mercredi, 25 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


f5f09ca4483af6d82250f6e147b92681_L.jpg

L'Assemblée Générale des Actionnaires de la Société AFRICARAIL S.A. s'est tenue le 20 Décembre 2016 à l'hôtel Terminus de Niamey, à l'effet de délibérer sur le processus de réalisation du réseau ferroviaire d'interconnexion entre le Togo, le Bénin, le Burkina Faso et notre pays. Il s'agissait, pour les ministres des Transports des Etats membres, de prendre leurs responsabilités face aux réelles difficultés qui bloquent le démarrage effectif du projet.

Cette importante réunion, présidée par le ministre d'Etat, ministre des Transports, M. Omar Hamidou Tchiana, a vu la participation du ministre des Transports, de la Mobilité Urbaine et de la Sécurité Routière du Burkina Faso, Souleymane Soulama, du ministre des Infrastructures et des Transports du Bénin, M. Hervé Hehomey, et du directeur général des Transports du Togo, M. Souleymane Sikao, représentant le ministre en charge des Transports de son pays.

Il s'agissait, entres autres points, de délibérer par rapport aux dysfonctionnements d'AFRICARAIL. En effet, cette société peine à démarrer véritablement le projet d'interconnexion ferroviaire régional à cause de plusieurs difficultés constatées. Ces insuffisances sont liées au manque de personnel technique à la hauteur de la mission ; à l'arrivée à terme du mandat des administrateurs ; à la non-tenue des réunions des organes de Direction (Conseil des Ministres et Comité de pilotage) ; au manque de transparence dans la gestion des contributions des Etats membres ; et à la non-libération du capital social qui est minime au regard des objectifs attendus.

Les ministres chargés des Transports du Bénin, du Burkina Faso et du Niger, et le directeur général des Transports du Togo, représentant son ministre, au vu des avantages socio-économiques du projet d'interconnexion ferroviaire pour les populations et de son caractère intégrateur, ont réaffirmé la souveraineté de leurs Etats sur le projet de Boucle ferroviaire et leur volonté à réaliser ce projet dans les plus brefs délais avec des partenaires crédibles de leur choix.
Face à l'inaction et à l'incapacité manifestes de cette société à réaliser le projet, les Etats membres ont développé des initiatives visant à mobiliser des financements pour la réalisation de diverses études. C'est dans cette perspective que le Bénin et le Niger s'étaient engagés, en 2015, pour la réalisation de la ligne ferroviaire Cotonou-Parakou-Niamey, à travers un partenariat public-privé.

Le 5 novembre 2015, les sociétés GEFTARAIL et AFRICARAIL SA saisissaient la Chambre de Commerce International de Paris d'une demande d'arbitrage dans le conflit qui les oppose aux Etats du Niger et du Bénin. Elles réclament la suspension de l'exécution du partenariat public-privé ou, à défaut, une indemnisation d'environ 450 millions d'euros pour avoir été évincées du projet d'interconnexion. Le Niger, le Bénin, le Burkina Faso et le Togo s'organisent face à cette action judiciaire déloyale de GEFTARAIL et d'AFRICARAIL. Cette réunion, tenue le 20 Décembre 2016 à Niamey, réaffirme la souveraineté des Etats membres sur le projet de Boucle ferroviaire.

Dans le communiqué final qui sanctionné la fin des travaux, il ressort qu'en marge de l'Assemblée Générale d'AFRICARAIL S.A, les ministres chargés des transports du Bénin, du Burkina Faso, du Togo et du Niger, ont d'abord considéré les avantages socio-économiques pour les populations du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire, du Niger et du Togo, du projet d'interconnexion ferroviaire entre ces Etats ; le caractère intégrateur du projet de la boucle ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Niamey-Cotonou. Aussi, ont-ils réaffirmé « la souveraineté de leurs Etats sur le projet de Boucle ferroviaire qui est un programme d'interconnexion ferroviaire régional qui relie le Niger aux chemins de fer existants du Bénin, du Burkina Faso et du Togo, et leur volonté à réaliser ce projet dans les plus brefs délais avec des partenaires crédibles de leur choix ».

