samedi, 28 mai 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


AEC

POINT DE PRESSE POUR LA LIBÉRATION DE KAKA TOUDA  MAMANE GONI INJUSTEMENT GARDE A LA POLICE JUDICIAIRE

Réunis en session extraordinaire ce samedi 11 Juillet 2015 suite à la fielleuse arrestation du camarade KAKA Touda, journaliste et acteur de la société civile, membre de l'Association Alternative Espaces Citoyens ;
Nous Citoyens et Citoyennes, acteurs de la société civile nigérienne, 
Constatent l'arrestation arbitraire de notre camarade KAKA TOUDA, depuis le Mercredi 08 juillet 2015 par les éléments de la police judiciaire au motif d'avoir accordé une interview sur la télévision Bonferey suites aux massives fuites des épreuves du baccalauréat session 2015, faisons la déclaration dont la teneur suit :
En effet, Le camarade KAKA TOUDA, acteur de la société civile de son état et soucieux de préserver l'égalité des chances entre les filles et fils du pays, a cru bien faire en dénonçant la fraude à grande échelle savamment orchestrée, de nature à décrédibiliser la valeur du 1er diplôme universitaire de notre pays. Comment comprendre que dans un pays ou les autorités prétendent défendre l'équité et l'excellence, que notre camarade KAKA, au lieu d'être félicité et décoré, soit interpellé, pour avoir tout simplement fait son travail d'acteur de la société civile en investiguant et dénonçant la rocambolesque fuite jamais connue dans l'histoire des examens de notre pays. Mais comme les autorités de la 7ème République font toujours le contraire de ce qu'elles disent, le Niger est devenu un pays ou la médiocrité est établie en règle de gouvernance. 
Loin de faire leur mea-culpa et sanctionner les vraies coupables qui passent nécessairement par le patron des enseignements supérieurs à savoir le Ministre, elles ont préférés arrêter des paisibles citoyens.
Face à tout cela,
1. Exigeons la libération immédiate du camarade KAKA Touda et de tous les autres citoyens arbitrairement arrêtés ;
2. Exigeons le limogeage sans conditions du Ministre des Enseignements Supérieurs et du Directeur des Examens et du Baccalauréat ;
3. Appelons tous les citoyens, à rester mobiliser pour répondre aux mots d'ordre d'une vaste campagne de contestation populaire à l'échelle nationale et internationale pour stopper net les dérives autoritaires de ce régime sanguinaire ;
Qu'Allah nous épargne des fossoyeurs de la République, et bénisse le Niger, je vous remercie !!!

