mercredi, 25 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Boko Haram img flou

Le raid éclair, massif et meurtrier mené vendredi 3 juin par Boko Haram sur la localité de Bosso, au sud-est du Niger, porte bien l’empreinte de Bana Blachera, le nouveau chef de la secte islamiste nigériane.

Zeyna transfert argent bis

De nationalité camerounaise, Blachera n’a pas l’épaisseur idéologique et religieuse de Mohamed Yusuf, le charismatique fondateur de Boko Haram. Il n’a pas non plus « la grande gueule » de son prédécesseur Abubakar Shekau, adepte des shows télévisés et de déclarations fracassantes.

Blachera, c’est plutôt un homme de l’ombre, plus à l’aise dans les opérations de terrain que dans les prêches religieux enflammés ou les joutes oratoires.

Avant de monter en grade, Bana Blachera s’est surtout illustré comme un redoutable logisticien, chargé notamment de l’organisation des filières d’approvisionnement du mouvement extrémiste en armes et en carburant.

Après avoir assis son leadership sur Boko Haram, profitant de l’effacement de Shekau, miné depuis plusieurs mois par la maladie, Blachera a doté son mouvement d’une puissance de feu qui semble avoir fait la différence, vendredi, à Bosso face à l’armée nigérienne.

En effet, outre le nombre important de combattants engagé dans la bataille, la secte islamiste avait aligné à Bosso des moyens militaires dignes d’unearmée nationale, obligeant les militaires nigériens à battre en retraite pour se réorganiser.

Nouvel agenda

Selon Bakary Sambe, spécialiste des mouvements radicaux en Afrique de l’Ouest, Boko Haram dispose désormais d’une nouvelle filière d’approvisionnement en armes à partir du Soudan. Il pourrait, ajoute-t-il, s’agir d’armes libyennes éparpillées dans toute la sous-région après la chute de Mouammar Kadhafi en 2011.

Selon une source gouvernementale libyenne, 20 millions d’armes ont été sorties des stocks constitués pendant les quarante et une années de pouvoir de l’ancien « Guide » libyen.

Bana Blachera, qui déteste, à la différence de Shekau, l’exposition aux caméras et aux flashes, fait partie de 2 000 à 3 000 ressortissants camerounais ayant rejoint Boko Haram depuis sa création en 2002 à Maiduguri, capitale de l’Etat du Borno.

Il est l’un des dirigeants de la secte qui s’est le plus investi dans la décision de faire allégeance en mars 2015 à l’organisation Etat islamique pourdevenir Province ouest-africaine de l’Etat islamique. On prête au nouveau chef du mouvement djihadiste l’intention d’assurer sa progression en Afrique centrale, notamment en Centrafrique puis en Ouganda.

Des visées sur l’Afrique centrale

Pour la nouvelle direction de Boko Haram, la Centrafrique, où l’Etat central a été affaibli par la guerre entre anti-balaka et Seleka, représente une cible idéale tant en matière de recrutement que pour servir de base de repli. La secte islamiste compte également sur la montée en puissance trop lente de la Force mixte multinationale (FMM) pour s’implanter dans de nouveaux territoires.

Sur les 8 700 militaires et policiers de la FMM annoncés par le Cameroun, le Niger, le Nigeria, le Tchad et le Bénin, seulement 1 500 sont effectivement opérationnels.

Si l’état-major de la force a effectivement été installé à N’Djamena (tout comme celui de la force française « Barkhane »), les éléments de la FMM sont cantonnés, pour l’heure, dans leurs pays respectifs : les Camerounais au Cameroun, les Nigériens sur la partie nigérienne du lac Tchad, les Tchadiens sur la partie tchadienne, les Nigérians sur la partie nigériane. La seule grande avancée reste le droit automatique de poursuite qui permet désormais aux armées nationales de traverser les frontières sans accord préalable. Mais il n’est pas du tout sûr que cela suffise à en finir avec Boko Haram.

L’attaque massive de Bosso, qui a tué au moins trente-deux militaires, laisse même à penser que la secte a entamé une seconde vie avec l’arrivée de Bana Blachera à sa tête.

