mercredi, 03 mars 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


M Tchangari et Brigi Rafini

En réaction à un SMS que je lui avais le 6 février 2017, le Premier ministre Brigi Raffini a apporté un petit éclairage sur le sort réservé par le gouvernement au projet agro-industriel de la société saoudienne Al Horaish, défendu bec et ongle par M. Mairou Ligari, Président du Conseil régional de Diffa. Compte tenu de l'enjeu que représente ce projet, je me permets de rendre publics les échanges que j'ai eu avec le Chef du gouvernement qui, il est important de le savoir, est la seule personne habilitée par la loi à autoriser la signature d'un accord de partenariat public/privé, à travers une lettre de non objection. 

Zeyna transfert argent bis


Voici en intégralité le message que j'ai envoyé le 6 février au Premier ministre : "Bonsoir Excellence, nous cherchons depuis 2 mois à vous rencontrer au sujet du projet agro-industriel de la Société Fleuve Niger SA à Diffa. A ce jour, toutes nos demandes d'audience ont été vaines; et en dépit de toutes les rumeurs persistantes qui circulent à ce sujet, aucune réaction du gouvernement pour rassurer. En tout cas, s'il plait à Dieu, aucune portion de terre ne sera bradée. Nous osons espérer que vous serez du côté des pauvres". Tchangari
Voici la réponse du Premier ministre envoyée le 8 février 2017 : "Salut, Tchangari. Ce projet est une initiative des élus régionaux de Diffa sous la forme d'un PPP entre la collectivité et l'opérateur saoudien. Toutefois, le gouvernement n'accordera sa non objection que si le projet remplit les conditions légales, s'inscrit dans la politique de développement durable du pays, recueille l'adhésion des populations et enfin après le retour de la paix dans la région". Brigi Raffini.
Au vu de ce message, on peut donc considérer que le projet défendu par Mairou Ligari, Président du Conseil régional, n'a pas encore reçu la non objection du gouvernement; comme nous l'avons d'ailleurs souligné dans notre rapport disponible sur le site web d'Alternative Espaces Citoyens (www.alternativeniger.net). Le message du Premier ministre laisse entendre que, pour le moment, le gouvernement préfère lui-même laisser le tout puissant Président du Conseil régional faire sa danse du ventre; tout en se réservant le droit d'accorder ou non son aval pour la signature d'un accord de partenariat public/privé.
Ainsi, même s'il est déplorable de voir le gouvernement laisser M. Mairou Ligari continuer à battre campagne autour d'un projet dangereux pour les populations et qui ne répond nullement aux conditions de légalité prévues par les lois nigériennes, on peut se réjouir de savoir qu'il n'a pour l'instant que l'autorisation de jaser sur la télévision nationale et d'autres médias qui veulent bien lui tendre leurs micros. En vertu de la liberté d'expression, il peut donc continuer à faire sa campagne de promotion du projet d'accaparement des terres; et il appartient aux élus régionaux de Diffa, aux populations de la région et à tous ceux qui défendent les droits fonciers des communautés locales, de se mobiliser pour mettre en échec ce sinistre projet.
Aujourd'hui, la mobilisation contre ce projet d'accaparement des terres est d'autant plus nécessaire que le message du Premier ministre ne lui ferme pas totalement les portes; bien au contraire, il laisse clairement comprendre que le gouvernement mise en quelque sorte sur le succès de la campagne de Mairou Ligari, pour se décider lui-même; et ce, malgré les arguments multiples qui militent contre la signature d'un accord de partenariat public/privé qui ne fera qu'ouvrir la voie à une spoliation des communautés locales de la région. 
En tout cas, les élus régionaux de Diffa ont donc encore la possibilité de se racheter aux yeux de leurs électeurs; eux qui affirment avoir été induits en erreur par celui qu'ils ont choisi pour présider leur assemblée régionale. Quant à nous, nous continuerons, sans relâche, notre combat contre les "accaparateurs" de terres et leurs complices; et si le gouvernement a besoin de preuves pour être convaincu de la non adhésion des populations de la région à ce projet funeste, nous lui suggérons d'organiser un référendum régional sur le sujet.

