jeudi 18 août 2022

3585 lecteurs en ligne -

fraren

Processus électoral : dans un Livre blanc, l’opposition explique les raisons de son rejet du processus électoral en cours

Opposition livreblanc

L’opposition politique nigérienne a rendu public ce jeudi 23 juillet au CCOG de Niamey, un « Livre blanc » dans lequel elle motive les raisons de son boycott du processus électoral en cours notamment le Dialogue politique et la CENI. Dans le document, elle a passé en revue les actions posées par le gouvernement et les différentes institutions de la République, qui selon l’opposition sont toutes inféodées au régime de Mahamadou Issoufou,  ce qui selon l’opposition témoigne d’une régression manifeste de la démocratie au Niger et ne garantit en aucun cas la tenue d’élections libres, inclusives et transparentes.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est un véritable document à charge contre le régime de Mahamadou Issoufou ainsi que certaines institutions de la République que viennent de publier les principaux fronts de l’opposition politique (FRDDR, FDR, FOI, FP). Dans un livre publié ce jeudi 23 juillet 2020, l’opposition a donné sa version de l’analyse de la situation politique délétère qui prévaut au Niger, à quelques mois des prochaines échéances électorales.

Dans son livre blanc, l’opposition a ainsi motivé les raisons qui l’ont poussé à boycotter le Dialogue politique en cours ainsi que le processus électoral et a alerté l’opinion publique nationale et internationale sur les risques graves que cette situation fait courir au pays dans les prochains mois. Selon les différents fronts de l’opposition, qui ont animé par la même occasion une conférence de presse, il y a péril en la demeure, d’où la nécessité d’une véritable médiation nationale et internationale pour arbitrer le jeu politique actuel et sauver le pays d’une probable crise politique qui se dessine à l’horizon. Au passage, le document a égratigné plusieurs institutions notamment la Cour constitutionnelle et la CENI, dont elle a dévoilé certaines accointances des membres avec le régime et principalement le PNDS Tarayya au pouvoir.

Dans son document, l’opposition politique a de nouveau exigé « la dissolution de la Cour constitutionnelle et sa recomposition sur une base consensuelle; l’'adoption d'un code électoral consensuel répondant aux normes internationales et régionales ; la dissolution de la CENI et sa recomposition sur une base consensuelle ainsi que l'enrôlement de la diaspora et l'audit du fichier électoral biométrique ».

Tout en réaffirmant son ouverture au Dialogue, l’opposition politique a affirmée être  « déterminée à se battre pour la restauration de la démocratie, de l’état de droit et la défense de la République ». Au cours de la conférence de presse, les leaders de l’opposition ont d’ailleurs annoncé qu’ils se feront bientôt entendre « dans la rue qui va nous départager », ce qui annonce des manifestations politiques destinées à « inverser le rapport de force » avec le pouvoir.

Livre1

Livre2

Livre3

Livre4

Ikali (actuniger.com)

 