 

Seidik Abba

Le Monde Afrique

Zeyna transfert argent bis

Commentaires  

+10 #1 Vérité Neutre 09-06-2016 18:20
Bonjour

Merci pour ces informations. Cela nous permet de comprendre l'ampleur de cette guerre. J'espère que le Ministre Massaoudou ne va pas minimiser cela et plutôt que de parler pour ne rien dire, il doit envoyer le maximum de renfort et d'armes pour finir le plutôt avec Boko Haram. Merci
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 adamawa 09-06-2016 18:57
En fait ce n'est pas exactement la réalité: le Cameroun et le Nigéria font déja des opérations mixtes depuis des mois dans le cadre de la force mixte avec des résultats mais le probleme est la durée: une fois les villages libres le Nigéria n'assure pas de présence permanente....et tout recommence. La version officielle Nigerianne est triomphaliste au lieu de reconnaitre les difficultés. Dynamique semblable au sud de la frontiere avec le Niger ou ils sont incapables d'occuper le terrain meme quand Diffa envoie des signaux d'alerte. Quant au Leadership de Boko il y a toujours eu plusieurs responsables et non pas un seul, surtout pas celui qu'on met dans les vidéos. Et cette histoire de filiere tchadienne depuis des années les armes de Libye arrivent via Niger et Tchad. Bakary Sambe n'est pas expert sur la question de Boko Haram...allez chercher des gens au Nigéria et Cameroun qui suivent cela depuis le début.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 dan madotchi 09-06-2016 19:13
Bien dit adamawa et merci de recentrer le débat. Normalement cette analyse doit être l'apanage de nos universitaires qui par ces temps de disettes ont d'autres lieux vers où lorgner. Et malheureusement dans les pays touchés directement tu ne trouve personne qui te fera une analyse approndie de la question à part nous servir des lieux communs gens chômage des jeunes, redistribution inégales des richesse, arierisme de la société, etc..
Mais le mal trouve ses raisons plus profondément que ça. Bon on ne peut que se contenter de ça. Personne aujourd'hui n'est capable de citer ne serait ce que cinq sous lieutenants de ce fameux Bana, pour dire que BH est loin de nous livrer ses secrets. Son financement ? C'est la mer à boire. Et je ne crois pas que seule la solution militaire va régler ce problème.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 passager 09-06-2016 20:21
c'est faux on sait tous d'ou viennent les armes de BH c'est une façon de nous divertir de la vrai provenance des armes. un jour ou l'autre la vérité surgira et là on verra qui est qui.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 afriki 09-06-2016 22:06
Article propagandiste. Toutes les actualités sur boko haram sont traites et suivant îles par les médias français en particulier Rfi France 24 AFP et monde Afrique. Les armes de boko haram lui sont livrées sur le terrain par les bases étrangères via Centrafrique et Tchad vous comprendrez mieux quand aux helicos français interceptés ou surpris entrain de livrer des armes et de l'argent. C'est pour cela le seul média crédible et enquêtant sur les événements liés à boko haram a été chassé du bouquet canal sat j'ai nommé "Afrique média" du cameroune qui s'est vu plusieurs fois interdit de diffusion en dénonçant la main mise de la France dans boko haram. Cet article définit les intentions françaises et américaines à travers leurs mercenaires de boko haram. Il y a même des journalistes acquis pour la cause.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 afriki 09-06-2016 22:26
Je vous résume :eek: la situation.
Compte tenu de la montée en puissance de la Chine en Afrique et se souvenant qu'en 1945 hitler a perdu la guerre par manque de car[mot censuré]nt ou petrole les allies de 1945 decident de d'assurer leurs independances energetiques en s'emparant de tous les pays et les regions regorgeant du petrole et de l'uranium.
Malheureusement ces puissances qui ont eux meme cres l'onu n'ont pas le droit selon la charte de s'attaque a un pays membre de l'onu.
D'ou la necessite de creer des forces obscures et fantomes qu'elles qualifient de terroristes pour cacher leurs mains mises. Ce terrorisme leur permet de s'installer dans nos etats avec leurs bases militaires composees d'ingenieurs de mines et du materiel militaire pour organiser ses groupes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Jeune nigerien aguer 09-06-2016 23:05
M. Abba merci de ne pas ns divertir. Tu sais très bien d'ou viennent les arment de BH. Peux tu ns dire stp, ce à quoi servent les bases militaires françaises et américaines eparpillées dans laregions? En tout cas tout sauf à aider nos armées.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 devoir de citoyen 10-06-2016 00:46
soutient total pour que le peuple nigérien fasse déguerpir par n'importe quel moyen les bases militaires. les autorités n'en peuvent pas mais le peuple oui. si nous ne pouvons pas aller jusqu'aux bases, nous développons des stratégies pour les faire plier. le peuple nigérien a le dernier mot.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 @nabirni 10-06-2016 03:54
Je pense que les gens devraient faire preuve de compréhension. Que certains disent que le gouvernement minimise l’ampleur du danger, oui ils n'ont pas tort. Mais, faudrait t-il comprendre que la meilleure façon de regler un problème c'est en ayant l'esprit calme, peut importe l'intensité du problème. Comment reagirait la population si le gouvernement parlait comme s'il n'avait plus le contrôle de la situation? biensur, ce serait la panique au sein de toutes les populations nigériennes.
imaginez que vous ayez perdu votre travail, et que dans 3 mois si vous n'en gagnez pas un autre, votre famille risque de mourir de faim. Allez vous informez l'informée dès maintenant où attendriez vous de voir comment se passerons les choses d'ici là? chères camarades, il arrive que lorsqu'on est chef on ne peut pas toujours agir comme si on ne l'etait pas. Alors avant de critiquer le gouvernement, essayez ne serait ce qu'une seconde de vous mettre à sa place et d'imaginer comment vous reagirez.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 bata 10-06-2016 04:32
Citation en provenance du commentaire précédent de adamawa :
En fait ce n'est pas exactement la réalité: le Cameroun et le Nigéria font déja des opérations mixtes depuis des mois dans le cadre de la force mixte avec des résultats mais le probleme est la durée: une fois les villages libres le Nigéria n'assure pas de présence permanente....et tout recommence. La version officielle Nigerianne est triomphaliste au lieu de reconnaitre les difficultés. Dynamique semblable au sud de la frontiere avec le Niger ou ils sont incapables d'occuper le terrain meme quand Diffa envoie des signaux d'alerte. Quant au Leadership de Boko il y a toujours eu plusieurs responsables et non pas un seul, surtout pas celui qu'on met dans les vidéos. Et cette histoire de filiere tchadienne depuis des années les armes de Libye arrivent via Niger et Tchad. Bakary Sambe n'est pas expert sur la question de Boko Haram...allez chercher des gens au Nigéria et Cameroun qui suivent cela depuis le début.

