mardi, 13 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Ali Soumana et Moussa Aksar

Les Journalistes du Courrier et de l’Evénement ont au cours d’un point de presse, déclaré ne pas se reconnaître dans le rapport transmis par les membres de la commission parlementaire au Bureau de l’Assemblée nationale.

 Ali Soumana Fondateur de l’hebdomadaire, LE COURRIER au cœur du scandale de l’Uraniumgate et Moussa Aksar, Directeur de publication du bihebdomadaire, L’EVENEMENT, qui a donné des précisions sur les destinations des fonds récoltés dans cette opération de trading, sont fâchés contre la commission parlementaire mise en place pour faire la lumière sur cette affaire de vente de l’uranium.

Selon les deux journalistes, la commission n’a pas rapporté tous leurs propos.

« Les députés m’ont demandé les originaux de factures. Ils ont dit dans leur rapport que la facture [OPTIMA] que nous avons publiée est fausse et pourtant ce sont les références de cette facture qui sont sur l’ordre de virement » s’est étonné, Ali Soumana le fondateur du Courrier.      

Moussa Aksar va plus loin. « Lors de mon audition, j’ai dit aux députés que ce dossier a été construit sur du faux et que les présidents Hollande et Issoufou ont menti à leurs peuples. » a pour sa part, a expliqué Moussa Aksar.

 Les deux journalistes ont annoncé qu’ils vont porter plainte contre les membres de la Commission parlementaire.

 

Balima Boureima

(NigerFocus)

  

Commentaires   

+11 #1 Chic chic 01-05-2017 00:22
Pas vraiment surprenant de la part d'un régime qui prend le peuple pour du bétail. Peut être que la plainte des journalistes donnera l'occasion à un juge de mettre son nez dans un dossier tenu jusqu'ici loin des palais de justice. Tout le monde dit les documents publiés par les journaux sont faux mais personne n'ose les attaquer en justice. Comme chez les choses sont souvent à l'envers c'est finalement au journaliste de porter plainte pour prouver qu'il n'a pas diffamé ! What a shame !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 adamou 01-05-2017 02:31
Kaitcho niger.c est des voleurs qu on a mis a la tete du pays.du guri au desespoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
-15 #3 Alheri 01-05-2017 06:41
ces journalistes doivent savoir que ce qu'ils ont dit a ete enregistre et transcit, donc c'est mieux pour eux de savoir ou poser leur pied. C'est l'occasion de les poursuivre sur les faux documents qu'ils ont publier. Vous connaissez cette histoire du chasseur chasse. En tout cas, le citoyen lambda soutien vivement cette demarche.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 gazobi 01-05-2017 09:32
Vous etes tous des cretins. cette assemblee est composee de voleurs de poules, des trafiquants de drogue, des detourneurs de fonds publics, des liquidateurs de societe d'etat et vous voulez qu'ils fassent la lumiere de facon objective et impartiale sur une affaire qui leur parait tout a fait normale. Le seul moyen de faire la lumiere est de patienter jusqu'a la chute du regime malefique et malsain de mahamdou issoufou et de sa bande et esperer que de vrais nigeriens, patriote sinceres et amoureux du bien etre des populations les remplacera pour faire la lumiere sur toutes ces affaires. hassoumi et ses acolytes peuvent courir, mais un jour viendra ou ils devront rendre compte.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Maiga One 01-05-2017 12:02
ça fait mal au cœur de se rendre compte que le Niger est dirigé par le mensonge, les comportements indignes pour un gouvernant, la bassesse d'esprit, la fausseté. Fort heureusement peut être car si certains n'étaient pas encore aux commandes, ils se prendraient pour des messies. Maintenant on a vu qui est qui et qui est quoi. Du courage peuple nigérien avec le temps on verra la fin de toute cette indignité et ce mensonge h érigé en système de gouvernance.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Maiga One 01-05-2017 12:14
On n'a pas besoin d'être un expert pour se convaincre que le prétendu rapport est faux au fond comme dans la forme.
Dans la forme, parce qu'il n'est pas signé par tous les membres composant le Comité.
Au fond parce qu'il contient des contre vérités genre rectifier pour arranger la gravité des propos de Hassoumi Massaoudou qui reconnait avoir encaissé 800 millions CFA et que la commission fait rectifier à 800 mille dollars.
C'est regrettable que des élus de la République se rabaissent jusqu'à un certain niveau croyant ainsi faire de la politique. C'est le regrettable que de tels genres de nigériens occupent des fonctions stratégiques au sommet de l'Etat.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 segnor 01-05-2017 18:50
je crois que le niger est vraimentdont entre les mains des forces andogenes qui travaillent pour des forces exogenes, et leur objectif est de mettre ce pays au ko. toute la chaine de la gouvernance est mediocre. nul part aucun sentiment nationaliste ou panafricaniste. si l'occident trouve son compte issouf et sa bande s'en moquent du peuple.reveillez vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Gnala 01-05-2017 20:33
je pleure pour mon pays!
je pleure pour le peuple nigérien considéré comme des animaux!
je pleure parce que personne n'a l'amour de la patrie!
Quand est ce que le Niger trouvera le bout du tunnel?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #9 Hamet 01-05-2017 22:55
Je ne sais pas vraiment pourquoi les gens donnent de crédit à des dires des individus qui naturellement ressemblent à des damné même à travers leurs photos, regardez bien ce Ali sou mana;
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 morou 01-05-2017 23:46
Citation en provenance du commentaire précédent de Hamet :
Je ne sais pas vraiment pourquoi les gens donnent de crédit à des dires des individus qui naturellement ressemblent à des damné même à travers leurs photos, regardez bien ce Ali sou mana;