Moussa A. Tchangari (Alternative Espaces Citoyens)

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+3 #1 ELHADJI KOLLO M. 12-02-2017 16:35
cette cellule PP n' a pas eu la main heureuse depuis qu'elle existe. la plupart des accords qu' elle a signe se sont avérés être au finish des arnaques pour l'Etat du Niger.des gens qui ne connaissent même pas le Niger veulent qu'on exproprie a leur profit d’emblée 120 000 ha pour produire de la luzerne selon le président du conseil régional. qui va indemniser les propriétaires terriens? le conseil régional n' a pas l' expertise requise pour négocier avec une société multinationale qui veut faire de la reverse foncière pour les 70 prochaines années sans débourser un sous. ce projet doit s’arrêter net.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 ok 13-02-2017 07:58
même si je suis pas de Diffa, je soutien Tchangari et ses semblables sans réserve dans leur lutte, que Dieu entende leur cri de cœur !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Alio 13-02-2017 08:26
Mr Maïro Ligari est un entrepreneur BTP/Hydraulique. Il se jette dans ce projet dangereux pour ses propres intérêts.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 MAYGAYI 13-02-2017 09:54
Monsieur TCHANGARI,qu'est ce que tu proposes aux habitants de Diffa et ceux du Niger en général pour atteindre l'autosuffisance alimentaire?Si n'as aucun projet de ce genre alors tais toi.M. Liagari est un visionnaire et un patriote en plus,et ce quoique tu dises sur lui.Ses collègues et lui ont eu la géniale initiative de monter ce projet ,qui aura beaucoup de retombées positives pour les Nigériens.Nous leur saluons et les encourageons à persévérer jusqu'à l'aboutissement de ce dernier.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #5 KOINI 13-02-2017 10:34
De tout le temps tu as été un perturbateur et un incitateur aux troubles et désordre sociaux.Monsieur Tchangari,de grâce laisse les hommes pragmatiques faire leurs devoirs pour lesquels ils ont été élus.Toi,tu n'as aucune mission,aucun cahier de charges,aucun bilan à présenter et aucun compte à rendre.Alors pour quoi t'en prendre toujours aux honnetes gens qui veulent servir leurs populations?Ligari et ses collègues ont monter ce gigantesque projet pour recruter 13.000 ouvriers,construire des cités,des écoles,des cases de santé,réduire le cout des aliments de bases,scolariser des milliers de garçons et filles de Diffa.Et toi,quel est ton projet?Le seul que tu puisses monter,c'est de faire révolter les gens en concoctant et véhiculant de fausses informations , et quand la tension atteindra son paroxysme, tu ne seras pas sur les lieux un projet dont vous et enfant en bénéficieront des retombées
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 ok 14-02-2017 09:15
Attention : 70 ans c'est beaucoup, presque toute cette population actuelle du Niger serait parti ce qui veut dire si l'histoire n'est pas bien écrite il y aura d'autres histoires qui seront crées et les fils ou petits fils de ces Saoudiens réclameront leur territoire aux enfants et petits enfants des Diffalais pour ne pas dire du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Hassane L. Lélégomi 14-02-2017 12:36
Ce combat a le mérite citoyen d’éclairer les nigériens sur le risque auxquels ils s' exposent avec de tels contrats. il doit se poursuivre non pas uniquement pour que le projet s’arrête mais pour arriver à termes à préserver au mieux les intérêts du Niger à Diffa et ailleurs. Il est souhaitable que des tels combats soient lancés pour tous les projets qui engagent les biens voire la vie de nigériens. on doit prendre les précautions pour éviter de poursuivre un loup et laisser la bergerie ouverte à d'autres aux aguets. ce qui n'est pas exclus dans le cas d’espèce, Ainsi la société civile aura joué son rôle en toute légitimité et toute opportunité et aura aider LE PEUPLE et LES GOUVERNEMENTS du Niger à décider prudemment. Car, à mon avis, il ne 'agit pas d'une guerre de position mais d'un combat civique pragmatique et non utopique. Mes encouragements.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #8 on s en fout 14-02-2017 13:06
Moussa Tchangari, tu fais tout ce bruit pour avoir de financement aupres des partis de gauche. Tu sais tres bien que cette initiative vient des elus locaux de la region que tu fais semblant de defendre. Mais comme tu n'as pas honte et que tu ES UN MINABLE egoiste, tu t'en fous en realite des paysans. ce qui importe pour toi, c'est le dollars canadiens, Si paysans savaient ca .......
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 02/03/2021, 16:50
situation-politique-le-comite-des-sages-de-la-cndh-appelle-au-dialogue-pour-la-paix-des-coeurs-et-des-esprits Communiqué du Conseil des Sages de la Commission nationale des droits humains (CNDH) suite aux...Lire plus...
Publier le 02/03/2021, 14:53
niger-tournons-la-page-s-inquiete-de-la-situation-nee-de-la-proclamation-des-resultats-globaux-provisoires-du-deuxieme-tour-de-l-election-presidentielle-communique Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 14:38
ousseini-tinni-president-de-l-assemblee-nationale-j-anticipe-mes-felicitations-les-plus-chaleureuses-au-candidat-elu-a-la-presidence-de-la-republique Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session extraordinaire de...Lire plus...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...Lire plus...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 26/02/2021, 21:53
alkache-alhada-ministre-de-l-interieur-nous-n-accepterons-jamais-que-des-pyromanes-ou-que-des-individus-sans-foi-ni-loi-sapent-les-fondements-de-notre-nation  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse...
Publier le 27/02/2021, 23:23
mahamane-ousmane-de-l-injustice-jaillit-la-frustration-et-de-la-frustration-nait-la-revolte-interview-exclusive-avec-la-dw Le candidat battu aux élections présidentielles [selon les résultats provisoires proclamés par la...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 25/02/2021, 18:10
urgent-le-domicile-de-l-opposant-hama-amadou-actuellement-encercle-par-un-imposant-contingent-des-forces-de-l-ordre-images-exclusives Selon le constat fait par Actuniger, un imposant contingent d’éléments d’interventions spéciales ...
Publier le 01/03/2021, 20:26
hama-amadou-defere-a-la-prison-civile-de-filingue-tchanga-a-ouallam Après sa garde à vue et sa présentation ce lundi au parquet, l’opposant Hama Amadou a été placé en...
Publier le 28/02/2021, 22:51
assemblee-nationale-vers-l-institution-d-une-pension-de-retraite-et-d-un-passeport-diplomatique-pour-les-anciens-deputes L’Assemblée nationale est convoquée en session extraordinaire à partir de ce lundi 1er mars pour...
Publier le 28/02/2021, 15:26
chefferie-traditionnelle-cadeau-de-fin-de-mandat-du-president-issoufou-aux-chefs-traditionnels Le gouvernement a adopté, en conseil des ministres du vendredi 26 février, un projet de décret portant...
Publier le 25/02/2021, 12:43
tensions-post-electorales-calme-precaire-a-niamey-internet-toujours-bloque Après 48h de violentes manifestations à Niamey, un calme précaire règne dans cette matinée du jeudi 25...

