jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


koita 1

La commune rurale de Kiota (Boboye) dans la région de Dosso, fief de la confrérie Tidjania au Niger, a célébré, dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 décembre dernier, le " Mouloud ", marquant l'anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed (PSL). L'édition de 2016 est placée sous le thème central « Mouloud, un facteur de cohésion sociale et de paix ».

Chaque année les fidèles convergent massivement vers cette ville légendaire de Kiota Mayaki à l'occasion du Mouloud pour des prières et la méditation en faveur de la paix et de la solidarité. Cette cérémonie a enregistré la présence du président du CESOC, M. Moussa Moumouni Djermakoye, du gouverneur de la région de Dosso, du préfet de Birni N'Gaouré, de plusieurs hautes personnalités, des fidèles musulmans venus de toutes les contrées du Niger, ainsi que de plusieurs autres pays d'Afrique et du monde.

Le Mouloud 2016 est la 64ème édition que la ville de Kiota a organisée. Durant toute la nuit, les fidèles ont manifesté leur amour pour le Prophète (PSL) en rappelant sa vie et en implorant Allah, le Tout Puissant pour qu'il descende sa miséricorde sur tout le monde musulman, et particulièrement sur le Niger. Chaque année, une attention particulière est vouée à la dimension spirituelle de cette fête religieuse marquée par l'invocation d'Allah et la glorification du Sceau des Prophètes. Dès le début de la soirée, jeunes et moins jeunes, femmes et hommes, tous se sont rendus à la mosquée de Kiota. Cette célébration démontre qu'après le décès du Cheikh Aboubacar Hassoumi Kiota, les fidèles de la confrérie Tidjania restent dans l'esprit des millions de religieux surtout ceux qui l'ont connu et qui s'inspirent encore de ses enseignements, de sa probité morale, de sa foi, de sa générosité et de son sens de la tolérance. Toutes ces qualités font qu'il incarne un modèle parfait de leadership religieux.

Durant toute la soirée, des invocations ont été psalmodiées sans interruption par les fidèles afin d'implorer le pardon divin. Au menu, des récitations du Saint Coran, des chants religieux, et également des conférences animées par des grands ulémas du Niger et des pays voisins venus pour la circonstance. La célébration du Mouloud est un grand rendez-vous annuel des fidèles musulmans qui viennent de tous les horizons. Le Mouloud à Kiota prend de plus en plus une envergure internationale. Cette année une particularité est observée dans l'organisation à savoir la mise en place d'un Haut commissariat du Mouloud au niveau local, dirigé par le Kalif. « Pour assurer la relève, l'organisation du Mouloud a été prise en charge cette année par les jeunes. Nous pouvons dire d'après les témoignages des uns et des autres, l'édition a mobilisé plusieurs milliers de personnes. L'information a été donnée sur les réseaux, whatssaps et autres canaux d'information. Des fidèles sont venus des
Comores, du Soudan, de l'Egypte, du Cameroun, de la France, de la Belgique, d'Amérique, de l'Italie etc », a expliqué Cheik Barham Cheik Aboubacar.

Chaque année, le nombre des fidèles ne fait qu'augmenter. «Ça fait ma 19ème année de Mouloud, mais, je n'ai jamais assisté à une aussi forte mobilisation des fidèles comme celle de l'édition de 2016. Ceci montre que le Mouloud connait des progrès avec l'engouement de la communauté musulmane, particulièrement la Tidjania», a confié Aliou Moussa, venu de la Côte d'Ivoire. Les prières et zikr ont continué jusqu'à l'aube. Après la prière de fadjr, les invités venus d'Egypte ont pris la parole pour saluer le degré d'organisation du Mouloud à Kiota. Selon eux, l'université de Mouloud existe aujourd'hui au Niger particulièrement à Kiota. «Je demande aux parents d'inscrire leurs enfants ici même à Kiota. Ils n'ont pas besoin de les envoyer à l'université d'Al Azhar. L'université de la ville forme également des cadres compétents en la matière », a déclaré un des porte-parole à l'assistance.

koita 2

Le Chef de canton a pris la parole pour saluer les invités et la qualité de l'organisation. Tour à tour, le président du CESOC, le gouverneur de Dosso et le préfet du Boboye ont transmis les félicitations et les encouragements des plus hautes autorités du pays, aussi bien aux organisateurs de cette importante manifestation qu'à l'ensemble des participants. Le gouverneur de Dosso a par la suite rappelé la situation que notre pays traverse sur le plan sécuritaire. C''est dans esprit qu'il a demandé à l'ensemble des fidèles de prier pour qu'Allah le Tout Puissant nous préserve contre les risques liés à la crise sécuritaire qui plane sur les pays du sahel et qu'il guide et protège nos militaires engagés dans la lutte contre les menaces terroristes au niveau des frontières de notre pays. Ces autorités ont également témoigné leurs vives reconnaissances aux fidèles qui ont fait le déplacement. Il faut en outre souligner que cette année, le dispositif sécuritaire a été considérablement renforcé au niveau de la ville.

