samedi, 18 septembre 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Issoufou Discours FIM

Intégralité du discours du Président SEM ISSOUFOU MAHAMADOU, à l'occasion de la cérémonie de présentation du projet de création de la Fondation Issoufou Mahamadou (FIM), ce samedi 27.03.2021, au centre de conférences à Niamey.

 

Zeyna transfert argent bis

  • • Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,
  • • Monsieur le Premier Ministre,
  • • Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République,
  • • Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement ;
  • • Mesdames et Messieurs les Députés,
  • • Mesdames et Messieurs les Membres du Corps Diplomatique,
  • • Distingués Invités,
  • • Mesdames et Messieurs,

Ces dernières semaines, le terrorisme a encore frappé des populations civiles innocentes. Plusieurs dizaines de nos concitoyens ont ainsi été sauvagement assassinés par des éléments des groupes armés terroristes et criminels dans les régions de Tahoua et Tillabéri. En leur mémoire et à celles de toutes les victimes du terrorisme, je vous demande d’observer une minute de silence pour le repos de leur âme. (Je vous remercie).

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi de féliciter mon camarade, mon ami et frère, le Président Mohamed Bazoum pour sa brillante victoire au 2ème tour de l’élection présidentielle du 21 février dernier. Je lui souhaite beaucoup de succès dans la mise en œuvre de son programme, le Programme de Renaissance acte 3, « consolider et avancer ». Ce succès, que j’appelle de tous mes vœux, sera celui du peuple Nigérien. Il sera celui d’un modèle de démocratie, un modèle qui vise la consolidation d’institutions démocratiques fortes et stables, des institutions aptes à nous mettre à l’abri de la dictature et de l’anarchie, des institutions capables d’asseoir de manière solide l’alliance de l’ordre et de la liberté. La dictature et l’anarchie sont comme charybde et scylla. Voilà les deux monstres qu’il nous faudra combattre avec fermeté, sans concession.

Le passage de témoin, le 02 avril prochain, est un grand pas que nous accomplirons dans cette direction. Ce jour-là, dans moins d’une semaine, j’entamerai une nouvelle vie, une vie différente, mais une vie qui sera caractérisée par la permanence de mes convictions c’est-à-dire des valeurs auxquelles j’ai toujours cru. J’ai porté ces valeurs dans l’opposition pendant vingt ans. J’ai tenté de les mettre en œuvre pendant dix ans d’exercice du pouvoir. Ces valeurs, je peux m’en servir autrement que je ne l’ai fait jusqu’ici. J’ai décidé de m’en servir pour animer une fondation, la Fondation Issoufou Mahamadou (FIM). La présente rencontre a pour objectif d’en donner l’information, le dossier de reconnaissance, en cours de préparation, devant être transmis au Ministère de l’Intérieur le 05 avril prochain.

Mesdames et Messieurs,

La Fondation Issoufou Mahamadou est un cadre de réflexion et d’action. « Penser pour agir » est sa devise. Son but est de promouvoir la paix, les idéaux démocratiques et le panafricanisme par le débat et la recherche et de mener des actions de développement durable dans les domaines économique, politique, social, culturel et environnemental.

La quête de la paix est une préoccupation permanente pour toutes les sociétés. Les temps que nous vivons, caractérisés par le défi sécuritaire que constituent pour le terrorisme et le crime organisé, nous en prouvent l’importance. La paix est nécessaire pour bâtir, pour construire et offrir un avenir radieux aux citoyens. C’est un bien précieux qu’il faut promouvoir aussi bien entre les États qu’entre les individus. Dans nos traditions, on considère que la paix est préférable à l’exercice du pouvoir. La paix est une façon de vivre en société, une manière d’être et de faire qui s’apprend, se développe et se cultive. La Fondation Issoufou Mahamadou peut contribuer à la transformation des comportements en mettant l’accent sur la reconnaissance de la dignité humaine, la justice et l’équité, la tolérance, la solidarité et l’hospitalité, la préférence pour le bien commun, le rejet de la violence sous toutes ses formes, la prévention et la résolution pacifiques des conflits, la promotion du dialogue, le combat contre l’exclusion, la pauvreté et les inégalités économiques du genre, le combat contre la dégradation de l’environnement, la promotion du vivre ensemble.

