mercredi, 21 avril 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


synaceb1

Réunie ce jour Dimanche 7 Mai 2017 à l’effet d’examiner la situation née du refus du gouvernement de mettre en œuvre les termes du communiqué conjoint du 13 Décembre 2016, la coordination de la synergie d’action syndicale Cause-Niger/SYNACEB fait la déclaration dont la teneur suit.

Zeyna transfert argent bis


La coordination de la synergie d’action CAUSE-Niger/SYNACEB constate avec amertume :
Que la partie gouvernementale, quoiqu’ayant signé le communiqué conjoint avec Cause –Niger/SYNACEB vient de faire le choix grave de renoncer de considérer la synergie d’action comme le partenaire privilégié avec qui, il faut discuter des modalités de mise en œuvre des engagements pris ;
Que le président du comité interministériel, au lieu de travailler à créer les conditions de mise en œuvre des termes du communiqué conjoint qu’il a paraphé, s’est donné la mission de divertir l’opinion en s’adonnant à des pratiques peu responsables.
Que face au péril grave qui guette le déroulement de l’année scolaire 2016-2017 , le gouvernement fait feu de tout bois pour faire porter aux syndicats des enseignants la responsabilité de ce qui risque d’arriver , si on n’y prend garde ;
Que le gouvernement use de tous les moyens contraires aux lois régissant le droit de grève, pour intimider les enseignants qui observent les grèves à l’appel de la synergie d’action CAUSE-Niger/SYNACEB ;
Que face au spectre grave qui guette notre école , du fait des agitations sociales ,les partenaires de l’école restent muets . Au vu de tout ce qui précède, la coordination nationale de la synergie d’action syndicale :
1-Rappelle que l’unique raison de la persistance des grèves observées par CAUSE Niger/SYNACEB est et demeure le refus du gouvernement de mettre en œuvre les engagements pris dans le communiqué conjoint du 1 3 Décembre 2016, notamment le payement des salaires des contractuels à terme échu, l’octroi des matricules, la mise en solde, l’ouverture des recrutements au titre des années 2015, 2016 et le démarrage des travaux du comité paritaire sur la grille spéciale. Ainsi tout autre agenda que certains milieux du pouvoir tentent de coller à la synergie CAUSE-Niger/SYNACEB n’est que diversion. 
2- Dénonce le harcèlement dont font l’objet les enseignantes et enseignants, ce au mépris de l’article 10 de l’ordonnance 96-009 du 21 mars 1996 fixant les conditions d’exercice du droit de grève des agents de l’Etat et des collectivités territoriales qui dispose que: pendant la grève, l’administration ne doit se livrer à aucune action tendant à entraver le déroulement normal de la grève ;
3- Dénonce le lynchage médiatique orchestré par le gouvernement, en vue de faire croire que les syndicats sont responsables de la situation que vit l’école publique.
C’est pourquoi la coordination CAUSE-Niger/SYNACEB exige du gouvernement : 
l’application des termes du communiqué conjoint du 13 décembre 2016 ;
-La cessation immédiate du harcèlement exercé par l’administration à tous les niveaux et le rétablissement de tous les camarades sanctionnés pour fait de la grève ;

CONVAINCUE que le retour de la sérénité dans les écoles passe par la cessation des grèves observées par la synergie CAUSE-Niger/SYNACEB, la coordination lance un appel à tous les partenaires de l’école pour qu’ils sortent de leur mutisme, afin d’exiger ensemble du gouvernement la création des conditions d’un retour à l’accalmie dans nos écoles publiques.
 - La coordination nationale de la synergie d’action CAUSE-Niger/SYNACEB engage les enseignantes et enseignants à persévérer dans le respect de ses mots d’ordre, à résister aux agissements illégaux de certains administrateurs Zélés et à continuer de boycotter la fameuse évaluation du ministre Marthé.
Aussi La coordination CAUSE-Niger/SYNACEB tout en encourageant l’ensemble de ses militantes et militants ; rappelle que le préavis de grève étant reconductible, la grève continue pour six jours du Samedi 6 au vendredi 12 Mai 2017. 
Enfin la coordination CAUSE-Niger/SYNACEB appelle l’ensemble des enseignantes et enseignants à se mobiliser pour la marche citoyenne du mercredi 10 Mai 2017 pour sauver l’école publique Nigérienne.

