jeudi, 04 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Niger Telecom Direction generale

La nouvelle société née de la fusion de la Société Nigérienne des Télécommunications (SONITEL) et de SAHELCOM, depuis le 27 Décembre 2016, peine à démarrer ses activités. Elle est pour l’instant au stade de touches, de retouches et de balbutiements. En effet, comme vous le savez, la nouvelle société a vu le jour pour pallier à une insuffisance, celle de voir le pays se doter d’une compagnie de téléphonie à la pointe de la technologie.

Zeyna transfert argent bis

Vu la léthargie qui a caractérisé les deux sociétés précédentes, SONITEL et SAHELCOM, il fallait mettre en place une structure à l’image de la SONATEL, la société de téléphonie sénégalaise qui reste et demeure l’unique ou la plus grande compagnie de téléphonie au Sénégal. Les voyageurs qui séjournent dans ce pays sont conscients de la force de cette société. Mais au Niger, les gouvernants ont priorisé les compagnies de téléphonie étrangères qui continuent de gruger le peuple, avec des milliards de profits qui ne servent qu’à une minorité des nigériens, le reste du magot transporté à l’extérieur du pays. 
Il faut dire qu’avant l’avènement de Niger Télécom plusieurs tergiversations ont été constatées entre les différents responsables. Certains sont pour et d’autres tirant leurs profits, sont farouchement opposés. D’abord la pression des compagnies étrangères qui font la pluie et le beau temps, ensuite la stagnation au niveau de la société mère qui est la SONITEL. Cette dernière, ne répondant plus aux normes internationales avec un personnel vieillissant et des matériels devenus caducs. La SONITEL est en tout cas la seule société à disposer des matériels dans la totalité du pays, mais qui malheureusement ne profitent en rien. En dehors de quelques actions sporadiques, rien de sérieux n’est constaté au niveau de cette nouvelle société. Les quelques jeunes compétents n’ont pas leur mot à dire dans la marche de la société. C’est devenu comme une chasse gardée de certains vieux loups qui l’utilisent à leur guise avec des salaires faramineux et des rendements nuls. Ensuite est née SAHELCOM qui elle, s’occupe du volet téléphonie cellulaire et tous les autres services comme l’Internet et les SMS. Cette société qui devrait concurrencer les autres étrangères a été gérée comme une entité privée. Les différents responsables qui se sont succédé n’ont aucune volonté pour créer les conditions d’une culture de l’excellence. Résultat : plusieurs années de présence sur le terrain, mais elle reste toujours dernière, derrière Airtel, Orange et MOOV. 

