lundi, 27 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

HEADER AMAA 1

CDTN 0045

A l'instar des autres centrales syndicales du pays, la confédération démocratique des travailleurs du Niger (CDTN) a organisé un grand défilé suivi d'un meeting sur l'esplanade du stade Général Seyni Kountché à l'occasion de la fête du 1er mai. Deux membres du gouvernement à savoir celui de la santé publique et celle de la promotion de la femme et de la protection de l'enfant ont personnellement assisté à la cérémonie, d'autres ministres se sont fait représenter par leurs proches collaborateurs. On notait également la présence de plusieurs responsables et d'anciens responsables syndicaux.


Cette année, la CDTN, forte de ses 43 syndicats affiliés, a commémoré le 131ème anniversaire des évènements tragiques de la ville américaine de Chicago de 1886 au cours duquel les travailleurs revendiquant leurs légitimes droits furent froidement abattus. Ils étaient, en effet, des milliers de militants des différents syndicats affiliés à la CDTN à avoir battu le pavé sous l'ardent soleil de Niamey pour réaffirmer leur adhésion à cette centrale, mais aussi pour porter le message à caractère revendicatif à travers des slogans et des pancartes.
Le secrétaire général de la CDTN, le camarade Idrissa Djibrilla s'est adressé à l'assistance. Rappelant la tuerie de Chicago, le secrétaire général a souligné que les évènements ont certes endeuillé le monde des travailleurs mais il a été le coup d'envoi d'une prise de conscience de la classe ouvrière. C'est l'occasion pour lui de rendre hommage aux travailleurs combattants pour les libertés syndicales de Chicago et à ceux qui ont perdu leurs vies pour des nobles causes.
M. Idrissa Djibrilla a exprimé une pensée particulière pour l'étudiant nigérien Mallah Bagalé mort lors des évènements du 10 avril dernier au campus universitaire. Il a demandé une minute de silence à sa mémoire et à celle des éléments des FDS morts sur le champ d'honneur sur les différents fronts dans leur lutte contre le terrorisme. Le 1er mai est l'occasion pour la CDTN de jeter un regard sur la situation générale du pays. La centrale constate avec amertume cette année que la situation sociale est marquée par une crise scolaire et universitaire depuis la rentrée 2016-2017 au point où les acteurs sont «unanimes que l'école nigérienne va mal ».
Le SG CDTN d'ajouter que l'école a besoin d'une prise en charge conséquente «pour guérir les maux ». Il a fait cas des enseignants mal payés, des salaires et pécules irréguliers, du manque de recrutement d'enseignants de qualité en quantité, des bourses non payées. Pour faire face à la situation scolaire et universitaire, le secrétaire général de la CDTN a affirmé que son organisation « pense que le Président de la République doit personnellement s'impliquer dans la recherche des solutions aux problèmes qui minent notre école ».
M Idrissa Djibrilla a affirmé que la CDTN a salué l'implication personnelle du Chef de l'Etat dans la gestion de la crise universitaire et se félicite du fait que cette impulsion donnée par le Président de la République a permis de satisfaire les préalables posés par les étudiants. Pour le secrétaire général, la CDTN reste convaincue qu'un «signal fort du Président de la République va permettre de mettre fin à la série des grèves enregistrées dans le secteur de l'éducation ».
Evoquant la question sécuritaire dans les régions de Diffa, de Tahoua et de Tillabéri du fait des activités des groupes terroristes Boko Haram et les djihadistes venant du nord du Mali, il a affirmé que l'insécurité dans le Sahel est une vraie menace pour la paix sociale et l'intégrité territoriale tout en saluant la vaillance des FDS pour leur sacrifice consenti pour la défense de la patrie.
Au plan syndical, le secrétaire général de la CDTN a déploré la non-tenue des élections professionnelles qui doivent permettre de régler la question de la représentativité syndicale et d'assainir l'échiquier syndical national.

 


Zabeirou Moussa (ONEP)

Ajouter un Commentaire

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Affaire « bébés importés » : les arguments de la défense de Hama Amadou devant la Cour de justice de la CEDEAO

27 mai 2019
Affaire « bébés importés » : les arguments de la défense de Hama Amadou devant la Cour de justice de la CEDEAO

PLAIDOYER DE MAÎTRE FRANÇOIS SERRES, L'AVOCAT DU CHEF DE FILE DE L'OPPOSITION NIGÉRIENNE DEVANT LES 7 JUGES DE LA CEDEAO Immunité parlementaire violée, arrestation illégale, emprisonnement arbitraire, accusations imaginaires, instruction...

Fermeture de la Braniger (Castel) : le gouvernement disposé à sauver la « Conjo » (Ministère de l’Industrie)

26 mai 2019
Fermeture de la Braniger (Castel) : le gouvernement disposé à sauver la « Conjo » (Ministère de l’Industrie)

Le gouvernement nigérien s’est dit disposé à sauver la Braniger, l’unique brasserie du pays qui a annoncé la cessation prochaine de ses activités, en raison de la situation difficile dans...

Le bâtiment de l’hôpital de district d’Arlit construit en 2013 est inutilisable (Ministre de la santé)

25 mai 2019
Le bâtiment de l’hôpital de district d’Arlit construit en 2013 est inutilisable (Ministre de la santé)

Le ministre de la Santé Dr Idi Illiassou Mainassara a annoncé ce samedi devant les parlementaires  que le bâtiment de l’hôpital de district d’Arlit construit en 2013 à hauteur de...

Front social : les étudiants ont manifesté contre les bases étrangères

25 mai 2019
Front social : les étudiants ont manifesté contre les bases étrangères

A l’appel du comité directeur de l’Union des scolaires nigériens (USN), des centaines d’étudiants ont manifesté ce samedi 25 mai à Niamey, en soutien aux forces de défense et de...

Conjoncture : la Braniger, filiale du groupe français Castel, va bientôt cesser ses activités

25 mai 2019
Conjoncture : la Braniger, filiale du groupe français Castel, va bientôt cesser ses activités

Mauvaise nouvelle pour les amateurs de la « Conjo »  et aussi pour l’économie nationale! La société des Brasseries et boissons gazeuses du Niger (Braniger) va prochainement cesser ses activités. Selon une...

Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

24 mai 2019
Education : malgré les défis, le Niger mise sur la promotion du préscolaire

Dans le cadre du dialogue politique national sur la promotion de l’éducation préscolaire, s’est tenue une conférence nationale sur la promotion de l’enseignement préscolaire, les 15 et 16 mai 2019...