Vive l’école publique Nigérienne
Vive la synergie CAUSE-Niger/SYNACEB
Vive l’unité syndicale
Tous unis nous vaincrons 
La lutte continue

Pour la CAUSE NIGER Pour le SYNACEB

Le Co- coordonnateur Le Secrétaire Général

Aliou Hassane Samna Halidou Mounkaïla

Commentaires  

+1 #1 Humm 08-05-2017 18:20
Trop de grèves tuent le mouvement. Les militants finiront par s'essoufler et le mouvement s'estompera de lui meme. Je pense que la coordination doit faire aussi des sacrifices parcequ'à long terme les coupures peuvent etre insupportables.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Rhabidine 09-05-2017 05:45
Premiere richesse nationale du Niger : la greve Ici au Niger, les gens cherchent a se faire le nom a travers des declarations incendiaires, des insultes, des greves perlees, .....Le nouveau President Francais a 39 ans.... il etait convaincu qu'il pouvait mieux pour son Pays que d'etre juste Ministre... il a travaille dans l'ombre pour atteindre son objectif..... ici au Niger, pour que kelkin atteigne son but il lui faut detruire l'avenir de plusiseurs autres personnes...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Rhabidine 09-05-2017 05:49
Quand nos hommes politiques de tout bord, ou nos aigris syndicalistes de tout bord font des declarations a la TV, ils attendent dans la rue pour que les gens viennent leur dire "... oh un tel !! tu as bien dit... tu es fort... y'a pa comme toi..""" des eternels ignorants.... les nigeriens sont des crabes, personne n'est content de la reussite de l'autre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Dan-AÏR 09-05-2017 06:46
:lol: :lol: :lol:
Cette question de l'éducation est une affaire de tous les Nigériens (iennes), on doit vraiment trouver une solution.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 moutari 09-05-2017 08:14
ces soit disant enseignants syndicaux ne sont que des irresponsables,ils attendent toujours l'approche des examens scolaires pour déclencher des revendications dont ils savent que le gouvernement ne sera pas à mesure de trouver des solutions à la hauteur et mène l’école nigérienne en pâture et de surcroit sans vergogne ils passent au guichet tresor pour le salaire sans avoir effectuer le service fait kel honte
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 kirikou 09-05-2017 09:49
en touchant chaque fin du mois le salaire sans effectuer le travail pour lequel vous êtes recrutés,vous faites vivre vos famille avec du haram. Le premier mai dernier vous avez dit enterrer l'école nigérienne ensevelie dans une vieille natte lors du défilé.c'est aussi la première fois au Niger où les enseignants luttent par tous les moyens pour obtenir une année blanche.on voit clairement que votre agenda est autre que l'école et vos militants qui ne sont du bétail finiront par le comprendre.le syndicat est dans des mains extrêmement dangereuses pour consentir le minimum de sacrifice dans l’intérêt des enfants nigériens
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 unemploi 09-05-2017 11:25
Jeune homme en pleine forme et sportif, recherche un emploi de chauffeur particulier ou chauffeur de camion. Je suis nigérien. J'ai 12 ans d'expérience de conduite au Niger, 10 ans d'expérience de conduite en Europe, au Burkina Faso, au Bénin et au Togo. Je possède quelques notions en mécanique et je sais bien faire l'entretien d'un véhicule. Je suis une personne propre, ordonnée et aimant garder un endroit (véhicule) propre. Je suis très patient, calme, discret et sociable. Je suis ouvert d'esprit et désire apprendre plus. Je ne bois pas d'alcool et ne fume pas (l'alcool et le tabac ne me dérange pas). Je possède un permis de conduire nigérien, européen, un diplôme de secouriste Croix Rouge...etc. Bonne connaissance du français, parlé et écrit ; anglais basique ; djerma et haoussa (langues maternelles). Je suis disponible immédiatement, tous les jours et 24H/24H.
Veuillez me contacter au 99. 67.42.17 pour d'amples informations ou entretien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Anti politicien 09-05-2017 14:13
Citation en provenance du commentaire précédent de Rhabidine :
Quand nos hommes politiques de tout bord, ou nos aigris syndicalistes de tout bord font des declarations a la TV, ils attendent dans la rue pour que les gens viennent leur dire "... oh un tel !! tu as bien dit... tu es fort... y'a pa comme toi..""" des eternels ignorants.... les nigeriens sont des crabes, personne n'est content de la reussite de l'autre.