DG Niger Telecom


Il fallait donc repenser le secteur pour offrir à la clientèle des services à la pointe de la technologie. C’est dans ce cadre qu’a vu le jour Niger Télécom. Mais depuis sa création, cette nouvelle société stagne. Rien n’est observé qui puisse donner un espoir à la clientèle. C’est totalement le statu quo. Le personnel vieillissant mène toujours la danse. Le nouveau Directeur Général de la Société, selon les témoignages des agents, veut insuffler une nouvelle dynamique à la société, mais est confronté à des problèmes de tous ordres. Au lieu de procéder à une redynamisation de la boîte, seuls quelques agents de SAHELCOM ont vu leur salaire drastiquement diminué. 
Au rythme actuel, il n’y a aucune possibilité qu’elle rattrape le retard accusé dans la couverture du pays en produits de télécommunication innovants. Pour le moment, aucun produit Niger Télécom ne circule sur les marchés dans les grandes villes du pays à plus forte raison dans les autres départements, communes, villages et hameaux. Cette situation est-elle liée au manque de moyens de démarrage ou simplement, c’est la pression des compagnies étrangères qui continue de jouer ? Comment faire pour affranchir la nouvelle société du joug de l’interventionnisme politique pour qu’elle soit enfin sur les rails ? Où se situe réellement le blocage ? En tout cas, les nigériens ont porté leur espoir sur cette société qui peine à décoller. Si l’on y prend garde, elle risque de subir le même sort que ses devancières, la SONITEL et SAHELCOM. Il y a aussi un manque criard de communication, car la population ne ressent aucun changement sauf les quelques décorations sur les murs de l’ancienne SONITEL. Aucun produit n’est visible sur le marché. Le nouveau Directeur Général, Abdou Harouna doit nécessairement prendre les dispositions pour bien asseoir la société dans ce paysage concurrentiel. Il est important que le pays dispose d’une société de télécommunication étatique crédible qui puisse se mesurer aux autres sociétés de téléphonie des autres pays. Avec le réseau SONITEL et SAHELCOM, même la connexion Internet fait défaut. Les clients sont confinés dans l’utilisation des appareils qui ne répondent plus aux normes internationales. Au lieu de pousser les nigériens à consommer nigérien, on crée les conditions de leur éloigner encore plus des produits nigériens. Le Ministre des Télécommunications et de l’économie numérique Sani Maigochi, apparemment n’a pas de marges de manoeuvre pour faire bouger les choses. Sinon, avec deux séjours à ce poste, il aurait dû aujourd’hui mettre en place une société de téléphonie digne de ce nom. A moins que lui aussi ne «mange » dans la gamelle des autres sociétés de téléphonie étrangères ?

Ibrahim Amadou 
 Hérisson Nº 144

 

Zeyna transfert argent bis

 

 

 

Commentaires  

+3 #1 LilH 04-05-2017 18:31
Comment peut elle bien demarré si elle augmente ces charges en louant un immeuble que meme l'OMS a fuit pour un plus petit et surement moins chere. Pour qu'une affaire il faut necessairement maitriser les couts de fonctionnement de sorte qu'il n'augmentent et travailler sur les produits afin de degager un grand benefice. Les Nigerois attendent vivement l'internet 3G de Niger Telecoms puisque les compagnies etrangeres les malmenent, les volent sans scrupules. Mais helas, la montagne a accouché d'une souris. Ce fut du tapage mediatique pour aucun resultat. Ce fut avec l'Artp, on esperait la fin des credits, des Mo mais la aussi nothing special.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 ok 05-05-2017 07:16
Tout le problème de cette boite réside dans la mauvaise gestion, les surfacturations et le manque d'une culture d'entreprise.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Nigerien 05-05-2017 07:59
Bonjour à tous,

Le probleme de toutes les societés dont l'Etat detient la majorité des actions est juste un probleme de management. C'est tout....
Ces societés sont les vaches latières des princes qui nous gouvernent.
Prenons l'exemple de la nouvellement créée, la société Niger Telecom; les citoyens bien informés du domaine ont été surpris de voir que cette nouvelle société a loué deux grands immeubles dès ses premiers pas. Il fallait plutot chercher à reduire les charges, et surtout qu'il y a l'ancien immeuble de la Sonitel qu'on peut retaper pour en faire une Direction Generale de la nouvelle société.
Allez y comprendre que la location de ces immeubles est juste un moyen de recompenser certains alliés du pouvoir ou tout simplement se faire de l'argent.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #4 Nigerien 05-05-2017 08:04
Revenons à la question des entreprises etatiques, il est clair qu'il n y a aucune culture de résultats. Les DG se succedent dans la mediocricité les uns apres les autres. Le politique puisse à volonté des les recettes de ces sociétés sans aucune procédure et au detriment de la bonne santé financière de ces entreprises.
Les DG ou autres cadres sont placés juste pour servir les patrons qui les ont mis là, et rien d'autre.
Ni le ministre de l'economie numérique, ni le nouveau DG de Niger Telecom ne pourront faire avancer les Telecom au Niger. C'est juste un cirque, comme tous les autres cirques que les nigeriens ont connus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Amanokal 05-05-2017 08:05
Citation en provenance du commentaire précédent de LilH :
Comment peut elle bien demarré si elle augmente ces charges en louant un immeuble que meme l'OMS a fuit pour un plus petit et surement moins chere. Pour qu'une affaire il faut necessairement maitriser les couts de fonctionnement de sorte qu'il n'augmentent et travailler sur les produits afin de degager un grand benefice. Les Nigerois attendent vivement l'internet 3G de Niger Telecoms puisque les compagnies etrangeres les malmenent, les volent sans scrupules. Mais helas, la montagne a accouché d'une souris. Ce fut du tapage mediatique pour aucun resultat. Ce fut avec l'Artp, on esperait la fin des credits, des Mo mais la aussi nothing special.


