mardi, 23 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Etudiants nigeriens maroc bourse special

Nous, étudiants bénéficiaires de la bourse du programme spécial du président de la république, faisons la déclaration suivante :

 Il vous souviendra qu’en octobre 2014 par décret ministériel numéro 000283 du 5 Aout 2014, des bourses du second cycle avaient été octroyées aux 276 Etudiants pour faire le Second cycle au Maroc.

 En effet, après à avoir réussi brillamment comme en témoignent les résultats (dont six sur huit filières au total, les nigériens étaient majeurs de promotion), nous étions malheureusement contraints de rentrer au pays sans diplômes, ni attestations et ni même les simples relevés de notes pour faute de non-paiement des frais d’études par le gouvernement.

 Aujourd’hui ça fait plus de trois mois que nous sommes rentrés mais toujours hélas rien. Nos diplômes sont toujours retenus à cause d’une minable somme d’argent.

 Cette situation n’honore pas sans doute l’image de notre pays aux  yeux de l’extérieur et y compris des partenaires. En plus, c’est l’avenir de 276 Ingénieurs qui reste bloqué.

 En outre, nos rappels de bourses de second cycle n’ont pas toujours été payés par l’ANAB.

 Pire, depuis notre arrivé, les bagages  de certains de nos camarades n’ont pas été retrouvés.

C’est pourquoi, face à cette situation désolante et frustrante, nous exigeons :

 ·        Le règlement  des frais de scolarité, pour que l’Ecole délivre nos diplômes, attestions et relevés de notes afin que nous soyons dans nos droits.

·        Le règlement des rappels de nos bourses de second cycle par l’ANAB.

·        Aux responsables de la compagnie aérienneTunisair et à l’ANAB de retrouver le plus vite possible nos bagages perdus.

·        L’Audit de ce programme afin que Lumière soit faite autour de ce dernier.

Enfin nous adressons nos condoléances les plus attristés aux familles de Forces de Défense et de Sécurité tombés sur le champ d’honneur suite aux attaques terroristes.

Vive l’USN !

Vive la DENBES !

La lutte continue…

Je vous remercie.

Niamey, le 11 Novembre 2016

La Délégation des étudiants bénéficiaires de la bourse spéciale

 

 

Commentaires   

0 #1 Expat 14-11-2016 02:11
Mon Dieu si j'avais l'argent j'aurai payé
Tout leurs frais de scolarité. Ces minables de politiciens
De carrière doivent être écarté du gouvernment
2021 REVOLUTION!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Lawal 14-11-2016 11:49
Une déclaration responsable, sans insultes, sans actes d'irresponsabilité.Une déclaration basé que sur l'analyse des faits appuyées par des arguments !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Gaskia 14-11-2016 13:13
Du courage mes frères Allah vous a entendu, c'est bien comme ça que les politiciens decouragent les enfants des pauvres car leurs enfants sont nuls et delinquants.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 wane mutune 14-11-2016 17:11
Félicitations pour avoir fini vos études! Vous avez fait du bon boulot.
"Nos diplômes sont toujours retenus à cause d’une minable somme d’argent".
Quelle mauvaise publicité les dirigeants font du Niger dans ces lieux d'études!
Ce serait mieux d'estimer ce montant et le mettre dans votre communication. Ainsi, peut-être que la solution pourrait venir là où vous ne l'attendiez pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 BATAMASKE 19-11-2016 10:35
Qu'Allah vous parvienne en aide; qu'Il nous aide tous.
Que le tout Puissant sauve ce pays de ces pires grands démagogues.
QUE LA LUTTE CONTINUE! ! !
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Déclaration du MOJEN du 22 Avril 2019

22 avril 2019
Déclaration du MOJEN du 22 Avril 2019

Le MOJEN s’est réuni ce jour 22 Avril pour analyser et se prononcer sur la situation socio-académique et sécuritaire de notre pays. De la situation sécuritaire :  Le MOJEN, à...

Insécurité : 5 soldats tués et 3 blessés grave à la suite de l’explosion d’un IED sur l’axe Tillia-Agendo (Tahoua)

20 avril 2019
Insécurité : 5 soldats tués et 3 blessés grave à la suite de l’explosion d’un IED sur l’axe Tillia-Agendo (Tahoua)

Au moins cinq (5) soldats sont morts et trois (3) autres ont été gravement blessés à la suite de l’explosion ce samedi 20 avril, d’un engin explosif improvisé (IED) sur...

FAN : Laoual Chekou Koré promu général de corps d’Armée, Waly Karingma monte en grade

19 avril 2019
FAN : Laoual Chekou Koré promu général de corps d’Armée, Waly Karingma monte en grade

  Le Président de la République Issoufou Mahamadou a signé ce vendredi 19 avril, un décret portant promotion des officiers généraux et supérieurs des Forces armées nigériennes (FAN) et de...

Forum International pour la sécurité et la santé au travail (FISST 2019) : la 2e édition à Niamey les 17 et 18 septembre

19 avril 2019
Forum International pour la sécurité et la santé au travail (FISST 2019) : la 2e édition à Niamey les 17 et 18 septembre

Après une édition réussie à Bamako en 2018, c’est Niamey la capitale du Niger qui aura l’honneur d’accueillir, les 17 et 18 septembre prochain au Palais des congrès, la seconde...

Enseignement supérieur : le SNECS demande au président de renvoyer la réforme pour une seconde lecture à l’Assemblée nationale

19 avril 2019
Enseignement supérieur : le SNECS demande au président de renvoyer la réforme pour une seconde lecture à l’Assemblée nationale

Au lendemain de l’adoption par l’Assemblée nationale de la loi portant réforme du régime des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique, le Syndicat national des enseignants et chercheurs...

Niamey : libération des 92 élèves interpellés suite à la violente manifestation du mardi 9 avril

19 avril 2019
Niamey : libération des 92 élèves interpellés suite à la violente manifestation du mardi 9 avril

Les 92 élèves interpellés puis placés en garde à vue à la suite de la violente manifestation du mardi 9 avril dernier, ont tous été libérés. C’est ce qu’a déclaré...