Tout a fait juste....Adamawa
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Window Merci afriki 10-06-2016 05:26
Pour moi et pour le peuple nigérien sachons bien que la France est ici au Niger pour pour combatre au côté de Niger contre tout menasse terroriste , sependen ci réellement ci la France n'est pas la soursse de l'armement de la sect BH , Il est nécessaire pour la France d'anvoier c'est troupe à Bosso. Merçi
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 haidar 10-06-2016 07:31
du n'importe quoi la France,le Soudan,les armes de Feu kadafi ,la recolonisation de l'Afrique,Musulmans remettons nous en Dieu qui leur a donné la force d'agir pour qu'il nous donne la force de les détruire!Nous recoltons le fruit de notre culture islamique dont certaines pratiques s'apparentent aux pratiques diaboliques/Nigeriens nous sommes en plein mois de rRamadan faites un tour au marché il y a des commercants usuriers qui meritent la guillotine religieusement.Lea veille du mois beni ce qui coutait 50f coute aujourdui 150 voir 200f(la glace
)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Dosso-ize 10-06-2016 08:06
Que le diable emporte Bana Blachera et ses combattants.S'il est le nouveau chef de boko haram, ce n'est pas a Bosso qu'il doit faire son baptême de feu.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 BS 10-06-2016 08:10
tu as raison haidar nos commerçants ne font que s'enrichir sur le dos des musulmans en plein ramadam
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 dedeyi 10-06-2016 08:31
Sidik, beaucoup de nigeriens sont retissants par rapport à la veracité des infos que vous importez depuis la metropole car les gens ont du mal a comprendre reellement qui BK et qui les financent.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 DAN NIGER 10-06-2016 08:50
Je pense que les généraux de l'armée nigérienne doivent interpeller le ministre massaoudou a la raison par rapport a son intervention hier sur les médias, c'est bien d'informer la population de ce qui se passe mais on vient pas dévoiler toute une stratégie militaire de guerre en publique avec tout le planning préétablit, cela permettra a l'ennemi de se réorganiser en conséquence. il ne faut pas confondre l’intérieur et la défense. a l’intérieur il faut tout dire mais a la défense tout est top secret. il ne faut pas répondre a des badauds qui ne font qu'attiser le feu.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 expert 10-06-2016 09:01
IL FAUT AGIR VITE AVANT L INSTALLATION DE LA SAISON HIVERNALE (EMBOURBEMENT EN ZONE MARAICHAGE PARSEMÉES D ARBUSTES ( PROZOPICES ) propices AUX EMBUSCADES ET NÉFASTE A L AVANCÉE DES TROUPES MOTORISES;
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Verdatre 10-06-2016 10:58
Merci Adamawa et Danmadotchi. Effectivement Bakary Sambe n'est pas spécialiste de la question. Il y a beaucoup à faire, Bokou Tambada n'est pas à prendre à la légère. Il faut des renseignements, il faut démasquer les vrais barons de cette vipère, il faut que le Nigéria occupe les villages libérés et il faut détruire leurs fief à Sambissa, si non la levée du jour n'est pas pour demain. Les armes, ils les trouvent je ne sais où, seuls les renseignements permettront de faire la lumière.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 RIGA BAWOUYA 10-06-2016 13:57
QUI PEUT M'EXPLIQUER UNE ORGANISATION QUI N'A MEME PAS DE TERRITOIRE PUISSE RIVALISER AVEC QUATRE NATIONS . EST-CE VRAIMENT IL YA LA VOLONTE D'EN FINIR AVEC ? DEPUIS L'ANNEE DERNIERE QUE CES ETATS DISAIENT QU'ILS ALLAIENT ATTAQUER LA FORET DES LA FIN DE LA SAISON PLUIVIEUSE MAIS HELAS UNE AUTRE SAISON A DEJA COMMENCE OU BIEN C'EST TOUJOURS LA DIVERSION ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 kamkura 10-06-2016 14:47
distraction politique, je m'inscris totalement à faux.retenez que c'est une forme de la colonisation à visage religieux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Kelewaye 10-06-2016 17:28
Il est grand temps que le ministre de la défense et celui de l'intérieur ainsi que le chef d'État major démissionnent
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Kelewaye 10-06-2016 17:33
Citation en provenance du commentaire précédent de DAN NIGER :
Je pense que les généraux de l'armée nigérienne doivent interpeller le ministre massaoudou a la raison par rapport a son intervention hier sur les médias, c'est bien d'informer la population de ce qui se passe mais on vient pas dévoiler toute une stratégie militaire de guerre en publique avec tout le planning préétablit, cela permettra a l'ennemi de se réorganiser en conséquence. il ne faut pas confondre l’intérieur et la défense. a l’intérieur il faut tout dire mais a la défense tout est top secret. il ne faut pas répondre a des badauds qui ne font qu'attiser le feu.