Cet immeuble est loué à 5 briques mensuel alors que sontel possède des locaux à ny qu'on pouvait bien amenager
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 djibrilla.adamou 05-05-2017 20:24
Je suis reste.6 mois a la.sonitel.dans.le.cadre d un. Stage.et je fait.gagner.a cette.boite.des.cliens.que leur agent.a.1 an..il.n on jamais apporte a la.porte,.au lieu de me.proposer un.contrat,.j etait jeune.et.motiver non.il.on.voulu.me.renouvele.decourager j ai.quitte cette.boite qui est.une.famille.parents.ami et connaissance Dieu merci.je vie mieu.aujourduit je continue.d etre un.bon techno.commercial dans.une boite qui me recconais.mes.valeur
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 MTN Niger 05-05-2017 20:25
A mon avis, la solution est d'ouvrir une partie du capital de la SONITEL (45 % par exemple) a un groupe internationalement reconnu ,MTN par exemple et vous verrez les resultats ..SONATEL a fait pareil avec Orange.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 djibrilla.adamou 05-05-2017 20:28
Pour que cette boite change il faut envoie tout le.personnel.a la retraite former des jeunes, et aussi.la sonitel doit arrete de vendre.sa.connexion a orange, en 2009 un directeur commercial.ivoirien a ete recrute.il.a.d.abord bien.commencer . A aller animes dans.les.ecoles, et presente les produits, mais au dernier nouvel.le.monsieur est.virer car les prince du niger ne.l.aime pas,.la.sonitel.me.doit de l.argent.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 DALHATOU SAHABI AMIN 02-08-2017 11:07
pour que nigertelecom evolue il faut d'abord balayer les anciens tète qui s'occupent seulement de leurs intérêts,mettre des jeunes compétents qui peuvent manipuler les appareils modernes,qui voient bien et qui veulent que notre pays progresse.En plus,il faut multiplier les couverture et les forfaits,les mégas d'internet etc sans oublier de recruter les jeunes aptes en communication des entreprises et en techniques de commercialisation/pour tout dire mobilisons nous afin de relever le défis.On ne peut jamais évoluer en étant toujours dans les bureaux,ici la communication doit prendre son rôle car qui parle d'entreprise parle du profil et le profil implique le marché, qui dit le marché c'est un espace concurrentiel ou on achète et on vend des produits .De ce fait la concurrence donne lieu à la stratégie qui à son tour touche la technique de commercialisation et la stratégie de communication. Les jeunes communicateurs et marqueteurs sont à recruter pour un bon rendement.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nouvelle Semaine Généreuse

Top de la semaine

Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 12:58
insecurite-humanitaire-les-violences-au-nord-ouest-du-nigeria-forcent-plus-de-7-600-personnes-a-fuir-au-niger-hcr L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 26/02/2021, 15:28
soupconne-d-incitation-a-la-violence-et-activement-recherche-hama-amadou-s-est-presente-a-la-police-judicaire-pj Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de...
Publier le 27/02/2021, 22:53
troubles-post-electoraux-le-gouvernement-souffle-le-chaud-et-le-froid   Alors que le ministre de l’Intérieur ne cesse de prôner la fermeté suite aux violentes...

Dans la même Rubrique

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.