samedi 13 août 2022

3286 lecteurs en ligne -

fraren

Défense : de grandes décisions attendues dans la haute hiérarchie militaire

CSDN

Le Président de la République, chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé ce lundi matin, 13 Janvier 2020, au Palais de la Présidence, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense nationale. Selon l'article 64 de la Constitution, « le Conseil supérieur de la défense nationale émet des avis sur la nomination aux hautes fonctions militaires et la promotion aux grades d'officiers généraux, et sur toute autre question du domaine militaire dont il est saisi ».

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Par la suite, le président Issoufou Mahamadou a présidé, selon nos sources, une réunion extraordinaire du conseil des ministres, qui est habilité à adopter certaines décisions prises par le chef de l’Etat sur les questions relatives à la défense et la sécurité. La veille, le chef de l’Etat avait présidé une réunion du Conseil national de sécurité (CNS), un organe constitutionnel qui est chargé de donné son avis sur les questions relatives à la sécurité de la nation, à la défense, à la politique étrangère et, de manière générale, sur toutes les questions liées aux intérêts vitaux et stratégiques du pays.

Nominations et promotions

Ces réunions d’urgence au plus haut sommet de l’Etat sur les questions sensibles de la défense et de la sécurisé, interviennent au lendemain de l’attaque meurtrière de Chinagoder, à la frontière du Mali, le jeudi 9 janvier, et qui a fait 89 morts dans les rangs des forces nigériennes. Le 10 décembre dernier, soit un mois à peine, l’armée nigérienne avait déjà perdu 71 soldats suite à l’attaque terroriste qui a visé le poste militaire d’Inatès,  toujours à la frontière malienne.

Cette dégradation de la situation sécuritaire nécessite donc une réorganisation du système de défense et surtout, comme le réclame l’opinion, un changement de la stratégie nationale de défense pour permettre aux Forces de défense et de sécurité (FDS), d’être plus offensifs et de contenir les attaques surprises des groupes terroristes, qui sévissent dans la zone, et qui se sont visiblement renforcés en armements et matériels ces derniers mois. Il est donc attendu, dans les prochaines heures,  des décisions importantes au niveau du ministère de la Défense nationale ainsi que des l’Etat-major des armées. Selon nos sources, en plus de nominations à certains postes, des promotions au sein des officiers supérieurs des Forces armées nigériennes (FAN) ont été également décidées par le chef suprême des armées.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires  

0 #1 Lecteur-Actuniger 13-01-2020 11:37
Nous attendons les grandes décisions de défense de souveraineté, le Niger en a besoin
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Vkasso 13-01-2020 12:10
Moi c'est que je souhaite des décisions et des changements. faire bouger les choses, mettre des personnes différentes pour changer peut être ce qui se passe. Et surtout revoir le communication du gouvernement aussi
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 SALISSOU LAWALI 13-01-2020 12:12
Ça urge vraiment. Qu'Allah protège le niger et son peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Niger mon pays 13-01-2020 12:38
Nous attendons vivement ces décisions surtout du plus haut sommet de la hiérarchie (EMGA) et autres. Mettre des militaires dont la compétence est reconnue par leurs camarades d'armes aussi bien sur les bancs que sur le terrain..C'est le seul salut pour le pays pour gagner cette guerre.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Djibrina Ahmet Ahmet 13-01-2020 13:36
Nous attendons un changement le plus rapide surtout le ministre de la défense, chef d'état major les services de renseignement sécuritaire
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Issa Mazu 13-01-2020 13:37
Tous nos généraux on fait l'école de guerre mais ils non jamais fait la guerre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 akomili 15-01-2020 14:39
la hierarchie militaire competente doit prendre le pouvoir et mettre Issoufou et sa clique aux arrets pour l'interet supreme du pays,
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com