mercredi 17 août 2022

3574 lecteurs en ligne -

fraren

Cour de justice de la Cédéao: l'ancien président Ousmane a perdu son procès contre l'Etat du Niger

Affiche elctoral Mamane Ousmane

L'ancien président Mahamane Ousmane, candidat malheureux au second tour de la dernière présidentielle de 2021 a perdu le procès qu'il a intenté contre l'Etat du Niger à la Cour de justice de la Cédéao. C'est ce qui ressort du verdict rendu ce 31 mai 2022 à Abuja où siège la Cour. Le président du RDR Tchandji avait intenté un procès contre l'Etat du Niger, estimant que ses droits avaient  été violés lors du second tour de l'élection présidentielle qui l'avait opposé à l'actuel chef de l'Etat Mohamed Bazoum. Mais au regard du délibéré, les sages de la Cour communautaire n'ont pas été convaincus par "les preuves irréfutables" que son conseil avait annoncé soumettre dans le dossier puisqu'il a été débouté.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C'était un délibéré très attendu même si au sein même des partis de l'opposition qui ont soutenus le candidat du RDR Tchanji, certains ne se faisaient guère d'illusions sur l'issue de ce procès intenté par l'ancien chef de l'Etat (1993-96) contre l'Etat du Niger. Le contentieux portait sur la violation de ses droits que le candidat malheureux au second tour de la dernière élection présidentielle de début 2021 et son avocat, Me Lirwana Abdourahmane, avaient lors de plusieurs conférences de presse tout au long de la procédure qui a duré presque un an, laissé entendre que la Cour pouvait, au regard "des preuves irréfutables" introduites dans le dossier, revoir les résultats de l'élection. Ce qui bien évidemment n'était  pas dans les attributions de la Cour de justice communautaire bien que cela a donné un certain espoir aux moins avertis des soutiens de l'ancien président Ousmane qui se sont accrochés à ce que plusieurs observateurs politiques ainsi que des juristes avaient qualifier "d'illusions".

Aujourd'hui que le premier président démocratiquement élu du Niger a été débouté par la Cour de justice, c'est la page du contentieux électoral des dernières élections qui vient de se tourner. Il est certes à parier que la frange radicale de l'opposition politique va continuer à contester la légitimité du Président Bazoum, mais la messe semble bien dite pour le candidat du RDR Tchenji qui doit se rendre à l'évidence qu'il ne retrouvera pas de sitôt le fauteuil qu'il a perdu lors du coup d'état du 27 janvier 1996.

Il reste tout de même qu'il a encore un rôle à jouer dans le jeu politique nigérien où il a beaucoup à léguer à la nouvelle génération qui est en train de prendre le relai notamment au sein de l'opposition actuelle et de son parti, le RDR Tchanji, où il serait plus avisé de commencer à préparer la relève avant une retraite politique bien méritée. C'est aussi la démocratie et le critère d'un homme d'Etat qui quoi que l'on dise, a servi son pays!

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 



Commentaires  

+8 #1 ??? 31-05-2022 14:08
Je crois que même l'interessé au fond de lui même savait que c'était perdu d'avance. C'est genre, regardez, je ne lâche rien, je vais jusqu'au bout en bon démocrate sauf que en face, ce ne sont pas de démocrates et encore moins des personnes compétentes à trancher sur un sujet de ce genre.
Cette institution est de moins en moins crédible alors peut on s'attendre à : Monsieur Bazoum, vous devez remettre le pouvoir à Mr Ousmane dans un délai x car vous n'avez pas gagner les élections....
Monsieur Ousmane, il faut penser sérieusement à prendre la retraite, il n'y a pas que ça dans la vie, vous pouvez aider le pays autrement et aussi aider les plus jeunes avec votre expérience politique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 ??? 31-05-2022 14:08
Je crois que même l'interessé au fond de lui même savait que c'était perdu d'avance. C'est genre, regardez, je ne lâche rien, je vais jusqu'au bout en bon démocrate sauf que en face, ce ne sont pas de démocrates et encore moins des personnes compétentes à trancher sur un sujet de ce genre.
Cette institution est de moins en moins crédible alors peut on s'attendre à : Monsieur Bazoum, vous devez remettre le pouvoir à Mr Ousmane dans un délai x car vous n'avez pas gagner les élections....
Monsieur Ousmane, il faut penser sérieusement à prendre la retraite, il n'y a pas que ça dans la vie, vous pouvez aider le pays autrement et aussi aider les plus jeunes avec votre expérience politique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Hamadou Moumouni 31-05-2022 14:31
Quelle cour va lui donner raison vous aussi après plus d'un an d'exercice de pouvoir de Bazoum. Ousmane sait pertinemment qu'il ne va pas l'emporter dès au début, il nous a juste distrait.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 TOTO A DIT 31-05-2022 14:41
:-* 8) YAKO!!!! Ousmane....
Le contraire du SIDA C'EST DAOH....aurait dû surprendre TOTO A DIT..

