jeudi 18 août 2022

2446 lecteurs en ligne -

fraren

Education : la rentrée scolaire décalée du 1er au 15 octobre pour cause d’inondations

rentree scolaire enfants

Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le gouvernement jusqu'au 15 octobre. En cause, l’occupation de certains établissements par les victimes des inondations.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est par un communiqué diffusé dans la soirée du lundi 21 septembre et signé par le ministre porte-parole du gouvernement, Zakaria Abdourahaman, que le gouvernement a annoncé le report de la rentrée scolaire au 15 octobre 2020.


« En raison des inondations qui ont occasionné un nombre important de sinistrés et de leur recasement dans les différents établissements d’enseignement du pays et en vue de parachever le processus de leur relogement sur les différents sites pouvant les accueillir, le gouvernement décide du report de la rentrée scolaire dans les établissements d’enseignement préscolaire, primaire et secondaire ainsi que dans les établissements de formation professionnelle et technique. Ainsi, la rentrée scolaire prévue se tenir le 1er est reportée au 15 Octobre 2020 sur toute l’étendue du territoire national ».

Dans son communiqué, le gouvernement a annoncé que toutes les dispositions seront prises pour une rentrée effective.

Ce report était du reste un peu attendu puisque malgré les dispositions annoncées par le gouvernement pour faire face à la situation d’occupation de certains établissements scolaires par les sinistrés, l’aménagement de certains sites de relogement dans les temps était peu probable notamment dans les quartiers de la Rive droite de Niamey. Samedi dernier, le premier ministre Brigi Rafini a effectué une série de visites dans certaines écoles de Niamey où les sinistrés seront logés avec comme principal objectif, de trouver des solutions idoines pour reloger ceux qui résident dans les classes avant la rentrée scolaire.  « C’est ça notre grande préoccupation aujourd’hui. La rentrée c’est dans une dizaine de jours. Nous ne voudrons pas que la rentrée soit compromise, mais nous voulons également que ces populations soient relogées dans des conditions descentes », a déclaré le chef du gouvernement. A l’issue des visites qui ont conduit la délégation sur des sites de relogements, le premier ministre a reconnu qu’il y a des travaux qui ne pourront pas être fait dans les délais sur certains sites.

En plus de cette situation, les pluies diluviennes ont engendré des inondations dans plusieurs établissements ainsi que l’effondrement de plusieurs classes à Niamey comme dans l’intérieur du pays.

Ikali (actuniger.com)



Commentaires  

+1 #1 Emile 22-09-2020 06:16
Rentrée ou pas rentrée, il est évident que le gouvernement du Niger et les populations de ce vaste pays n'accordent plus de crédit à l'école. L'école a déserté la société nigérienne depuis des lustres. Vivement la recolonisation !
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Boursanga 22-09-2020 07:30
Ça me rappelle quand on nous dit que le maître est malade.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Tatou 22-09-2020 09:15
Le guri a tué l'école nigérienne. L'argent a été volés par les curistes et une partie détournée pour embellir des villes, fêter une journée. Pauvres enfants de pauvres à l'avenir compromis. Que de générations laisser pour compte et perdues!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Blackmarket 23-09-2020 13:48
Pauvre Niger!!! Je me demande quel Niger nous allons léguer aux générations futures. Dirigeants comme gouvernés, plus personne n'accorde de l'importance à l'éducation. Pas beson d'etre un devin pour savoir avec certitude à quoi ressemblera ce pays dans 20-30 ans si nous continuons à avancer à allure. :cry:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Francesco Sinibaldi 24-09-2020 16:50
Je traduis une sensation...

Seul, dans
la neige, avec
douces mélodies:
je traduis une
sensation,
je crois que
la mer devient
une poésie quand
le son perpétuel
me donne un
sourire, j'aime
beaucoup l'harmonie...

Francesco Sinibaldi
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com