Fait à Niamey le 11 Juillet 2015

{jathumbnail off}

Commentaires  

-1 #1 karkara 12-07-2015 06:58
tous ensemble en 2016 pour se débarrasser le Niger du virus Ebola
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 venus 12-07-2015 11:33
Société civil et politiciens , tous dans le même sac.
Vous ne défendez que vos intérêts mesquin et égoïste
Que le tout puissant nous épargne de vos luttes visant uniquement vos intérêts et non l'intérêt du niger
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #3 Nasty 12-07-2015 17:29
Limoger le Ministre Assoumane et le chef du service des examens du Baccalauréat parce qu'ils ne sont pas kanouris, libérer kaka touda puisqu'il l'est lui n'est-ce pas ? C'est cela l'idéologie de Tchangari, puisqu'ils lui ont accordé un refuge pendant son enfance, tout ce qu'ils font est juste. Enculé !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Habou 13-07-2015 12:13
Abat la dictature d'une prétendue société civile (appendice des forces du mal) et d'une presse maladroite et inconséquente.les nigériens ne vous suivront pas.Vous êtes à la limite les mercenaires de l'impérialisme.N'est ce pas ce Mr qui accuse notre vaillante armée qui ne cherche qu'à nous protéger. Le gouvernement ne doit pas libérer ce genre d'individus qui n'ont jamais aimé leur pays mais toujours à la recherche du gain facile et ça depuis l'université à jour. Pendant que nous cherchons la sécurité et la paix, vous voulez nous créer une psychose par des déclarations et des marches encensées. Nul n'est au dessus de la loi.Il est hors de question de laisser l'anarchie s'installer dans notre pays au nom d'une prétendue démocratie et liberté de la pressé utilisées par des réactionnaires.
Il faut démasquer tous les acteurs de la fraude et les sanctionner mieux prochainement doit faire jurer sur leurs livres de confessions tous les acteurs des examens/Concours.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 26/05/2022, 18:40
burkina-une-cinquantaine-de-civils-tues-par-des-hommes-armes-dans-l-est-du-pays  Une cinquantaine d’habitants de plusieurs villages de la commune de Madjoari ont été tués hier...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 15:13
burkina-saisie-record-de-115kg-de-cocaine-d-une-valeur-de-plus-de-7-milliards-de-cfa Dans une annonce faite hier mercredi, les douanes burkinabé ont annoncé avoir opéré une saisie record...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:19
viols-meurtres-et-complicite-avec-les-rebelles-ce-que-fait-l-onu-en-rca Le déploiement de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en...Lire plus...
Publier le 26/05/2022, 11:07
rafpro-la-problematique-de-la-formation-professionnelle-et-de-l-apprentissage-en-afrique-au-coeur-de-la-13e-ag-qui-se-deroule-du-25-au-27-mai-a-niamey La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire...Lire plus...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 24/05/2022, 20:54
barrage-de-kandadji-le-president-bazoum-instruit-d-accelerer-la-mise-en-oeuvre Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a présidé mardi matin 24 mai 2022,...
Publier le 23/05/2022, 14:55
mali-a-hombori-vivre-la-peur-au-ventre-par-omar-sylla  À Hombori, la population craignait le retour des terroristes aux alentours, mais c’est un autre...
Publier le 23/05/2022, 14:31
insecurite-braquage-en-plein-jour-au-quartier-boukoki-de-niamey Des individus armés ont pris pour cible la boutique d'un négociant d'or au quartier Boukoki de Niamey,...
Publier le 22/05/2022, 21:17
insecurite-un-presume-terroriste-tue-et-un-autre-interpelle-par-la-population-vers-kouro-beri-dosso Un présumé terroriste a été tué et un autre interpellé et remis aux forces de sécurité par les...
Publier le 24/05/2022, 21:13
defense-communique-du-ministere-de-la-defense-nationale Les différentes offensives menées par les Forces Armées Nigériennes (FAN) dans l’Ouest du territoire...
Publier le 22/05/2022, 19:32
lutte-contre-le-terrorisme-l-aviation-militaire-nigerienne-a-prete-main-forte-a-l-armee-burkinabe-lors-de-l-attaque-de-bourzanga L'armée de l'air du Niger a apporté un appui aérien aux soldats burkinabés qui ont vigoureusement...
Publier le 26/05/2022, 17:57
criminalite-transfrontaliere-2-policiers-tues-et-plusieurs-autres-blesses-par-des-bandits-armes-a-bangui-pres-de-la-frontiere-nigeriane-region-de-tahoua Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un...

Dans la même Rubrique

Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

26 mai 2022
Criminalité transfrontalière: 2 policiers tués et plusieurs autres blessés par des bandits armés à Bangui, près de la frontière nigériane (Région de Tahoua)

Au moins deux (2) agents de la police nationale ont été tués et quatre (04) autres blessés dans un échange de tirs, hier mercredi 25 mai 2022 dans la commune...

RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

26 mai 2022
RAFPRO: la problématique de la formation professionnelle et de l'Apprentissage en Afrique au cœur de la 13e AG qui se déroule du 25 au 27 mai à Niamey

La capitale nigérienne abrite du 25 au 27 mai 2022, la 13e édition de l'Assemblée générale ordinaire du Réseau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) qui a...

Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

26 mai 2022
Direction générale des Douanes (DGD): l'administration lance une vaste campagne de vulgarisation du droit douanier pour une meilleure gestion des contentieux

L'hôtel Bravia de Niamey a servi de cadre, mercredi 25 mai 2022, à une journée d'échanges sur le contentieux douanier. Il s'agit pour la Direction Générale des Douanes (DGD) à...

Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

26 mai 2022
Justice: lancement officiel du Programme d'innovation de la justice au Niger (PIJN), pour une justice accessible, efficace et équitable à tous les citoyens

L'hôtel Radisson Blu de Niamey a servi de cadre, ce mercredi 25 mai 2022, à l'atelier de restitution de l'enquête sur les besoins et la satisfaction des citoyens en matière...

Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

25 mai 2022
Santé et résilience communautaire: l'Unicef appuie le ministère de la Santé publique pour ses activités sur le terrain

Les locaux du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales, ont abrité ce mardi 24 mai 2022, la cérémonie de remise par l’UNICEF de trois...

Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

25 mai 2022
Au Sahel central, l'avenir de centaines de milliers de filles est menacé en raison d'une crise alimentaire négligée (communiqué de presse)

Si la crise alimentaire dans le Sahel central n'est pas résolue, elle pourrait saper tous les autres efforts humanitaires et faire reculer le développement humain global et les progrès en...