mercredi, 03 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Militaires NE

Un militaire nigérien a été tué lors d'une confrontation entre des militaires et des policiers dans la ville de Dosso, dans le sud du Niger, a indiqué vendredi le gouverneur de la région.

Zeyna transfert argent bis

"Il y a eu un mort par balle côté militaire et sept blessés dont quatre policiers et trois militaires", a précisé à la presse Moussa Ousmane, gouverneur de Dosso, une région frontalière du Bénin et du Nigeria. Il a précisé que deux des blessés, un policier et un militaire, étaient grièvement atteints.

Selon une radio locale, une banale histoire de "contrôle routier d'un officier de l'armée" par la police était à l'origine des violences, des militaires ayant ensuite lancé une expédition punitive contre les policiers.

"Des jeunes recrues militaires sont parties pour attaquer le commissariat dans la nuit" et comme "les policiers, en légitime défense, ne se sont pas laissés tabasser il y a eu une confrontation", a ajouté le gouverneur Ousmane.

"Le calme est revenu aux environs de minuit", a-t-il assuré. 

AFP

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+18 #1 Mai Dan Kulki 03-03-2017 23:52
Cet officier de l'armee est vraiment tetu. Qui es-tu pour qu'on epargne du control routier. Est ce que la constitution dit que les officiers de l'armee sont exemptes du control routier. Vraiment il ya trop de laisser faire au Niger. On a vu des officiers militaires qui profitent de leur mission pour introduire de la drogue dans leur pays. Cet officier qui envoie les militaires pour attaquer les policiers doit simplement et purement etre raille de l'armee. Il est loin d'etre un exemple de la discipline. C'est un tetu arrogant qui vit sur le dos du peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Oa 03-03-2017 23:53
Ils sont indisciplinés ces militaires Nigériens...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 dan dawra 04-03-2017 07:43
les militaires sont à l'image de la société nigerienne qui les a produit et formé.Regardez la circulation dans les grandes villes du pays ,les dechets plastiques,les prières dans les rues,l'occupation anarchique de l'espace public et vous verrez que le peuple nigérien est vraiment indiscipliné.ce pathétique
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #4 gaskia 04-03-2017 08:26
L'injustice est à la base de ces genres de situations car aujourd'hui, à Niamey surtout, les porteurs de tenue circulent comme ils veulent sans aucune pièce et sans même immatriculation, alors que les civiles n'ont aucun droit de bouger sans N° d'immatriculation. Il n'est pas rare de voir un policier qui vous arrête pour le contrôle des pièces alors que lui, il n'en a aucune. les porteurs de tenue sont-ils plus nigériens que le civiles? injustice! injustice! injustice!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 TGH 04-03-2017 15:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Oa :
Ils sont indisciplinés ces militaires Nigériens...


Le drame au Niger ce que les militaires se sont toujours crus au dessus des lois et règlements de la République. Ils Ont toujours eu un complexe de supériorité vis à vis des autres citoyens. Ces jeunes soldats pour la plupart illettrés et qui sont payés avec nos impôts sont abreuvés de sautises de toutes sortes dans leurs centres d'instructions consistant à leur faire croire que leurs collègues des autres corps ne méritent pas leurs respects encore moins nous autres qu'ils appellent les '' civiles'' comme si eux ne sont pas devenus militaires, ils y sont nés. Il est connu de tous au NIGER les descentes de ces hommes de troupes dans des quartiers ou des débits de boissons pour bastonner les gens souvent pour des futilités. CES GENS DOIVENT ETRE EDUQUES
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #6 Askia 04-03-2017 15:57
Il est temps qu'on change de comportement. Il faut que nous apprenions à respecter les lois de notre pays sans ça on restera toujours à la traine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #7 Gaskiya 04-03-2017 16:23
Cette tragédie à cause d'un officier zélé, formé aux frais du contribuable nigérien et qui s'estime blessé dans son amour propre. S'il est vénéré dans sa caserne par des recrues en ville ce n'est pas le cas
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 Général seyni garba 05-03-2017 08:29
C qui est davantage triste c k tous les cadres nigériens qui voient leur enfants dans l'incapacité de réussir , les envoient a l EFFOFAN puisque n'importe quelle racaille peut devenir officier.voilà pourquoi de nos jours les 95% des officiers nigériens sont des vrais traînards nul au bureau et pire sur le terrain. Le seul objectif c faire usage de leur tenue pour des fin personnel.et malheureusement ça continu toujours
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Général xyz 05-03-2017 08:36
La preuve c leur incapacité intellectuels et ohysiques qui f que de tout le temps on nous écrase comme des mouches sur le terrain. Sur le théâtre d'opération ils envoient les enfants des pauvres se faire massacrer pendant qu'ils sont dans des bureaux a manger des brochettes jus remplir leur poche des droits des soldats morts sur le champ d'honneur.passer tout leur temps sur des ordinateurs a tracer le plan des villas .alors que tête vide vrais pilleurs de la caisse de l'État
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Issa 05-03-2017 09:31
L'ennemi commun c'est boko haram et autres groupes terroristes. C'est contre eux qu'il faut exprimer de la rage. Ne gaspillons pas notre énergie à nous battre entre nous pour rétablir la fierté d'un officier zélé qui estime que le contrôlé dans la circulation routière est un crime
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #11 Michigan 05-03-2017 14:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Oa :
Ils sont indisciplinés ces militaires Nigériens...

