jeudi 11 août 2022

3409 lecteurs en ligne -

fraren

MOHAMED BAZOUM assume ses positions: « Je ne suis pas un valet de la France »

Mohamed Bazoum ITV

Elu, il y a juste un an, le Président nigérien a choisi les médias ouest africains pour une sortie d’anniversaire. Avec fermeté et conviction, Mohamed Bazoum a laissé entendre, qu’il n’est « pas un valet de la France ». Dans un entretien, repris par le quotidien sénégalais BES BI, il a parlé des questions liées à la sécurité, à la bonne gouvernance, à l’agriculture, à l’industrie, au développement et à la diplomatie…bref, un véritable round up.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

« J’ai voulu m’adresser à vous au lieu de le faire dans les médias occidentaux, comme c’est souvent le cas de nombreux de mes collègues », c’est avec ce gros pavé dans la mare des chefs d’Etats africains, que le président Mohamed Bazoum du Niger a entamé son face à face avec les journalistes de l’Afrique de l’ouest. Avant de poursuivre en assénant avec force et conviction : «je ne suis pas un valet de la France ».

Ce qui sonne comme une réponse aux activistes et acteurs politiques qui ne lui pardonnent pas son franc – parler contre les coups d’Etat au Mali, en Guinée et au Burkina Faso. Pour lui, les militaires doivent rester dans les casernes et au besoin, aller au front et défendre leur pays. Aussi, pense-t-il qu’il serait « facile si chaque fois qu’une armée de nos pays à un échec sur le terrain, elle vient prendre le pouvoir. C’est ce qui s’est passé par deux fois au Mali (…) ». Des comportements qui à son avis, «sont inacceptables».

Ce point fait, Mohamed Bazoum s’est attaqué au franc CFA qui selon lui, doit céder la place à l’ECO, n’en déplaisent à certains. Autre position qui frise la défiance, c’est celle de son pays de ne pas soutenir l’embargo imposé au Mali. Mohamed Bazoum avait en son temps, pris la décision de se démarquer de tous les Etats membres de la CEDEAO, en refusant la fermeture des frontières.

Comme un cheveu dans la soupe, le chef de l’Etat nigérien navigue allégrement dans ses convictions. Car pour lui, « un obligé de la France ne dirige pas le combat pour quitter le franc CFA ».

Souleymane KANE (actuniger.com)

 



Commentaires  

-1 #1 Lakoum di Nakoum Wali Yadeen 08-06-2022 16:39
Fermes dans ses convictions.C'est ça un homme d'état.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #2 Lakoum di Nakoum Wali Yadeen 08-06-2022 17:04
Tres bien assis President de l'assemblée le Dribleur a choisi qui la Mrn afin de créer un drible pour raccourcir le pouvoir de Issoufou. Comme c'est un jetteur de coris et que Issoufou est Musulman HA a eu le revers de la médaille.Il a perdu son poste,Il depense inutlillement de l'argent mal acquit,il lui aussi difficile de rester dans son pays.Ses Fans font la sourde oreille sur ça et continuent malhonnettement a diaboliser Issoufou qui a tout donné au Niger. Il continu a le faire pour l'afrique. Heureusement le Niger n'a pas d'isoloir et cela est reconnu par le monde
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Way to 08-06-2022 17:20
Les envieux vont mourir de rage :P :P :P :sigh:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Thusdd 08-06-2022 19:51
Citation en provenance du commentaire précédent de Lakoum di Nakoum Wali Yadeen :
Fermes dans ses convictions.C'est ça un homme d'état.

Thusssss
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 ToM 08-06-2022 20:11
C'est vrai Bazoum. Tu n'es pas le valet de la France. Tu es pire que ca.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Harissou 08-06-2022 21:13
Faut pas confondre. Bazoum n'est pas le valet de la France. C'est son laquais. Il veut que l'ECO (proposé par la France) remplace le franc CFA mais juste le nom.

Un vrai farceur ce Bazoum.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Hum 09-06-2022 05:58
"Mohamed Bazoum avait en son temps, pris la décision de se démarquer de tous les Etats membres de la CEDEAO, en refusant la fermeture des frontières."
Pourquoi n'ouvre pas les frontières avec le Mali alors que il est au pouvoir depuis plus d'un an.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Nigérienne 09-06-2022 06:04
"Pour lui, les militaires doivent rester dans les casernes et au besoin, aller au front et défendre leur pays. Aussi, pense-t-il qu’il serait « facile si chaque fois qu’une armée de nos pays à un échec sur le terrain, elle vient prendre le pouvoir"
Donc la faute c'est au militaire. Qui est le premier. Chef d'armer le premier magistrat le premier... d'un pays ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Sani Saley 09-06-2022 08:18
Tu n’es pas différent des autres présidents de l’Afrique de l’Ouest. Tu es un larbin de la France. C’est tes actions qui le montre. Ces gens là sont au pouvoir pour deux choses seulement: s’enrichît et enrichir la France au détriment des nigériens
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Askia 09-06-2022 08:18
même les civils vont de coup d’État en volant le soufrage populaire
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Patati patata 09-06-2022 08:30
Bazoum est la pire des calamites qui soit arrivee au Niger grace au maudit satan issoufou.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Way to 09-06-2022 12:40
Citation en provenance du commentaire précédent de Patati patata :
Bazoum est la pire des calamites qui soit arrivee au Niger grace au maudit satan issoufou.


Tu es là pire des calamités pour ton pays...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Sani Saley 09-06-2022 13:53
Citation en provenance du commentaire précédent de Patati patata :
Bazoum est la pire des calamites qui soit arrivee au Niger grace au maudit satan issoufou.

Il y’a deux calamités pire: Salou Djibo qui est à la base de la destruction du Niger et Mahamadou Issoufou qui ne fait qu’à sa tête et son compte bancaire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 TOTO A DIT 09-06-2022 21:13
:D :lol: BOUZOUM a raison, il n'est pas valet de la France, mais ..laquais, larbin , chiwawa de son maître MACRONI.....
Quand le con de Mac de rond claque des droits , il court et accourt...
WI PATRON!!!!
Que vais-je faire?
Ais je bien parlé ?
As tu aimé mon discours ...? :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 TOTO A DIT 10-06-2022 06:11
8) lire plutôt
Claque des DOIGTS....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 zoum99 10-06-2022 18:09
Quand un esclave affirme qu'il n'est pas l'esclave de son maître mais qu'il accourt au moindre sifflement de celui-ci, il a beau fanfaronner tel un [mot censuré] qui dresse les poils de son dos, il demeure un vil serviteur, le toutou à so maî-maître.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Adam 11-06-2022 00:21
gagagaga!!!!!!

Ko je ne suis pas un larbin de la France macronnienne; mais alors pourquoi n’as-tu pas dit “NON” à vos sanctions dictées par Macron contre le Mali de Assimi Goïta?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com