dimanche, 25 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Militaires nigeriens au poste frontalier de la region de Diffa 

Le Niger déploie des moyens humains et financiers considérables pour lutter contre Boko Haram. Et ça paie.

Avec 163 attaques meurtrières recensées entre janvier 2015 et juillet 2016 par le HCR, le Niger est devenu, après le Nigeria, le pays du Sahel le plus « ciblé » par Boko Haram. Le 3 juin, le raid mené par la secte islamiste contre la ville de Bosso, dans le sud-est du pays, au bord du lac Tchad, a fait au moins 26 morts du côté de l’armée nigérienne et une centaine de blessés parmi la population.

Zeyna transfert argent bis

Il a aussi provoqué un électrochoc. Représentants de la société civile, syndicalistes, étudiants… Passé les journées de deuil national, ils étaient encore des centaines à s’être rassemblés dans le centre de la capitale, le 9 juillet, derrière la banderole « Tous unis contre Boko Haram » pour exprimer leur solidarité avec les Forces de défense et de sécurité (FDS).

Un grand nombre de déplacés

Selon le HCR, depuis l’attaque, environ 60 000 personnes ont fui la région de Bosso pour rejoindre les camps de réfugiés et de déplacés en périphérie de Diffa, la capitale régionale (qui en accueillaient déjà plus de 250 000). Face à cette escalade et à l’angoisse des populations, l’État est plus que jamais décidé à en finir avec le groupe jihadiste, qui menace son intégrité territoriale et la vie des Nigériens et obère le développement économique et social du pays.

La grande offensive contre Boko Haram lancée en juillet par la Force multinationale mixte (FMM, qui comprend aussi des troupes du Nigeria, du Tchad, du Cameroun et du Bénin) a permis à l’armée nigérienne de laver l’affront. Car, contre toute attente, ce sont ses soldats qui en quelques jours, du 25 au 28 juillet, ont libéré Damassak : tombée aux mains de Boko Haram en juillet 2015, cette ville nigériane de 10 000 habitants était devenue l’un des bastions de la secte dans la région.

Les deux chasseurs Sukhoi basés à l’aéroport de Diffa – principale base de coordination de l’état-major de la FFM – avaient préalablement « nettoyé » la zone en pilonnant les positions ennemies repérées par des Cessna de l’aviation nigérienne. Plus de 2 500 soldats nigériens de l’artillerie et des blindés ont ensuite été déployés, tous en même temps, avec leurs chars d’assaut et leurs canons de 125 mm, pour créer un effet de masse et de surprise.

 « À notre plus grand étonnement, nos militaires n’ont pas rencontré de grosse résistance. C’est bien la preuve que Boko Haram est en déroute », se réjouit Mohamed Bazoum, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique.

Une faible résistance

Alors que l’armée ratisse désormais le long de la frontière entre Damassak et le lac Tchad, le Niger promet d’autres victoires, le plan étant de prendre Boko Haram en tenaille avec les autres contingents de la FMM participant à cette grande opération et qui eux aussi convergent vers la ville de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, où fut créée la secte au début des années 2000.

Cette guerre contre le groupe jihadiste a un coût prohibitif pour le pays, qui reste l’un des plus pauvres au monde. Selon la dernière évaluation de Global Firepower, organisation américaine spécialisée sur les questions de défense, le Niger est, par ses dépenses et les moyens humains et en équipements dont il dispose, la troisième puissance militaire d’Afrique de l’Ouest, derrière le Nigeria et le Ghana et devant la Côte d’Ivoire et le Mali.

 « Historiquement, c’est un pays qui a toujours misé sur la défense de son territoire, analyse Ange Amadou Chékaraou Barou, consultant sur les questions de développement. C’est une fierté nationale et, comme ce fut le cas sous Tandja au moment de l’insurrection touarègue de 2007, la classe politique fait corps derrière le président Issoufou contre tout ce qui peut déstabiliser le pays, même si cela se fait au détriment des autres secteurs. » Au Niger, tout le monde a bien conscience que la bataille contre Boko Haram est une question de survie.