Pour ce faire, la FIM aura recours à l’éducation à travers la sensibilisation et la transmission des connaissances dans le domaine de la paix, à la mobilisation des individus et à leur participation à la définition et à la mise en œuvre des pratiques responsables, à la prévention des rivalités à travers l’information.

Mesdames et Messieurs,

La paix, la démocratie et le panafricanisme sont intimement liés. L’Afrique s’émancipera à condition qu’elle s’unisse. Pour s’unir, il faut partager les mêmes valeurs. La démocratie et le panafricanisme sont les valeurs communes dont l’Afrique a grand besoin. Le panafricanisme c’est le patriotisme non pas à l’échelle d’un pays mais à l’échelle continentale. Comme le patriotisme, et contrairement au nationalisme, il est l’amour des siens et non la haine des autres. La diffusion de ces valeurs est une tâche essentielle pour la construction de l’Afrique que nous voulons, une Afrique en paix, prospère et dirigée par ses propres enfants. La Fondation Issoufou Mahamadou a pour ambition d’y contribuer à travers la mise en place d’un centre de documentation et d’archives, l’organisation de colloques, de séminaires, de stages de formation, l’édition et la diffusion de textes historiques ou de contributions originales, la conduite des études et recherches.

Mesdames et Messieurs,

La paix et la sécurité supposent non seulement la démocratie mais aussi le développement. Nos pays ont besoin à la fois de régimes politiques stables mais aussi d’une forte croissance économique inclusive. Cette croissance ne peut rendre possible l’éradication de la pauvreté que si nous nous engageons dans un processus résolu de capture du dividende démographique, ce qui suppose la maîtrise de la croissance démographique, l’investissement dans le capital humain et la création de nombreux emplois notamment pour les jeunes. Investir dans l’éducation notamment dans la scolarisation de la jeune fille, dans la santé, notamment dans la santé de la reproduction, dans l’accès à l’eau, dans l’autonomisation de la femme et la lutte des violences basées sur les genres feront partie des priorités de la Fondation Issoufou Mahamadou qui fera partie des acteurs de première ligne dans la sensibilisation afin que notre pays en particulier et les pays africains en général tirent des avantages de leurs pyramides des âges, afin qu’ils puissent transformer leurs actifs démographiques en dividendes économiques.

Mesdames et Messieurs,

La question climatique est aussi aujourd’hui une question centrale, parce qu’elle conditionne le développement et même la viabilité de nos pays et de nombreuses autres régions du monde. Le changement climatique est une menace pour notre sécurité collective comme l’illustre la situation dans les régions du Sahel et du bassin du Lac Tchad. Au Niger, le phénomène des changements climatiques se caractérise par des catastrophes naturelles comme les inondations et les sécheresses. Ces catastrophes sont aussi à l’origine de l’exacerbation de la pauvreté. Elles sont une des causes principales de la vulnérabilité des populations.

La lutte contre le changement climatique est donc une priorité de premier ordre. Notre Fondation apportera sa contribution dans la maîtrise de cette question par des initiatives diverses notamment par la restauration et la défense des terres, par la reforestation, la protection des écosystèmes et de la biodiversité. De manière générale elle contribuera à la mise en œuvre des mesures d’adaptation et d’atténuation en vue de limiter la hausse de température à 1,5°C d’ici la fin du siècle.

J’ai l’habitude de rappeler que nous n’héritons pas la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants. Il est indispensable de préserver la terre pour les générations futures, c’est-à-dire répondre à nos besoins présents sans compromettre la capacité de ces générations à satisfaire leurs propres besoins. La Fondation Issoufou Mahamadou s’efforcera d’apporter sa contribution en vue d’une véritable prise de conscience écologique. Cette prise de conscience est indispensable dans un pays aussi écologiquement fragile que le nôtre.

Mesdames et Messieurs,

La Fondation Issoufou Mahamadou sera une institution non partisane. Elle tentera, sur tous les secteurs que je viens d’évoquer, d’apporter sa modeste contribution dans le combat pour l’émergence de notre continent. Ce combat sera long et prendra plusieurs décennies. Notre continent le gagnera si ses enfants sont unis. « Si tous les enfants du pays venaient, par leurs mains assemblées, boucher les trous de la jarre percée, le pays sera sauvé », disait le roi Ghézo. Avec l’Agenda 2063, l’Afrique a bien assimilé le message de ce sage roi du Benin.

