs épouses, il n’en demeure pas moins qu’elle a placé des garde-fous, d’où la nécessité de sensibiliser les uns et les autres sur leurs responsabilités.

Actuniger

 

Commentaires  

0 #1 lolna 11-06-2017 15:42
La question simple et fondamentale c'est de savoir si on peut vivre aujourd'hui comme a vécu le prophète à son temps. Est-ce que parce que ces gens possédaient des esclaves qu'il est licite d'en posséder aujourd'hui. Si une pratique est dépassée ayons le courage d'admettre que c'est fini. Les pays musulmans qui ont interdit la polygamie ne sont pas moins musulmans que nous.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 foutaises 11-06-2017 18:28
Ce dont ces femmes ont le plus besoin, ce sont des formations pour apprendre a formuler des projets generateurs de revenus avec un capital minimum pour se lancer. Est ce a ces esclavagistes arabes de noux expliquer comment nous devons vivre notre foi en dieu. Si ces ONGs du golf veulent vraiment nous aider, qu'elle nous aide a nous liberer des chaines de la pauvrete afin que nous puissions mieux eduquer les notres a vivre dignement dans la paix et la foi en dieu.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Maidamissa 11-06-2017 21:04
La polygamie existe dans notre société avant même l'arrivée de l'islam . Laissons à chaque homme ou femme la liberté de choisir le régime qui lui convient.
Toutefois je ne suis pas sûr que le Niger va se développer avec l'aide de quelqu'un. Il faut éduquer nos enfants et mettons nous au travail pour développer l'agriculture et l'élevage dans notre pays car l'auto suffisance alimentaire est le seul chemin vers le développement mes frères. Alors allons tous aux champs d'une manière ou une autre
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 lolna 12-06-2017 07:06
Monsieur Maidamissa,
c'est exactement parce que la polygamie existait avant l'arrivée de l'islam, don ca n'a rien avoir avec la pratique de l'islam. Toutes les vielles pratiques désuetes doivent être abandonnées. Vous dites l'éducation des enfants est plus importante, comment un homme va éduquer 7 enfants x 4 = 28 enfants de facon correcte? Sinon je suis d'accord avec vous personne va venir nous développer, tous au champ!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Salissou 12-06-2017 08:38
Faisons attention. La polygamie est permise par l'Islam. Et cela doit être la position de tout Musulman qui craint Dieu. Le verset 3 du chapitre 4 du Coran qui l'a énoncée n'a jamais été abrogé. Il est toujours en vigueur. La question est maintenant de savoir comment gérer la polygamie. Les sœurs qui ont organisé l'atelier ont elles-mêmes souligné que l'Islam a pris des gardes-fous. Craignons Dieu et respectons-les. S'agissant de l'éducation des enfants, on peut être polygame et n'est pas avoir beaucoup d'enfants tout comme on peut être monogame et en avoir beaucoup. Évitons ce calcul malthusien inutile. Développons en nous les vertus de la parenté responsable.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 kanien 12-06-2017 08:51
D’accord avec Salissou. Imaginez un seul instant qu’on supprime la polygamie et que tout polygame se sépare du surplus en gardant une seule épouse. Croyez-vous que les femmes seraient d’accord ? Quand au nombre d’enfants et à l’éducation, c’est juste une question de choix. La Chine populaire était jadis décriée et qu’elle ne pouvait même pas nourrir ses fils, mais aujourd’hui la Chine est la 1ère puissance économique, et militairement, nul ne peut s’y frotter ! La France a combien d’habitants, l’Allemagne et toutes ces puissances là ? Tout est question de gestion de ressources humaines. Nos dirigeants n’ont plus d’idées pour faire travailler le peuple qu’ils combattent d’ailleurs sous un certain point de vue ! Vous verrez qu’on serait même à court de main d’œuvre si on mettait réellement de politiques hardies et honnêtes dans ce pays ! C’est d’un « Mao » qu’il nous faut, de véritables leaders, pas ce qu’on nous sert aujourd’hui !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 kanien 12-06-2017 09:10
J’invite les gens à relire le Coran et à chercher le savoir et éviter à se faire leurrer. L'Islam n'est pas esclavagiste, mais les arabes oui car tout arabe n'est pas forcément musulman ou bon musulman ! Comparons nos sociétés dites"modernes" et ce qu'était la vie avant ! Qu'est-ce qu'on peut envier à ces gens ? La pédophilie, mort de la famille, le mariage gay, etc. pourtant toutes les religions monothéistes condamnent ces travers qu'on trouve aujourd'hui normaux. Donc, attention ne copions pas tout ce qui vient de là-bas les yeux fermés
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 lolna 12-06-2017 16:08
Citation en provenance du commentaire précédent de Salissou :
Faisons attention. La polygamie est permise par l'Islam. Et cela doit être la position de tout Musulman qui craint Dieu. Le verset 3 du chapitre 4 du Coran qui l'a énoncée n'a jamais été abrogé. Il est toujours en vigueur. La question est maintenant de savoir comment gérer la polygamie. Les sœurs qui ont organisé l'atelier ont elles-mêmes souligné que l'Islam a pris des gardes-fous. Craignons Dieu et respectons-les. S'agissant de l'éducation des enfants, on peut être polygame et n'est pas avoir beaucoup d'enfants tout comme on peut être monogame et en avoir beaucoup. Évitons ce calcul malthusien inutile. Développons en nous les vertus de la parenté responsable.

