lundi 28 novembre 2022

3070 lecteurs en ligne -

fraren

Situation sécuritaire : à l’Assemblée, l’exposé du PM Ouhoumoudou boycotté par les députés de l’opposition

PM OuhoumoudouAssemblee

Le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou était ce jeudi matin à l’hémicycle pour répondre à l’interpellation des membres du gouvernement par les députés sur la situation sécuritaire et les évènements de Téra. Toutefois, la session a été boycottée par les députés de l’opposition suite à la décision prise par la conférence des présidents, à la demande du chef du gouvernement, de la tenir à huis clos.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

 

 Selon l’honorable Hamidou Oumarou Tchiana, « les députés de l'opposition ont boycotté la séance de ce matin pour ne pas se rendre complices de la majorité godillot qui veut cacher la vérité au peuple sur la mort des 3 jeunes de Téra et la sécurité en général en violation de l'art 121 du Règlement intérieur de l'Assemblée nationale ».

Du coté du gouvernement, on met aussi en avant certaines dispositions du même règlement intérieur qui autorise en son article 66, des séances à huis clos à la demande du Premier ministre ou des 1/3 des députés d’autant qu’il s’agit des questions sensibles et stratégiques de sécurité et de défense.

Suite à la décision prise par la Conférence des présidents lors de sa réunion d’hier mercredi, l’opposition parlementaire a préféré bouder les explications du Premier ministre qui était pour l’occasion accompagné par plusieurs membres du gouvernement et de son cabinet.

Pour l’opinion, c’est donc un rendez-vous manqué pour en savoir un peu plus sur la situation sécuritaire du pays et les évènements de Téra du 27 novembre dernier.  Avec la situation sécuritaire qui ne cesse de se dégrader ces derniers temps particulièrement dans la région de Tillabéri où les attaques terroristes ne cessent de se multiplier, le gouvernement aurait pu accepter de jouer le jeu et tenter de rassurer l’opinion sur les mesures prises ou envisagées sans toutefois exposer des données sensibles. Il est vrai que c’est servir à l’opposition, une tribune pour mettre le gouvernement en mauvaise posture avec ce sentiment de « situation hors de contrôle » qui commence à s’amplifier auprès de certains citoyens.

Pour rappel, c’est au lendemain des évènements de Téra que des députés ont voulu interpeller les ministres de la Défense et celui de  l’Intérieur pour qu’ils s’expliquent sur les raisons qui ont conduit à ce drame et par la même occasion faire le point de l’état réel de la situation sécuritaire du pays. Au final, c’est le chef du gouvernement en personne qui s’est présenté ce jeudi à l’Assemblée nationale pour éclairer la lanterne des députés.

actuniger.com

.

Commentaires  

+3 #1 Paf 24-12-2021 04:43
Selon l’honorable Hamidou Oumarou Tchiana, « les députés de l'opposition ont boycotté la séance de ce matin pour ne pas se rendre complices de la majorité godillot qui veut cacher la vérité au peuple sur la mort des 3 jeunes de Téra et la sécurité en général en violation de l'art 121 du Règlement intérieur de l'Assemblée nationale ».

Retenez cette affirmation "majorité godillot" de Lacan Tchiana pour la lui taper à la figure le jour où il rejoindra cette majorité !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Paf 24-12-2021 04:45
Godillot veut dire qui suit un chef sans discuter.terme familier.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #3 momo 24-12-2021 08:36
tchiana gesticule , mais le hic est que ce fils à papa n a pas grand monde derriere lui
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Sani Saley 24-12-2021 15:02
Citation en provenance du commentaire précédent de momo :
tchiana gesticule , mais le hic est que ce fils à papa n a pas grand monde derriere lui

On n’a besoin d’avoir grand monde derrière soit pour dire la vérité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 patati patata 25-12-2021 17:36
Pour une fois je suis d'accord avec la posture prise par les de[mot censuré]s de l'opposition. C'a fait dix ans déjà que le regime renegat du maudit issooufou a tourne le dos aux nigeriens et agit en toute liberté dans une opacité totale pour installer des bases militaires étrangères un peu partout dans le pays avec des contrats opaques qui leurs donnent tous les droits imaginables et dont nous vivons les consequences aujourd'hui. Un peu de transparence dans le secteur de la securite ne ferait que renforcer la legitimite des acteurs dansle domaine. Helas, y'a trop de choses qui sont cachees et qui doivent rester cachees car trop prejudiciables aux interets du Niger. Le maudit issoufou ey sa bande ont pose des actes trop horribles contre le Niger et son peuple et ils font tout pour que les citoyens n'en sachent rien. Leur tchali tchali Bazoum qui a deja perdu le peu de credit qu'il avait engrange au debut de son pouvoir usurpe est determine avec l'aide des babouins qui l'entourent a maintenir les nigeriens dans l'ignorance. Helas, tout finit par se savoir et le maudit issoufou et ses complices en repondront. C'est juste une question de jour, de semaine ou de mois mais ils paieront pour leur tres haute trahison contre le Niger et son peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com