Pour ma part, je tiens à réaffirmer ici ma foi en cette Afrique maîtresse de son destin, en cette Afrique qui gagne, en cette Afrique qui émerge, une Afrique prospère, en paix, une Afrique débarrassée du terrorisme et du crime organisé. La Fondation Issoufou Mahamadou participera à la réalisation de cet idéal par la réflexion et l’action. Les revenus tirés du prix Mo Ibrahim serviront, entre autres, au financement des activités de la Fondation. C’est le lieu de renouveler mes remerciements à la Fondation Mo Ibrahim pour l’honneur qu’elle me fait et à travers moi au peule Nigérien.

Je salue et remercie tous les amis qui ont décidé de se joindre à moi afin de continuer à être au service de la paix, de la démocratie, du panafricanisme, du capital humain et du climat. Je vous salue, vous tous, de votre présence à cette rencontre d’information sur le projet de création de la Fondation Issoufou Mahamadou.

Je vous remercie.

 

Commentaires  

+1 #1 Patriote 27-03-2021 22:47
En lisant l'extrait ci dessous on serait tenté de dire que le programme de FIM est plus interessant que le fameux programme renaissance acte III "consolider pour avancer".

"en mettant l’accent sur la reconnaissance de la dignité humaine, la justice et l’équité, la tolérance, la solidarité et l’hospitalité, la préférence pour le bien commun, le rejet de la violence sous toutes ses formes, la prévention et la résolution pacifiques des conflits, la promotion du dialogue, le combat contre l’exclusion, la pauvreté et les inégalités économiques du genre, le combat contre la dégradation de l’environnement, la promotion du vivre ensemble."
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Hold-up electoral 28-03-2021 01:13
Une calamité dont le Niger ne relèvera jamais.

La corruption de la plus sale façon : utilisation arbitraire, capricieuse et autoritaire du système de justice nigérien pour écraser ses adversaires.

Barack Obama avait dit que l'Afrique n'a pas besoin des hommes forts mais plutôt des institutions fortes.

Qu'Allah de demande les comptes dès ici sur terre pour avoir menti en prêtant serment sur le Saint Coran en présence Fati Bazeye.

Fati Bazeye t'avait pourtant mis en garde : rien n'y fait. Ton sale caractère s'est exprimé et ce que tu caches dans les arcanes de ton cœur s'est manifesté.