fils de p u te
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #11 chegou 02-05-2017 03:38
cela ne peu empêcher a votre patron de retourné a Filingué au Koutoukalé, ibos baba
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Le Chien 02-05-2017 04:28
Citation en provenance du commentaire précédent de Gnala :
je pleure pour mon pays!
je pleure pour le peuple nigérien considéré comme des animaux!
je pleure parce que personne n'a l'amour de la patrie!
Quand est ce que le Niger trouvera le bout du tunnel?

Le jour où des intellectuels à la pensée si puissante comme vous cesseront d'être anonymes pour engager des actions citoyennes pacifiques mais résolues pour défendre la patrie contre le néocolonialisme et la mauvaise gouvernance. Attendez-vous que Macron ou le relai local du colon (la classe politique pourrie du Niger) le fasse pour vous ? Rien qu'avec votre talent de poète vous pouvez contribuer à briser les chaînes au cou du peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 TMM 02-05-2017 08:38
De toute facon on savait que c`etait une chose mise en place pour laver Massaoudou . Impliquer ce gars revient a dire impliquer son boss, qui est fou pour prendre ce risque?
Si c etait Hama ou Cisse certainement que ca aurait ete shap shap mais la quand meme faut pas rever
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Beau 07-11-2017 23:35
Skype has established its internet-dependent consumer beta towards the entire world, right after starting it
broadly from the United states and You.K.
earlier this calendar month. Skype for Internet also now works with Chromebook and
Linux for immediate messaging connection (no video and
voice however, these demand a plug-in set up).


The increase from the beta adds help for a longer selection of
languages to help reinforce that worldwide user friendliness

my web page ... Reuben: http://www.gipsonwvl.com/
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

SCANDALE DE LA RÉHABILITATION DE LA RTA : sur la piste des entreprises SIGMA 2, MBC et… AREVA !

12 novembre 2018
SCANDALE DE LA RÉHABILITATION DE LA RTA : sur la piste des entreprises SIGMA 2, MBC et… AREVA !

Depuis le fameux tweet d’Omar Ladan Tchana, ex ministre d’état nigérien des mines puis des transports, une polémique fait rage au Niger, bien plus intensément sur les réseaux sociaux, à...

CANAL + : la série les « Capitales africaines : A Niamey » sur la chaine TV A+ dès le 20 novembre prochain

11 novembre 2018
CANAL + : la série les « Capitales africaines : A Niamey » sur la chaine TV A+ dès le 20 novembre prochain

  Le vendredi 9 Novembre 2018, le Directeur Général Canal + Niger, M. Cheikh Sarr, le Directeur de la Chaine A +, filiale du Groupe Canal+, M. Damiano Malchiodi, Mme...

RÉSERVE NATURELLE NATIONALE DE TERMIT ET DE TIN-TOUMM: la gestion désormais déléguée à l’ONG française Noé pour une période de 20 ans

9 novembre 2018
RÉSERVE NATURELLE NATIONALE DE TERMIT ET DE TIN-TOUMM: la gestion désormais déléguée à l’ONG française Noé pour une période de 20 ans

Le 5 novembre dernier, l’ONG française « Noé » était présent à Niamey au Niger, où elle a signé un accord de partenariat avec le gouvernement pour la délégation de la gestion...

FONDS D’AIDE A LA PRESSE : les médias enfin servis par le CSC pour les exercices 2016 et 2017

9 novembre 2018
FONDS D’AIDE A LA PRESSE : les médias enfin servis par le CSC pour les exercices 2016 et 2017

  Le président du Conseil supérieur de la Communication (CSC), Dr Sani Kabir, a animé un point de presse, ce jeudi 8 novembre 2018 à son cabinet. Ce point de...

FIN DE MISSION DE LA COORDONNATRICE DE PROGRAMMES ONU-FEMMES NIGER : le Président du REJEA lui rend un hommage mérité

9 novembre 2018
FIN DE MISSION DE LA COORDONNATRICE DE PROGRAMMES ONU-FEMMES NIGER : le Président du REJEA lui rend un hommage mérité

Le Réseau des Journalistes pour l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement (REJEA) a organisé, ce vendredi 9 Novembre 2018, une cérémonie solennelle de remise de témoignage de satisfaction à la représentante Pays...

ZINDER : Le délibéré du procès en appel de l’activiste Yahaya Badamassi fixé au 5 décembre

7 novembre 2018
ZINDER : Le délibéré du procès en appel de l’activiste Yahaya Badamassi fixé au 5 décembre

C’est aujourd’hui, mercredi 7 novembre, que s’est tenu à Zinder, le procès en appel de l'acteur de la société civile,  Yahaya Badamassi. Après examen de l’affaire par la cour, le...