Il y a certes des brebis galeuses comme on le dit. Ces militaires sont les gens qui mettent leurs vies en danger pour nous defendre pendant que vous etes sous la couverture avec nos nanas et vos femmes. Ils ne gagnent rien en retour. Donc ayons un peu de respect pour nos vayants soldats. Un militaire n'agit que sur ordre comprenez cela.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Simple avis 06-03-2017 06:36
Malheureusement ce que vous meme ne saviez pas, c'est que à l'image de ces "illétrés" comme vous les appelez, l'ensemble des fonctionnaires sont payés avec les impots du contribuable. Ce que vous ignorez encore ce sont ces jeunes dont vous vous moquez qui se sacrifient pour que des gens comme vous restent paisiblement chez eux ou dans leur bureaux et peut etre meme devant leur maisons assis et cachés derrière un ecran, pour insulter et meme dénigré méritent, sans nul doute plus leur salaire que la majorité des fonctionnaires que vous pensez bien"éduqué" . si nous nous y mettons comme ces jeunes le faisaient sans nul doute que le Niger avancera et cessera d'etre la risée de tous comme il l'est malheureusement aujourd'hui. Arretez de jeter l'anathème sur les gens comme vous le faites actuellement. Sur ce,je vous prie de m'excuser de mes propos si au passage ils vous ont heurté, Allah bénisse le Niger et nous avec et y descende sa Grace, sa Basira et Sa Miséricorde, amine. Ma assalam
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #13 ok 06-03-2017 07:20
officier=officier je veux dire si c'était un officier de la police, ce petit n'allait pas le fouiller alors pourquoi fouiller le militaire ? est-il moins officier que celui de la police ? non il faut être raisonnable un officier qu'il soit de la police, d la gendarmerie, de l'armée .....doivent être respectés par tous les corps habillés.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Gaya gaskiya 06-03-2017 10:27
ce triste. Nul ne au dessus et ne doit être au dessus des lois de la république. Qu'il soit officier de tout bord ou pas, aucun nigérien ne doit être exempté du contrôle routier, surtout en ce temps d’insécurité croissante. J'étais témoin avec bcp d’émotion, d'une scène en septembre passé au Maroc (sur la route casa-Rabbat), un convoi des camions et chars militaires s'est acquitté de ses payages routiers devant mes yeux, ce ça être un bon citoyen. Mais ici au Niger, devant nos yeux on te fais perdre des heures a la barrière, un vulgaire maire ou chef de canton ou même un simple agent habillé franchir les barrières sans aucun contrôle au vu et au su des autres usagers lambda. respectons nous un peu!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Verdatre 06-03-2017 10:48
Paix à l’âme du disparu et que les sanctions pleuvent pour servir de leçon aux autres.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 soulos 06-03-2017 12:26
c'est grave pour Gaya gaskiya qui traite dans son commentaire son maire et son chef de canton de vulgaire. c'est très malheureux. No comment
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 Wone 06-03-2017 15:43
Mais c'est quoi un maire? Dans les mairies de nos jours, tu retrouves des récalés de l'école, des vrais escrocs.
Le Chef lui est une personnalité respectable, il est le defenseur des traditions et imbu des pouvoirs et respect.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Wone 06-03-2017 15:47
Mais c'est quoi un maire? Dans les mairies de nos jours, tu retrouves des récalés de l'école, des vrais escrocs.
Le Chef de canton lui est une personnalité respectable, il est le defenseur des traditions et imbu des pouvoirs et respect.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #19 project-investors@ou 07-03-2017 20:39
La société Project Investor Group est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d'activité a s'avoir: L'agriculture a grande échelle,la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres.
Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via:
E-mail: /
Tel: 00 44 74 13 36 90 13
Sit web: www.projectinvestorgroup.com
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Aboubacar Janjouna 03-08-2017 16:49
Trop de désordre dans ce pays . les gens ne connaissent pas où s'arrête leur droit et où commence celui des autres.
Mon pauvre Niger !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nouvelle Semaine Généreuse

Top de la semaine

Publier le 03/03/2021, 13:13
insecurite-3-soldats-et-un-civil-tues-dans-deux-attaques-armees-a-maine-soroa-et-dans-l-anzourou Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans...Lire plus...
Publier le 03/03/2021, 12:58
insecurite-humanitaire-les-violences-au-nord-ouest-du-nigeria-forcent-plus-de-7-600-personnes-a-fuir-au-niger-hcr L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 28/02/2021, 18:45
blocage-d-internet-une-plainte-contre-l-etat-du-niger-et-les-operateurs Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...

Dans la même Rubrique

Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

3 mars 2021
Insécurité : 3 soldats et un civil tués dans deux attaques armées à Mainé Soroa et dans l’Anzourou

Deux gendarmes nigériens ont été tués dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 mars à Mainé Soroa, dans la Région de Diffa,  par des assaillants  présumés membres de...

Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

3 mars 2021
Insécurité/humanitaire : les violences au nord-ouest du Nigéria forcent plus de 7.600 personnes à fuir au Niger (HCR)

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est alarmée ce mardi 2 mars 2021, de la recrudescence de la violence dans le nord-ouest du Nigéria, qui a alimenté de...

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.