Tu n'es qu'un humain qui dort et qui chie; donc on s'attend que tu rendes compte de la dure manière.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #3 Mantou 28-03-2021 03:24
Si vous lisez les caractéristiques d'une personnalité narcissique, eh bien rien ne vous etonnera sur Issoufou.
Tout ce que vous lui reprocher lui colle parfaitement.
Il est toujours à la recherche d'être admiré.
Son agenda même incluant les préoccupations des autres, ce n'est pas à prendre pour argent comptant.
Pour date satisfaire ses désirs, il y va jusqu'au bout même s'il faut violer les lois.
Le mensonge fait parti de son menu. Il s'en fiche des points d'honneur. Gros gros menteur.
Ses réalisations ne sont motivées que pour se faire admirer et non pour répondre aux besoins réels des autres.
L'empathie n'existe pas chez lui. Il est hyper insensible d'où son attitude face au deuil.
Il ne supporte pas les avis contraires aux siens, les contradictions, les oppositions de quelque nature que ce soit. Il adore fréquenter la haute hiérarchie, être à côté des grands de ce Monde.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #4 Mantou 28-03-2021 03:24
Toujours plongé dans de beaux discours et de slogans creux.
L'homme est toujours dans le déni. Il ne reconnaît pas les échecs. Le Niger qu'il décrit en rose n'est que le Niger de son univers à lui.
Une seule question si Issoufou peut répondre.
A-t-il vraiment pu imiter le Calife Omar durant la décennie de sa gouvernance?
Jamais le Niger n'a connu une bande de prédateurs, voleurs, pilleurs, corrompus, corrupteurs, voraces, fraudeurs, tricheurs, concussionnistes, trafiquants, adeptes de raccourci et de passe-droits que durant ces dix dernières années. Jamais Niamey n'a vu autant de villas sortir du sous-sol comme des champignons, résultante des détournements inouïs. Des quartiers jadis désert durant des décennies sont étendus de villas à perte de vue.
C'est cela la dite "Renaissance" chantée par les voleurs de la secte rose des voleurs. Où a-t-on vu des dits intellos aux études payés par l'État donc aux frais de la princesse se transformer en gangs pour piller les maigres deniers publics. Oui la force des arguments pour voler, piller frauder, tricher en toute impunité. Guri y'a cika.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 Lilwaynz 28-03-2021 05:04
Il va le payer , c'est juste une fondation de blanchiment d'argent
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Lilwaynz 28-03-2021 05:07
Pour l'instant, il quittera le 2 avril..et il rejoindra l'abime de l'histoire au même titre que tous les nigériens qui sont tombes
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 Gadlo 28-03-2021 07:27
Wayyo Charlie. Fondation versus société écran. Guru vie meilleure, Tattali iyali, FIM genre Fondation Mo Ibrahim, Bill et Melinda Gate.
Hypertrophie du moi quand tu me tiens.
Les gens connaissent l'origine de la fortune de Mo Ibrahim, de Bill Gate. Et toi Charlie, il y a dix ans tes biens étaient "déclarés". Quels chiffres d'affaires as-tu engrangés. Les milliards du budget affecté à la présidence pour y faire main basse, Uraniumgate, Montgrebounegate, eximbankgate, prêtcongolaisgate, PrêtARTPgate, Fondsdefense gate, sous commission chemin de fer, goroubanda....
De l'argent sale, taché de sang de nigériens civiles comme militaires tombés qui par arme, qui par manque de médicaments, de soins de qualité, de difficultés d'évacuation, de faim, de malnutrition, de soucis psychologique dépressifs, sous ta gouvernance scabreuse.
Charlie, puis-je vous rappeler qu'un voleur ne peut pas imiter le Calife Omar?
Charlie l'ami des athées, quelle malédiction!
Pour les adeptes, les obnubilés de la secte rose de voleurs et de son guru partant, le temps presse en jours ou en heures.
J -4. Quel bon débarras!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 HAMZA MAI GARKUA 28-03-2021 07:43
En réalité, beaucoup de gens ne comprennent pas l’idée derrière la création de cette fondation. Dans les faits, la fondation a été soufflée à Mahamadou Issoufou par Macron qui, non seulement connaît la vanité du personnage, mais surtout qui veut créer un pendant "francophone" au Prix Mo Ibrahim afin de contrecarrer l'influence, au plan symbolique, de cette initiative "anglophone". Mo Ibrahim, qui a attribué son prix à Mahamadou Issoufou doit donc être en train de se mordre les doigts car il a désormais un concurrent sur le continent; un concurrent tout aussi (et même certainement plus) riche que lui des milliers de milliards volés aux Nigériens au cours de ces dix dernières années. C'est en réalité un sabotage en règle du Prix Mo Ibrahim qui a non seulement été souillé par son attribution à Mahamadou Issoufou, mais qui fera bientôt face à des décisions et choix concurrents reflétant les préférences des Français sur la scène internationale et sapant d’emblée l’autorité morale du Prix Mo Ibrahim. Quant à Issoufou, c'est pour lui non seulement un moyen de flatter son orgueil, mais surtout une méthode efficace de blanchiment de tout l'argent sale qu'il a amassé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Hekle 28-03-2021 07:49
Ah oui J -4, la fin d'un calvaire, d'un régime maléfique dirigé par un individu de moralité douteuse, au psychisme indésirable, tapis dans son bunker éloigné du peuple, non compatissant, d'une méchanceté intérieure inexplicable. Un gros menteur. Quel nigérien nourrit quel nigérien aujourd'hui. Le monde rural est encore plus pauvre que jamais et la charge est lourde pour les travailleurs. Le point d'honneur pour organiser des élections crédibles, transparents en 2016 et en 2020/2021. Un challenger en prison, un adversaire craint éliminé de la course, des bour rages, braquages d'urnes, des PV falsifiés, des bulletins falsifiés, une CENI et une CC maison, un cadre de dialogue politique étouffé dans l'œuf, une opposition brimée, une société civile embastillée, concassage des partis politiques, division des nigériens au point de réveiller des vieux démons, insécurité ambiante.
Le 2 avril, un jour de délivrance pour le Niger et son peuple. Charlie c'est une véritable catastrophe pour le Niger. Un très bon débarras vraiment.
Les adeptes, pleurez, pleurez la fin du film de Charlie, guru de la secte rose des voleurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Membo 28-03-2021 07:53
@#8 Hamza.
Na gamsu!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 HAMZA MAI GARKUA 28-03-2021 08:07