Dan Niger je suis d'accord avec toi Hassoumi nous a apprit hivers les régions du pays dont les FDS ont abandonné
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #23 konkosso 12-06-2016 03:21
j'avais du respect pour S Abba, mais malheureusement il
est devenu un journaleux français. Tu sais mieux que
quiconque d'où les bincou haram se ravitaillent en armes.
Quand la relève se passait à Bosso (le jour de l'attaque) qui était au courant? Qui avait renseigné bincou haram du vide créé? Notre seul salut provient d'Allah le tout puissant, le peuple doit se soulever comme un seul homme, les guristes, les impies de charlie et charlots, les opposants pour faire quitter les bases militaires des usa et de la france de notre territoire. Sinon, je demande à la population de Diffa de descendre sur Niamey où de réclamer leur autonomie et chasser les [mot censuré]s de français et américains tapis dans l'ombre pour tuer nos fils et nos frères.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 eyes puters 12-06-2016 11:46
:-?
wait and see
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 25/11/2020, 17:51
argentine-le-footballeur-diego-maradona-est-mort-a-l-age-de-60-ans La légende du football Diego Maradona est décédée ce matin à la suite d'un arrêt cardio-respiratoire à...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 15:57
disparition-de-tandja-mamadou-l-ancien-president-sera-inhume-ce-jeudi-a-maine-soroa-sa-ville-natale Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 13:26
droit-de-l-enfant-atelier-de-formation-des-journalistes-des-membres-du-parquet-et-de-la-pj-sur-le-droit-a-l-image-des-enfants-au-sein-des-medias-2 En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 12:54
campagne-contre-les-violences-a-l-egard-des-femmes-et-des-filles-les-chefs-traditionnels-au-coeur-de-la-prevention Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à...Lire plus...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 19/11/2020, 16:29
elections-rien-ne-s-oppose-a-ce-que-les-differents-scrutins-se-deroulent-aux-dates-prevues-a-estime-le-president-issoufou-apres-le-retrait-de-sa-carte-d-electeur Le Président de la république a procédé ce jeudi 19 novembre 2020 au retrait de sa carte d’électeur....
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 20/11/2020, 10:16
presidentielles-la-requete-des-3-candidats-a-la-cour-constitutionnelle-sur-la-candidature-de-bazoum-declaree-irrecevable-arret La Cour Constitutionnelle vient de juger « irrecevable », la requête déposée la semaine dernière par...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...

