mardi, 19 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


rencontre Min commerce et operateur economique

C'est au regard de la flambée des prix des produits de première nécessité sur les différents marchés de la capitale et même de l'intérieur du pays en l'espace de dix (10) jours dans le mois béni de Ramadan, que le ministre en charge du Commerce et de la Promotion du Secteur Privée M. Sadou Seydou a rencontré lundi dernier, à son cabinet, les operateurs économiques de Niamey.

Au cours de cette rencontre le ministre du Commerce a demandé des explications aux operateurs économiques, alors que ces derniers avaient pris l'engagement à la veille du mois béni de Ramadan devant Dieu et les hommes de ne pas augmenter les prix des produits à forte consommation, à défaut de les revoir à la baisse.
En s'adressant aux operateurs économiques devant le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé a précisé que l'objectif de la réunion est de constater ensemble le suivi de l'approvisionnement des marchés en céréales et les prix des produits. "Nous avions sillonné plusieurs marchés et établissements Import-export à quelques jours du début du mois béni de Ramadan pour échanger et exprimer nos souhaits aux operateurs économiques de la place. A la veille du mois béni de Ramadan encore, les opérateurs économiques ont pris des engagements pour assurer un stock permanent pendant ce mois béni de Ramadan qui puisse nous garantir des prix stables. Si nous avons des prix stables au niveau des grossistes, l'augmentation doit se justifier par des charges supplémentaires et non par l'affluence des clients qui attendent chez le détaillant. Malheureusement, après vérification des informations qui nous sont parvenues, il ressort que le carton de sucre qui se vendait à 22.500F a connu une hausse vertigineuse, allant jusqu'à 30.000F dans certaines contrées du pays. Comment peut-on justifier cette augmentation vu les engagements qui ont été pris publiquement ? », s'est offusqué M. Sadou Seydou
D'après le ministre ces stocks existaient bien avant le mois de Ramadan. « Nous sommes stupéfaits de constater que la spéculation a joué son rôle. C'est dommage qu'on dise que toutes les quantités de sucre existant ont été écoulées dans la première décade du mois béni de Ramadan. La sortie de ces grosses quantités a été faite de manière régulière pour être stockées dans des familles », a déploré le ministre du Commerce.
Peu après l'adresse du ministre du Commerce, la parole a été donnée aux operateurs économiques pour apporter des explications par rapport à la hausse du prix du carton de sucre. La quasi-totalité des operateurs ont justifié cette augmentation par le fait que les grossistes ont épuisé leurs stocks et les nouvelles commandes sont en cours d'acheminement. Du coup, les détaillants ont profité pour faire grimper le prix du carton de sucre.
Par rapport à la pénurie du gaz, c'est un problème de production lié à la SORAZ. A ce niveau, le ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé M. Sadou Seydou a promis d'approcher son homologue en charge du Pétrole pour trouver des solutions à la rupture récurrente du gaz pendant le mois béni de Ramadan.
Hassane Daouda(onep)

Commentaires  

+1 #1 Kaba 07-06-2017 12:44
Toujours c est la meme chanson pendant Le mois beni De Ramadan. Le syndicat ki defend sa corporation, et l etat ki fait l eternel etonne quand a la flambee des Pris sur Le March. Il fo arreter ca.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 dan dawra 08-06-2017 08:55
moi je trouve que l'affaire est simple;personne ne vous oblige a faire ramadan,personne ne vous oblige a acheter un carton de sucre a 30 mille.le marché est libre,le vendeur est libre de fixé son prix et l'acheteur est aussi libre d'acheter ou pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Dan Aïr 09-06-2017 07:52
Citation en provenance du commentaire précédent de dan dawra :
moi je trouve que l'affaire est simple;personne ne vous oblige a faire ramadan,personne ne vous oblige a acheter un carton de sucre a 30 mille.le marché est libre,le vendeur est libre de fixé son prix et l'acheteur est aussi libre d'acheter ou pas.


dan dawra, le Ramadan est une obligation religieuse pour nous musulman, c'est ALLAH qui nous oblige et non une personne. donc l'affaire n'est pas simple comme tu le pense.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...