Il faut aussi savoir que ces prix servent à influencer et orienter les politiques africaines dans le sens de ce que les occidentaux, considèrent comme des pratiques politiques désirables ou bonnes. Ce qui veut dire aussi des dirigeants politiques présentés comme exemplaires comme dans le cas d'Issoufou qui s'est singularisé par une servilité jamais égalée par aucun dirigeant africain au cours de ces dernières décennies, oubliant entièrement les intérêts de son pays pour ne prendre en considération que ceux de la France dans toute décision d'importance. Pour les Français, Issoufou représente le condensé actuel d'Omar Bongo (sans sa bouffonnerie), de Senghor (sans son intellectualisme débridé), d'Houphouet (sans son habileté politique et ses succès économiques) et de Compaoré (sans sa brutalité contre-productive) réunis tout en se signalant par une médiocrité encore plus grande au plan du développement économique de son pays, resté dernier en termes d'IDH sans discontinuer pendant 10 ans. L’exécution publique et internationalement médiatisée de Kadhafi, qui a créé une incroyable panique chez Issoufou, a été le tournant décisif dans cette métamorphose du personnage.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Hitu 28-03-2021 08:28
Mo Ibrahim c'est pour promouvoir la démocratie, l'État de droit, la bonne gouvernance pour un mieux être des populations en Afrique. Et toi Charlie l'ami des blancs en général et de la France-Afrique en particulier c'est pour hypertrophier ton ego au point d'en faire des tentacules.
Après avoir trahi le Maître Mo pour te faire décerné un prix immérité que les Boni Yayi, Wade, Obassanjo, Good Luck, certains présidents ghanéens n'ont pas eu, tu créé une Fondation avec de l'argent sale volé aux nigériens juste pour te chercher un nom qui tu n'auras pas. Les grands ne sont pas remplaçables. Même morts on y pense toujours. Charlie les grands hommes ne sont pas malades mentalement avec des traits narcissiques, machiavéliques, des mensonges hors pair, du fantasme. Ils vivent avec le peuple voire des peuples. Toi qui durant dix ans tu bloques les nigériens pendant des heures quand tu passes comment peuvent-ils te porter dans leur coeur.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 Hitu 28-03-2021 08:29
Quand des bandits tuent des nigériens, peu importe le nombre, tu prends l'avion pour aller te promener ou quand bien même tu te trouves hors du pays tu y restes jusqu'à la fin de ta promenade pour rentrer, comment veux-tu que les nigériens te portent dans leur coeur. En dix ans combien de fois tu as été à Paris, à Bruxelles. Et combien de fois tu as été à Tillaberi, Dosso, Maradi, Zinder, Agadez, Diffa pour ne pas citer ton Tahoua natal ou d'adoption. Comment les nigériens peuvent te porter dans leur cœur. C'est impossible. N'est pas Diori, Kountche, Barre, Tandja qui veut!
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 Gabji 28-03-2021 08:34
La Halcia, peut-elle vérifier l'origine des fonds de cette Fondation ? Il y a dix ans Issoufou on connait ta fortune. Et chaque année tu déclarais tes biens.
Un beau matin on se réveille pour faire du Quatar fondation!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 HAMZA MAI GARKUA 28-03-2021 08:52
Par rapport au dernier point, il faut savoir qu'autrefois les Français coupaient la tête des rois ("Chefs" étant un diminutif dévalorisant inventé par les Français) récalcitrants qu'ils promenaient dans tous les villages sous leur contrôle afin que nul ne s'avise de faire comme eux. C'est ce sort atroce qu'ils ont réservé à tous nos ancêtres qui ont courageusement résisté contre la colonisation bien qu'ils savaient qu'ils n'avaient aucun espoir de vaincre les Européens en raison de la disproportion en termes d'armement et de formation militaire. Au Niger, le cas le plus fameux est celui d'Amadou Kouran Daga. La méthode a sans doute été "modernisée" et amplifiée par les médias aujourd'hui comme on l'a vu dans le cas de Kadhafi, mais elle avait le même objectif et le même résultat. Pendant l'invasion, la plupart des rois envoyaient des délégués chargés de transmettre l'assurance de leur totale soumission avant même que les Français aient foulé le sol de leur territoire. Tous ceux qui ont procédé ainsi ont eu la vie sauve et tous ceux qui ont résisté ont été impitoyablement massacrés, parfois à l'issue d'une lutte héroïque qui aura duré des années et des années.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 HAMZA MAI GARKUA 28-03-2021 09:01
Bien qu’au Niger une certaine légende hypocrite présente une certaine famille royale comme étant quasi seule à avoir collaboré, il faut savoir que toutes les familles royales qui existent encore aujourd’hui étaient collaboratrices des Français. Du Nord au Sud, de l’Est à L’ouest, il n’existe pas une seule famille royale qui n’ait collaboré avec les colons ou les régimes qui leur ont succédé. Si une famille royale existe encore aujourd’hui, c’est qu’elle a collaboré sous la colonisation et après, car elle n’aurait pas pu survivre et être maintenue au pouvoir si elle n’a pas collaboré. Comme j’ai eu à le dire, tous ceux qui ont refusé de collaborer ont été impitoyablement massacrés, dépossédés du pouvoir et remplacés par des gens plus serviles, parfois le premier venu qui se trouvait sous la main du colon, un cuisinier, un interprète, n’importe qui. Ce sont ces mêmes méthodes qui maintiennent encore nos peuples dans l'esclavage et la misère. Aujourd’hui encore, les néocolonialistes français se choisissent leurs représentants dans nos pays parmi les individus les plus serviles, ceux qu’ils savent être sans assise sociale et qui leur seront redevables de leur pouvoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #17 HAMZA MAI GARKUA 28-03-2021 09:22
Donc en Afrique dite "francophone", la durée de vie d'un régime est directement proportionnelle à son degré de servilité à l’égard des Français. Ce n'est ni l'intelligence du leader, ni sa gouvernance, ou une quelconque habileté qui en décident. Autrement, on ne comprendrait pas comment des individus aussi stupides et incultes qu'Eyadema et Omar Bongo ont pu maintenir leur famille au pouvoir pendant plus d'un demi-siècle. Toutefois, ceci ne veut pas dire qu'il n'y a pas de résistance possible et que la soumission est la seule alternative. Les peuples africains n'ont jamais cessé de résister contre leurs oppresseurs multiséculaires et dans cette lutte longue et multiforme, ils n'ont jamais cessé de remporter des victoires et d’ébranler les assises des régimes félons et de la puissance néocoloniale. Aujourd'hui, en Afrique dite "francophone", cette lutte est en train de gagner en momentum, en organisation et en adhésions massives au sein de la jeunesse. Ce n'est donc pas le moment de désespérer parce que nos ennemis ont remporté des victoires éphémères. L'histoire et le temps sont de notre côté et nous chasserons les impérialistes de nos terres. Et plus tôt qu'on ne croit.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #18 TOTO A DIT 28-03-2021 12:20
8) :-* Patrice TALON ne disait en 2016 .........