Prenant la parole au petit matin, Cheikh Khalifa Moussa Aboubacar a d'abord salué les fidèles, tout en les a appelant à cultiver, au plus profond d'eux, l'amour de Dieu ainsi que les valeurs de paix et de cohésion au sein de notre pays. Aussi, Khalifa Moussa Aboubacar a rappelé que le Mawlid se fête à une période du calendrier musulman qui se rapporte au 12 de Rabiou Al Awal, et se commémore dans un grand nombre de pays musulmans à travers le monde. Il racontait à l'assistance la vie du prophète jusqu'à sa mort. Il a aussi conseillé les fidèles de ne pas maltraiter leurs enfants qui portent le nom de Mohamed et de se comporter en bons musulmans. Cheikh Khalifa Moussa Aboubacar a enfin fait prière de paix, de santé et de sérénité pour tous les invités, pour nos plus hautes autorités, pour le Niger tout entier, ainsi que les autres pays musulmans du monde.

Seini Seydou Zakaria, Envoyé spécial à Kiota

Commentaires  

+3 #1 Alpha 13-12-2016 16:36
Chers freres musulmans....Ceux qui ont la connaissance, aidez-moi a eclaircir cette zone d'ombre....

Tout musulman aime le prophete (PBSL...Paix, benediction et Salut sur Lui )....Y-a-t-il sur cette terre un individu qui aime le prophete (PBSL) autant que ses compagnons?
( Il y a un hadith qui stipule que si on posait le degree d'amour pour juste 1 seul des compagnons du prophete et on le compare a celui de tous les autres humains, celui de ce seul sahab va peser plus que celui de l'univers entie)

Pourtant le prophete etait decide pendant le vivant de beaucoup de ses sahabs.

Alors dites moi, lequel des sahabs a celebre la mort ou la naissance du prophete? Lequel?