Sinon , notez comment un salaud de connard d'Ado tripatouille la constitution en faisant un forcing de 3eme mandat, que ce syndicat de cons de tas ne trouve rien à redire , idem pour le sénile de Alfa Condé, rien n'a signalé quand ce sont des mal élus qui font un coup d'état civil pour faire entorse à la démocratie... Mais quand le militaire sort de son mutisme pour restaurer cette démocratie volée , ces bêtes de tas commencent à hurler comme des damnés , coup d'état militaire , embargo ....embargo, avec ces machins d'entités internationales , gel des avoirs et autres inepties.

Ousmane, TOTO A DIT ignore si c'est la naïveté ou ta croyance en la probité de l'autre , qui t'a conduit dans cette démarche de recours à cette cour de sida c'est dao , sinon TOTO A DIT pense que c'est une mauvaise stratégie , car cette institution n'est plus celle que tu avais connu et servi ....... Et c'est ça ton erreur d'appréciation.....
C'est dire à la sortie de la proclamation de simulacres de résultat , c'était en ce temps que tu devais sortir sur les pavés et revendiquer tes droits de gagnant.... Ne dit on pas que face à un âne , il faut adopter le language qu'il puisse comprendre.....

YAKO!!!!!
YAKO!!!!!
YAKO!!!!!
Et quelle suite maintenant ????
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Salou Seidou 31-05-2022 14:49
Personne ne s'attendait que cette cour de la CEDEAO ou de la France remette en cause les institutions mise en place depuis plus d'un mois.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Dine Baga 31-05-2022 14:56
Tout le monde sait déjà que Mahamane Ousmane est l'élu du peuple, pas besoin d'une cour de justice incompétente. Qu'il continue à s'en remettre à Dieu.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 Tesogui Tesogui 31-05-2022 15:02
J'espère qu'il tirera des leçons de cette déculottée et reviendra dans la République
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Moussa Zabeirou 31-05-2022 15:08
C'est parce qu'il avait tout sauf un avocat.
Au Niger y'a des avocat mais il a préféré prendre autre chose.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Hypocrisie 31-05-2022 16:02
"...Cour de justice de la Cédéao: l'ancien président Ousmane a perdu son procès contre l'Etat du Niger..." Comme si il avait une chance minime de le gagner. La cours de justice de la CEDEAO n'est pas differente du conseil des chefs d'etat. Ils sont tous hautement politiques. Mais cela ne doit pas nous faire oublier la lachete et la trahison de mamane ousmane qui a tout fait fait pour que rien ne se passe.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #10 Hum 31-05-2022 18:43
Ce monsieur a perdu les élections le jour où les jeunes déterminés de Niamey sont venus à son domicile pour avoir le feu vert à découdre avec les usurpateurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Cabascabo 31-05-2022 21:16
Ousmane a trahi tout le pays. Si aujourd'hui les nigeriens continuent d'etre pilles et traites comme des moins que rien, c'est bien a cause de la lachete, l'hypocrisie et la trahison de mamane ousmane.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 TOTO A DIT 31-05-2022 21:42
Ensemble pour la construction du pays. C'est à présent le seul mot d'ordre qui vaille.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Farceur 01-06-2022 04:12
Mahamane Ousmane est un plaisantin : tout Niamey est sorti le soutenir et il a choisi de jouer les flancs mous.