Je persiste et signe, on a plus de (mal)chance d'avoir plus d'enfants que l'on ne pourra pas éduquer si on est polygame. Il n'y a aucun calcul malthusien c'est le bon sens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 lolna 12-06-2017 16:11
Citation en provenance du commentaire précédent de kanien :
J’invite les gens à relire le Coran et à chercher le savoir et éviter à se faire leurrer. L'Islam n'est pas esclavagiste, mais les arabes oui car tout arabe n'est pas forcément musulman ou bon musulman ! Comparons nos sociétés dites"modernes" et ce qu'était la vie avant ! Qu'est-ce qu'on peut envier à ces gens ? La pédophilie, mort de la famille, le mariage gay, etc. pourtant toutes les religions monothéistes condamnent ces travers qu'on trouve aujourd'hui normaux. Donc, attention ne copions pas tout ce qui vient de là-bas les yeux fermés

L'islam n'a pas abrogé l'esclavage comme dirait Salissou mais tous les peuples raisonnables l'ont rejeté.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Niger 13-06-2017 07:24
A @kanien:
Citation en provenance du commentaire précédent de kanien :
La Chine populaire était jadis décriée et qu’elle ne pouvait même pas nourrir ses fils, mais aujourd’hui la Chine est la 1ère puissance économique, et militairement, nul ne peut s’y frotter !..

Cette puissance de la chine a été réfléchie et planifiée sur la base de la maîtrise de leur croissance mon cher.
Afin de contrôler la démographie du pays, le gouvernement de la République populaire de Chine a lancé deux politiques majeures de contrôle des naissances : la politique du wan xi shao (chinois : 晚稀少 ; pinyin : wǎn xī shǎo ; littéralement : « mariage tardif, naissances peu rapprochées et peu nombreuses »), lancée au début des années 1970 et la politique de l'enfant unique (计划生育政策 / 計劃生育政策, jìhuà shēngyù zhèngcè, « politique du planning familial »), mise en application en 19794.
...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Niger 13-06-2017 07:24
Toujours dans le but de ralentir l'accroissement, la constitution chinoise limite les mariages en imposant l'âge minimal de 22 ans pour les hommes et de 20 ans pour les femmes. En retardant la formation des foyers, elle espère réduire la période de fécondité
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 lolna 14-06-2017 16:13
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger :
Toujours dans le but de ralentir l'accroissement, la constitution chinoise limite les mariages en imposant l'âge minimal de 22 ans pour les hommes et de 20 ans pour les femmes. En retardant la formation des foyers, elle espère réduire la période de fécondité

Merci Niger pour ses informations concrètes. Malheureusement beaucoup de nos compatriotes refusent de regarder la réalité en face et colportent des idées reçues qui nous tirent vers le bas.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...