jeudi, 04 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


repentis de Boko haram

Lancée depuis le 28 décembre 2016 à Diffa par monsieur Mohamed Bazoum, ministre d’état, ministre de l’Intérieur, de la décentralisation, des affaires religieuses et coutumières, accompagné d’une forte délégation composée des parlementaires, du procureur de la République, des cadres de la région, l’opération de reddition des repentis de bokoharam et leur réinsertion sociale semble apparemment être sur le bon chemin dans la région de Diffa.

Zeyna transfert argent bis

En effet, au lancement de l’opération, les repentis ne sont qu’une trentaine seulement et à ce jour le nombre est estimé à peu près cent trente (130) personnes dont une vingtaine des femmes. Cela montre clairement la volonté du gouvernement du Niger à continuer à tendre la main pourque le plus grand nombre des personnes puissent regagner le bercail.

C’est ainsi que le gouverneur de la région de Diffa M. DandanoMahamane accompagné d’une forte délégation de la jeunesse a rendu une visite le samedi 04 mars 2017 au niveau de la villa ou sont logé les repentis de bokoharam afin d’échanger avec eux et en même temps de constater de visu de leurs conditions de vie. De l’avis général, tout se passe très bien et les repentis disentêtre très content de l’attention particulière dont ils font l’objet.

Cette visite a permis aux organisations de la jeunesse de Diffa de discuter et d’échanger avec les jeunes repentis qui sont tous presque de la même génération. Ils ont beaucoup apprécié cette initiative du gouverneur qui permet de donner plus de confiance aux différentes parties (ex combattant et organisations des jeunes) qui peuvent se convaincre que le processus est sur le bon chemin.

Lors de cette visite, certains ex combattant de bokoharam ont pour la première fois depuis le début de cette opération se livrer face à la presse. Par exemple, le premier à prendre la parole est un jeune d’au moins d’une vingtaine d’année et a dit ceci :« nous demandons pardon de à la population pour tout ce qu’on n’a été amené à faire et dit avoir regretté sincèrement des actes qu’il a posés ».

Un autre dit en ce qui le concerne que « cette visite des autorités accompagnés des jeunes comme nous, nous a beaucoup touché. Cela montre qu’on est considéré malgré tout ce qu’on n’a fait comme mal et les gens sont prêts a nous acceptés parmi eux ».

Pour le gouverneur de la région de la région de Diffa, le gouvernement a pris toutes les dispositions pour rapidement finir avec la construction du camp officiel des repentis qui est en chantier dont le site se trouve dans le département de Goudoumaria. Aussi, pour le gouverneur Dandano, les repentis seront socialement intégré et bénéficieront de l’aide et de l’appui de l’Etat et de ces partenaires pour une meilleure réinsertion sociale.

Il ne reste plus qu’aux autres acteurs d’appuyer et d’accompagner cet effort du gouvernement pour un retour rapide à la paix. Pour ce faire, la mobilisation de chacun et de tous est nécessaire pour ce retour rapide de la paix et de la quiétude sociale au Niger en particulier et dans le Sahel en général.

MamaneKakaTouda, coordonnateur

Réseau des jeunes du G5 Sahel/Niger

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+6 #1 NIGER 09-03-2017 11:08
vous détruisez toute une vie, toute une région; vous ôtez toute une joie de vire; vous decimez des familles vous semez toute une terreur et vous voila nourrie par l'argent du contribuable que avez détruit.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 ex rebelle 09-03-2017 15:18
Prendre les armes contre son pays et revenir en héros, c'est la nouvelle façon de voir les choses, n'est ce pas une nouvelle façon d'encourager d"autres à suivre leurs parcours s'ils savent qu'ils pourront revenir et s'insérer socialement avec tous les honneurs
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 DOSSO DJIDA 09-03-2017 16:06
ce bien le repentir mais je pense , les autorités doivent faire tres tres tres tres attention avec des anciens assassins , et surtout et surtout savoir de bonne oreilles que ils ne sont les seuls nigériens a avoir droit a des appuis de l'etat , sinon tout le monde prendra les armes pour se faire insérer dans la vie professionnelle , Issoufou ne doit pas tendre la mains de la defaite , mais plutôt la mains de la force , ils ont accepter de déposer les armes pas parce que on doit leurs donner quoi que ce soit , mais parce que ils ont reconnu leurs tord , ayant le courage pour appeler la mangouste par son nom , pas parce que elle peut déranger les gens mais parce que elle a toujour déranger les gens , bon debut de soiré à tout les Nigériens que Dieu maudissent le malfaiteur et fasse triompher le bienfaiteur
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 project-investors@ou 10-03-2017 04:37
La société Project Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d'activité a s'avoir: L'agriculture a grande échelle,la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres.
Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via:
E-mail: /
Tel: 00 44 74 13 36 90 13
Sit web: www.projectinvestorgroup.com
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Verdatre 10-03-2017 09:13
Prudence, prudence, prudence. Il faut beaucoup de temps et un travail psychologique fort pour récupérer ces jeunes.

Dites leur aussi que pour les nourrir c'est avec l'argent des yan Boko.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Matou 10-03-2017 10:50
Il n'y aura jamais un ex combatant de boko haram. Pourquoi ils sont revenu? c'est parcequ'ils ont faim. C'est gars la vont encore reprendre les armes. Aucun psychologue au monde ne peut les traiter. Tuez les seulement pour le bien de l'humanite.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 khan 11-03-2017 10:31
C'est une très mauvaise idée venant de nos gouvernants venir en aide à des traitre, enemis du peuple. C'est comme si ils invitent d'autres a prendre des armes contre leur pays et après ils seront accueuillis en heros. A croire que dans ce pays les grands voleurs, brigands, trafiquant et meurtriés sont à l'abris de la justice.
En haoussa on dit A BA GAWA CACHI DAN MAÏ RAÏ YAJI TSORO c'est ainsi qu'on doit se comporter avec les criminels.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nouvelle Semaine Généreuse

Top de la semaine

Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 12:58
insecurite-humanitaire-les-violences-au-nord-ouest-du-nigeria-forcent-plus-de-7-600-personnes-a-fuir-au-niger-hcr L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 26/02/2021, 15:28
soupconne-d-incitation-a-la-violence-et-activement-recherche-hama-amadou-s-est-presente-a-la-police-judicaire-pj Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de...
Publier le 27/02/2021, 22:53
troubles-post-electoraux-le-gouvernement-souffle-le-chaud-et-le-froid   Alors que le ministre de l’Intérieur ne cesse de prôner la fermeté suite aux violentes...

Dans la même Rubrique

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.