Tous ces celebrations, c'est bien beaux, mais cela n'est que innovation, innovations qui vont contre les normes islamiques. Qui aime le prophete doit faire ce qu'il a recommende. Que dieu nous guide tous amin.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Alpha 13-12-2016 16:37
* toutes ces celebrations
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Muhammad 14-12-2016 07:48
Assalamu alaykum,
Le mouloud ou « commémoration de l’anniversaire la naissance de notre bien aimé le Prophète Muhammad (SAW) est une innovation religieuse (Bidi’ah) étrangère à l'islam.
En effet, le mouloud n’a jamais été initié par le Prophète (SAW) car aucune trace de cette fête n'existe ni dans le Coran, ni dans la Sunnah. Il n'a donc jamais été célébré, ni à l’époque du Prophète (SAW), ni après Lui par les générations préférées d’Allah (Sahabas, Tabi’in et Tabi’ittabi’in). Nous convenons tous que le Prophète (SAW) est le Seul à pouvoir enseigner la religion d’Allah et aucune adoration religieuse ne peut apparaitre après Lui (SAW). Voici quelques-uns de Ses hadiths qui proscrivent les innovations :
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Ahmad 14-12-2016 08:24
« Prenez garde aux choses inventées, car toute innovation est un égarement et tout égarement est dans le Feu ».
« Quiconque ajoute à notre affaire - c’est-à-dire à notre religion - ce qui n’en fait pas partie, verra son ajout rejeté ».
« Quiconque commet un acte pour lequel un ordre de notre part n’a pas été donné, son acte sera rejeté ».
«La meilleure des paroles est le Livre d’Allah, et la meilleure des voies est la voie de Muhammad (SAW) et les pires choses sont les choses inventées, et toute innovation est un égarement ».
Les hadiths ci-dessus établissent qu’il n’est nullement permis d’inventer une adoration que le Messager d’Allah (SAW) n’a jamais ordonnée. Il est donc incontestable que le mouloud est une adoration tout dernièrement inventée, donc à rejeter.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Muhammad 14-12-2016 08:27
Par ailleurs, la manière d’accomplir les adorations authentiques ont été bien définies par le Messager d’Allah (SAW). Comment doit-on célébrer le mouloud et selon quelle référence? Quels sont ses actes obligatoires et méritoires ?
Cette question ne peut avoir de réponse car la cérémonie ne possède aucun fondement islamique. A l’inverse des adorations authentiques dont les pratiques sont immuables, la façon de célébrer le mouloud change dans le temps et diverge d’un endroit à l’autre même dans une ville unique.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 Ahmad 14-12-2016 08:27
Les cours et les récits sur la vie et le comportement du Prophète (SAW) doivent être enseignés en permanence. Egalement, les musulmans doivent penser à Lui (SAW) en permanence en agissant suivant Sa conduite au cours de tout acte et en épousant son attitude (HABILLEMENT, GESTES, BARBE) plus vigoureusement que les idoles des autres vedettes qui s’habillent et agissent comme eux (TRESSES, TENUES, etc.). Aucun nécessité donc d’inventer une célébration qu’Allah et Son Prophète n’ont jamais établie d’autant plus que nous ne pouvons même pas accomplir tout ce qui a été autorisé.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 Muhammad 14-12-2016 08:28
Certains musulmans exagèrent même en qualifiaient ceux qui délaissent le mouloud d’ignorants ou de ceux qui n’aiment pas le Prophète (SAW). Pensent-ils être plus dévots que les Sahabas comme Abu Bakr, Umar, Ali, Uthman, etc. (RA), qui ont tout sacrifié (maison, richesses, famille) pour le Prophète (SAW). Et bien, ces derniers rentrent dans la catégorie de ceux qu’ils qualifiaient de « qui n’aime pas le Prophète (SAW) » car eux même ne l’avaient jamais célébrer.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Hum 14-12-2016 11:41
Pourquoi tout le monde celebre Ashura ?selon quelle reference ? Et pourtant le prophete Sws a perdu des enfants de son vivant et personne n a comemore leurs deces , donc si Mouloud est bidha , Ashura l est aussi
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Achoura 14-12-2016 12:06
Salam aleykoum
Le prophète Mohammed, voyant les juifs observer un jour de jeûne à l’occasion de Yom Kippour, leur en demanda la signification. Ils répondirent qu’ils commémoraient la sortie d’Egypte du peuple d’Israël conduit par Moïse. Pour s'inscrire dans la tradition de ce dernier, le prophète recommanda aux musulmans de jeûner. Afin d’éviter toute confusion entre fêtes musulmane et juive, il leur conseilla d’étendre le jeûne sur deux jours.
Il y'a bel et bien des hadiths sur Achoura! cites m'en un seul sur le maouloud #8Hum!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 dan dawra 14-12-2016 12:48
en tout cas,on assiste a un culte de la personalité de ces cheicks
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #11 way 14-12-2016 13:28
ces marabouts de V8, des vrais m'as-tu vu...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Hum 14-12-2016 14:39
Ashura n a rien n avoir avec Ce que tu viens de dire , il faut arreter votre amalgame , c est la mort D Imam Hussain et toi tu parles des juifs , Je veux un Hadith sur Ashura.#9
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Muhammad 14-12-2016 15:28
Salam, la célébration dont tu parles "mort De Hussain (RA)" est une autre innovation des chiites que je trouve folle de la manière dont ils s'auto torturent. Sa date coïncide simplement avec Ashura dont le frère a donné la référence.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Hum 14-12-2016 17:45
Salam , Je ne suis tjrs pas elucider par rapport au Hadith qui a parle d Ashura et rapporte par qui? Moi Je ne suis contre ni Mouloud ni Ashura mais Je sais deux ont correlation .Le problem chez nous les no it's c est notre mentalite , des qu in fait qlqc l autre critique , j en ai Vu des videos provenant de la mosquee Saite de Medine ou celebre le Mouloud , au moroc , au Pakistan , en Inde , mais quand cela se fasse en afrique noire tout tout chose , que de haine envers l autre en toute chose.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Alpha 15-12-2016 16:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Salam , Je ne suis tjrs pas elucider par rapport au Hadith qui a parle d Ashura et rapporte par qui? Moi Je ne suis contre ni Mouloud ni Ashura mais Je sais deux ont correlation .Le problem chez nous les no it's c est notre mentalite , des qu in fait qlqc l autre critique , j en ai Vu des videos provenant de la mosquee Saite de Medine ou celebre le Mouloud , au moroc , au Pakistan , en Inde , mais quand cela se fasse en afrique noire tout tout chose , que de haine envers l autre en toute chose.

Mr. le problem n'est pas que cela se passe a Medine ou en Iran ou au Maroc ou, ou que ce soit. Le probleme est de se poser la question de savoir si ce que les gens font est en conformite avec les normes islamiques emanant des hadiths authentiques. Beaucoup de freres musulmans commettent l'heure de prendre le monde arabe comme le standard ultime par lequel le restant de la Umma est mesure: Big mistake!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 20/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...

Dans la même Rubrique

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...

Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

16 octobre 2020
Inauguration officielle de l’hôtel des Finances : une infrastructure ultramoderne et multifonctionnelle au cœur de la capitale

Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel immeuble qui va abriter  tous les services relevant du Ministère des Finances. D’un coût...

Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

16 octobre 2020
Journée Mondiale du lavage des mains Edition 2020 : des progrès enregistrés en matière de changement de comportement

  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement (DGA/MHA) M. Moussa Dandobi a présidé ce Jeudi 15 octobre 2020 la cérémonie d’ouverture de la conférence...