mercredi, 25 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


port-autome-de-cotonou-696x435.jpg

5.000 tonnes de riz, du don humanitaire de la République Islamique du Pakistan pour venir en aide aux populations nigériennes en proie à l’insécurité alimentaire, sont détournées au Port de Cotonou en 2016. C’est ce qui ressort d’une enquête minutieuse menée par des journalistes nigériens et béninois les six derniers mois. De quoi s’agit-il ?

Zeyna transfert argent bis

Les faits

Le 14 février 2016, 15.000 tonnes de super riz basmati, sous emballage de 50 kg, don du peuple de la République islamique du Pakistan au peuple de la République du Niger, sont arrivées au Port de Cotonou par le navire M.V. Moleson. La cargaison est déchargée et stockée dans deux magasins loués au Port de Cotonou. Sur les 15.000 tonnes de riz, des individus, en complicité avec les autorités nigériennes, ont détourné 5.000 tonnes qu’ils ont vendues à une société basée au Cotonou pour un montant total de 1.150.000.000 fcfa à raison de 230.000 fcfa la tonne.

Ces individus ont fait appel à une société dénommée MZK traders dont le directeur général est un certain Khalid Mahmoud Khan. Probablement un Pakistanais. C’est ce dernier qui a agi pour le compte du gouvernement du Niger à qui il est affublé la boîte postale 13003, qui appartient, en réalité, à un certain Soumana Souna Soufiane, domicilié à Talladjé Est (Niger). C’est du moins l’adresse qu’il a donnée à l’ouverture de la boîte postale.

Conclu le 4 mai 2016, l’accord de vente prend fin le 5 mai du même mois. C’est ce que dit l’article 6 dudit accord. À l’article 2 de l’accord signé entre, d’une part, l’acheteur, la société basée à Cotonou et le vendeur, Khalid Mahmoud Khan agissant pour le compte de l’État du Niger, il est bien spécifié que les 5.000 tonnes de riz que l’acheteur s’engage à acheter sont prélevées dans le don pakistanais.

Les dessous de la vente frauduleuse et la répartition des produits de la vente

Tout s’est passé entre le 4 et le 5 mai 2016. Les 5.000 tonnes de riz ont été vendues, l’acheteur a payé par virement bancaire et a produit les preuves de son paiement et les intermédiaires ont empoché leurs commissions. L’article 5 de l’accord de vente mentionne d’ailleurs que l’acheteur paiera la totalité du montant au moment de la signature qui intervient en même temps que la réception par celui-ci, des documents originaux de la marchandise.

Ainsi, 737.500.000 fcfa ont été payés par virement bancaire dans le compte n°020695010111 de la Banque Sahélo-Saharienne pour l’Investissement et le Commerce (Bsic) de Cotonou appartenant à un certain Sita Mahamadoul Kaïrou. Khalid Mahmoud Khan, l’intermédiaire qui a vendu les 5.000 tonnes de riz agissant pour le compte de l’Etat du Niger, se voit arrosé d’un chèque de 150 millions. Il reste toujours 637.500.000 fcfa qui n’apparaissent nulle part sur les documents recueillis au cours de l’enquête.

Une fiche présentant les montants soustraits du milliard de francs cfa, après le désintéressement de Khalid Mahmoud Khan, fait état de 24.500.000 fcfa et de 38.000.000 fcfa. Le total fait, il reste toujours 200 millions de francs cfa qui se sont évaporés dans la nature.

Les principaux commanditaires identifiés

Aujourd’hui, si les véritables auteurs, commanditaires et complices de ce détournement du don à l’endroit des populations nigériennes ne sont pas tous connus, il est toutefois facile de les identifier rapidement. Le Directeur Général de l’Office des produits vivriers du Niger (OPVN), au nom duquel les 15.000 tonnes de riz ont été acheminées au Port de Cotonou et Sita Mouhamadoul Kaïrou dont le compte bancaire a servi dans la transaction de 737.500.000 fcfa issus de la vente du riz détourné.

A propos de la situation humanitaire au Niger

Chaque année, les Organisations humanitaires estiment à plusieurs millions, les nigériens victimes d’une insécurité alimentaire. Une situation exacerbée, depuis le début des exactions de la secte Boko Haram, par l’arrivée massive de plus de 50.000 réfugiés et retournés du Nigeria. Sans parler de ceux du Mali, dans le nord de Tillabéry.

La situation est tellement critique qu’une mission du Conseil de sécurité des Nations Unies, conduite par le Représentant du Royaume Uni aux Nations Unies, a effectué une visite de 48 heures au Niger. Cette mission a, notamment, relevé que plus de 340.000 personnes vivant dans la région de Diffa, soit près d’une personne sur deux, ont besoin d’assistance humanitaire.

Cette année, note-t-on, 140 millions de dollars US, soit 50% des fonds recherchés pour l’ensemble du pays, sont requis pour répondre aux besoins humanitaires les plus pressants de plus de 326.000 personnes ciblées dans la même région.

Il est urgent, relève-t-on dans un communiqué rendu public par Ocha (Office for the Coordination of  Humanitarian Affairs) Niger, d’agir ici et maintenant pour, non seulement, soutenir les opérations humanitaires, mais aussi et surtout bâtir la résilience des populations…afin de restaurer l’espoir et construire un avenir meilleur pour Diffa, le Niger et le bassin du lac Tchad.