Dans la même Rubrique

Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : l’ancien président sera inhumé ce jeudi à Mainé-Soroa, sa ville natale

Les obsèques officielles de l’ancien Président de la République Tandja Mamadou auront lieu le jeudi 26 novembre au Palais de la Présidence de Niamey où un hommage national lui sera...

Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

25 novembre 2020
Droit de l’enfant : atelier de formation des journalistes, des membres du parquet et de la PJ sur le droit à l’image des enfants au sein des médias

En partenariat avec l’UNICEF, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) a organisé ce mercredi 25 novembre 2020 à Niamey, une formation à l’endroit des journalistes, du parquet et des...

Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

25 novembre 2020
Campagne contre les violences à l’égard des femmes et des filles : les chefs traditionnels au cœur de la prévention

Démarrage aujourd’hui 25 novembre 2020 de la campagne de 16 jours d’activisme contre les violences à l’égard des femmes et des filles sous le thème ‘’Orangez le monde : financez,...

Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

25 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : « le peuple nigérien vient de perdre un de ses illustres fils » selon Hama Amadou, son ancien premier ministre et bras droit

Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à rendre hommage au défunt président Tandja Mamadou, décédé le mardi 24 novembre, et dont...

Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

24 novembre 2020
Disparition de Tandja Mamadou : le président Issoufou reporte sa visite dans la région de Maradi

Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président Issoufou Mahamadou a décidé de reporter la visite qu’il devrait entamer dans la...

Disparition de l’ancien président Tandja Mamadou : le gouvernement décrète un deuil national de trois (3) jours (Communiqué)

24 novembre 2020
Disparition de l’ancien président Tandja Mamadou : le gouvernement décrète un deuil national de trois (3) jours (Communiqué)

Suite à la disparition de l’ancien Président de la République, Tandja Mamadou, le gouvernement a décrété un deuil national de trois (3) jours sur toute l’étendue du territoire national, selon...