" Un Etat qui ne respecte pas les décisions de justice est un Etat voyou"......... ? 8)
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #19 Hold-up electoral 28-03-2021 14:10
Fondation ou tremplin de parti politique pour le rejeton.

IM a compris que d'ici les prochaines échéances électorales le PNDS peut se disloquer et donc il veut s'assurer que son rejeton se présente quand même en s'appuyant sur une fondation aux intentions mal dissimulées.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #20 TOTO A DIT 28-03-2021 14:17
Fondation Charlie Issoufou (FCI)

Est elle la renaissance nouvelle des cendres des fondations de ses femmes Tatali et Gury vie nouvelle comme leur mari ne sera plus en fonction ?

Simplement dit , Fondation Charlie Issoufou remplace t elle Tataly et Gury vie renaissante .?

Pour aussi dire d'où ces fondations de femmes tirent leur ressource et quand leur mari n'est plus en fonction , collapsent ...... Pourquoi? Ooooooôôoooooo..
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #21 Omar 28-03-2021 15:04
Comme d'habitude, juste des mots, rien que des mots. Mais a la fin, rien.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #22 Webdubois 28-03-2021 15:34
@TOTO A DIT
Arrete de t'en prendre à mon leader okay
J'aime pas ça
Sinon on va pas s'entendre okay
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 TOTO A DIT 28-03-2021 19:25
Citation en provenance du commentaire précédent de Webdubois :
@TOTO A DIT
Arrete de t'en prendre à mon leader okay
J'aime pas ça
Sinon on va pas s'entendre okay