Commentaires  

-2 #1 Ibrahim Sambo 23-07-2020 17:21
El Mans Al-assadou Regarder comment ils sont,des vieux de 70 à 85 ans et les soit disant jeûne qui sont derrière eux sont de 40 à 55ans . ils nous parlent de changement. Opposition et majorité sont tous typiques. Ils sont l'ennemi du peuple et contre le développement du pays. Le pays est un gâteau à partager pour eux. La jeunesse est utilisée comme un bétail électoral. La jeunesse consciente se doit de s'imposer et prendre la place qui lui dû dans le pays. Seule la jeunesse consciente peut lutter pour le pays dans le concert des nations.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 El Bachar Ada 23-07-2020 19:28
« Livre blanc » ou s’ils veulent l’appeler « livre noir » on vas aller aux élections et voter .
S’ils se mettent à l’écart c’est leurs problèmes, le monde entier valide ce fichier électoral et ces élections.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 Issa Seyni Issa 23-07-2020 19:30
Il a mangé 2000 F celui-làCitation en provenance du commentaire précédent de El Bachar Ada :
« Livre blanc » ou s’ils veulent l’appeler « livre noir » on vas aller aux élections et voter .
S’ils se mettent à l’écart c’est leurs problèmes, le monde entier valide ce fichier électoral et ces élections.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Saddam Harouna Kaboni 24-07-2020 00:40
Hhhh au lieu de sortir faire un combat digne de son c'est un livre blanc qu'ils vont nous faire sortir mais c'est de n'importe quoi je dirais même l'opposition est complice de tout ce qui est entrain de se passer dans ce pays. là où on attendait de l'opposition c'est de sortir imposé un comportement à ce gouvernement fantoche mais non vous vous cachez chez vous pour attendre que le pouvoir tombe du ciel non jamais
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 Le nigerien 24-07-2020 01:12
Moi j'espère que l'opposition veut imiter le Mali. Ceci n'est pas une solution pour le Niger. Nous ne sommes pas prêts à perdre de la vie. Au Niger si
tu brûle 1 m2 de goudron tu vas payer ça. Aussi la force se montre en face à face non pas sous l'ombre. Moi je suis même déçu de la soit disante opposition car tous ses éléments ont séjourné avec ce régime. S'il a travaillé ce que eux même ils sont dedans. Au contraire ils sont les mêmes. Si non ils seront même pire. Que Dieu choisisse le meilleur et protège le Niger contre ces souhaits qui ne sont pas signés de celui qui cherche à diriger le pays. Hama Amadou, je te remercie pour ton silence et garde ton sang froid. Le bruit n'amène tien. On a coutume de dire que ce sont les bidons vides qui font trop de bruit.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Kad 24-07-2020 01:23
De toutes les façons ces gens ne peuvent rien faire,ils sont faibles devant le PNDS qui a montré sa force quand ils étaient opposants face à mahamane ousmane,baré et tandja.Ils sont incapables de convaincre personne avec des arguments légers comme cour constitutionnelle partisane,code électoral taillé sur mesure,ceni je me sais quoi encore...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Albora 24-07-2020 08:19
C'est du bleuf, wallahi ces gens de l'opposition n'ont même pas honte. Dans tout le cas la force reste à la loi. Nous sommes suffisamment vaccinés contre ces genres de déclarations, il n'en sera rien.Vous ne pouvez intimider personne dans ce Pays .Nul ne peut de prévaloir de sa propre turpitude. Wait end see.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Albora 24-07-2020 08:44
Merci pour le Livre Blanc que j'espere sera largement partage via les reseaux sociaux. Ce livre blanc traduit la demarche methodique de l'opposition dans son combat pour la restauration de la democratie au Niger. En effet, avant de se jeter dans les rues, il faut au prealable un travail de preparation de l'opinion nationale et internationale quant a ce qui va suivre. Les rats qui critiquent la demarche de l'opposition, vous n'etes pas obliges de vous joindre au mouvement. Restez tranquillement caches sous les jupes de vos meres ou de vos femmes tout pres de vos maitres. Ce combat n'est surement pas le votre.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Albora 24-07-2020 08:47
Citation en provenance du commentaire précédent de Le nigerien :
Moi j'espère que l'opposition veut imiter le Mali. Ceci n'est pas une solution pour le Niger. Nous ne sommes pas prêts à perdre de la vie. .


