dimanche, 29 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Mojen Nouvelle img

Au moment où notre peuple pleurait ses vingt morts et une cinquantaine de pèlerins disparus au lieu saint de l’Islam, la nébuleuse boko haram a opéré dans le village de N’gourtoua égorgeant 15 personnes dont le chef du village et mettant à feu 22 habitations.

 

Le limogeage du gouverneur ne constitue absolument pas la solution dès lors que le régime se révèle incapable de donner des moyens de détection des mouvements djihadistes à temps.

La secte vient pour la Nème  fois de prouver de la manière la plus insultante que sa capacité de nuisance demeure intacte. Cette opération remet complètement en cause la capacité de ce régime de sécuriser la région. Une région en outre où des dizaines de milliers de refugiés et déplacés sont campés dans des conditions d’une extrême désolation.

A cet effet, on ne peut être plus clair et plus véridique que les représentants des organisations internationales humanitaires dont ceux des nations-unies sur le terrain.

Quelle interprétation faire lorsque le ministre de l’intérieur Hassoumi Massaoudou fait le déplacement en Arabie Saoudite en ignorant ce qui s’est passé dans ce village martyr du Manga? Ce qui s’est passé au lieu saint de l’Islam, c’est un fait de Dieu même si à la base il pourrait y avoir une erreur humaine tandis que le carnage fait dans ce village est un crime délibéré et prémédité. Sans  doute, à Diffa, aucune famille ne sera indemnisée, dira l’autre, alors qu’en Arabie Saoudite, les Rials pleuvront pour les familles des victimes. Naturellement, il faut déplorer que cet argent comme les aides ne parviennent jamais aux destinataires.

A cet effet, le MOJEN entend s’impliquer avec d’autres organisations de la société civile pour que les ayants droits des victimes retrouvent l’intégralité de l’argent qui leur sera versé par le régime wahhabite d’Arabie Saoudite. Au-delà de ces deux événements, le MOJEN condamne la légèreté digne d’amusement avec laquelle le régime actuel traite des événements douloureux survenant régulièrement dans notre pays.

En outre le MOJEN condamne avec la dernière énergie la violation du deuil national par le président de la république.

Tragique, s’il en est au Niger car c’est soit des vies humaines perdues, des déplacés abandonnés à leur sort, soit des milliards qui s’envolent pour les comptes d’insatiables milliardaires.

L’habitude dit-on est une seconde nature avec ce régime elle est sa nature première en matière de pillage et de blanchiment des milliards. Après environ 9 milliards saisis et remis à leurs détenteurs à l’aéroport international Diori Hamani de Niamey sans autre forme de procès, ce sont 12 Kg d’or qui ont été détectés au salon d’honneur de même aéroport de Niamey. A qui appartient ces 12 Kg d’or? Qui a accès à ce salon? S’agit-il d’un oubli? Ou une prise divine? Quoi qu’il en soit le MOJEN exige la confiscation immédiate de cet or qui doit revenir au trésor national et l’ouverture d’une enquête devant aboutir à châtier toutes les personnes impliquées dans ce trafic au Niger.

Rappelons que le MOJEN a réaffirmé son engagement d’imposer une enquête sur les milliards saisis auparavent dans les mêmes circonstances.

En outre, le MOJEN condamne la gestion patrimoniale et handamiste du pétrole nigérien ayant conduit à la crise puis à la fermeture de la SORAZ. Et exige sa réouverture immédiate et la revue à la baisse du prix du litre à la pompe.

En ce qui est de la préparation et la tenue des élections générales, libres, transparentes, démocratiques, crédibles et inclusives de 2016, le MOJEN dénonce l’insouciance et l’inconséquence des autorités actuelles dans le traitement de la question.

La convocation du CNDP avait créé l’espoir qu’enfin les points en litige entre la majorité et l’opposition trouveront des solutions consensuelles, malheureusement c’est sans compter avec l’intransigeance des uns et des autres campés sur leurs positions.

Le MOJEN regrette l’absence de confiance des uns vis-à-vis des autres et vice-versa. Dès lors, que l’acteur principal de la gestion du processus électoral est mis en cause par la l’opposition, comment espérer le règlement des autres points secondaires de litige par rapport au premier? Le temps presse, c’est  pourquoi le MOJEN exhorte les deux parties à reprendre l’assise afin d’éviter à notre pays une crise politique de nature jamais connue au Niger.              