Dans la même Rubrique

Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

2 mars 2021
Niger : Tournons La Page s’inquiète de la situation née de la proclamation des résultats globaux provisoires du deuxième tour de l’élection présidentielle (Communiqué)

Le 21 février 2021, le peuple nigérien s’est exprimé à travers les urnes, afin de départager les deux candidats qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette élection, devrait...

Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

28 février 2021
Blocage d’internet : une plainte contre l’Etat du Niger et les opérateurs

Des associations de la société civile nigérienne ont décidé de porter plainte contre l’Etat du Niger et les 4 opérateurs présents sur le marché national suite à la restriction de...

Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

26 février 2021
Alkache Alhada, ministre de l’intérieur : « nous n’accepterons jamais que des pyromanes ou que des individus sans foi ni loi sapent les fondements de notre nation »

  Le premier flic du Niger, Alkache Alhada, ministre de l’Intérieur était jeudi face à la presse nationale et internationale. L’occasion pour le Ministre de l’Intérieur, de revenir sur les...

Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

26 février 2021
Troubles post-électoraux : la CNDH condamne les actes de violence et  appelle les FDS à faire preuve de professionnalisme dans le maintien de l’ordre

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) suite au second tour de l'élection présidentielle du 21 février 2021.

Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

26 février 2021
Coupure d’internet et Tensions post-électorales au Niger : Que mijote le régime sortant ? (par Africtivistes)

Dans une déclaration publiée le 25 février 2021 et que nous publions l’intégralité dans cet article, la Ligue des Blogueurs et Cyber-Activistes Africains pour la Démocratie (Africtivistes) appelle au calme...

Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

26 février 2021
Soupçonné d’incitation à la violence et activement recherché, Hama Amadou s’est présenté à la Police Judicaire (PJ)

Activement recherché depuis deux(2) jours, l’opposant Hama Amadou s’est rendu ce vendredi en fin de matinée et en compagnie de deux (2) ses avocats, dans les locaux de la Police...