8) :-* TOTO A DIT devrait ignorer ce machin , mais ne peut s'empêcher de lui rétorquer en disant :
TOTO A DIT s'en fiche de ton dit leaTHer. , ..... s'en fout royalement de ce que tu aimes ou tu n'aimes .... abhorre même une ébauche d'entente avec un mouton. .... tel que toi ...
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #24 Webdubois 28-03-2021 21:17
Non tu délires man
Tu ment quoi ....d'accord
Bazoum prend le pouvoir semaine prochaine, nous allons traqués les distilleurs de haine par internet comme toi
Chris yapi est entrain démasqué en cote d'ivoire
Ce sera ton tour prochainement
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #25 Webdubois 28-03-2021 21:20
@TOTO A DIT
tu délires man
Tu ment quoi ....d'accord
Bazoum prend le pouvoir semaine prochaine, nous allons traqués les distilleurs de haine par internet comme toi
Chris yapi est entrain démasqué en cote d'ivoire
Ce sera ton tour prochainement
Vos cellule de fabrication de mensonges de Bruxelles, niamey etc seront démantelées
Webdubois....champ Élysée
Socialiste assumé
Soutien de issouf et Bazoum
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #26 Boulama dan Issoufou 28-03-2021 23:30
Vraiment président Issoufou un grand homme toujours le niger Niger de Mahamadou Issoufou
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #27 gibri inifra 29-03-2021 13:25
LES MORTS, LES DETOURNEMENTS EN TOUS GENRE, LE TRAFIQUE D'INFLUENCE, L'OPPRESSION, OUI! Consolidons et avançons! Vive le Niger!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #28 gibri inifra 29-03-2021 13:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Gabji :
La Halcia, peut-elle vérifier l'origine des fonds de cette Fondation ? Il y a dix ans Issoufou on connait ta fortune. Et chaque année tu déclarais tes biens.
Un beau matin on se réveille pour faire du Quatar fondation!


ARRETE DE REVER S IL TE PLAIT!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 oumarou Moundjo Amadou 30-03-2021 16:48
Moi en tant que citoyen je profite pour encourager notre chers president excellence ISSOUFOU MAHAMADOU pour son courage et pour sa bravoure
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER SEPT 2021 ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1

