samedi, 23 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


AMADOU DJIBO MAX OPPOSANT

Six mois de prison ont été requis par le ministère public à l'encontre de l'opposant et ex-député nigérien Amadou Djibo Ali, accusé de "complot" visant à "renverser" le président Mahamadou Issoufou, a annoncé aujourd'hui l'un de ses avocats.

Zeyna transfert argent bis

 

Les débats ont été houleux devant un public composé, en majorité, de militants de l'opposition nigérienne. 

 

Détenu depuis quinze pour un flagrant délit de complot, le jugement d'Amadou Djibo a duré près de trois heures. Après le rejet de toutes les exceptions soulevées par la défense, le débat sur le fond de l’affaire a enfin eu lieu dans la salle d’audience des flagrants délits. Amadou Djibo était seul à la barre, conseillé par un collectif d’avocats.

 

Accusé d’avoir proposé aux militants de l’opposition de détruire un régime constitutionnellement élu, Amadou Djibo, président du Front des partis d’opposition, a tout nié en bloc.

 

« Mes propos ont été dénaturés et sortis de leur contexte par la police judiciaire », a-t-il déclaré à la barre avant d’ajouter qu’à « aucun moment » il n’avait « demandé aux militants de se soulever ».

 

« Donc, vous avez proposé aux militants de sortir ? », lui a demandé la juge.

 

« Non, votre honneur. J’ai toujours prôné la non-violence dans mes propos », a répondu Amadou Djibo.

 

Tout au long du procès, l’expert-comptable et opposant Amadou Djibo est resté de marbre. Même la traduction de ses propos en langue locale djerma, lus par le procureur, ne l’a pas désarmé.

 

« Je viens de découvrir la traduction de mes propos dont je n’ai pas pris connaissance », a-t-il répondu au procureur, à propos de cette traduction qui a occupé tous les débats.

 

La présidente du tribunal a déclaré ne pas être en possession de ce précieux document dans son dossier. Les avocats – qui ne l’ont pas également – ont sauté sur l’occasion.

 

Le bâtonnier Marc Le Bihan n’a pas hésité à lancer une pique. « Nous sommes en matière politique », a-t-il déclaré. Pour lui, il n'y a aucune pièce dans ce dossier qui puisse accuser son client. « Dans ce dossier, il n'y a vraiment aucune base légale, et en plus le procès a violé tous les droits de la défense parce qu'aucune pièce ne nous a été communiquée. Pour un complot, il faut deux ou plusieurs personnes. Il est seul et il n'a comparu avec personne. La relaxe s'impose dans ce dossier. »

 

Tout en dénonçant le « tâtonnement juridique et le rétropédalage », Maître Souley Oumarou a conclu que l’on veut « décimer » l’opposition nigérienne.

 

Après les débats houleux entre la défense et le ministère public, le procureur a requis six mois d’emprisonnement ferme. Le jugement est mis en délibéré au 6 juin prochain.

 

"Pour un complot, il faut au moins deux personnes, ou plusieurs, mais nous n'avons eu que M. Ali devant les tribunaux", a-t-il observé, dénonçant une tentative de "museler l'opposition".

L'affaire a été "mise en délibéré au 6 juin", a précisé Me Marc Le Bihan, un autre avocat du prévenu."Il y a eu les débats au fond ce matin et je suis vraiment triste que pour des arguments aussi légers, aussi illégaux et sans preuves qu'on amène quelqu'un en flagrant délit et on qu'on le détienne pendant 15 jours", a-t-il poursuivi.

Une demande de remise en liberté provisoire de M. Ali a été refusée par le juge, a regretté l'avocat, qui espère tout de même une "relaxe" pour son client.

