mardi, 19 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


RD1

Camarades, Après  plus d’un quart de siècle de démocratie, l’écrasante majorité des Nigériens végète encore dans le dénuement, la misère et le désespoir  total. Au lieu de s’inspirer des  modèles de développement qui ont  réussi  en Afrique, presque tous les dirigeants qui se sont relayés au pouvoir ont  continué  avec  les mêmes  pratiques,  les mêmes  politiques stériles.

Zeyna transfert argent bis

Ceux qui ont eu le privilège de diriger ont été incapables d’ambition et de clairvoyance pour sortir le peuple de la misère. Ils ont  perpétué  les  pratiques  qu’ils avaient eux-mêmes dénoncées à un moment de l’histoire. Au Niger, faire la politique est  devenu  un raccourci  pour s’enrichir, s’embourgeoiser, détourner,  placer les membres de  sa famille, gruger  et narguer  le  peuple et ce au nom de la démocratie. Le comble  est que  l’institution  judiciaire  n’est plus impartiale et est instrumentalisée par l’exécutif.

Camarades

58 ans après  la proclamation de  l’indépendance, seulement  une infime  partie  de nos compatriotes  mangent  plus d’une fois par  jour ;   des Nigériens  meurent faute de soins et de médicaments ; le système  éducatif est abandonné ; les fonctionnaires sont  clochardisés ; le chômage gagne de plus en plus de terrain,  la République  ne sert plus le grand nombre, la délinquance économique et sociale est entretenue et érigée en système de gouvernance. Les différents régimes qui se sont alternés  ont utilisé les leviers de l’Etat à des fins  personnelles. Ceux qui  se  sont fait passer jadis pour des portes flambeaux de la lente marche de notre pays vers la  démocratie  sont aujourd’hui méconnaissables, devenus subitement  des autocrates.

Camarades

Malgré  l’immensité des  ressources  naturelles du sous-sol Nigérien, malgré une population dynamique, au Niger on meurt encore de faim ; on meurt de maladies  moyenâgeuses. Doit-on croiser les bras et regarder faire ? Doit-on  seulement  s’indigner  et  observer ?

 NON, absolument  NON !!!

C’est pourquoi, le cadre d’actions pour la démocratie et les droits de l’homme  (CADDRH) qui regroupe en son sein des Nigériens déçus de la gouvernance, déçus  par la classe politique d’hier et  d’aujourd’hui, engage la Révolution Démocratique à travers le  Mouvement pour la Révolution Démocratique au Niger. Cette Révolution Démocratique consacre une rupture radicale d’avec  les pratiques  anciennes  caractérisées  par  un jeu de Ping pong malsain, à travers lequel  toute la classe politique née de la Conférence Nationale a hypothéqué  l’avenir du pays et a troqué la souveraineté nationale.

Camarades,  

C’est une étape importante que nous venons  de  franchir, parce que, nous sommes convaincus que c’est en affrontant la réalité, en menant le combat tous ensembles que nous pourrons  construire le Niger de demain. Un Niger où la République sert  le peuple, où la justice sociale  est garantie, où le peuple est maître de son destin. Un Niger   avec  des  politiciens intègres ; pas comme ceux que nous avons aujourd’hui, qui, quand ils sont au pouvoir, ils pillent, vandalisent et déshonorent  la nation. Pendant que ceux de  l’opposition se mettent en  embuscade  en attendant  leur  tour  pour  perpétuer  les  mêmes pratiques.

Camarades,

Notre pays est riche de sa diversité culturelle, riche de sa civilisation, riche de sa jeunesse ; cette  jeunesse à qui revient la lourde responsabilité  de sortir le pays de ce cercle vicieux  de mauvaise gestion et d’alliances contre nature. Malgré  40 ans d’exploitation de  l’uranium, et  5 ans de production  de  pétrole, notre pays est à la traîne des nations du monde. Cet échec est imputable à  ces  hommes,  car  ce  n’est pas ce peuple dynamique et vaillant  qui a échoué, mais cette meute de politicards pourfendeurs de l’Etat  de  droit… Oui c’est eux  qui ont   échoué. Alors  mobilisons-nous pour  donner au Niger et  aux Nigériens  des  perspectives  nouvelles ; lançons un appel pressant à tous les citoyens qui aspirent à la justice sociale, à l’équité et à un Niger nouveau, de nous rejoindre afin qu’ensemble nous construisons un Niger meilleur.

VIVE LE NIGER,

VIVE LE CADDRH,

Commentaires  

+4 #1 Non émotif 03-02-2017 16:32
L'histoire humaine a démontré que toujours pour qu'il y' ait progrès et toutes les bonnes choses que vous pouvez imaginez dans une société , il faut un sacrifice peu soit il de certains de ses citoyens au cours duquel le sang coule si souvent.
La génération de "foliticiens" qui dirige depuis 1990, estime qu'ils sont entrain de cueillir les fruits de leur sacrifice à eux, et cela est devenu réel comme il manque une jeunesse prête à refaire l'histoire, le sacrifice. Elle est souvent complice de son autodestruction, quel pauvre jeunesse!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Non émotif 03-02-2017 16:50
Ces " foliticiens" tout en étant sûrs que nul d'entre vous n'a le goût pour la mort-car tout projet de société authentique exige ce prix- ont érigé en face de vous une autre composante jeune qui prétend défendre la nation et tous ces attributs, ne sachant pas qu'elle contribue à un système injuste qui est à défaveur.
Ainsi, même en cas de révolte, ces dirigeants seront au dessus de la mêlée, dans tous les c'est entre vous jeunes, fils de pauvres que se comptera les victimes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Non émotif 03-02-2017 17:02
Je propose que les gens accroissent leurs degrés de connaissance d'abord car le pire ennemi c'est l'ignorance. Si une partie abuse d'une autre, ce que la seconde est en majorité ignorant. Attaquez le mal à la racine, sensibiliser les gens, discutez avec eux pour qu'il prennent conscience de leur état, là ils sauront ce qui les conviendrait.
A titre, d'exemple, pour casser la lutte pour les prix des hydrocarbures, il y' a eu une société qui a donné 20000 f de car[mot censuré]nt aux taximen récalcitrants, pourtant nous continuons à consommer son car[mot censuré]nt dans ses stations, il fallait appeler la population à boycotter ces produits, servez-vous de l'histoire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 black knight 04-02-2017 09:13
Initiative tres interessante!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...Lire plus...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...Lire plus...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 18/01/2021, 21:11
maradi-recrudescence-des-cas-d-incursions-de-bandits-armes-le-long-de-la-frontiere-avec-sokoto-et-zanfara Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une...
Publier le 18/01/2021, 22:36
diffa-quatre-04-soldats-tues-et-huit-08-blesses-graves-dans-l-explosion-d-un-engin-explosif-improvise Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un...

Dans la même Rubrique

Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

18 janvier 2021
Diffa : quatre (04) soldats tués et huit (08) blessés graves dans l'explosion d'un engin explosif improvisé

Quatre soldats nigériens ont été tués et huit autres gravement blessés ce lundi dans l’explosion d'un engin explosif improvisé dans la région de Diffa (sud-est du pays) cible régulière des...

Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

18 janvier 2021
Maradi : recrudescence des cas d’incursions de bandits armés le long de la frontière avec Sokoto et Zanfara !

Cinq (5) attaques sur les villages frontaliers des départements de Madarounfa et Guidan Roumdji en une semaine, par des bandits armés en provenance du Nigéria voisin, c’est là une preuve...

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...