Alassane Aguelasse RC/MT (Onep)

 

Commentaires  

+1 #1 hum 23-12-2016 15:09
:zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 MAIGOCHI 23-12-2016 19:24
Tout cela se la politique de la France
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 hima 24-12-2016 01:33
Dites aux chef detats que devant bolore vous avez aucune souvairenete, vous etes ses esclavess, on se souvient de la maniere dont il se comport avec issifi a la soit disante inoguration de Ny-Dosso la honte totale!!! au moment ou ailleurs en Afriq on fait des projets de developpement economiq fiable, en afric de l'ouest just de propagande pour tenir les serviteur aux affeurs des gens qui n'ont dans leur tete que fair des fete, voler violer, toutes sort d'arieration d'esprit. Zaki ingenieur de mine just sur le papier rien dans la tete!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 louispascal 24-12-2016 11:12
Citation en provenance du commentaire précédent de hima :
Dites aux chef detats que devant bolore vous avez aucune souvairenete, vous etes ses esclavess, on se souvient de la maniere dont il se comport avec issifi a la soit disante inoguration de Ny-Dosso la honte totale!!! au moment ou ailleurs en Afriq on fait des projets de developpement economiq fiable, en afric de l'ouest just de propagande pour tenir les serviteur aux affeurs des gens qui n'ont dans leur tete que fair des fete, voler violer, toutes sort d'arieration d'esprit. Zaki ingenieur de mine just sur le papier rien dans la tete!!!!!

Zaki ingenieur de mine just sur le papier rien dans la tete!!!!! En tout cas c'est vraisemblable ce que tu dis: par exemple SATOM a réhabilité NY-DO pendant plus d'un an et lui il croit le faire en 7 mois, même un profane sait que c'est impossible.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 maigaskia 24-12-2016 15:15
Citation en provenance du commentaire précédent de MAIGOCHI :
Tout cela se la politique de la France

toujours là a accuser les autres pour votre incompétance
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Alhéri 24-12-2016 19:31
C'est ce qu'on appelle des mounafikoun. Il ne savent que salir les autres et jamais responsable de quelque chose.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 karo01 24-12-2016 21:30
Me chemin de fer qui est sur la photo est un vrai chemin de fer. Voila un chemin de fer!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 CFA 25-12-2016 09:54
Quand Macky Sall fait appel a un consortium d'entreprises francaises pour construire les lignes de chemin de fer de dakar avec un delai et un cahier de charge precis, l'idiot du village francophone s'adresse lui a bollore qui n'a jamais rien realise sur le continent pour venir niquer le Niger et son peuple. Le Niger a hypothequer son petrole pour obtenir un financement chinois qui a ete remis a bollore pour poser les rails qui sont entrain de disparaitre sous le sable et la poussiere dans les environs de niamey - dosso. Pauvre idiot.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 25/11/2020, 15:57
disparition-de-tandja-mamadou-l-ancien-president-sera-inhume-ce-jeudi-a-maine-soroa-sa-ville-natale Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 13:26
droit-de-l-enfant-atelier-de-formation-des-journalistes-des-membres-du-parquet-et-de-la-pj-sur-le-droit-a-l-image-des-enfants-au-sein-des-medias-2 En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 13:26
droit-de-l-enfant-atelier-de-formation-des-journalistes-des-membres-du-parquet-et-de-la-pj-sur-le-droit-a-l-image-des-enfants-au-sein-des-medias En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 12:54
campagne-contre-les-violences-a-l-egard-des-femmes-et-des-filles-les-chefs-traditionnels-au-coeur-de-la-prevention Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 19/11/2020, 16:29
elections-rien-ne-s-oppose-a-ce-que-les-differents-scrutins-se-deroulent-aux-dates-prevues-a-estime-le-president-issoufou-apres-le-retrait-de-sa-carte-d-electeur Le Président de la république a procédé ce jeudi 19 novembre 2020 au retrait de sa carte d’électeur....
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...

Dans la même Rubrique

Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26 novembre au Palais de la Présidence de Niamey où un hommage national lui sera...

Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

25 novembre 2020
Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25 novembre 2020 à Niamey, une formation à l’endroit des journalistes, du parquet et des...

Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

25 novembre 2020
Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25 novembre 2020 à Niamey, une formation à l’endroit des journalistes, du parquet et des...

Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

25 novembre 2020
Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à l’égard des femmes et des filles sous le thème ‘’Orangez le monde : financez,...

Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à rendre hommage au défunt président Tandja Mamadou, décédé le mardi 24 novembre, et dont...

Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

24 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président Issoufou Mahamadou a décidé de reporter la visite qu’il devrait entamer dans la...