lundi, 18 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Siege RTV

RIMBO TRANSPORT VOYAGEUR informe son aimable clientèle de l’ouverture d’une nouvelle agence à la rive droite HAROBANDA sur la route de SAY à compter du 10 Juillet 2016.

La réservation et la vente de billets se fait sur place sur toutes les destinations.

La Direction 

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

-4 #1 Albora 27-06-2016 17:01
Nous somme fier DE cette cociete car a l etranger c est LA seul societ qui est a cote des etudiant nigerien j vous les confirm nous etudiant du mali
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 Mamoudou Illiassou 28-06-2016 03:11
Rimbo ou la merde,on connait pas la valeur du clients :sigh:
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 zaki 2 28-06-2016 07:58
Il faut que le Gouvernement soit très ferme avec les principes de sécurité, Ils filent trop vite, ils font du thé avec du charbon dans les bus, ils font trop d'accident et le gouvernement ne dit rien pire on les protège puisque qu'on ne dit pas que c'est leur bus!!!!! Comme on veut qu'ils gardent les clients !!! Ils n'ont aucun respect des droits du client !!!! Malheureusement on est en Afrique, ils ont compris et c'est eux les gros bailleurs de fonds des partis politiques. Qu'Allah nous protège seulement
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 az 28-06-2016 08:20
Vraiment sa marche pour rimbo. Mais ya aucun avenir pour les orphelins.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Verdatre 28-06-2016 09:25
Très bien Rimbo. Mais essayez d'améliorer vos services surtout en tenant compte des aspects suivants:
1. L'environnement: Il faut des poubelles dans les bus au lieu que les passagers jettent les sachets Laban polluant nos champs.

2. La santé: des désinfectants a bord des bus

3. Ce dont vous devez vous rendre compte c'est le nombre d'emploi que vous générez. Imaginez sur chaque arrêt bus, des Nigériens s'y trouvent en train de vendre. (lire la siuite
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Verdatre 28-06-2016 09:35
Très bien Rimbo. Mais essayez d'améliorer vos services surtout en tenant compte des aspects suivants:
1. L'environnement: Il faut des poubelles dans les bus au lieu que les passagers jettent les sachets Laban polluant nos champs.

2. La santé: des désinfectants a bord des bus

3. Ce dont vous devez vous rendre compte c'est le nombre d'emploi que vous générez. Imaginez sur chaque arrêt bus, des Nigériens s'y trouvent en train de vendre. (lire la suite)
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Verdatre 28-06-2016 09:40
4. Les vendeurs sont très archaïques, pas d'hygiène, entrez en contact avec une société de la place pour assister ces petits vendeurs (surtout la restauration).

5. Les toilettes, ouf!! à Dosso, à Doutchi, à Konni, à Madawa, de grace, il n'y a plus d'agents d'assainissement? Alors imposez vous un standard pour les toilettes, il y va de votre crédibilité.

6. La vitesse, là employez des expérimentez, certains de vos conducteurs jouent avec nos vies.
7. etc
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 Atarougou 28-06-2016 10:24
Cela fait longtemps que j'ai compris la pagaille à RIMBO et depuis j'ai mis fin mes voyages par ses bus.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Pouch 28-06-2016 12:40
Rimbo, vous respectez jamais vos clients, jetais fidèle a vous mais très malheureusement déçu par votre manque d’organisation comme exemple à plusieurs reprises je prends mon billet 72 jours en avance mais je me vois toujours fantôme à l'appelle mon nom n'apparait pas et même si ça apparait c'est en dernier sur votre liste alors c'est pour m’éviter tout ça que je respecte le principe d'une réservation en avance, pire encore parfois vos bagages transitent par un autre bus qui n'est pas celui dont nous y sommes ..Faut que Rimbo revois son organisation et qu'ils se disent touareg est nigérien dont arrêté toutes discriminations, eux savent de quoi on parle
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Sidi-Attikou 28-06-2016 15:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamoudou Illiassou :
Rimbo ou la merde,on connait pas la valeur du clients :sigh:

Remercie dieu mon frère....
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...

Dans la même Rubrique

Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

15 janvier 2021
Trafic de drogue : 124,125 Kg de cannabis saisis, 07 personnes dont un militaire et deux fonctionnaires de la Justice interpellées (Communiqué de presse du Procureur Général près la Cour d’Appel de Niamey)

Le vendredi 08 janvier 2021, un véhicule sans immatriculation venant de Dosso et faisant route en direction de Niamey, a brisé les barrières de la police de Dosso et de...

Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

9 janvier 2021
Fonds commun du secteur éducation (FCSE) : offrir des opportunités aux jeunes et aux filles (Communiqué de presse)

  L’insertion des jeunes est au cœur des préoccupations gouvernementales, notamment en raison de l’extrême jeunesse de la population nigérienne. En effet, des milliers de diplômés et autres jeunes déscolarisés...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

7 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA HALCIA SUITE A L’OBSERVATION DES ELECTIONS DU 27 DECEMBRE 2020

Le Niger a organisé le dimanche 27 décembre 2020 les élections législatives et présidentielle premier tour. A cette occasion, la Haute Autorité de lutte contre la Corruption et les Infractions...

Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

4 janvier 2021
Drame de Tchombangou et Zaroumdarèye : le gouvernement décrète un deuil national de 3 jours en hommage aux victimes

Le gouvernement a annoncé ce lundi 4 janvier, qu’un deuil national de trois (3) jours à compter du mardi 5 janvier est décrété suite au massacre d’une centaine de civils...

Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

4 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et Zaroumdarèye : une centaine de civils tués, le premier ministre sur les lieux du drame

Le premier ministre s’est rendu dimanche 3 janvier à Tchombangou et Zaroumdarèye, dans la commune de Tondikiwindi, où une centaine de civils ont été massacrés par des présumés djihadistes le...

Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

3 janvier 2021
Massacre de Tchombangou et de Zaroumdarèye : un bilan lourd, en attendant la réaction des autorités

Plus de 24 h après le raid meurtrier d’individus armés contre les villages de Tchombangou et de Zaroumdarèye, dans la région de Tillabéri et près de la frontière malienne, aucun...