C'est à se demander si Mahamane Ousmane n'a pas fait le jeu de Bazoum et du PNDS.

Mahamane Ousmane est une déception et il m'écœure.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Sani Saley 01-06-2022 04:51
La CEDEAO n’est rien d’autre qu’un instrument de la France et Bazoum n’est rien d’autre qu’ur larbin des occidentaux qu’ils utilisent pour garder l’Afrique dans la dépendance totale.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Sani Saley 01-06-2022 04:59
On tape le fer pendant qu’il est chaud. Avec des bandits comme ça une court corrompu ne marche pas. La jeunesse nigérien avait besoin d’un pour protester contre les usurpateurs, mais lui il a été trop mou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 Paf 01-06-2022 06:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Ce monsieur a perdu les élections le jour où les jeunes déterminés de Niamey sont venus à son domicile pour avoir le feu vert à découdre avec les usurpateurs.

Il a agi en responsable.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #17 Marou 01-06-2022 07:43
Même s'il est vrai que Maman Ousmane est élu, ce n'est pas en réalité son pouvoir ; mais celui de Hcelui de Hama Amadou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #18 TOTO A DIT 01-06-2022 08:06
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
Ensemble pour la construction du pays. C'est à présent le seul mot d'ordre qui vaille.

8) :-* Espèce d'usurpateur.... FAAMIWOOOO ! le post #12 n'est pas de TOTO A DIT...

Convient il de rappeler à ce cochon que le fundraising est toujours en cours , pour trouver même un petit cochon de baptême afin de lui trouver un nom pour lui . l'on entend seulement le quitus de sa mère pour la sélection de nom afin qu'il cesse de voler le nom des autres ....
Espèce de salaud raté , voleur et usurpateur d'identité ....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Zoom 01-06-2022 08:07
#17 Marou 01-06-2022 06:43
Même s'il est vrai que Maman Ousmane est élu, ce n'est pas en réalité son pouvoir ; mais celui de Hcelui de Hama Amadou.

Tu veux dire comme le pouvoir de bazoum est le troisieme mandat de issoufou?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Bizzareries 01-06-2022 08:21
#12 TOTO A DIT 31-05-2022 20:42
Ensemble pour la construction du pays. C'est à présent le seul mot d'ordre qui vaille.

Mon fils pourri (Ai Ize foumba) soit raisonnable et arrête d'usurper le pseudonyme "TOTO A DIT" et assume le tien "Way to" pour lequel le PNDS te paie l'internet pour venir ici insulter, vilipender les honnêtes citoyens.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Sani Saley 01-06-2022 09:53
Citation en provenance du commentaire précédent de Marou :
Même s'il est vrai que Maman Ousmane est élu, ce n'est pas en réalité son pouvoir ; mais celui de Hcelui de Hama Amadou.


Ah bon? Et qu’est ce qui te fait dire ça ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 LE SOLEIL 01-06-2022 11:01
Ecoutez: quelqu'un pourrait m'expliquer dans un Français très legé ce qui se parle sur ce forum? Le dossier de M O est rejeté a la cedeao ou c'est quoi procès débouté là même?
Français lourd là c'est pas mon affaire, parlons legé pour se comprendre c'est tout.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Hum 01-06-2022 12:21
Citation en provenance du commentaire précédent de Paf :
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Ce monsieur a perdu les élections le jour où les jeunes déterminés de Niamey sont venus à son domicile pour avoir le feu vert à découdre avec les usurpateurs.

Il a agi en responsable.

Ce que ceux d en face ne sont pas responsables et ils n ont ni foie ni loi, ils comprennent seulement l expression de la rue.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Reflex 01-06-2022 18:40
Tout ça pour ça. Juste pour amuser la gallerie.
Quand tu ne peux pas mener une lutte il ne faut s'y engager.
La seule arme c'est hankuri. Point barre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Tandja 22-06-2022 20:48
En 2009, Ousmane demandait à la cedeao de sanctionner le Niger afin que la famine tue les nigeriens. Selon lui et ses alliés, la famine allait pousser les gens Dan la rue pour demander le départ de Tandja.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com