[quote name="Rhabidine"]Quand nos hommes politiques de tout bord, ou nos aigris syndicalistes de tout bord font des declarations a la TV, ils attendent dans la rue pour que les gens viennent leur dire "... oh un tel !! tu as bien dit... tu es fort... y'a pa comme toi..""" des eternels ignorants.... les nigeriens sont des crabes, personne n'est content de la reussite

Bien dit. Merci pour ce langage de véritè
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 zemblabla 09-05-2017 17:26
Citation en provenance du commentaire précédent de Dan-AÏR :
:lol: :lol: :lol:
Cette question de l'éducation est une affaire de tous les Nigériens (iennes), on doit vraiment trouver une solution.

la solution est toute simple. construire des classes équipés et les dotés d'enseignant en qualité et en nombre suffisant pas le genre qui passe plus de temps dans la rue que dans la classe. pas le genre qui se cache derrière pour commettre ses forfaitures prétextant défendre les interets des autres alors qu'il ne défend que son ventre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Wane mutune 10-05-2017 09:59
ça a l'air plutôt que c'est le régime en accointance masquée depuis des années avec certains syndicalistes qui les lâche et met le feu aux poudres. Le semblant de contrat social pour une accalmie connue durant les précédentes années semble se rompre. A qui profite le crime? Et ce sont les enfants qui payent le plus lourd tribut en attendant à long terme que cette situation impacte négativement sur le développement du pays. Au moment venu, ces mêmes enfants nous jugeront vivants ratatinés ou en post mortem .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Germakoye 12-05-2017 07:05
Ces syndicalistes ne sont que des irresponsables. Ils savent bien que financièrement le Gvt ne peut pas satisfaire leurs revendications.
Le niger a ses realites qu'ils refusent de voir. Aux grands maux, les grands remèdes. Que l'Etat resilie le contrat de tous les contractuels et se donne les moyens de recruter d'autres sur conditions qu'il definira et cela pendant les 3 mois de vacances pour une rentree le 1er octobre 2018
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 KOINI 12-05-2017 07:49
Dans tous les cas vous n'enseignez rien à nos enfants,parce que vous même vous n'avez rien dans la tête.Continuez votre délire ,vous verrez où ça vous amènera
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 DANLADI 12-05-2017 07:53
Le Gouvernement doit rendre le service civique national obligatoire dans l'enseignement et supprimer la contractualisation.C'est l'une des alternatives pour solutionner cette crise.
Tant pis pour ces fous contractuels.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