Alors, court vite te cacher sous la jupe de ta mere ou de ta femme et regarde les hommes faire le travail.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 issaid 24-07-2020 09:11
Mes grands parents de l'opposition, la politique est un arc il faut savoir le manier, si non on se noie. Comprendre une soit disant opposition, qui n'existe que par le nom, peut-elle divertir les nigériens. je dis à ces petits messieurs que le pouvoir ne se gagne pas dans la rue. Qu'ils se réveillent de leur sommeil profond, et aller vers les militants avec un programme convainquant. Ces déclarations inutiles et ZERO, vous éloigne du jour au lendemain du pouvoir. L'opinion nationale et internationale savent que vous ne faites que du coq à l’âne. aucun effort d'aller vers le sens l'apaisement, Ces vieux loups, on se connait tous dans ce Pays, Vous avez été aux affaires d'un moment à un autre. Le régime de Issoufou est un modèle de bonne gouvernance en Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Tanlou 24-07-2020 09:16
Ça tombe à bic. Merci l'opposition de montrer à l'opinion internationale que celui qui s'acharne dans la médiation de la crise politique au Mali, a aussi son pain sur la planche et qu'il est mal barré pour régler les problèmes au Mali. Le gurisme plus jamais ça au Niger. Rien n'est éternel hormis le Pour de Dieu, l'Unique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Rauda 24-07-2020 09:26
#10 Issaid. Le guri a un programme convainquant Régime modele en Afrique. Plus rigolo on meurt. Dernier pays au monde depuis 10 ans selon le PNUD. Être dernier de par la gouvernance c'est un modèle ? Quel déni de la réalité. Le trouble n'est pas loin d'être pschychique. vraiment.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 bali 24-07-2020 10:52
Bonjour Leaders de l'opposition,
Vous demandez à ce que le PR dissolve la Cour Constitutionnelle, est-ce une revendication légale ou même démocratique ? En 2016, vous aviez eu la même attitude avec vos livres blancs. Vous voulez toujours agir à votre bon gré, c'est tout simplement dommage.
Merci bien
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Gandolo 24-07-2020 12:14
Ceux qui se donnent le loisir de vilipender l'opposition, la traitant de tous les noms d'oiseau, eh bien se démasquent d'être complice d'un régime à la gouvernance la plus catastrophique que le Niger ait vécu. Ne dit-on pas que "ceux qui se ressemblent s’assemblent"? L'affaire de détournement des fonds de la Défense est encore dans les esprits avec pour conséquences inouïes que de familles endeuillées ou sinistrées. Tant de scandales égrenés durant 10 ans, les uns plus costauds que les autres. Essayez de défendre votre bifteak en s’agrippant mordicus à la cruauté et au cynisme d'un régime maléfique. Jamais une avalanche de villas et d'autres biens de toute sorte n'a prospéré comme durant ces 10 dernières années. Avec un pays expolié par des prédateurs, y en a qui, sans honte bue se donnent le culot d'avoir un bouc émissaire, l'opposition. Mais, bon! Que peut-on dire de porteurs délibérés de verres en bois et d'experts en déni? Ceux du pouvoir portent autant de cheveux blancs voire plus que ceux de l'opposition. Ces derniers ont préféré ne pas les raser et ne pas mettre de colorant "yambo". les jeunes apprennent mieux avec eux qu'avec des prédateurs..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 nigérien 1 25-07-2020 14:25
Ne confondez pas Politique et région.
Parler politique uniquement pour convaincre le peuple si non vous allez frustrer la population et vous serez toujours en opposition.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 issaid 27-07-2020 09:31
Rauda si le Niger est dernier ce n'est certainement pas qu'avec ce régime qu'il a commencé à l’être. Et vous avez contribuer qu'il le soit ou en dessous de ça, par votre jalousie de voir ce Pays avancer tant que c'est vous qui êtes au pouvoir. Nous avons vu des qui ont fait plus de 12 mois d’arriérés de salaires, les étudiants étaient dans une situation incroyable, demander à ceux qui étaient à l’Université de Niamey entre 1996 à 2006. D'autre ont pensé à faire des bons de trésor, Dieu merci aujourd'hui les fonctionnaires perçoivent leur salaire avant le 25 du mois en cour.la masse salariale tourne en 2010 au tourne de 79 milliards aujourd'hui plus de 200 milliards, Vous pouvez vous même juger en âme et conscient l’état la capitale politique du Niger par rapport aux années antérieures . Dites des choses en toute objectivité.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Altné 27-07-2020 15:50
Vois avez déjà fait vers le succès.
Demythifiez tous ceux là qui pensent qu'ils sont venus s'éterniser au pouvoir.
Courage
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Dankadouro 27-07-2020 20:28
Eclairez-moi s'il vous plait. L'opposition appele t'elle ces quatre pages un livre? c'est plutot un prospectus ou une foliole si ce n'est que ces 2 feuilles. Soyons serieux. Vous etes dans un pays a majorité analphabetes et sans acces a internet. Comment voulez vous "toucher" cette majorité qui vote. En tout cas ce n'est pas en restant dans vos salons et dans des salles de reunions que vous aller conquerir le pouvoir. Que cela soit entendu.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com