Top de la semaine

Publier le 18/09/2021, 12:19
region-de-tahoua-arrestation-de-5-presumes-bandits-armes-impliques-dans-des-attaques-de-domiciles-de-commercants  Cinq présumés bandits armés impliqués dans plusieurs attaques de domiciles de  commerçants...Lire plus...
Publier le 17/09/2021, 18:57
situation-politique-au-mali-et-en-guinee-les-verites-crues-et-pas-tres-diplomatiques-de-hassoumi-massaoudou-le-chef-de-la-diplomatie-nigerienne C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la...Lire plus...
Publier le 17/09/2021, 18:42
forum-d-affaires-pakistan-niger-une-premiere-edition-a-niamey-pour-promouvoir-les-investissements-pakistanais-au-niger La capitale nigérienne abrite du 16 au 18 septembre 2021, la première édition du Forum sur les...Lire plus...
Publier le 17/09/2021, 07:41
sommet-extraordinaire-de-la-cedeao-les-chefs-d-etats-haussent-le-ton-sur-la-situation-en-guinee-et-au-mali-communique-final-du-sommet-d-accra  A l’issue de leur Sommet extraordinaire tenu le jeudi 16 septembre  2021 à Accra au Ghana,...Lire plus...
Publier le 16/09/2021, 21:49
lutte-contre-la-mortalite-neonatale-et-infantile-au-niger-world-vision-accompagne-les-efforts-du-gouvernement Le Centre de Conférence Internationale Mahatma Gandhi de Niamey a servi de cadre pour le lancement le...Lire plus...
Publier le 16/09/2021, 14:42
sessions-2021-des-examens-du-bepc-et-du-bac-au-niger-105-personnes-interpellees-pour-fraude-et-46-plaintes-enregistrees-halcia Dans un communiqué de presse rendu public, le 14 septembre 2021, la Haute Autorité de Lutte contre les...
Publier le 17/09/2021, 18:57
situation-politique-au-mali-et-en-guinee-les-verites-crues-et-pas-tres-diplomatiques-de-hassoumi-massaoudou-le-chef-de-la-diplomatie-nigerienne C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la...
Publier le 13/09/2021, 21:16
rentree-scolaire-et-academique-2021-2022-reunion-de-haut-niveau-sur-les-preparatifs-a-la-presidence Le Président de la République Mohamed Bazoum, a présidé ce lundi 13 septembre 2021, une réunion sur...
Publier le 17/09/2021, 07:41
sommet-extraordinaire-de-la-cedeao-les-chefs-d-etats-haussent-le-ton-sur-la-situation-en-guinee-et-au-mali-communique-final-du-sommet-d-accra  A l’issue de leur Sommet extraordinaire tenu le jeudi 16 septembre  2021 à Accra au Ghana,...
Publier le 12/09/2021, 22:13
medias-la-maison-de-la-presse-demande-l-annulation-des-charges-retenues-contre-les-journalistes-aksar-moussa-et-samira-sabou-communique-de-presse Le jeudi 9 septembre dernier, le Bureau du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse a suivi...
Publier le 16/09/2021, 14:42
sessions-2021-des-examens-du-bepc-et-du-bac-au-niger-105-personnes-interpellees-pour-fraude-et-46-plaintes-enregistrees-halcia Dans un communiqué de presse rendu public, le 14 septembre 2021, la Haute Autorité de Lutte contre les...
Publier le 15/09/2021, 23:19
lutte-contre-le-terrorisme-le-president-francais-confirme-la-mort-d-abou-walid-al-sahraoui-chef-de-l-eigs Le président français Emmanuel Macron a confirmé tard dans la soirée du mercredi 15 septembre 2021...
Publier le 12/09/2021, 22:13
medias-la-maison-de-la-presse-demande-l-annulation-des-charges-retenues-contre-les-journalistes-aksar-moussa-et-samira-sabou-communique-de-presse Le jeudi 9 septembre dernier, le Bureau du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse a suivi...
Publier le 13/09/2021, 21:16
rentree-scolaire-et-academique-2021-2022-reunion-de-haut-niveau-sur-les-preparatifs-a-la-presidence Le Président de la République Mohamed Bazoum, a présidé ce lundi 13 septembre 2021, une réunion sur...
Publier le 12/09/2021, 18:33
mali-cinq-soldats-et-trois-terroristes-tues-dans-une-embuscade-contre-une-patrouille-de-l-armee Une patrouille des Forces Armées Maliennes (FAMa) a été la cible d’une embuscade tendue par des...

Dans la même Rubrique

Situation politique au Mali et en Guinée : les « vérités » crues et pas très diplomatiques de Hassoumi Massaoudou, le chef de la diplomatie nigérienne

17 septembre 2021
Situation politique au Mali et en Guinée : les « vérités » crues et pas très diplomatiques de Hassoumi Massaoudou, le chef de la diplomatie nigérienne

C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la poche » comme on dit et donc n’est pas du genre à « remuer sept fois ...

Sommet extraordinaire de la CEDEAO : les chefs d’Etats haussent le ton sur la situation en Guinée et au Mali (Communiqué final du Sommet d’Accra)

17 septembre 2021
Sommet extraordinaire de la CEDEAO : les chefs d’Etats haussent le ton sur la situation en Guinée et au Mali (Communiqué final du Sommet d’Accra)

  A l’issue de leur Sommet extraordinaire tenu le jeudi 16 septembre  2021 à Accra au Ghana, les dirigeants de la CEDEAO ont pris des mesures sévères contre la junte...

Tillabéri : en visite dans la région, le Président Bazoum au chevet des populations déplacées de l’Anzourou

10 septembre 2021
Tillabéri : en visite dans la région, le Président Bazoum au chevet des populations déplacées de l’Anzourou

Le Président de la République Mohamed Bazoum a entamé, ce vendredi 10 septembre 2021, une visite de travail dans la région de Tillabéri, dans le nord-ouest du pays, dans la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 09 SEPTEMBRE 2021

9 septembre 2021
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 09 SEPTEMBRE 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 09 septembre 2021, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République,...

Coopération : le chef de la diplomatie algérienne en visite de travail au Niger

5 septembre 2021
Coopération : le chef de la diplomatie algérienne en visite de travail au Niger

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a entamé ce dimanche 05 septembre 2021, une visite de travail de deux jours au Niger. Cette visite qui intervient dans le...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 02 SEPTEMBRE 2021

2 septembre 2021
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 02 SEPTEMBRE 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 02 septembre 2021, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République,...