RAMADAN 2021 ACTU NIGER

Top de la semaine

Publier le 20/04/2021, 12:48
tchad-le-president-idriss-deby-est-mort-de-blessures-recues-au-front Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il...Lire plus...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...Lire plus...
Publier le 15/04/2021, 20:55
covid-19-plus-de-355-000-doses-de-vaccins-expediees-par-l-intermediaire-du-mecanisme-covax-sont-arrivees-au-niger-communique-de-presse Plus de 355,000 doses de vaccins contre la COVID-19, expédiées par l’intermédiaire du mécanisme COVAX...Lire plus...
Publier le 15/04/2021, 16:51
deplacement-a-l-exterieur-du-chef-de-l-etat-l-allegement-du-dispositif-protocolaire-et-securitaire-passe-bien-au-sein-de-l-opinion Les nigériens, et particulièrement les habitants de la capitale, Niamey, ont bien accueilli...Lire plus...
Publier le 15/04/2021, 16:51
deplacement-a-l-exterieur-du-chef-de-l-etat-l-allegement-du-dispositif-protocolaire-et-securitaire-passe-bien-au-sein-de-l-opinion Les nigériens, et particulièrement les habitants de la capitale, Niamey, ont bien accueilli...
Publier le 20/04/2021, 12:48
tchad-le-president-idriss-deby-est-mort-de-blessures-recues-au-front Le président tchadien, Idriss Déby Itno, est décédé mardi des suites de blessures reçues alors qu'il...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...
Publier le 15/04/2021, 14:41
le-chef-de-l-etat-mohamed-bazoum-entame-une-visite-d-amitie-et-de-travail-a-brazzaville-congo Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Mohamed Bazoum , a quitté Niamey, cet après...
Publier le 18/04/2021, 18:33
insecurite-un-debut-de-ramadan-meurtrier-a-gaigorou-et-mainee-soroa Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les...
Publier le 15/04/2021, 16:51
deplacement-a-l-exterieur-du-chef-de-l-etat-l-allegement-du-dispositif-protocolaire-et-securitaire-passe-bien-au-sein-de-l-opinion Les nigériens, et particulièrement les habitants de la capitale, Niamey, ont bien accueilli...
Publier le 15/04/2021, 14:41
le-chef-de-l-etat-mohamed-bazoum-entame-une-visite-d-amitie-et-de-travail-a-brazzaville-congo Le Président de la République, Chef de l'Etat, SE Mohamed Bazoum , a quitté Niamey, cet après...
Publier le 15/04/2021, 03:57
defense-et-securite-l-armee-americaine-accompagne-les-forces-armees-nigeriennes-dans-la-sensibilisation-sur-le-danger-des-engins-explosifs-improvises-eei  L’Armée américaine vient de mettre à la disposition des Forces armées nigériennes (FAN), un lot...

Dans la même Rubrique

Insécurité : un début de ramadan meurtrier à Gaigorou et Mainée Soroa

18 avril 2021
Insécurité : un début de ramadan meurtrier à Gaigorou et Mainée Soroa

Le début du mois sacré de Ramadan a été  marqué par plusieurs attaques terroristes dans les localités de Mainé Soroa (Diffa), jeudi dernier, et à Gaigorou (Tillabéri), hier samedi. Des...

Défense et sécurité : l’armée américaine accompagne les forces armées nigériennes dans la sensibilisation sur le danger des engins explosifs improvisés (EEI)

15 avril 2021
Défense et sécurité : l’armée américaine accompagne les forces armées nigériennes dans la sensibilisation sur le danger des engins explosifs improvisés (EEI)

  L’Armée américaine vient de mettre à la disposition des Forces armées nigériennes (FAN), un lot de 50.000 brochures destinées à la sensibilisation des populations civiles nigériennes sur le danger...

Déclaration de l’UNICEF suite à l’incendie qui s’est produit dans une école à Niamey, ayant fait au moins 20 enfants victimes

14 avril 2021
 Déclaration de l’UNICEF suite à l’incendie qui s’est produit dans une école à Niamey, ayant fait au moins 20 enfants victimes

"L’UNICEF est très affligée par la perte de vies humaines, après l’effroyable incendie qui s’est produit dans une école à Niamey.  "L’UNICEF est particulièrement attristée par le fait que la...

Niamey : un incendie fait une vingtaine de victimes au quartier Pays Bas (bilan provisoire)

13 avril 2021
Niamey : un incendie fait une vingtaine de victimes au quartier Pays Bas (bilan provisoire)

Une vingtaine d’élèves ont péri dans l’après-midi  de ce mardi 13 avril dans une école du quartier Pays bas de Niamey. Le bilan reste provisoire et selon les premières informations,...

Humanitaire : soupçonnée de connexions avec une organisation terroriste, les activités de l’ONG ACTED suspendues dans la région de Diffa

13 avril 2021
Humanitaire : soupçonnée de connexions avec une organisation terroriste, les activités de l’ONG ACTED suspendues dans la région de Diffa

Les activités de l’ONG française ACTED ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre dans la région de Diffa. Les autorités régionales soupçonnent l’organisation active dans l’humanitaire, « de connexions douteuses et subversives...

Diffa : 3 soldats tués et 4 blessés dans l’explosion d’une mine vers Bosso

13 avril 2021
Diffa : 3 soldats tués et 4 blessés dans l’explosion d’une mine vers Bosso

Trois (3) soldats nigériens ont perdu la vie et quatre (4) autres blessés dimanche dernier suite à  l’explosion d’un Engin explosif improvisé (EII) au passage de leur véhicule vers Bosso....