Fait à Niamey le 28 Septembre 2015     

Zeyna transfert argent bis

                                                                                          LE PRESIDENT

                                                                                            M. Sirajo Issa

Commentaires  

0 #1 boka mai magani 02-10-2015 11:29
Du vrai coq à l’âne mojenesque. Vous ne pouvez tout embrasser en une seule déclaration.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #2 Seyni Omar 02-10-2015 11:35
Le [mot censuré]d de Mojen on ne sait pas ce que tu veux? Tu veux qu'à chaque coin de la Komadougou ou du lit du Lac Tchad qu'on mette 1 soldat pour garder le NIger? si tu parles comme ça c'est une insulte à l'endroit de nos FDS et non Mahamdou Issoufou. Quand meme il faut raisonner malgré que c'est Mahamane Ousmane qui te lit ce que tu dois dire et faire. Les nigeriens ne sont pas dupes pour connaître que ta lutte est purement régionaliste.
Que Dieu te montre le droit chémin de la vie Amen!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #3 inconnu 02-10-2015 14:06
#3 seyni c'est le vrai [mot censuré]d
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 TC 02-10-2015 19:50
Ce gars est un minable mercénaire qui ne souhaite que le chaos pour ce pays qui est aussi le sien.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Mojen 03-10-2015 07:59
Ce moment c'est un dienderé comme dit les ivoiriens il s'est mit dans ceux qui vont partager l'argent des familles des victimes. Et il dit l'autre mort c'est un fait de dieu et l'autre non quelle croyances. C'est la déclaration la plus stupide que j'ai lu sur ce site
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 28/11/2020, 17:44
infrastructures-inauguration-officielle-de-la-route-bitumee-maradi-madarounfa-frontiere-du-nigeria Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a inauguré officiellement,...Lire plus...
Publier le 28/11/2020, 14:32
47e-session-du-conseil-des-ministres-de-l-oci-a-niamey-la-lutte-contre-le-terrorisme-au-coeur-du-conclave-des-chefs-de-la-diplomatie-des-pays-musulmans La capitale nigérienne abrite, du 27 au 28 novembre 2020, les assises de la 47e session du Conseil des...Lire plus...
Publier le 28/11/2020, 09:36
ce-que-tandja-m-a-dit-l-emouvant-hommage-du-journaliste-abdoulaye-barry-a-tandja-mamadou Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son...Lire plus...
Publier le 28/11/2020, 09:36
issa-abdou-eleve-de-16-ans-nos-conditions-de-vie-sont-vraiment-precaires-sur-ce-site-qui-accueille-les-sinistres-des-inondations Dans le cadre de la célébration de l’édition 2020 de la Journée Mondiale de l’Enfance,  célébrée...Lire plus...
Publier le 28/11/2020, 09:22
lutte-contre-drogue-des-series-de-saisies-de-drogue-operees-a-l-interieur-du-pays-ces-deux-dernieres-semaines-police-nationale Les services de la police nationale ont procédés, ces deux dernières semaines, à une série de saisies...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 25/11/2020, 10:24
disparition-de-tandja-mamadou-le-peuple-nigerien-vient-de-perdre-un-de-ses-illustres-fils-selon-hama-amadou-son-ancien-premier-ministre-et-bras-droit Dans son message de condoléances, l’ancien premier ministre (2000 à 2007) Hama Amadou  a tenu à...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

28 novembre 2020
Infrastructures : inauguration officielle de la route bitumée Maradi-Madarounfa-Frontière du Nigeria

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a inauguré officiellement, samedi, 28 novembre 2020, la route bitumée Maradi- Madarounfa-Frontière du Nigéria, et visité le chantier, presque...

« Ce que Tandja m’a dit » : l’émouvant hommage du journaliste Abdoulaye Barry à Tandja Mamadou

28 novembre 2020
« Ce que Tandja m’a dit » : l’émouvant hommage du journaliste Abdoulaye Barry à Tandja Mamadou

Un grand baobab vient de se coucher pour toujours. Homme d’état au patriotisme inaltérable, son attachement au monde rural pour ne pas dire au pays réel a créé une fusion...

Issa Abdou, élève de 16 ans : « nos conditions de vie sont vraiment précaires sur ce site qui accueille les sinistrés des inondations »

28 novembre 2020
Issa Abdou, élève de 16 ans : « nos conditions de vie sont vraiment précaires sur ce site qui accueille les sinistrés des inondations »

Dans le cadre de la célébration de l’édition 2020 de la Journée Mondiale de l’Enfance,  célébrée le 20 novembre de chaque année, actuniger en collaboration avec UNICEF Niger, a décidé...

Lutte contre la drogue : des séries de saisies de drogue opérées à l'intérieur du pays ces deux dernières semaines (Police nationale)

28 novembre 2020
Lutte contre la drogue : des séries de saisies de drogue opérées à l'intérieur du pays ces deux dernières semaines (Police nationale)

Les services de la police nationale ont procédés, ces deux dernières semaines, à une série de saisies de drogue dans plusieurs localités de l’intérieur du pays. Plusieurs individus de nationalité...

Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

27 novembre 2020
Signature d’une convention de partenariat entre les régulateurs nigériens et français de l’énergie (Communiqué de presse)

Le mardi 25 novembre 2020 a été signée à Niamey au Niger, une convention de financement entre le Niger à travers l’Autorité de Régulation du Secteur de l’Energie (ARSE), la...

47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

27 novembre 2020
47e Conférence des ministres de l’OCI : à Niamey, le Niger accueille le monde musulman

Le Niger accueille du 27 au 28 novembre 2020, la 47ème  session du conseil des ministres des affaires étrangères des pays membres de l’organisation de la coopération islamique (OCI) sous...