 

Jeune Afrique 

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+3 #1 afriki 22-09-2016 20:47
Article provenant d'un journal sous traitance francaises. Comment ils ont pu compter les 163 attaques alors que meme les militaires n'ont pas ces chiffres. Pourquoi l'onu s'interesse au mali et npn au nigeria. Je comprends les choses vont comme prevu et programme cas du k.o lybien. Nos armées sont braves mais les fortes décisions trainent parce que la France est concernée ou intéressé. Qu'est ce que l'Occident prépare autour du lac Tchad au point que les milliers de morts de boko haram ne disent rien à l'ONU. Jeune Afrique est une radio coloniale comme rfi DW et BBC
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 maugani 23-09-2016 05:18
C'est beau d'écrire.ais c'edt mieux de dire la vérité. Article contenant plus de fausse information que de vrai
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 zarmia 23-09-2016 08:42
Réponse à Afriki

Le Lac Tchad regorge de pétrole, d'énormes réserve de pétrole.

C'est pourquoi, la France, les USA s'intéressent à cette zone. d'où la création de Boko Haram
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Gozza 23-09-2016 09:08
[quote name="afriki"] Pourquoi l'onu s'interesse au mali et npn au nigeria.
C'est mieux ainsi mon cher. l'ONU s'est intéressée au Mali est le Mali est divisé en deux. l'ONU vient apporter des "solutions qui compliquent la situation et font perdurer et démultiplier le problème. imagine un peu la quantité d'argent bouffée par les système des nations unies au mali depuis le déclenchement de cette affaire.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Verdatre 23-09-2016 09:17
Il faut aussi créer des conflits pour faire vivre certains fonctionnaires ou même certaines puissances. Dommage c'est ça le monde.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 13:43
guinee-alpha-conde-reelu-pour-un-3e-mandat-des-le-premier-tour-avec-59-49-des-voix-ceni La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé ce samedi les résultats globaux...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 09:32
objectifs-de-developpement-durable-odd-les-nations-unies-pleinement-engagees-avec-le-niger-pour-vivre-mieux-dans-un-monde-meilleur-en-2030 Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...Lire plus...
Publier le 23/10/2020, 08:49
cdp-marhaba-bikhum-plebiscite-a-la-tete-du-parti-yves-mamane-sani-diatta-decline-ses-ambitions-pour-un-nouveau-niger La Convergence pour la Démocratie et le progrès (CDP Marhaba Bikhum) a tenu les assises de son...Lire plus...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 24/10/2020, 16:35
declaration-du-bureau-politique-national-du-moden-fa-lumana-africa-du-24-octobre-2020 Au lendemain de la correspondance du ministère de l’Intérieur adressée à l’aile dissidente dirigée par...
Publier le 23/10/2020, 20:41
moden-fa-lumana-le-ministere-de-l-interieur-valide-le-congres-de-l-aile-noma Par décision 5037/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP en date du 23 octobre 2020, le ministère de l’Intérieur a fait...
Publier le 22/10/2020, 20:33
lettre-ouverte-a-l-ex-pensionnaire-du-lycee-national-issoufou-mahamadou-sur-les-souvenirs-provoques-par-l-inauguration-de-l-hotel-du-ministere-des-finances-par-djibril-bare Cher grand-frère, L’inauguration, le jeudi 15 octobre 2020 à travers une cérémonie officielle de...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

24 octobre 2020
Objectifs de Développement Durable (ODD) : les Nations Unies pleinement engagées avec le Niger pour « vivre mieux dans un monde meilleur en 2030 »

Dans le cadre des activités entrant dans le cadre de la célébration de la Semaine des Nations Unies couplée cette année au 75e anniversaire de l’ONU, le Système des Nations...

Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

21 octobre 2020
Infrastructures routières: inauguration officielle de la route Illéla-Bagaraoua (Région de Tahoua)

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre 2020, à l’inauguration officielle de la Route Illéla-Bagaroua, les bretelles PK10-Dandadji, Dandadji-Dangona, et travaux...

Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

21 octobre 2020
Direction Générale des Douanes : vulgarisation du nouveau Code des douanes et de ses principales innovations

La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de vulgarisation du nouveau Code national des douanes. La rencontre qui a réuni...

Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

20 octobre 2020
Semaine des Nations unies : un dialogue sur le rôle des jeunes et des femmes en période électorale pour lancer la célébration de 75 ans d’engagement en faveur de la paix dans le monde

Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations Unies ont été lancées, ce lundi 20 octobre au Radisson Blu de Niamey...

Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

19 octobre 2020
Stratégie nationale de sécurité de proximité: des consultations multi-acteurs pour une approche plus inclusive en matière de gestion sécuritaire

Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre 2020, l’Atelier régional d'analyse et de réflexion pour la contribution à...

Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

17 octobre 2020
Haroun Printing : les raisons de la plainte contre l’activiste Bana Ibrahim pour «chantage et tentative d’extorsion de fonds »

Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la semaine dernière une conférence de presse relative à la plainte que l’entreprise en charge...