 

Actuniger.com avec Presse

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+1 #1 curieux 30-05-2017 08:08
"Pour un complot, il faut au moins deux personnes, ou plusieurs, mais nous n'avons eu que M. Ali devant les tribunaux", a-t-il observé, dénonçant une tentative de "museler l'opposition".
hum comment museler l'opposition en amenant Qu'Ali devant les tribunaux? :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 rien 30-05-2017 09:13
les opposants et les OSC doivent faire très attention pour ne pas perdre leur droit électif et leur liberté.Il est inutile d'insulter les dirigeants même si on est opposant. Dieu l'a formellement interdit dans le saint coran. Le pays n'ira qu'en évoluant dans la misère et les malheurs. Depuis la 3è république les nigériens n'ont cessé d'insulter leurs dirigeants. Il faut combattre le programme d'un régime par une contre proposition plus productive.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Zirbin 30-05-2017 09:44
Rien. Tes dirigeants, dans un passé très récent ont passé tout leur temps à insulter les autorités d'alors. Eux n'étaient pas élus par Dieu. Foutaise vos commentaires. Tout ce qu'on dit de cette bande de voleurs, c'est vrai. Quand Charlie était à l'opposition, y a t il propos discourtois qu'il n'avait pas prononcé à l'encontre des autres ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 DANLADI 30-05-2017 11:58
Tout le monde a entendu les propos qu'avait tenu M.Ali DJIBO sur les médias.Il avait bel et bien appelé au renversement du régime.Il doit s'assumer comme un homme,comme l'a fait Soumana SANDA.Il faut qu'il goute à la prison,et après il saura les genres de paroles qui devront sortir de sa bouche
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 adams 30-05-2017 12:28
Charlie et ses proches ont toujours clamé haut et fort le renversement de Mahaman ousman,de baba tandis,et surtout l assassinat horrible du fé I gare.est ce qu' ils ont été une fois inquiète par la justice,non.C est la dictature que prône issoufou et ses fidèles
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 adams 30-05-2017 12:28
Charlie et ses proches ont toujours clamé haut et fort le renversement de Mahaman ousman,de baba tandis,et surtout l assassinat horrible du fé I gare.est ce qu' ils ont été une fois inquiète par la justice,non.C est la dictature que prône issoufou et ses fidèles
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 adams 30-05-2017 12:31
Je veux dire tandja pas tandis et bare pa gare
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 Dan karadji 30-05-2017 13:57
cela apprendra a Max de mesurer ses propos /Issoufou n est pas cHarinli il est plutot Hairinli donc Alherie pour le Niger .Ceux qui L accuse le font pour rien /Gani nan Barinan.les charlies vous les connaissaient non?certains sont dans le Niger cherchant par leurs bouches a insiter a la violence ,d autres sont a l exterieur non? Issoufou est Alheri pour le Niger ,vous le savez non si.....si! soyez Honete quand meme .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Kojo 30-05-2017 18:17
Il faut assainir le paysage politique. Un homme politique comme Max a des propos qu'il doit s'abstenir du moins en public. Même si ces pratiques ont lieu par le passé sans être punis, ce n'est pas une raison que cela continue. Le procureur a été souple vu la portée du propos.
C'est la même chose que Doudou Rahama qui purge sa peine. Quand tu t'engage en politique, tu n'es plus enfant.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Adams 31-05-2017 06:33
Je pense que ceux qui comptent sur les armes (comme si ils sont les seuls à les détenir et les manipuler),ne méritent en aucun cas être candidats à la présidence de ce pays.
Le pouvoir c'est par les urnes et les voix de tous les nigériens que l'on s'y installe. Appeler (en plus dans sa langue maternelle) au soulèvement est irresponsable.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Verdatre 31-05-2017 09:31
Don Allah libérez-le. Même une mouche qui fait du bruit vous fait peur, ya quoi même?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 rien 31-05-2017 11:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Zirbin :
Rien. Tes dirigeants, dans un passé très récent ont passé tout leur temps à insulter les autorités d'alors. Eux n'étaient pas élus par Dieu. Foutaise vos commentaires. Tout ce qu'on dit de cette bande de voleurs, c'est vrai. Quand Charlie était à l'opposition, y a t il propos discourtois qu'il n'avait pas prononcé à l'encontre des autres ?