 

beninwebtv

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

0 #1 HAMA - 26-04-2017 10:18
Y' a Dieu...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Ataher 26-04-2017 11:28
La justice doit vérifier cette info très grave ...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 koumassa 26-04-2017 11:42
Merci le 4eme pouvoir pour cette révélation aussi importante.un dossier grossier viens s'ajouter á la longue liste que détenait le procureur Samna qui a pris l'engagement solennel de mettre le Niger dans ses droits.j'espère aussi que Mr le procureur est toujours sur ces dossier ou bien la caravane a déjà passé tonton ? les nigériens ont quand même confiances a vous tonton et nous sommes aussi reconnaissant pour votre sens de rigueur et d’abnégation.A quand votre prochaine sortie télévisée sur ces dossiers.? ça coince là.ah l' assemblée n'a pas voté la loi ni levé l’humilité des malfrats ah non ce le PRN qui n'est pas prêt à livrer ses amis à grand dossier.c'est sérieux ses personnes qui ont détourné 15000 tonnes des nécessiteux en situation de belligérance et de détresse sont pire que BOKO HARAM. Ils n'ont rien d'humain á mon avis et ils doivent subir la rigueur de la loi.ils doivent être pendu en public au stade seyni kountché.connaissez-vous la situation des déplacés?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 koumassa 26-04-2017 11:44
lire 5000 tonnes au lieu de 15000
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Niger 26-04-2017 19:44
article incomplet,vous avez parlez d'enquête minutieuse et aucune pièce n'est joint.
que veut dire Article 6,2 ?
ou sont les preuves ?
SVP,un peu de séreux et de professionnalisme ans vos écris.
Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 KOINI 27-04-2017 07:00
C'est ça un pays à 99% de musulmans!!
Le nigérien a toujours joué en hypocrite: joli boubou avec bonnet rouge,une longue barbe,un pélérinage à la mecque ,la zakat;et il est toujours à la mosquée il ne rate aucune prière.Malheureusement avec toutes ces apparences,le nigérien escroque son prochain,il le vilipende ,le vole et l'assassine si possible pour les de ce bas monde.
Ceux qui ont volé ce riz sont des nigériens qui prétendent etre des musulmans.Ils ne le sont pas,car le prophète(SAW) n-a -il pas dit que le musulman ne nuit pas à son frère.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 Le Nigerien precaire 27-04-2017 10:53
Monsieurs les journalistes,investiguez aussi sur un autre don des milliers de tonnes recu par le Niger recemment par la Chine. Si les donneurs d'aide humanitaire nous suivent, qu'ils gardent leur don ou qu'ils le donnent au pays gouverne par des gens de bon foie. Les notres ne sont que des simples animaux qui ne pensent qu'a leur ventre. Ils ne produisent rien mais ils ravagent tout
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Sani 28-04-2017 14:06
On a vu qlq part la fondation tatali de Malika vendre et distribuer du riz basmati Pakistanais, donc cela etait au Peuple Nigeriens meme??? Ache haka akeyi, Nous savons ques ces fondations ne sont fonder que sur de vole et de mensonge!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Gorko 29-04-2017 08:24
Citation en provenance du commentaire précédent de Niger :
article incomplet,vous avez parlez d'enquête minutieuse et aucune pièce n'est joint.
que veut dire Article 6,2 ?
ou sont les preuves ?
SVP,un peu de séreux et de professionnalisme ans vos écris.
Merci

Si c'est faux qu'attendent les personnes dont les noms sont cités pour saisir la justice ? C'est comme dans toutes les affaires de corruption. les gouristes s'en prennent aux journalistes mais n'osent pas se plaindre devant le juge.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 25/11/2020, 17:51
argentine-le-footballeur-diego-maradona-est-mort-a-l-age-de-60-ans La légende du football Diego Maradona est décédée ce matin à la suite d'un arrêt cardio-respiratoire à...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 15:57
disparition-de-tandja-mamadou-l-ancien-president-sera-inhume-ce-jeudi-a-maine-soroa-sa-ville-natale Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 13:26
droit-de-l-enfant-atelier-de-formation-des-journalistes-des-membres-du-parquet-et-de-la-pj-sur-le-droit-a-l-image-des-enfants-au-sein-des-medias-2 En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 12:54
campagne-contre-les-violences-a-l-egard-des-femmes-et-des-filles-les-chefs-traditionnels-au-coeur-de-la-prevention Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 19/11/2020, 16:29
elections-rien-ne-s-oppose-a-ce-que-les-differents-scrutins-se-deroulent-aux-dates-prevues-a-estime-le-president-issoufou-apres-le-retrait-de-sa-carte-d-electeur Le Président de la république a procédé ce jeudi 19 novembre 2020 au retrait de sa carte d’électeur....
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...

Dans la même Rubrique

Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26 novembre au Palais de la Présidence de Niamey où un hommage national lui sera...

Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

25 novembre 2020
Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25 novembre 2020 à Niamey, une formation à l’endroit des journalistes, du parquet et des...

Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

25 novembre 2020
Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à l’égard des femmes et des filles sous le thème ‘’Orangez le monde : financez,...

Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à rendre hommage au défunt président Tandja Mamadou, décédé le mardi 24 novembre, et dont...

Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

24 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président Issoufou Mahamadou a décidé de reporter la visite qu’il devrait entamer dans la...

Disparition de l’ancien président Tandja Mamadou : le gouvernement décrète un deuil national de trois (3) jours (Communiqué)

24 novembre 2020
Disparition de l’ancien président Tandja Mamadou : le gouvernement décrète un deuil national de trois (3) jours (Communiqué)

Suite à la disparition de l’ancien Président de la République, Tandja Mamadou, le gouvernement a décrété un deuil national de trois (3) jours sur toute l’étendue du territoire national, selon...