Zirbin. C'est vrai, ils faisaient partie de ceux qui insultaient les dirigeants. Mais ce n'est pas une raison que les nigériens continus dans ces mauvais comportements. Les dirigeants qui viendront à l'avenir n'échapperont pas et le Niger continuera à s'enfoncer.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 unemploi 31-05-2017 15:01
Jeune homme en pleine forme et sportif, recherche un emploi de chauffeur particulier ou chauffeur de camion. Je suis nigérien. J'ai 12 ans d'expérience de conduite au Niger, 10 ans d'expérience de conduite en Europe, au Burkina Faso, au Bénin et au Togo. Je possède quelques notions en mécanique et je sais bien faire l'entretien d'un véhicule. Je suis une personne propre, ordonnée et aimant garder un endroit (véhicule) propre. Je suis très patient, calme, discret et sociable. Je suis ouvert d'esprit et désire apprendre plus. Je ne bois pas d'alcool et ne fume pas (l'alcool et le tabac ne me dérange pas). Je possède un permis de conduire nigérien, européen, un diplôme de secouriste Croix Rouge...etc. Bonne connaissance du français, parlé et écrit ; anglais basique ; djerma et haoussa (langues maternelles). Je suis disponible immédiatement, tous les jours et 24H/24H.
Veuillez me contacter au 99. 67.42.17 pour d'amples informations ou entretien.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...Lire plus...
Publier le 22/01/2021, 15:20
tahoua-saisie-de-155-briques-de-chanvre-indien-au-poste-de-douane-de-tsernaoua   La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à...Lire plus...
Publier le 21/01/2021, 14:17
sante-inauguration-officielle-du-siege-de-la-mutuelle-des-agents-de-la-police-et-de-la-garde-nationale La mutuelle de Santé de la Garde Nationale du Niger-Police  Nationale vient d'être dotée d'un...Lire plus...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...Lire plus...
Publier le 20/01/2021, 18:58
les-representants-de-l-opposition-a-la-commission-electorale-nationale-independante-pretent-serment Au Niger, les cinq représentants des partis politiques de l’opposition à la Commission Electorale...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 20/01/2021, 18:49
usa-joe-biden-officiellement-investi-46e-president-des-etats-unis Joe Biden, 78 ans, a été investi 46e président des États-Unis, quelques minutes après Kamala Harris...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 20/01/2021, 07:19
le-gouvernement-de-la-turquie-profondement-attriste-par-la-mort-de-quatre-quatre-soldats-nigeriens-dans-la-region-de-diffa  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 21/01/2021, 12:18
locales-a-dosso-la-justice-annule-les-resultats-de-l-election-regionale-ainsi-que-ceux-de-plusieurs-communes Sur requête de plusieurs partis, le Tribunal de grande instance a annulé les résultats des élections...
Publier le 22/01/2021, 22:19
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-janvier-2021   Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 janvier 2021, dans la salle...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 20/01/2021, 18:58
les-representants-de-l-opposition-a-la-commission-electorale-nationale-independante-pretent-serment Au Niger, les cinq représentants des partis politiques de l’opposition à la Commission Electorale...

Dans la même Rubrique

Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

22 janvier 2021
Tahoua : saisie de 155 briques de chanvre indien au poste de douane de Tsernaoua

  La Brigade d'intervention et de recherche de la douane de Tahoua a saisi, le 19 janvier 2021 à 18h30 (heure locale), 155 briques de chanvre indien dissimulées dans une...

Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

20 janvier 2021
Le Gouvernement de la Turquie « profondément attristé » par la mort de quatre quatre soldats nigériens dans la région de Diffa

  Le Ministère des Affaires Étrangères de la République de Turquie, dans un communiqué publié ce 19 janvier s'est dit "profondément attristé" par la mort de quatre soldats nigériens et...

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...